Amérindiens

« Amérindiens » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
(Redirigé depuis Amérindien)
Aller à : navigation, rechercher
Un chef amérindien en 1904

Le terme Amérindiens désigne les premiers occupants du continent américain (avant l'arrivée des Européens). On dit aussi les Indiens d'Amérique ou tout simplement Indiens, mais ce dernier terme est à éviter hors contexte, car les Indiens sont aussi les habitants de l'Inde.1

Un nom pour des peuples[modifier]

Les peuples

Tous les peuples se donnent des noms pour parler d'eux-mêmes et en attribuent aux autres peuples. Pour parler des peuples anciens antérieurs aux colonies (avant 1500), les Occidentaux disent aussi les « peuples autochtones » ou les « premières nations ». Toutefois, la centaine de nations qui peuplaient le continent se donnent d'autres noms : par exemple, au Canada, le peuple des Inuits.

Arrivée des peuples autochtones[modifier]

L’arrivée de ces peuples en Amérique remonte à plus de 40 000 ans (d'après les dernières découvertes archéologiques). Plusieurs arrivées sont possibles avec des provenances différentes, soit depuis :

Les archéologues ont trouvé des squelettes et des crânes d'aspect européen, océanien, africain et aborigène australien. On pense que ce continent américain entier (de l'Alaska au nord jusqu'au cap Horn au sud) abritait environ 50 millions d'habitants en 1492. Voici les noms des principaux peuples :

Arrivée des Européens au XVIe siècle[modifier]

Au Mexique, les Espagnols débarquent en 1519. Il sont tout d'abord bien accueillis par l'empereur aztèque, mais de nombreuses révoltes suivent et des combats éclatent entre Amérindiens et Espagnols. Puis les Espagnols combattent les Incas au Pérou en 1532.

En 1550, l'empereur Charles Quint ordonne d'interrompre les conquêtes du Nouveau Monde pour des raisons morales. Lors d'un grand procès (la controverse de Valladolid), l'Église catholique reconnaît que les Amérindiens « possèdent une âme » et disposent donc des mêmes droits que les autres hommes. Les colons devront alors trouver une autre source de main d'œuvre, et pratiquer sur une grande échelle la traite des noirs provenant d'Afrique.

Toutefois, les Amérindiens ont souffert durant les XVIe et XVIe siècles. Certains ont été réduits en esclavage ou déportés, d'autres sont morts en raison de virus et de maladies (comme la coqueluche ou la rougeole) introduits par les Européens. Certains historiens pensent que, dans les années 1620, la peste a pu tuer 10 millions d'Amérindiens sur le continent.

Le réveil de l'identité amérindienne[modifier]

Depuis 1968, on assiste au retour en politique et dans la culture des Amérindiens et des métis. Cela a commencé aux États-Unis puis au Canada, au Mexique, et maintenant dans toute l'Amérique latine. Après des manifestations et des procès, les Amérindiens ont obtenu une reconnaissance de leurs droits par l'ONU. Depuis 1992, la langue guarani est reconnue comme langue officielle du Paraguay, au même titre que l'espagnol. Depuis 2005, la Bolivie est dirigée par un Amérindien : Evo Morales.

Voir aussi[modifier]

Lien externe[modifier]

Source[modifier]


Source : cette page a été partiellement adaptée de la page Amérindiens de Wikipédia.
Page consultée le 7 novembre 2007.

Note[modifier]

  1. Les Européens, quand ils débarquèrent en Amérique, les appelèrent « Indiens » car ils pensaient être arrivés aux Indes.
Jademaya.jpg
Civilisations amérindiennes

Histoire des peuples amérindiens - AmérindiensAztèquesIncasInuitsMayasSioux
Religions - Religion des Toltèques
Sites archéologiques - Mexico-TenochtitlanChichén ItzáTeotihuacanPyramide de CholulaUxmalPalenqueTikalLignes de Nazca
Lieux géographiques - Popocatepetl

Icone chateau.png Portail de l'histoire - De la préhistoire et l'Antiquité jusqu'à l'époque contemporaine