Garçon devant un ordinateur.jpg
LeSavant.svg

la cabane  •  le Savant  •  le Livre d'or

Participez ! Cet article, comme tous les articles de Vikidia, est peut-être incomplet et tu peux l'améliorer. Tu as des connaissances sûres sur le sujet (texte ou illustration) ? Alors n'hésite pas à les ajouter. Ta contribution est la bienvenue ! C'est à toi de jouer ! Clin d'œil

Non-violence

« Non-violence » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Une manifestation non-violente pour dénoncer les essaies nucléaires dans le monde en 1995 (Paris)

La non-violence est une philosophie qui consiste à s'opposer à certaines choses sans avoir recours à la violence et en respectant l'adversaire.

Elle peut être considérée d'une part comme une méthode politique et sociale pour parvenir à ses objectifs ; et d'autre part, la non-violence peut être un but spirituel en soi, intimement lié à la construction de la personnalité et à la pratique d'une morale de vie. C'est l'ahimsâ — du sanskrit a, négation et himsâ violence —, un des fondements du bouddhisme et du jaïnisme.

Historique[modifier]

L'utilisation politique de la non-violence est popularisée dès 1921 par Gandhi. Cette méthode lui a permis d'obtenir l'indépendance de l'Inde, alors colonie britannique.

Elle a été adoptée ou utilisée plus ou moins ouvertement par de nombreuses personnes, dont Martin Luther King pour la lutte des afro-américains contre la ségrégation, Nelson Mandela et Steve Biko en Afrique du Sud et Aung San Suu Kyi au Myanmar (autrefois appelé Birmanie).

Le 10 novembre 1998, à l'appel de tous les prix Nobel de la paix vivants, l'Assemblée générale des Nations unies a voté une résolution déclarant la décennie 2001-2010 Décennie internationale pour la promotion d'une culture de la non-violence et de la paix au profit des enfants du monde.

Portail de la philosophie - Accédez aux articles de Vikidia concernant la philosophie.