Garçon devant un ordinateur.jpg
LeSavant.svg

la cabane  •  le Savant  •  le Livre d'or

Participez ! Cet article, comme tous les articles de Vikidia, est peut-être incomplet et tu peux l'améliorer. Tu as des connaissances sûres sur le sujet (texte ou illustration) ? Alors n'hésite pas à les ajouter. Ta contribution est la bienvenue ! C'est à toi de jouer ! Clin d'œil

Feu

« Feu » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Feu de forêt


Le feu est la manifestation d'une réaction chimique particulière : une combustion suffisamment vive pour observer une incandescence. Le feu est notamment apprécié par Baptiste et utilisé grasse un briquet un même un chalumeau si tu veux.

Qu'est-ce que le feu ?[modifier]

Flamme d'une allumette

Le feu, composé de braises et de flammes, est de couleur variée, mais le plus souvent jaune, et parfois bleu. Il faut faire attention : c'est toujours très chaud. Les flammes dansent au-dessus des braises, elle produisent beaucoup de lumière et produisent de la chaleur, que l'ont peut sentir à distance. Au-dessus du feu, il y a souvent une fumée noire, qui s'élève dans un courant d'air très chaud. Ce phénomène a inspiré le proverbe « Il n'y a pas de fumée sans feu ».

Qu'est-ce qui produit la braise ?[modifier]

Braises dans un barbecue

Il y a, à la base du feu, un phénomène de combustion : la chose qui brûle, appelée combustible (le bois par exemple, ou une bougie) entre en réaction chimique avec le gaz dioxygène contenu dans l'air. Cette réaction produit une grande quantité de chaleur, suffisante pour faire briller la braise (ou le bout de la mèche de la bougie). Plus la braise est chaude, plus elle sera brillante d'une lumière claire : c'est l'incandescence.

Qu'est-ce qui produit la flamme ?[modifier]

La chaleur produite au niveau de la braise fait cuire les éléments qui composent le combustible. La chaleur va détruire le combustible en le transformant en gaz : c'est le phénomène de pyrolyse, qui permet de nettoyer certains fours modernes. Ces gaz, au contact de la braise, vont s'enflammer : c'est-à-dire que les gaz vont eux aussi réagir avec l'oxygène de l'air. Cette réaction est également très rapide, et produit assez de chaleur pour faire briller le gaz : c'est la flamme. Là encore, c'est un phénomène d'incandescence : plus la flamme sera chaude, plus elle sera claire.

Qu'est-ce qui arrête le feu ?[modifier]

Il y a plusieurs raisons pour qu'un feu s'arrête. Comme le feu se base sur une réaction chimique entre l'oxygène et le combustible, le feu s'arrête si :

  • tout a brûlé ! il n'y a plus de combustible, le feu s'éteint.
  • il n'y a plus d'oxygène : c'est ce qui éteint la flamme d'une bougie si l'on la met dans un contenant étanche, comme un verre par exemple.

Mais la réaction chimique ne se fait que si la température est assez élevée, car elle a besoin de chaleur pour démarrer. Pour éteindre le feu, on peut essayer d'enlever de la chaleur : c'est ce qu'on fait en soufflant fort ou en envoyant de l'eau. Attention, si l'on souffle doucement, on nourrit le feu en oxygène, mais si l'on souffle fort, on refroidit assez le feu pour qu'il s'éteigne !

Éteindre un feu[modifier]

La coupe de feu.jpg

Pour éteindre un feu, il faut un extincteur. On ne peut pas utiliser d'eau sur n'importe quel feu, car cela peut parfois aggraver les dégâts. Comme il existe plusieurs sortes de feu, il existe plusieurs sortes d'extincteurs :

  • Les feux de classe A : ce sont les feux de bois, de papier... Tout ce qui est solide et qui brûle. On peut les éteindre avec de l'eau, ou avec un extincteur de classe A, qui contient de l'eau, parfois avec un additif.
  • les feux de classe B : ce sont tous les feux de liquides, comme l'essence, ou l'huile, mais aussi de certains solides, qui ne brûlent pas vraiment : sous l'effet de la chaleur, le beurre, la cire des bougies, etc. fondent, puis c'est le liquide obtenu qui brûle. Ce sont aussi des feux de classe B. L'eau ne marche pas sur un feu de classe B, car les liquides qui brûlent ne se mélangent pas avec l'eau : il faut donc utiliser un extincteur de classe B.
  • les feux de classe C : concernent tous les gaz, comme le gaz de ville (méthane), le propane ou le butane : ce sont, notamment, les gaz que nous utilisons pour faire la cuisine. L'eau n'a aucun effet sur les gaz, il faut utiliser un extincteur de classe C.
  • les feux de classe D sont les plus dangereux : ce sont des feux de très hautes températures, capables de brûler certains métaux, ainsi que les feux d'origine électrique. Il est très dangereux d'utiliser de l'eau sur ce genre de feux, car cela peut aggraver la situation. Les pompiers utilisent des poudres spéciales pour les éteindre.

Attention[modifier]

Symbole sur l'emballage d'un produit inflammable

Le feu est quelque chose de dangereux, car la combustion détruit les objets combustibles, la chaleur détruit ce qui n'a pas brûlé, Quant aux fumées, elles asphyxient, et détériorent les poumons si elles sont toxiques. De plus, la brûlure, c'est-à-dire la peau abimée par le feu, est une blessure très douloureuse et difficile à guérir, la cicatrice ne disparaissant presque jamais. Il faut faire très attention avec le feu et avec la chaleur !

En cas de brulure, il faut immédiatement refroidir la plaie en faisant ruisseler de l'eau froide sur la partie brûlée, pendant longtemps (jusqu'à une vingtaine de minutes).

Il faut faire la différence entre la flamme qui se voit, et la chaleur qui, elle, ne se voit pas. La grande chaleur produite par le feu peut s'accumuler et provoquer des explosions de choses qui ne brûlent pas, ou déclencher des incendies à distance. La flamme, très chaude, consomme l'oxygène et propage le feu par contact. Dans certains incendies très intenses, la chaleur provoque la pyrolyse des combustibles, mais il n'y a pas assez d'oxygène pour faire brûler les gaz, qui vont s'accumuler et faire courir un risque d'explosion et de retour de flamme. Si une entrée d'air se fait (par effondrement, ou si quelqu'un ouvre la porte !), les gaz vont s'enflammer instantanément ! C'est très dangereux.

En cas d'incendie, il faut suivre les consignes de sécurité ! et laisser faire les pompiers.

Mais le feu est aussi ce qui a permis aux être humains de bâtir une civilisation et qui les différencie nettement des animaux : les humains savent produire et maîtriser le feu.

Voir aussi[modifier]

Liens externes[modifier]


Portail des techniques - Tous les articles sur les moyens de transport, l'informatique, les outils et les matériaux.