la cabaneparticiper

Livre d'or
Que pensez-vous de Vikidia ? Venez mettre un message sur le Livre d'or !
Livre d'or

Vikidia:Article de la semaine/2009

Aller à : navigation, rechercher

Cette page réunit les articles proposés qui sont apparus en page d'accueil comme article de la semaine en 2009.

Ceux qui sont apparus ou vont apparaître cette année sont à la page Vikidia:Article de la semaine

Pour proposer un article qui vous paraît suffisamment bon, allez à la page des propositions. Quand vous ajoutez un article à cette liste, merci de vérifier que l'article contient le modèle {{article de la semaine}}.


Semaine 53 (du 28 décembre 2009 au 3 janvier 2010)

Stonehenge

Stonehenge signifie « les pierres suspendues ». C'est un grand monument mégalithique circulaire, construit entre -2800 et -1100, du Néolithique (âge de la pierre polie) à l'âge du bronze. Il est situé à 13 km au nord de Salisbury, dans le sud de l'Angleterre.

Le premier monument était constitué d'une enceinte circulaire de 110 m de diamètre, délimitée par une levée de terre et un petit fossé creusé dans le calcaire, sur un terrain légèrement en pente...

Lisez la suite !

Semaine 51 (14 au 20 décembre 2009)

Une galaxie lointaine

Un extraterrestre est un être vivant qui serait né sur une autre planète que la Terre. Pour l'instant, il n'existe aucune preuve scientifique que de telles formes de vie existent. Par contre, les extraterrestres inspirent de nombreux films et romans de science-fiction.

Il existe des milliards d'étoiles dans notre galaxie et des milliards de galaxies dans l'Univers. Il y a sans doute des milliards et des milliards de planètes qui gravitent autour de ces innombrables étoiles. Les scientifiques pensent qu'il est fort probable que certaines de ces planètes soient comparables à la Terre, donc favorables à l'apparition de la vie. Il y a tellement de planètes dans le ciel que l'existence d'extra-terrestres est possible, mais très loin. On n'en verra peut-être jamais (comme une fourmi du Canada ne verra jamais une fourmi d'Australie).

La vie ne veut pas dire uniquement une vie intelligente, mais elle inclut aussi toutes les autres formes de vie, comme celles qui existaient il y quatre milliards d'années sur Terre. Un extraterrestre peut simplement être... une petite et innocente cellule ! Les films sont faits pour donner des sensations (la peur, le rire, l'émotion...), mais c'est de la fiction (c'est-à-dire que l'histoire est inventée).

L'existence d'extraterrestres n'a jamais été prouvée. Cela est dû aux distances immenses qui séparent la Terre des autres étoiles. Les distances se mesurent en années lumières. Il faut déjà six mois de voyage pour se rendre sur Mars alors que cette planète est très proche. Il faudrait des centaines de milliers d'années pour se rendre sur l'étoile la plus proche avec la technologie d'aujourd'hui. Inutile de dire que l'invention de vaisseaux spatiaux aussi grands que des villes est indispensable (c'est une hypothèse qui est étudiée, et c'est ce qui se passe dans le film Star Trek) ou bien qu'il faut développer une méthode qui permettrait à l'homme d'hiberner.

Lire l'article entier!

Semaine 52 (21 au 27 décembre 2009)

Le lac Baïkal : la plus grande réserve d'eau douce du monde

L'eau est l'élément liquide le plus répandu sur la surface de la Terre. Elle est indispensable à toute forme de vie sur la planète. L'homme est composé à 65 % d'eau, les plantes à plus de 85 %.

Il y a de l'eau à volonté dans certaines régions, tandis qu'elle est rare ailleurs ou bien manque à certaines périodes de l'année en cas de sécheresse.

L'eau sert à faire pousser les plantes, grâce aux « pluies », puis par irrigation de l'eau des rivières et fleuves.

Lire l'article

Semaine 49 (30 nov au 6 décembre 2009)

Le tennis est un sport qui se joue avec des raquettes. Il oppose soit deux joueurs (on parle alors de simple), soit quatre joueurs qui forment deux équipes de deux (on parle alors de double).

Il se joue sur divers types de terrains, appelés courts, comme par exemple en terre battue ou avec du gazon.

Un match se déroule en plusieurs sets, eux-mêmes découpés en jeux, chaque jeu étant découpé en points. Voici, normalement, comment sont décomptés points, jeux et sets.

Au début d'un jeu, chaque joueur a un score de 0. Quand un joueur gagne son premier point du jeu, son score passe à 15. Le deuxième point gagné lui donne un score de 30, puis le troisième 40.

  • Si l'un des deux joueurs gagne son quatrième point alors que son adversaire a un score de 0, 15 ou 30, il gagne le jeu.
  • Sinon, cela signifie que le score est de 40-40. Le vainqueur du point suivant a alors un avantage. S'il gagne le point encore après, il gagne le jeu ; s'il le perd, le score revient à 40-40 et on recommence.
Lire l'article entier!

Semaine 50 (7 au 13 décembre 2009)

Schéma d'un atome (électrons en noir, protons en rouge et neutrons en bleu)

Un atome est une toute petite partie de la matière, une sorte de « brique » qui la constitue. Un atome contient un noyau (ensemble de protons et de neutrons), et autour de ce noyau, il y a des électrons. On distingue ces particules du fait qu'elles comportent des « charges » différentes : les neutrons n'ont aucune charge, les protons ont une charge positive, et les électrons une charge négative. Les différents atomes sont classifiés selon le nombre de protons et de neutrons dans le noyau.

La matière (cet ordinateur, le corps humain, la Terre...) est constituée d'atomes ! Quelques atomes reliés dans un ordre précis constituent une molécule. La chimie est la discipline scientifique qui étudie comment les atomes s'assemblent pour former ces molécules. Plusieurs molécules côte à côte vont donner la matière, et selon qu'elles sont proches ou éloignées, ce sera un solide, un liquide ou un gaz.

Lire la suite !

Semaine 47 (16 au 22 novembre 2009)

Un champignon

Un champignon est un être vivant qui n'est ni animal, ni végétal : il constitue un règne biologique à part. Il peut être constitué d'une seule cellule, comme la levure, ou bien être composé d'un assemblage de plusieurs cellules et former un ensemble cohérent, comme un bolet ou un cèpe qu'on trouve dans les sous-bois. Plusieurs champignons vivent en symbiose avec d'autres êtres vivants. Par exemple, le lichen est une symbiose entre une algue et un champignon ; la truffe vit en symbiose sur les racines du chêne ou du noisetier.

Les champignons ont besoin d'air, d'eau et de matières organiques (glucide, lipide, protéine) pour vivre.

Lire l'article entier...

Semaine 48 (23 au 29 novembre 2009)

un feu de forêt

Le feu est la manifestation d'une réaction chimique particulière : une combustion suffisamment vive pour observer une incandescence.

Le feu, composé de braises et de flammes, est de couleur variée, mais le plus souvent jaune, et parfois bleu. Il faut faire attention : c'est toujours très chaud. Les flammes dansent au-dessus des braises, elle produisent beaucoup de lumière et produisent de la chaleur, que l'ont peut sentir à distance. Au-dessus du feu, il y a souvent une fumée noire, qui s'élève dans un courant d'air très chaud. Ce phénomène a inspiré le proverbe « Il n'y a pas de fumée sans feu ».

des braises dans un barbecue

Il y a à la base du feu un phénomène de combustion : la chose qui brûle, appelée combustible (le bois par exemple, ou une bougie) entre en réaction chimique avec le gaz dioxygène contenu dans l'air. Cette réaction produit une grande quantité de chaleur, suffisante pour faire briller la braise (ou le bout de la mèche de la bougie). Plus la braise est chaude, plus elle sera brillante d'une lumière claire : c'est l'incandescence.

Lire l'article entier...

Semaine 45 (2 au 8 novembre 2009)

C.Jules Cesar

Jules César est un général, homme politique et écrivain romain, né à Rome le 12 juillet en -100 ou -101 et mort à Rome le 15 mars en -44 (avant J.-C.). Après une carrière politique classique, il forme avec Pompée et Crassus le premier triumvirat. Conquérant de la Gaule, il s'oppose à Pompée et au sénat. Devenu seul maître de Rome, il y entreprend des réformes importantes, en grande partie favorables aux classes populaires. Il est assassiné en -44, alors qu'il s'apprête à rétablir la monarchie. Son petit-neveu et héritier, Auguste sera le premier empereur romain.

La famille de César, les Iulii, prétendait descendre d'Iule, fils d'Énée, lui même fils de Vénus. Iule était un des ancêtres de Rémus et Romulus, les fondateurs légendaires de Rome.

Lire l'article...

Semaine 46 (9 au 15 novembre 2009)

Le Taj Mahal est un mausolée construit au XVIIe siècle à Agra en Inde

L'Inde, dont le nom officiel actuel est la République indienne, est un grand pays d'Asie du Sud. Sa superficie est d'environ 3,1 millions de km² (soit 5,6 fois la France) et sa population est de 1,1 milliard d'habitants (soit 18 fois la population française). New Delhi est la capitale de l'Union indienne et la ville la plus peuplée est Bombay. La monnaie est la roupie indienne.

L'histoire moderne de l'Inde est liée au Royaume-Uni, qui la colonisa à partir du XVIIIe siècle jusqu'en 1947, date à laquelle elle reprend son indépendance notamment grâce à Gandhi.

L'Inde possède trois grandes régions naturelles :

  • l'Himalaya est la principale et la plus haute (le Kangchenjunga, 8 598 mètres) ; le Karakorum la prolonge au nord-ouest. Les énormes quantités de sédiments provenant de l'érosion de ces montagnes se sont accumulés au sud. Ils ont été plissés à l'ère tertiaire pour former les basses montagnes des Silawiks. De gigantesques glaciers occupent les vallées et alimentent le Gange, l'Indus et leurs affluents. On constate avec le changement climatique actuel une diminution sensible de ces glaciers. C'est une région où il y a des tremblements de terre fréquents.
Lire l'article entier...

Semaine 43 (19 au 25 octobre 2009)

Reconstitution du squelette d'un ichthyornis

La Guerre des os, appelée The Bones War an anglais, est le nom donné à une grande ruée des paléontologues américains, dans les années 1870, à la recherche d'os de dinosaures.

Cette « guerre » opposa plusieurs paléontologues américains dans une grande rivalité, et notamment les célèbres Othniel Charles Marsh et Edward Drinker Cope.

Lire l'article

Semaine 44 (26 octobre au 1er novembre 2009)

Les quatre positions caractéristiques de la Terre pendant sa révolution autour du Soleil (en violet la nuit)

La révolution de la Terre autour du Soleil est le mouvement que la Terre fait autour de son étoile le Soleil. Ce mouvement suit une sorte de « cercle étiré » : une ellipse. Un tour complet du circuit dure 365 jours 6 heures et 9 minutes (environ). Ce mouvement détermine la durée de l'inégalité du jour et de la nuit et en partie les saisons thermiques que l'on connaît en différents endroits de la surface terrestre.

Lisez la suite !

Semaine 41 (5 au 11 octobre 2009)

Photo des dirigeants Européens à Lisbonne.

Le Traité de Lisbonne est un traité qui fait partie des éléments essentiels qui constituent l'Union européenne.

Il a été signé par les gouvernements de tous les pays concernés le 13 décembre 2007 à Lisbonne. Au 4 octobre 2009, il n'est toujours pas en vigueur car certains dirigeants de l'Union y sont réticents.

Son nom vient du fait qu'il a été signé lors d'une réunion des chefs d'État à Lisbonne, au Portugal.

Lire l'article

Semaine 42 (12 au 18 octobre 2009)

Un transport est un déplacement de marchandises ou de personnes, effectué au moyen d'un certain mode de transport. Ces cinq principaux modes sont, de nos jours, le transport routier, ferroviaire, maritime, fluvial et aérien. Le transport est un service, effectué par une entreprise en droit d'exercer dans ce domaine. Il est très important pour l'économie d'un pays, car sans lui, elle ne pourrait fonctionner. Pour son bon fonctionnement, un transport doit être organisé, géré, exploité, réglementé et contrôlé, que ce soit pour le transport de marchandises, ou le transport en commun de personnes.

Lire l'article

Semaine 39 (21 au 27 septembre 2009)

Une dionée, avec les restes d’une mouche

Les plantes carnivores sont des plantes qui sont capables de capturer et digérer de petits animaux (des insectes, essentiellement) pour s’en nourrir.

Pour se nourrir, toutes les plantes ont besoin de trois substances ; de l’azote, du potassium et du phosphore, qu’elles trouvent dans le sol, grâce à leurs racines.

Cependant, certains sols ne contiennent presque pas d’azote. Pour survivre, les plantes qui y poussent ont dû trouver d’autres moyens de s’en procurer.

Le corps des animaux est formé de protéines, qui contiennent beaucoup d’azote. Ces plantes ont donc trouvé un moyen d’attraper des animaux pour les manger.

Le problème, c’est bien connu, c’est que les plantes ne peuvent pas se déplacer : elles sont donc incapables de chasser les animaux pour les attraper ; elles sont obligées de les piéger.

Les plantes carnivores sont généralement facilement reconnaissables, car elles produisent des organes très bizarres (ce sont généralement des feuilles modifiées), capables d’attraper les petits animaux : les pièges.

Lire l'article entier...

Semaine 40 (28 septembre au 4 octobre 2009)

Virus de la grippe au microscope électronique

La grippe est une maladie infectieuse, qui provoque des épidémies chaque hiver. Elle est causée par une famille de virus. Ces virus peuvent infecter les oiseaux et certains mammifères, dont les porcs et les humains.

La grippe s'accompagne d'un syndrome typique, qu'on appelle pour cette raison le syndrome grippal. Il associe une fièvre, une toux, les maux de tête, des courbatures, une perte de l'appétit. Si cet ensemble de symptômes apparait rapidement, on pense à une grippe.

Il a existé et il existera sûrement encore des épidémies et des pandémies grippales. Certaines pandémies ont provoqué la mort de millions de personnes, et chaque épidémie fait mourir des centaines de milliers de personnes dans le monde. La plus grave épidémie a eu lieu dans l'hiver 1918-1919 : elle a été surnommée grippe espagnole.

Lire l'article...

Semaine 37 (7 au 13 septembre 2009)

Représentation de Zeus avec son symbole (l'aigle) à sa droite et sa fille Athéna dans la main.

Zeus est le roi des dieux dans la mythologie grecque. Il est le frère de Hadès et de Poséidon. Il a le pouvoir de lancer des éclairs sur les hommes qui ne se montrent pas convenables envers les dieux. Dans la religion romaine, Jupiter est identifié à Zeus.

Zeus est le dieu du ciel et de la foudre. C'est le roi des dieux. Son arme la plus redoutable est la foudre qui lui a été offerte par les cyclopes et son bouclier, l'égide. Elle est redoutée même par les autres dieux. Par contre, lui-même craint les colères de sa femme Héra.

Lisez la suite !

Semaine 38 (14 au 20 septembre 2009)

Croquis en coupe d'un aqueduc

Un aqueduc est un système de transport d'eau potable par des canaux couverts et des canalisations (tuyaux) servant à amener l'eau d'un endroit, où elle est disponible et de bonne qualité (source...), vers un autre, où elle est nécessaire (ville...) ; et ce, par le moyen de la gravité, c'est-à-dire en utilisant la pente du terrain, comme une rivière naturelle.

Un aqueduc permet d'obtenir de l'eau courante et assez abondante sans pompe, tandis que l'eau d'un puits doit être puisée pour être utilisée.

L'eau descend naturellement par le chemin où cela descend le plus (la ligne de plus grande pente, ou talweg), et surtout ne monte jamais les pentes.

Lire l'article...

Semaine 35 (24 au 30 août 2009)

Un kleptomane est excité au moment du vol, même si le vol porte sur des objets de peu de valeur (par exemple, des trombones).

La kleptomanie ou cleptomanie (qui vient du grec κλεπτοσ, kleptos : le vol ; et μανια, mania : l'habitude) est la manie de voler. Sur le plan médical, elle peut être définie comme un trouble du contrôle des impulsions qui se caractérise par la dépendance au vol d'objets. La personne atteinte de ce trouble est dite kleptomane (qu'on écrit aussi cleptomane).

On estime qu'environ 0,5 à 1 % de la population serait touchée par la kleptomanie, dont surtout des femmes. Chez les voleurs, moins de 5 % en souffriraient.

La kleptomanie se manifeste par des impulsions obsessionnelles de vol d'objets, c'est-à-dire que le kleptomane se sent, d'un seul coup et de façon répétée, irrésistiblement poussé à voler ; ne se contrôle plus au moment du vol ; et souvent, ne se rend pas compte, sur l'instant, qu'il a volé. Par ailleurs, il vole très fréquemment des objets ayant peu de valeur...

Lisez la suite !

Semaine 36 (31 août au septembre 2009)

Séoul, d'une vue aérienne

Séoul est la capitale économique et historique de la Corée du Sud depuis plus de 600 ans. Séoul fut la capitale de la Corée pendant 600 ans, avant que la guerre n'éclate et ne divise le pays en 1953.

L'histoire de Séoul remonte à 18 avant J.-C. Cette année-là, le nouveau royaume de Paekche construisit sa capitale dans la région de Séoul sous le nom de Wiryeseong (慰禮城). À l'époque où les Trois Royaumes se disputaient le controle de la Corée, Séoul fut souvent le site où se réglèrent les conflits. On considérait que seul le royaume qui contrôlerait la région aux alentours était capable de contrôler toute la péninsule. C'est pourquoi au XIe (11) siècle le dirigeant de la dynastie Koryŏ construisit un palais à Séoul, qui était considérée comme la capitale du Sud.

Vers la fin du XIXe (19) siècle, après des centaines d'années d'isolement, Séoul a ouvert ses portes aux étrangers et a commencé à se moderniser.

Lire l'article entier

Semaine 33 (10 au 16 août 2009)

Un pluviomètre.

Le pluviomètre est l'instrument permettant de mesurer la pluviométrie, c'est-à-dire la quantité d'eau de pluie tombée dans une région précise, sur un laps de temps limité. Un pluviographe peut aussi le permettre.

Pour en savoir plus Pour en savoir plus, lire l’article : Pluviométrie.

Au IVe siècle av. J.-C., les Indiens utilisaient des bols pour mesurer la pluviométrie. Mais le pluviomètre que l'on connait aujourd'hui existe depuis plus de 100 ans. En Orient, notamment en Corée, le premier pluviomètre est utilisé vers 1440, pendant le règne de Sejo, le fils du roi Sejong le Grand1. En Europe, le premier pluviomètre n'est apparu qu'en 1639, grâce au mathématicien italien, Benedetto Castelli2, qui était également le disciple (l'élève) de Galilée.

Le pluviomètre fut amélioré par l'architecte britannique Christopher Wren qui met au point le premier pluviomètre à auget basculeur.

Il existe différentes sortes de pluviomètres mais tout le monde peut en construire un soi-même. Généralement, ils sont conçus grâce à une éprouvette graduée, à laquelle est attachée un entonnoir.

lire l'article entier...

Semaine 34 (17 au 23 août 2009)

Virus de la grippe au microscope électronique

La grippe est une maladie infectieuse, qui provoque des épidémies chaque hiver. Elle est causée par une famille de virus. Ces virus peuvent infecter les oiseaux et certains mammifères, dont les porcs et les humains.

La grippe s'accompagne d'un syndrome typique, qu'on appelle pour cette raison le syndrome grippal. Il associe une fièvre, une toux, les maux de tête, des courbatures, une perte de l'appétit. Si cet ensemble de symptômes apparait rapidement, on pense à une grippe.

D'autres maladies peuvent provoquer le même syndrome. En effet, ces symptômes sont causés par la réaction immunitaire du corps du malade, et d'autres microbes peuvent provoquer la même.

Si la maladie est très grave, le virus va causer une inflammation des poumons : une pleurésie ou une pneumonie. Le risque augmente alors d'une surinfection : un autre microbe, souvent une bactérie va infecter la personne déja malade de la grippe. Le danger direct est alors la mort par insuffisance respiratoire : les poumons ne peuvent plus fonctionner et la personne malade s'étouffe.

Un autre danger est que le système immunitaire des malades réagit tellement fort que les patient meurent : c'est un orage immunitaire ou orage cytokinique.

Lire l'article entier

Semaine 31 (27 juillet au 2 août 2009)

Charles Darwin, auteur de la théorie de l'évolution des espèces

Charles Darwin, né le 12 février 1809 et mort le 19 avril 1882, est un biologiste britannique, principalement connu pour avoir énoncé la théorie de l'évolution des espèces, l'une des plus importantes théories de la biologie moderne.

Il est né le 12 février 1809 à Shrewsbury, en Angleterre. Il est le petit-fils d'un médecin célèbre : Erasmus Darwin.

Son père désirait qu'il fasse des études pour devenir prêtre, mais lui préférait l'Histoire naturelle. En 1831, Darwin a 21 ans. Une expédition scientifique s'organise à bord d'un navire, le Beagle. Darwin y embarque, en tant que naturaliste, bien qu'il n'ait pas encore tous ses diplômes.

Le tour du monde de Darwin à bord du Beagle durera cinq ans : parti le 27 décembre 1831, il ne rentrera que le 2 octobre 1836. Il effectuera de nombreuses étapes, dont l'Amérique du Sud, l'Australie, la Réunion, et, surtout, les îles Galapagos. Son travail à bord consiste à décrire et inventorier les nombreuses espèces animales et végétales découvertes au cours du voyage.

→ Lis la suite !

Semaine 32 (3 au 9 août 2009)

De très anciens pochoirs.

Le pochoir est un outil de peinture. Le résultat est une peinture au pochoir. Pour cela, on utilise une feuille de carton ou de métal découpée. La plaque est posée sur le support à peindre. (un papier, un objet, un mur…) Dans la partie découpée, le peintre colore, et le dessin apparaît sur le support avec la forme de la découpure.

Cette technique permet de reproduire rapidement et plusieurs fois des dessins ou des lettres sur divers supports. L'outil pour remplir le découpage peut être une brosse, une éponge ou une bombe aérosol. Le pochoir est utilisé depuis des siècles car c'est décoratif et facile. Les bandes blanches sur les routes, les lettrages dans les parkings ou les indications de stop au sol des carrefours sont réalisées le plus souvent avec des pochoirs.

Lire la suite

Semaine 29 (13 au 19 juillet 2009)

Le chiffre zéro

0, qui s'écrit en toutes lettres zéro, est un chiffre et un nombre naturel.

Zéro est un cardinal (cela signifie qu'il désigne combien il y a de choses) correspondant à un ensemble vide : 0 signifie l'absence d'objets. Par exemple, quand il reste 0 pièce dans le porte-monnaie, c'est qu'il n'y a plus de pièces. Dans le langage de tous les jours, il correspond à l'adjectif aucun (Aucun élève n'est absent).

Zéro est un mot qui vient de l'italien zephirus, lui même venant de l'arabe sifr, qui vient lui-même de l'indien çûnya qui signifie vide. Les Indiens sont le peuple qui a découvert le zéro.

Lire l'article

Semaine 30 (20 au 26 juillet 2009)

Le drapeau du Suriname

Le Suriname (ou Surinam) est un pays d'Amérique du Sud. Situé au nord de ce continent, il est voisin du Guyana, de la Guyane française et du Brésil. C'était autrefois une colonie néerlandaise, ce qui explique que contrairement aux pays d'Amérique latine où l'on parle le portugais ou l'espagnol, on y parle le néerlandais.

Le pays est situé au bord de l'océan Atlantique. La majeure partie de son territoire est constituée d'une jungle épaisse dans laquelle on ne pénètre que grâce à de nombreux cours d'eau.

Pendant longtemps, il n'y a pas eu d'État au Suriname : il y avait plusieurs tribus amérindiennes se partageant le territoire, qui vivaient de la chasse, de la pêche et de la cueillette. Puis au XVIIe siècle, les Européens ont commencé à s'installer. Ce furent d'abord les Anglais, mais ils échangèrent ce territoire contre New York, puis les Néerlandais, si bien qu'on commença à appeler la colonie Guyane néerlandaise. La côte fut mise en culture, on y faisait surtout pousser de la canne à sucre. En 1975, la colonie devint indépendante, formant ainsi un nouveau pays.

Lisez la suite !

Semaine 27 (29 juin au 5 juillet 2009)

L'arobase

Un courrier électronique est un message envoyé à partir d'un ordinateur vers un autre grâce à Internet. Il est le plus souvent appelé courriel, mèl, ou désigné par les mot anglais mail ou e-mail. C'est l'équivalent électronique du courrier postal.

Toute personne connectée à Internet peut envoyer et recevoir des messages partout dans le monde. ll suffit de connaître l'adresse électronique du destinataire et d'avoir un logiciel ou un site de messagerie.

Il est possible de lier (joindre) un ou plusieurs fichier(s) à un courrier électronique. C'est le moyen de faire parvenir un texte, une photo ou une vidéo à ses amis, etc. Certains sites limitent la taille de ces fichiers.

Non aux pourriels ou spams

Certains courriers que l'on reçoit sont des pourriels (spam en anglais). Ce sont des courriers commerciaux chargés de récupérer les adresses du destinataire, de ses amis, etc. De plus, ils peuvent contenir un virus.

Pour les éviter, il ne faut jamais :

  • communiquer son adresse électronique publiquement sur Internet ;
  • ouvrir un courrier électronique ou, surtout, un fichier joint à un courrier électronique venant d'un inconnu ;
  • répondre à un pourriel (c'est ce que l'expéditeur veut).
Lire l'article...

Semaine 28 (6 au 12 juillet 2009)

Un pudu mâle

Le pudu, ou poudou (genre Pudu), est un mammifère herbivore de la famille des cervidés.

C'est un animal farouche et solitaire, qui vit dans les forêts humides d'Amérique du Sud, le long de la cordillère des Andes (l'été y est court et sec, tandis que l'hiver y est long et humide). Il se nourrit de fruits, de fleurs et de feuilles. Très agile, il est capable de se dresser sur ses pattes arrière pour attraper sa nourriture ! Il pèse 15 kg pour 85 cm de longueur et 35 cm de hauteur, ce qui en fait le plus petit cervidé du monde, avec une taille comparable à celle d'un lièvre...

Lisez la suite !

Semaine 25 (15 au 21 juin 2009)

Une des routes du commerce triangulaire. En Europe, les royaumes européens où s'armaient les navires négriers. L'Afrique, la zone d'origine des esclaves. L'Amérique, la zone de destination des esclaves.

Le commerce triangulaire, appelé aussi traite des Noirs, était un commerce d'échanges réalisé entre l'Europe, l'Afrique et l'Amérique. Cela consistait, pour des navires européens, à aller en Afrique échanger différentes marchandises fabriquées en Europe contre des esclaves noirs africains, emmenés de force sur le continent américain pour y travailler dans les champs de coton ou de canne à sucre. Les navires revenaient ensuite vers l'Europe avec des produits américains. Ce commerce a fonctionné du XVIe siècle jusqu'au début du XIXe siècle. On dit qu'il est triangulaire car, sur une carte, si l'on relie l'Europe, l'Afrique tropicale et l'Amérique par des flèches, on obtient un triangle.

Lisez la suite !

Semaine 26 (22 au 28 juin 2009)

Voir aussi les articles « classification des espèces » et « classification ».


La Piéride du chou fait partie du règne des Animaux, comme le Pic épeiche, les Méduses ou l'Oursin
Les papillons comme la Piéride du chou, la Sésie, le Sphinx ou le Vulcain forment l'ordre des Lépidoptères

La classification classique est un classement scientifique des espèces, que ce soit des animaux, des champignons, des plantes ou des organismes microscopiques. Elle est internationale (valable dans tous les pays) et utilise ainsi des noms en latin, même si des traductions françaises sont couramment employées. Le biologiste Carl von Linné commença à la construire dans les années 1730.

Cette classification est différente de celle dite « primitive » que nous utilisons au quotidien pour nommer les plantes ou les animaux, les noms « vernaculaires », qui ne s'embarrassent pas des sciences et sont nés de l'usage (de l'habitude).

Cette classification est dite « classique » car elle est peu à peu remplacée par une classification faisant appel aux techniques plus modernes de la génétique, la classification phylogénétique.

La classification classique est née de l'observation minutieuse des ressemblances et différences entre les différentes espèces. Elle propose de ranger les êtres vivants dans des groupes emboités.

Voici les différents taxons (étages de classification) :

(vivant) → règne → embranchement → classe → ordre → famille → genre → espèce

Linné a voulu qu'il y ait 7 niveaux de classification, car ce chiffre lui paraissait particulièrement harmonieux...

Les images à droite illustrent les différents niveaux de classification d'un être vivant : la Piéride du chou (nom scientifique : Pieris brassicae)


Lire l'article

Semaine 23 (1 au 7 juin 2009)

Le siège du Parlement européen à Strasbourg en France

Le Parlement européen, seul organisme élu de l'Union européenne, représente les citoyens de tous les pays membres. Il exerce, en partage avec le Conseil des ministres de l'Union européenne, le pouvoir législatif (il vote les propositions présentées par la Commission européenne). Il vote le budget de l'Union et contrôle l'action de la Commission européenne. Le nombre de députés et les conditions de leur élection varient selon les pays membres.

Les membres du Parlement européen ne sont élus au suffrage universel direct que depuis 1979. Depuis 1999, tous les pays membres de l'Union européenne, pratiquent la représentation proportionnelle pour les élections au Parlement européen. Les députés européens sont élus pour cinq années.

Les prochaines élections européennes auront lieu le 7 juin 2009.

Lire l'article...

Semaine 24 (8 au 14 juin 2009)

La multiplication est l'une des quatre opérations élémentaires. La multiplication intervient dans le calcul des aires et des volumes.
4 
7 

On aligne des boîtes de même dimension, côte à côte, selon des lignes et des colonnes. Ci-contre, 28 boîtes ont été alignées selon 4 colonnes et 7 lignes. (On peut les compter : il y en a bien 28 !) On dit alors que la multiplication de 4 par 7 donne 28. Plus généralement :

La multiplication du nombre de colonnes par le nombre de lignes donne le nombre de boîtes.

Ce n'est pas la solution à une question, mais la définition de la multiplication. En mathématiques, on va écrire :

×  7  =  28.

On lit : « quatre fois sept font vingt-huit ».

  • L'espèce de « x » est le signe de la multiplication, il se lit « fois ».
  • 4 et 7 sont appelés les facteurs de la multiplication :
    • 4 est le multiplicande ;
    • 7 est le multiplicateur.
  • Le résultat 28 est appelé le produit. On dira alors que 28 est le produit de 4 par 7.

De même, on peut calculer : 3  ×  9  =  27 ; 5  ×  5  =  25 ;... Rapidement, il peut devenir long de compter le nombre de boîtes : combien vaut 9  ×  9 ? Il peut aussi devenir difficile de dessiner : combien vaut 153  ×  285 ? C'est la raison pour laquelle il devient important de développer des méthodes pour calculer une multiplication. Ces méthodes sont basées sur les propriétés de la multiplication.

Lire l'article entier...</div>

Semaine 21 (18 au 24 mai 2009)

Squelette d'un dinosaure

Les dinosaures sont des animaux qui ont vécu entre 220 et 65 millions d'années avant notre époque (dans l'ère Mésozoïque).

Ils ont disparu vraisemblablement à cause de la chute d'une météorite près de l'actuel Mexique.

Le dinosaure a été le maître de la Terre durant presque 160 millions d'années, bien plus que l'homme. Avant sa brutale disparition, il n'avait pas beaucoup de prédateurs (aucun animal pour le manger), à part les autres dinosaures.

À son époque, les continents n'en formaient qu'un seul, appelé la pangée. Il a donc colonisé toute la Terre.

On dénombre plus de 600 espèces de dinosaures. Certains étaient tout petits (quelques centimètres), d'autres pouvaient mesurer plus de vingt mètres, comme le célèbre diplodocus.

Certains étaient carnivores (mangeaient de la viande), comme le tyrannosaure, d'autres herbivores (mangeaient des végétaux), comme le stégosaure.

Ils étaient en revanche tous ovipares (pondaient des œufs). On a d'ailleurs retrouvé des œufs de dinosaures fossilisés.

Lire l'article...

Semaine 22 (25 au 31 mai 2009)

Des coquelicots, sur le bord d'un chemin

Le coquelicot est une plante à fleur rouge, très commune dans les prés et les champs, et sur les bords des chemins. Le coquelicot pousse fréquemment parmi les graminées, notamment les champs de blé.

Il doit son nom à sa ressemblance avec une crête de coq. Il appartient à la même famille que le pavot (les papavéracées)

Le coquelicot a une tige fine, couverte de petits poils. Si on la casse, il s'échappe un lait blanc. Attention ! ce lait est toxique, il ne faut pas le toucher.

Le spectacle très coloré des fleurs de coquelicots en été, surtout dans les champs de céréales, a inspiré de nombreux artistes.

Lire l'article

Semaine 19 (4 au 10 mai 2009)

Shanghai

La Chine, officiellement nommée la République populaire chinoise, est un État situé en Asie dont la capitale est Beijing (Pékin). Quatrième pays par la surface avec 9 596 960 km2, c'est le pays le plus peuplé au monde avec 1,3 milliard d'habitants. La langue officielle est le chinois mandarin. La Chine est devenue l'une des plus grandes puissances de la planète.


Géographie physique

Les grandes chaînes de montagne se trouvent dans la moitié est de la Chine : l'Himalaya, avec le mont Everest (8850 mètres) fait la frontière avec l'Inde, le Népal et le Bhoutan. Derrière l'Himalaya, plus au nord, se dresse le plateau du Tibet dominé par les monts Kunlun à plus de 7 000 mètres d'altitude. Le désert du Taklamakan se niche dans un bassin du nord-ouest de la Chine (le Tarim), bordé par le Tian Shan. Le centre de la Chine est occupé par des bassins (bassin de Sichuan), des plateaux et des collines. Enfin, l'est de la Chine a des altitudes moins élevées avec des plaines (plaine de Mandchourie, plaine de la Chine du Nord) ou des collines (Collines de la Chine du Sud).

Les climats chinois sont très variés et dépendent en partie de l'altitude et de l'éloignement de la mer. L'est du pays est en climat de haute montagne ou en climat désertique. Le sud-ouest est marqué par le climat tropical, avec des températures chaudes toute l'année et des pluies de mousson.

Les principaux fleuves chinois sont le Chang Jiang (ou fleuve bleu, 6380 km), le Huang He et le Xi Jiang.

Géographie humaine et économique

Les Han représentent l'ethnie la plus nombreuse de la Chine (90 % des Chinois). Ils se concentrent dans les plaines, les plateaux et collines de l'est, mais ont tendance à coloniser les autres régions du pays. Les Ouïgours et les Kazakhes habitent dans les montagnes et les déserts du nord-ouest : ils parlent une langue turque et sont musulmans. Le sud-ouest du pays est occupé par les Tibétains qui sont dominés par les Han. Le reste du pays est une vraie mosaïque culturelle. Il existe au total une cinquantaine de groupes qui ont des traditions et une langue particulière.

Lire l'article entier!

Semaine 20 (11 au 17 mai 2009)

Tout entier naturel s'écrit de manière unique comme une séquence finie de chiffres. Un nombre uniforme est un entier qui ne s'écrit qu'avec un seul chiffre ! Par exemple : 2 ; 333 ; 7 777 et 555 555 sont des nombres uniformes.

Avec le seul chiffre 0, on ne peut former que 0 ; et par convention, on suppose que ce n'est pas un nombre uniforme. Les premiers entiers non nuls (1 ; 2 ; 3 ; 4 ; 5 ; 6 ; 7 ; 8 et 9) sont des nombres uniformes. 10 n'est pas un nombre uniforme. Les nombres uniformes sont des curiosités en arithmétique.

Factorisation

« Factoriser un entier », c'est l'exprimer comme produit d'entiers strictement plus petits. Un nombre premier est un entier dont les seuls diviseurs sont 1 et lui-même. Ce sont des « briques élémentaires » des entiers. Chaque entier s'écrit comme un produit de nombres premiers : c'est sa factorisation.

Voilà comment commence la factorisation des nombres uniformes à 8 chiffres :

11  111  111  =    1  ×  11  111  111
22  222  222  =    2  ×  11  111  111
33  333  333  =    3  ×  11  111  111
44  444  444  =    2  ×  2  ×  11  111  111
55  555  555  =    5  ×  11  111  111
66  666  666  =    2  ×  3  ×  11  111  111
77  777  777  =    7  ×  11  111  111
88  888  888  =    2  ×  2  ×  2  ×  11  111  111
99  999  999  =    3  ×  3  × 11  111  111

On voit donc que, si on sait factoriser les nombres uniformes qui ne s'écrivent avec que des 1, alors on sait factoriser tous les nombres uniformes.

Lire l'article entier...

Semaine 17 (20 au 26 avril 2009)

L'oreille est l'organe de l'ouïe.

Un organe est une partie d'un être vivant ayant une fonction précise pour lui permettre de vivre ; par exemple : les poumons pour la respiration, le cœur pour la circulation du sang, l'estomac et les intestins pour la digestion, les reins pour le filtrage des déchets contenus dans le sang, les os du squelette pour assurer la solidité interne du corps, les muscles indispensables pour les mouvements, les organes sexuels pour la reproduction de nouveaux petits.

Il existe aussi les organes des sens : les oreilles pour l'ouïe, les yeux pour la vue, le nez pour l'odorat, la peau pour le toucher, la langue pour le goût. Le cerveau est l'organe qui enregistre les sensations et envoie des ordres aux autres organes.

Les organes ne peuvent pas être indépendants les uns des autres, car ils appartiennent tous au même corps vivant que l'on appelle pour cela l'organisme. La maladie ou la perte d'un organe peut avoir des conséquences, parfois très graves, sur l'ensemble du corps.

Un seul organe ne suffirait pas pour assurer seul sa fonction. C'est pourquoi on parle de système. Notre système respiratoire, par exemple, a besoin non seulement des poumons, mais du nez, du larynx, de la trachée, de la cage thoracique qui les protège par les côtes et de ses muscles qui font, par leurs contractions, inspirer de l'air puis souffler. Si l'une des parties du système ne fonctionnait plus, nous aurions du mal à respirer et, peut-être, ne le pourrions-nous plus du tout.

Lire l'article...

Semaine 18 (27 avril au 3 mai 2009)

Les quatre planètes telluriques du système solaire. De gauche à droite : Mercure, Vénus, la Terre et Mars.

Une planète est un corps céleste qui gravite autour d'une étoile. Les planètes n'émettent pas par elles-mêmes de la lumière, seuls le Soleil et les étoiles en émettent. On peut voir dans le ciel celles du système solaire parce que, comme la Lune, elles réfléchissent les rayons du Soleil.

« Planète » signifie « astre errant », car les planètes visibles se déplacent dans le ciel par rapport aux étoiles. Elles ne sont donc pas toutes visibles chaque nuit. Elles peuvent être différenciées des étoiles car elles ne scintillent pas. Mais pour voir autre chose qu'un petit point lumineux dans le ciel, des jumelles, une lunette astronomique ou un télescope sont nécessaires.

Lire l'article

Semaine 15 (6 au 12 avril 2009)

Lisbonne (Lisboa en portugais) est la capitale et la plus grande ville du Portugal, située sur l'embouchure du fleuve Tage. En plus d’être la capitale du pays, elle est aussi la capitale de la région de Lisbonne, du secteur métropolitain de Lisbonne et est aussi le principal centre de la sous-région du Grand Lisbonne.
Alfama, un quartier de Lisbonne

En 1998, Lisbonne est le cadre de l'exposition universelle. À cette occasion, le Portugal crée le plus grand pont d’Europe de l'époque, le Pont Vasco de Gama, au-dessus du Tage.

La ville de Lisbonne profite de l'exposition mondiale 98 pour se moderniser, la ville crée un nouveau pont, le pont Vasco de Gama (le pont le plus grand d'Europe).

La ville en profite pour améliorer le quotidien des touristes et des Lisboètes en agrandissant la ligne de Métro de Lisbonne, en créant la Gare de l'Orient.

La capitale voit aussi l'arrivée d'un nouveau centre commercial (centro comercial Vasco de Gama). Le centre historique de la ville est composé de sept collines, dont certaines ont des rues trop pentues pour permettre la circulation automobile. Par ailleurs, la ville compte trois funiculaires et un ascenseur.

La partie occidentale de la ville est occupée par le parc forestier Monsanto, un des parcs urbains les plus grands d'Europe avec une surface de presque 10 km². Lisbonne est située sur la rive droite ou rive nord de l'estuaire du Tage.

Il y a plusieurs siècles, l'estuaire était plus large, mais il s'est rétréci progressivement, libérant des terrains qui ont été urbanisés. Lisbonne est composée de 53 freguesias (arrondissements disposant d'un conseil élu).

Semaine 16 (13 au 19 avril 2009)

Collier, foulard, écharpe ou tablier font partie de la parure.

Ce n'est pas simplement pour protéger ou cacher son corps qu'on le recouvre ou lui ajoute des éléments, mais souvent pour lui ajouter une parure qui attire les regards.

Chapeau, cravate et écharpe

Aucun peuple ne vit sans parure, même les peuples vivant pratiquement sans vêtements tiennent à modifier l'apparence de leur corps, notamment les jours de fête. Il s'agit parfois de peintures corporelles réalisées avec des terres de couleur ou de la sève de certaines plantes. Selon les cas, s'y ajoutent des fleurs, des coquillages ou des plumes. Chez les peuples nus, cela peut décorer la totalité du corps.

Chez les autres, la peinture corporelle s'ajoute fréquemment aux vêtements (notamment chez les femmes), mais elle se limite alors aux parties visibles : mains, front, joues, yeux, lèvres. Le maquillage est l'exemple le plus répandu de la parure corporelle. Utilisé dans un but de séduction, il obéit à des codes très variables selon l'époque et le lieu. Il concerne surtout le visage, mais s'étend aussi aux ongles et, parfois, au-dessus des mains.

Lire l'article...

Semaine 13 (23 au 29 mars 2009)

Fichier:NevadoDelRuiz.jpg
Le Nevado del Ruiz, en Colombie : l'un des volcans les plus dangereux au monde actuellement

Un volcan est généralement une montagne (dôme ou cône) qui émet ou a émis des matières en fusion (lave : volcan de type hawaïen) ou solides (cendres et scories : volcan de type strombolien). Cette émission est possible en raison d'un orifice à la surface de la Terre, qui permet ou a permis un passage entre les régions internes du globe (magma) et sa surface.

Un volcan est composé de trois parties : le réservoir de magma qui se trouve en profondeur, une ou plusieurs cheminées qui permettent au magma de s'échapper du réservoir en direction de la surface des plaques tectoniques, et en surface, l'appareil volcanique dont la composition varie selon le type de volcan (coulées de lave, débris des projections...).

Il y a des milliers de volcans sur Terre. Certains sont « éteints » (cas des volcans français dans le Massif central). D'autres sont actifs, soit en permanence, soit par intermittence (ils sont alors considérés comme assoupis).

Lisez la suite !

Semaine 14 (30 mars au 5 avril 2009)

Une grille terminée pour comprendre les règles de base du sudoku : tous comme les autres chiffres, le chiffre 4 apparaît neuf fois dans la grille et une seule fois dans chaque région, ligne ou colonne.

Le sudoku est un jeu de logique, une sorte de puzzle ou de casse-tête à chiffres qui se présente sous la forme d'une grille à compléter : traditionnellement, d'une grille carrée avec 81 cases (9 lignes et 9 colonnes), divisée en 9 régions de 3x3 cases.

Il s'agit d'une variante ludique du carré magique (qui remonte à l'Antiquité), mise au point aux États-Unis, mais ayant rencontré le succès au Japon dans la seconde moitié du XXe siècle, avant de se répandre dans le monde au début du XXIe siècle.

Des techniques existent pour résoudre plus rapidement les sudokus. Les ordinateurs sont capables de résoudre une grille en quelques secondes, souvent en moins d'une demi-seconde, tandis que les humains mettent plus de temps : les sudokus les plus difficiles (souvent appelés sudokus diaboliques) peuvent nécessiter plusieurs heures ou même des jours selon le niveau du joueur...

Lisez la suite !

Semaine 11 (9 au 15 mars 2009)

Image de l'ouragan Ivan en septembre 2004

En météorologie, un cyclone est une zone de dépression (une dépression est un endroit où la pression de l'atmosphère est faible) qui tourne sur elle-même. Dans le langage courant, un cyclone est synonyme de vents violents ou de catastrophe, mais ce n'est pas exact pour les météorologues. Toute dépression peut être appelée cyclone.

Les différents types de cyclones

On nomme les cyclones de différentes façons, selon leur puissance ou l'endroit où ils sont nés :

  • une dépression tropicale est un système organisé de nuages et d'eau, avec des vents soutenus de moins 62 km/h ;
  • une tempête tropicale est un système organisé de nuages, d'eau et d'orages, avec des vents entre 62 et 119 km/h ;
  • un cyclone tropical, dont le vent excède 119 km/h.

Le terme utilisé varie selon les régions. On parle aussi d'ouragan dans l'océan Atlantique Nord et de typhon dans l'océan Pacifique Ouest. Partout ailleurs, on parle de cyclones.

Les saisons des cyclones

Sur l'ensemble du globe, la fréquence des cyclones tropicaux atteint son maximum vers la fin de l'été, alors que l'eau est la plus chaude. Chaque bassin a toutefois ses propres caractéristiques saisonnières...

Lisez la suite !

Semaine 12 (16 au 22 mars 2009)

Schéma de la construction d'un arc en plein cintre

Un arc est un ensemble de pierres taillées, en forme d'arc de cercle, qui forme le haut d'une ouverture : une porte, une fenêtre. L'arc n'existe que dans l'épaisseur d'un mur, il ne faut donc pas le confondre avec une voûte, qui sert à couvrir un espace comme un couloir, une salle, la nef d'une église.

Construction d'un arc

Pour faire une ouverture dans un mur, le plus simple est de faire une forme rectangulaire. Sur les deux montants verticaux, on met une large pierre, ou un morceau de bois appelé le linteau, et on continue à construire le mur au-dessus. Le problème est que si l'ouverture est large, le poids des matériaux au-dessus va faire plier, ou même casser, le linteau. C'est pourquoi on a construit plutôt des arcs.

Dans un arc, les pierres s'appuient les unes sur les autres et ne peuvent pas tomber. En revanche, l'arc, par son poids, « pousse » sur les côtés (sur les piédroits) et tend à les écarter : aussi faut-il que les murs, de chaque côté, soient assez épais. Sinon on construit, pour les renforcer, des contreforts, et plus tard, d'autres arcs qui servent à « pousser » dans l'autre sens et maintenir l'ensemble (les arcs-boutants).

Lire l'article...

Semaine 9 (23 février au 1er mars 2009)

Fontaine d'eau potable en Suisse

L'eau potable est l'eau que l'on peut boire sans risque pour la santé. Un adulte a besoin d'environ 1,5 à 2 litres d'eau par jour (une partie peut provenir des aliments). Dans la plupart des pays, lorsqu'on installe un réseau de canalisations pour amener de l'eau dans les habitations (qu'on appelle alors « eau courante » ou « eau du robinet »), cette eau est potable ou rendue potable par un traitement adapté.

Histoire

Tous les êtres vivants ont besoin d'eau pour vivre. Les plantes la puissent par leur racines et les animaux l'avalent (par la nourriture ou la boisson). La notion d'eau potable signifie simplement : une eau qu'on peut boire régulièrement sans en être malade.

Pour déterminer si une eau de source ou de ruisseau était bonne et potable, les Romains, avant de construire un aqueduc pour l'amener à une ville, observaient si les habitants de l'endroit qui la buvaient habituellement avaient l'air en bonne santé. Les villes romaines étaient connues pour le système d'approvisionnement et de distribution d'eau. Une fois que les ingénieurs avaient trouvé une source produisant de l'eau de bonne qualité, il construisaient un aqueduc (du latin aquæ ductus, conduite de l'eau) jusqu'à la cité, et là, la faisait décanter puis circuler à travers toute la ville dans des tuyaux en plomb.

Lire l'article

Semaine 10 (2 au 8 mars 2009)

Autrefois très diversifié, le groupe des tortues marines ne compte plus aujourd'hui que sept espèces :

  • la tortue verte (Chelonia mydas) ;
  • la tortue à dos plat (Natator depressus) ;
  • la tortue caouanne (Caretta caretta) ;
  • la tortue olivâtre (Lepidochelys olivacea) ;
  • la tortue de Kemp (Lepidochelys kempii) ;
  • la tortue imbriquée (Eretmochelys imbricata) ;
  • la tortue luth (Dermochelys coriacea), qui est actuellement la plus grosse des tortues.
Lisez la suite !

Semaine 7 (9 au 15 février 2009)

Un porte-conteneurs et un cargo passent l'une des nombreuses écluses du canal.

Le canal de Panamá est un canal traversant l’isthme de Panamá en Amérique centrale. Il relie l’océan Pacifique (le golfe de Panama) et l’océan Atlantique (la mer des Caraïbes). Le canal de Panama mesure 77,1 km.

La construction du canal de Panama fut achevée en 1914. Plus de quatre-vingt dix ans plus tard, le canal joue encore un rôle majeur dans le commerce maritime. Il permet aux navires d'éviter de faire le tour de l'Amérique du Sud. Il permet le passage de différentes sortes de bateaux, comme les yachts ou les navires de commerce. La traversée du canal s'effectue environ en neuf heures.

Le canal est constitué de trois lacs artificiels (les lacs Miraflores et Gatún, plus le lac Alajuela, qui sert de réservoir d'eau), de trois ensembles d'écluses et de canaux aménagés.

Lire l'article...

Semaine 8 (16 au 22 février 2009)

Une vue au microscope du microbe responsable de la tuberculose : Mycobacterium tuberculosis

La tuberculose est une maladie infectieuse responsable de près de deux millions de décès par an dans le monde. Elle est due à une bactérie appelée Mycobacterium tuberculosis ou bacille de Koch, du nom du savant qui l'a découverte en 1882.

La maladie

Cette maladie peut se manifester sous différentes formes, néanmoins la forme la plus courante est la forme pulmonaire. La tuberculose va alors se manifester par de la toux, une fièvre, une perte de poids. La personne malade risque de mourir par insuffisance respiratoire.

Une autre forme relativement courante de la maladie est la tuberculose osseuse : le bacille de Koch se multiplie dans un os, ce qui va le détruire. Il faudra alors amputer le membre touché, quand cela est possible. Comme les autres infections osseuses, elle est très invalidante et extrêmement douloureuse.

Il existe d'autres formes disséminées très graves, telle une méningite tuberculeuse.

Lire l'article ...

Semaine 5 (26 janvier au 1 février 2009)

Martin Luther King lors d'une allocution en 1962

Les discours de Martin Luther King (1929-1968), un pasteur noir américain rendu célèbre par sa lutte pour les droits civiques et contre la ségrégation raciale dans la non-violence, à partir des années 1950, furent très nombreux : de 1955 (date à laquelle commence son combat par le boycott des autobus de la ville de Montgomery, en Alabama) à 1968 (date de son assassinat), pas moins de 2500 qui lui ont fait parcourir plus de 9 millions de kilomètres.

Au cours de ses discours, Martin Luther King a révélé ses talents d’orateur, reprenant souvent une expression : We shall overcome (« Nous triompherons »). Il est d'ailleurs considéré comme l'un des plus grands orateurs américains du XXe siècle.

Deux discours historiques

Parmi les discours de Martin Luther King, deux sont rentrés dans l’Histoire, participant à faire de lui l’une des personnalités les plus importantes du XXe siècle, aux États-Unis bien sûr, mais aussi à travers le monde :

Martin Luther King en plein
I Have a Dream
  • I Have a Dream (« J’ai fait un rêve »), en 1963, quelques mois avant l’assassinat du président John Fitzgerald Kennedy, un démocrate favorablement tourné vers la communauté noire. Il fut prononcé à l'issue d’une grande Marche pour les libertés et l’emploi réunissant environ 250 000 personnes. Martin Luther King y prônait une Amérique fraternelle, quelle que soit la couleur de la peau. Il y disait, par exemple :

« Je rêve du jour où mes quatre jeunes enfants vivront dans une nation où ils ne seront plus jugés par la couleur de leur peau, mais par le contenu de leur personnalité. »

  • et I've been to the Mountaintops (« Je suis allé au sommet de la montagne ») en 1968, prononcé à Memphis, dans le Tenessee. Il était venu soutenir la grève d'un syndicat ouvrier noir. Ce fut son dernier discours. Le lendemain-même, il était assassiné alors qu’il se trouvait sur le balcon du Lorraine Motel.


Lire l'article...

Semaine 6 (2 au 8 février 2009)

Un mollusque (Tibia insulaechorab) de l'océan Indien

L'appellation mollusque s'applique à des animaux à corps mou, mais qui ne sont pas des vers. Tous les mollusques partagent quelques points communs : un pied ou organe musculeux qui leur sert à se déplacer ; un manteau qui sécrète souvent une coquille, et la plupart ont une tête.

L'immense majorité des mollusques vit dans l'eau, que ce soit dans la mer ou l'eau douce. Les mollusques terrestres sont presque tous des escargots. De nombreux mollusques sont mangeables, comme les escargots, les poulpes, les moules, les huîtres...

En général, les mollusques sécrètent, avec un organe de leur corps, le manteau, une coquille calcaire qui les fait souvent appeler coquillages. La coquille s'agrandit progressivement avec la croissance du corps. On distingue bien les cernes de croissance sur la coquille.

Catégories de mollusques

La plupart des mollusques peuvent être classés en trois catégories, selon la forme de leur corps.

Céphalopodes

Les pieuvres sont des céphalopodes.

Les céphalopodes, appelés ainsi parce qu'ils possèdent des tentacules à ventouses reliées à leur tête, comme la pieuvre, le calmar ou la seiche.

Beaucoup de céphalopodes possèdent une coquille interne (« os de seiche »), gorgée de gaz et les aidant à compenser leur masse souvent importante. Certains céphalopodes possèdent, comme les autres mollusques, une coquille externe : l'argonaute et le nautile sont les deux derniers céphalopodes primitifs.

Les céphalopodes sont pour la plupart capables de mimétisme et sont d'ailleurs les espèces qui copient le mieux leur habitat en changeant de couleur.

Gastéropodes

Les gastéropodes, appelés ainsi parce qu'ils se déplacent sur le ventre, n'ont qu'une seule coquille, simple comme la patelle (en forme de chapeau chinois) ou enroulée en spirale comme chez l'escargot ou le bigorneau.

On retrouve une particularité chez les gastéropodes : il y a autant d'espèces terrestres (escargots), qui respirent au moyen d'un poumon, que d'espèces marines (bigorneaux, patelle...), qui respirent au moyen de branchies.

Bivalves

Les bivalves (comme la moule, l'huître, la coque, la palourde) possèdent une coquille double, pouvant s'entrouvrir et se refermer. (Les scientifiques disent aussi lamellibranches.)

Coquille et chance de survie

La chance de survie d'une espèce animale ne dépend pas de sa coquille externe.

Les coquillages ne résistent pas au bec de certains oiseaux, comme l'huitrier pie, ni aux étoiles de mer qui les ouvrent de force...

Lire la suite

Semaine 3 (12 au 18 janvier 2009)

Mozart par Joseph Lange.png

Né le 27 janvier 1756 à Salzburg, en Allemagne, Wolfgang Amadeus Mozart est le fils de Léopold Mozart et de Anna Maria Perlt. Sa grande sœur Maria Anna, surnommée Nannerln, a quatre ans et demi de plus que lui.

Son père

Lorsque Mozart vient au monde, Léopold est âgé de 37 ans. Sa famille était une famille de relieurs mais il a choisi le métier de musicien. Il écrit une musique agréable et devient vice-maître de la Chapelle. Il devient célèbre grâce à une méthode3 pour violon.

Sa mère

En 1747, Léopold épouse Anna Maria Pertl, fille de fonctionnaire. Son père était chanteur et chef de chœur. Avec son mari, elle met au monde sept enfants, dont deux seulement survivront : Wolfgang et Nannerln.

L'enfance de Wolfgang

Le jeune Mozart

Wolfgang est un enfant prodige, un génie. Il est très en avance par rapport aux autres enfants de son âge. Son père en est conscient, et le pousse à travailler. Sa sœur Nannerln se met au clavecin à huit ans, il l'écoute. À 3 ans, Wolfgang pianote sur le clavier pour "trouver les notes qui s'aiment". Élevé dans la musique, Mozart progresse très vite : à 6 ans, il écrit ses premières œuvres, alors qu'il ne sait même pas encore lire ! Il maîtrise aussi le violon et le clavecin, ce qui, pour un si jeune garçon, est un véritable exploit. Pour faire connaître son fils, Léopold décide de commencer un voyage.

Wolfgang et sa sœur sont accueillis par la cour impériale : c'est un véritable succès ! La foule acclame le jeune Mozart et lui demande de faire des démonstrations comme, par exemple, jouer du clavecin avec un drap cachant le clavier... Les deux musiciens enchaînent concerts, réceptions, invitations à un rythme effréné. Deux semaines après leur arrivée, le jeune Mozart tombe malade et doit rester au lit. Très vite guéri, il continue son voyage et finit par rentrer chez lui. Au cours des années à venir, ils entreprendront de nombreux autres voyages plus ou moins longs, à la recherche de la gloire et de la richesse. Ils visiteront notamment la France et l'Italie, qui plaira beaucoup à Wolfgang.

Lire la suite...

Semaine 4 (19 au 25 janvier 2009)

Les Tétrarches vers 300

Le déclin de Rome correspond à la fin de l'Empire Romain, avec la scission entre Empire Romain d'Occident et d'Orient (395) et l'arrivée massive des peuples germaniques (les Barbares pour les Romains) au début du Ve siècle. Les historiens appellent cette période le Bas-Empire.

Les difficultés sociales

En 212, l'empereur Caracalla accorde la citoyenneté romaine à tous les hommes libres de l'empire. Cela poursuit l'œuvre d'extension de la citoyenneté de Jules César (tous les hommes libres de l'Italie) et de l'empereur Claude (les chefs de la Gaule). Mais cela permet aussi au trésor impérial de percevoir 5% des successions.

La société romaine se rigidifie. Les couches supérieures de la société, l'ordre sénatorial et l'ordre équestre subsistent mais de divisent en plusieurs catégories. Les membres de l'ordre équestre sont désormais admis au Sénat. Les plus riches des citoyens migrent vers les campagnes, où ils disposent de grands domaines. Ils les agrandissent continuellement en s'emparant par tous les moyens de la propriété de la terre. Ils fuient la fiscalité impériale, qui rend les habitants des villes collectivement responsables des impôts (les riches doivent donc payer pour les pauvres qui ne le peuvent). Ils fuient aussi les dangers des invasions fréquentes. Les envahisseurs qui suivent les routes romaines attaquent surtout les villes. Ils négligent en partie les campagnes qu'ils ne peuvent contrôler en raison d'un manque de leurs effectifs militaires. Ces grands domaines seront le point de départ de beaucoup de villages en Europe occidentale. Cependant en Italie les campagne se vident car les habitants affluent à Rome pour y trouver du pain des des jeux. Les terres retournent à la friche où sont converties en terrain de parcours pour l'élevage des moutons.

Les plus pauvres des citoyens, les hommes libres, deviennent des colons. Ils ne peuvent quitter la terre où ils demeurent et ne peuvent se marier en dehors du domaine où ils sont employés par les grands propriétaires. Afin de permettre le maintien de l'activité de production, au IVe siècle, la loi rend les métiers obligatoirement héréditaires et les réglementent. Il y a donc formation d'un système de castes. L'esclavage, un des piliers de l'économie antique, pose des problèmes. Profitant des troubles politiques et militaires de nombreux esclaves s'enfuient. Sous l'influence du christianisme, de nombreux maîtres par leurs testaments affranchissent leurs esclaves. Enfin l'arrêt de la conquête militaire (à partir de l'empereur Hadrien) freine l'approvisionnement en esclaves. La main d'oeuvre bon marché devient donc difficile à trouver (d'où l'hérédité des métiers).

Lire l'article...

Semaine 1 (29 décembre 2008 au 4 janvier 2009)

Tian Tian, le panda géant du zoo de Washington, États-Unis

Le panda géant ou grand panda, couramment appelé panda, est un mammifère de l’ordre des carnassiers (mangeurs de proies vivantes) et de la famille des ursidés, classé dans le sous-groupe Ailuropidae.

Description et comportement

Le panda géant a le pelage blanc et noir et une queue très courte (13 cm). Sa taille, debout, atteint plus ou moins 1,80 m. Il peut peser jusqu’à 135 kg. C’est un mammifère connu en Chine depuis 3 000 ans, mais qui n'a été découvert qu'en 1869 en Europe.

Il ressemble à un gros « nounours » bicolore. Souple comme un élastique, il peut jouer au funambule sur les branches des grands arbres ou à l'acrobate au sol, mais son grand plaisir consiste à se vautrer tranquillement sur un bon matelas de bambous. Il se déplace généralement au « pas de l’ours », mais trotte aussi et, parfois, fait des petits bonds. On ne peut toutefois pas dire qu’il soit inactif puisqu’il collecte pendant environ 12 heures par jour une grande quantité de bambous, nécessaire à son alimentation.

Vus à distance, les yeux du panda donnent l’impression d’être toujours fermés. Mais c’est une ruse pour que ses prédateurs croient qu’il dort alors qu’il a les yeux grands ouverts.

Aux deux pattes antérieures, il a un « sixième doigt » fort pratique pour pouvoir manger le bambou. Ce « doigt » est en fait un os de la paume très grand, placé en opposition aux autres doigts et faisant office de pouce.

Pour se protéger de ses ennemis, il grimpe dans les arbres ou utilise ses dents acérées. Malgré son air si doux, il peut être très agressif. Il n’a pas de tanière et se réfugie plutôt dans les crevasses des rochers ou dans des arbres creux.

Territoire et habitat

Où trouve-t-on les pandas géants ?

Leur habitat est réduit à six régions dispersées en Chine, dans des forêts de montagnes situées de 1 800 à 3 500 m d’altitude. Il y a actuellement douze réserves qui hébergent environ 60 % des 1 000 pandas survivants. Hélas, au sein de ces parcs protégés comme en pleine nature, les animaux sont éparpillés en minuscules groupes ne circulant pas librement d’une montagne à l’autre en raison des vallées occupées par l’homme, ce qui ne favorise pas la reproduction.

Lire l'article...

Semaine 2 (5 au 11 janvier 2009)

Schema du coeur .jpg

Le cœur est un organe qui permet la circulation du sang dans les veines et les artères. C'est un muscle creux qui se contracte puis se relâche sans arrêt, du début de la vie jusqu'à la mort. Le sang est pompé par le cœur et propulsé dans les artères : c'est le pouls.

Crise cardiaque

Lors d'un arrêt cardiaque, c'est-à-dire quand le cœur cesse de battre, les organes, en particulier le cerveau, ne reçoivent plus de sang. Cela est très dangereux car les organes meurent très vite s'ils ne reçoivent plus de sang.

Ce qu'on appelle « crise cardiaque », c'est une déchirure du muscle cardiaque, appelée par les médecins « infarctus du myocarde ». Elle se produit quand le cœur manque de sang parce qu'une des artères (les artères coronaires) qui l'alimentent se bouche. Très vite après, la zone du cœur qui ne reçoit plus de sang meurt, mais le reste du cœur continue de battre. La partie morte peut se déchirer, ce qui est très dangereux.

Le cœur en lui-même

Le cœur est composé de 4 parties :

  • Le myocarde : c'est le muscle cardiaque, celui qui propulse le sang dans le corps.
  • L’endocarde : c'est la tunique interne du cœur.
  • Le péricarde : c'est une couche qui recouvre le cœur.
  • L’épicarde : c'est une couche qui recouvre les ventricules, valves, oreillettes...

Opérations chirurgicales

En 1967, un professeur en chirurgie cardiaque, Christiaan Barnard, né au Cap en 1922 et mort à Chypre en 2001, a réussi à faire la première transplantation du cœur. C'est une opération très difficile, dangereuse, chère et longue : elle peut durer six heures (la première a duré environ neuf heures). 1 an plus tard, un autre Christian, le Pr. Christian Cabrol (né en 1925) a réalisé la première transplantation cardiaque en Europe, puis la première transplantation cœur-poumons et enfin la première implantation d'un coeur artificiel.

Lire l'article...
  1. (fr) Historique du pluviomètre
  2. (fr) Histoire de la pluviométrie
  3. Une méthode est un cahier d'exercices consacrés à l'étude d'un instrument. La méthode de Léopold Mozart fut longtemps une référence dans l'étude du violon, car elle est très complète et détaillée. Depuis, de nombreux violonistes, artistes et professeurs ont créé des méthodes pour violon.