Dinosaure

« Dinosaure » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Quelques dinosaures : la grue, le tsintaosaure, le pentacératops et le dasplétosaure. Tous ont disparu, aujourd'hui, sauf les oiseaux, comme la grue.

Les dinosaures sont un groupe d'animaux, qui rassemble aujourd'hui tous les oiseaux. Mais autrefois, il a existé beaucoup d'autres dinosaures, cousins des oiseaux, qui pouvaient être très différents et qui ont aujourd'hui disparu. On les connaît cependant grâce à leurs fossiles.

Parmi ces dinosaures disparus, beaucoup ne ressemblaient à aucun autre animal connu sur Terre ; certains étaient énormes et c'est même parmi les dinosaures que l'on trouve les plus grands animaux terrestres de tous les temps. Depuis très longtemps, les dinosaures font rêver les scientifiques et les passionnés, qui découvrent leurs fossiles et qui cherchent à savoir à quoi ressemblaient ces animaux.

Ils ont disparu vraisemblablement à cause de la chute d'une météorite près de l'actuel Mexique, marquant la fin de la période du Crétacé.

Les premiers dinosaures sont apparus il y a environ 220 000 000 (220 millions) d'années, bien avant les premiers êtres humains, qui ne sont apparus qu'il y a « seulement » 100 000 ans !

Lumière ! Cet article parle principalement des dinosaures autres que les oiseaux, ceux que les scientifiques appellent « dinosaures non-aviens ». Pour en savoir plus sur les oiseaux, lire l'article Oiseau.

Définition[modifier]

Un moineau (à gauche) et un tricératops (à droite).

Il a existé tellement de dinosaures très différents, qu'il est difficile d'en donner une définition.

En classification phylogénétique, les scientifiques définissent les dinosaures comme le groupe formé par l'ancêtre commun du moineau et du tricératops et tous ses descendants. Pour simplifier, le moineau et le tricératops sont tous les deux des dinosaures, très différents, tellement différents que leur ancêtre commun est aussi celui de tous les dinosaures. Ainsi, tout animal plus proche du tricératops et du moineau que de n'importe quel autre animal est un dinosaure.

Caractères communs[modifier]

Malgré les très nombreuses différences, il existe cependant quelques points communs, qui sont partagés par tous les dinosaures (y compris les oiseaux) et par eux seulement, ce qui justifie qu'il s'agisse bien d'un groupe d'être vivant :

  • l'humérusPrécision porte une crête particulière ;
  • les pattes sont placées sous le corps et non pas sur les côtés.

Les premiers dinosaures étaient des animaux carnivores et bipèdesPrécision. Plus tard, certains de leurs descendants sont devenus herbivores et quadrupèdes.

Les dinosaures au cours du temps[modifier]

Les dinosaures sont apparus il y a environ 230 millions d'années, au Trias. Depuis, beaucoup de dinosaures ont disparu et d'autres sont apparus, si bien qu'il en a existé un grand nombre de sortes différents, mais pas toujours en même temps.

Avant les dinosaures[modifier]

D'autres animaux vivaient avant les dinosaures, dont certains ne leur ressemblaient pas du tout! Cette page retrace l'évolution des animaux depuis l'apparition de la terre.

Les dinosaures au Trias[modifier]

La Terre, au début du Trias : il n'existe qu'un continent unique, la Pangée. C'est en Pangée que sont apparus les premiers dinosaures.
Un hérrérasaure, un des premiers dinosaures carnivores, qui vivait il y a 228 millions d'années. Il vient d'attraper un petit mammifère

C'est au cours du Trias, il y a 230 millions d'années, que les premiers dinosaures apparaissent. Les plus anciens dinosaures connus sont des théropodes, des petits dinosaures carnivores bipèdesPrécision, comme le coelophysis ou l'hérrérasaure et des prosauropodes, des animaux beaucoup plus lourds, probablement herbivores, au cou allongé. À cette époque, les prosauropodes, mesurant environ 6 mètres de long, sont les plus gros de tous les dinosaures. Mais la plupart sont plus petits.

D'autres dinosaures plus petits sont également connus, comme l'hétérodontosaure, ou le lésothosaure

Au Trias, les continents, tels qu'on les connaît aujourd'hui, n'existaient pas encore. À la place, il y avait un continent unique, la Pangée, qui regroupait toutes les terres. C'est donc en Pangée que sont apparus les tous premiers dinosaures.

A la fin du Trias, il y a environ 200 millions d'années, un gigantesque océan, appelé Téthys, commence à s'ouvrir en plein milieu de la Pangée, divisant le gigantesque continent en deux continents plus petits : la Laurasie au nord et le Gondwana au sud.

Quelques dinosaures du Trias :

Les dinosaures du Jurassique[modifier]

La Terre, à la fin du Trias : la Pangée se sépare en deux grands continents : la Laurasie (au nord) et le Gondwana (au sud). Ces deux continents vont exister durant tout le Jurassique, et abriter un grand nombre de dinosaures.

Il y a 200 millions d'années, le Trias est remplacé par le Jurassique. Durant cette période, qui va durer environ 55 millions d'années, les dinosaures vont se diversifier et de nouveaux groupes et de nombreuses espèces, vont apparaître. On connaît également, à cette époque, les premiers dinosaures véritablement géants, mais aussi des dinosaures plus petits en très grand nombre.

Les prosauropodes disparaissent peu à peu, remplacés par leurs cousins géants, les sauropodes. Ces géants au long cou et à la longue queue vont compter parmi eux les plus grands animaux terrestres ayant jamais existé : le diplodocus et son cousin le seismosaure , le plus long animal ayant jamais existé et le plus haut animal terrestre etait le sauroposeidon .D'autre groupes apparaissent, comme l'étonnant stégosaure et ses cousins, au dos hérissé de plaques osseuses.

Les carnivores ne sont pas en reste et les dinosaures théropodes se développent : de gigantesques prédateurs font leur apparition, comme le torvosaure, long de 11 m, le cératosaure, le carnotaure ou bien encore l'étrange dilophosaure.

Au côté de ces gros animaux, on trouve aussi des dinosaures plus petits, comme le compsognathus, qui avait à peu près la taille d'un poulet… C'est également au Jurassique qu'apparaissent les premiers dinosaures à plumes, comme l'archéoptéryx, qui est peut-être l'un des premiers oiseaux.

Quelques dinosaures du Jurassique

Les dinosaures du Crétacé[modifier]

Le Crétacé commence il y a 145 millions d'années. Les dinosaures les plus célèbres datent de cette époque, comme le tyrannosaure, ou le tricératops.

En fait, bon nombre de dinosaures du film Jurassic Park datent plutôt du Crétacé…

Il existe encore de très grands dinosaures au Crétacé, mais aussi beaucoup de dinosaures plus petits.

Parmi eux, des oiseaux étonnants font leur apparition, comme l'ichthyornis, un oiseau marin, très bon nageur, mais incapable de voler…

Au Crétacé, la Laurasie et le Gondwana disparaissent complètement et les continents que nous connaissons aujourd'hui apparaissent. C'est en partie ce qui explique la grande diversité des dinosaures du Crétacé : sur chaque continent, on trouvait des dinosaures différents…

A la fin du Crétacé, il y a 65 millions d'années, un grand cataclysme se produit : peut-être la chute d'une gigantesque météorite sur Terre, ou bien l'éruption d'un gigantesque volcan, ou peut-être encore les deux… Un grand nombre d'êtres vivants disparaissent, comme les ammonites (des cousins des pieuvres), les ichthyosaures (des reptiles marins), les ptérosaures (les cousins volants des dinosaures)…

Les dinosaures, eux, ne disparaissent pas complètement, mais beaucoup d'entre eux s'éteignent. Seuls les oiseaux et même une partie des oiseaux seulement (ceux qui ont un bec et pas de dents) survivent

Quelques dinosaures du Crétacé

Les dinosaures du Paléogène[modifier]

Gastornis, un oiseau carnivore géant qui mesurait près de 2 mètres

Le Paléogène est la première période de l'ère tertiaire, ou Cénozoïque. Il commence à la fin du Crétacé, il y a 65 millions d'années et se termine il y a 23 millions d'années.

A la fin du Crétacé, la plupart des dinosaures ont disparu, seuls les oiseaux ont survécu. Parallèlement, les mammifères, qui existent depuis le Trias, c’est-à-dire depuis aussi longtemps que les dinosaures, ont également survécu.

Au début du Paléogène, alors que beaucoup d'espèces viennent de disparaître, les oiseaux et les mammifères sont les espèces les plus abondantes et elles vont rapidement évoluer pour coloniser la Terre entière.

Des oiseaux géants apparaissent, qui vont rapidement prendre la place de leurs cousins disparus, les grands dinosaures carnivores.

Les dinosaures au Néogène[modifier]

Le Néogène est la période actuelle. Il commence il y a 23 millions d'années. Durant tout ce temps, de nombreux oiseaux sont apparus et ont disparus. Aujourd'hui, on connaît environ de 10 000 espèces d'oiseaux, soit près du double du nombre de mammifères : difficile donc de dire que les dinosaures ont disparu !

Il existe une très grande variété d'oiseaux, très différents. Avec le temps, ils se sont adaptés aux milieux les plus divers.

Quelques dinosaures actuels et récents.

Histoire de la découverte des dinosaures[modifier]

Les premiers fossiles de dinosaures étaient des dents de mégalosaure, découvertes en 1815. Par la suite, durant le XIXème siècle, d'autres dinosaures vont être découverts, comme l'iguanodon, par exemple. Ces premiers dinosaures ont tous été découverts en Europe : principalement en Angleterre, en France, en Allemagne et en Belgique.

Vers le milieu du XIXème siècle, dans les années 1850, des scientifiques vont s'intéresser à une carrière de calcaire, dans la région de Bavière, en Allemagne : le calcaire de Solnhofen. Ce calcaire est très utilisé pour faire, par exemple, des plaques de pierre pour daller les terrasses. Tu en as peut-être chez toi ! Ce site est en fait, les scientifiques vont le découvrir, un niveau de préservation exceptionnel, c’est-à-dire un endroit où ce qui ne se fossilise normalement pas va quand même se fossiliser. On va ainsi découvrir des squelettes très bien conservés de dinosaures, comme le compsognathus, un tout petit dinosaure, qui prouve que les dinosaures n'étaient pas tous des géants, et, surtout, le premier dinosaure à plumes : l'archaeopteryx. À cette époque, on considère qu'il s'agit du tout premier fossile d'oiseau jamais découvert…

A cette époque, les États-Unis sont encore un très jeune pays, en grande partie inexplorés et la plupart des savants mondialement reconnus sont européens. C'est pourtant aux États-Unis que deux scientifiques, O.C Marsh et E. D. Cope vont se livrer une impitoyable bataille pour déterminer qui découvrira le plus de dinosaures. Ils vont sillonner tout le pays avec des équipes de chasseurs de fossiles pour essayer de déterrer les fossiles les plus impressionnants : c'est ce que l'on va appeler la guerre des os. À eux deux, ils vont découvrir et identifier plus d'une centaine de nouveaux dinosaures !

Le XXème siècle va être assez mouvementé, coupé notamment par deux guerres mondiales et de nombreux évènements un peu partout dans le monde. Les scientifiques de tous les pays, tour à tour, découvrent de plus en plus de fossiles étonnants de dinosaures un peu partout dans le monde. Parallèlement, les nouvelles découvertes scientifiques permettent de découvrir des fossiles de plus en plus fragiles et de faire des découvertes étonnantes à leur sujet. Fini le temps où l'on déterrait des squelettes à la dynamite ! Désormais, les scientifiques travaillent plutôt dans un laboratoire, avec un pinceau et un microscope. Le moindre détail permet d'apprendre des éléments intéressants sur la vie de ces animaux disparus. Les découvertes récentes en matière d'évolution et de classification, ainsi que le nombre de plus en plus grand de dinosaures connus permet de mieux comprendre la biodiversité de ce groupe.

Dans les années 90, une découverte majeure va encore faire avancer notre connaissance des dinosaures : dans le nord est de la Chine, dans la province du Lioning, un autre niveau de préservation exceptionnel, va permettre de découvrir de nombreux fossiles de dinosaures à plumes. On découvre alors que les oiseaux ne sont pas les seuls animaux à avoir eu des plumes : d'autres dinosaures en ont eu aussi et l'on découvre qu'en fait les oiseaux font partie du groupe des dinosaures !

Le nom des dinosaures[modifier]

Le premier dinosaure à avoir été décrit par un scientifique est le mégalosaure, en 1827. À l'époque, on pensait que les os fossilisés que l'on avait retrouvé étaient ceux d'un gigantesque lézard, ressemblant à un varan. On l'a donc appelé Megalosaurus, ce qui veut dire « lézard gigantesque », en grec.

En 1842, le paléontologue Richard Owen propose le nom de « dinosaure », voulant dire « lézard terrible », en grec (sauros veut dire « lézard » en grec), pour désigner les gigantesques animaux dont on commence à découvrir les squelettes fossilisés.

Aujourd'hui, on sait que les dinosaures ne sont pas des lézards : ils sont bien plus proches des crocodiles et surtout des oiseaux, que des lézards. Mais le nom est resté et beaucoup de dinosaures contiennent le mot « saurus » ("lézard") dans leur nom : Tyrannosaurus (le « lézard tyran »), Ankylosaurus (le « lézard lourd »), Ceratosaurus (le « lézard à corne »), Psittacosaurus (le « lézard perroquet »), Stegosaurus (le « lézard à toit »), etc.

Attention, le mot sauros a aussi été utilisé pour créer les noms d'autres reptiles préhistoriques, qui ne sont pas des dinosaures, comme par exemple Mosasaurus (le « lézard de la Meuse »), un reptile marin, ou encore ptérosaure (les « lézards ailés »), des reptiles volants. Tous les animaux dont le nom finit par « -saure » ou « -saurus » ne sont donc pas des dinosaures ! le Basilosaurus (le « lézard impérial ») n'est en fait même pas un reptile ! Il s'agit en fait d'une baleine préhistorique, dont on a cru, par erreur, au début, qu'il s'agissait d'un reptile marin.

Aujourd'hui, de plus en plus de dinosaures (et d'autres animaux préhistoriques) sont découverts en Chine. Ils contiennent souvent le mot long dans leur nom, qui veut dire « dragon ». Le mot long est utilisé un peu comme le mot sauros pour créer les noms des dinosaures qui ont été découverts en Chine : Dilong (le « dragon empereur »), Guanlong (le « dragon couronné »), ou encore Yinlong (le « dragon caché »). C'est d'ailleurs un clin d’œil, car le Dilong, découvert en 2004, est l'un des cousins les plus anciens du célèbre Tyrannosaurus ; et son nom, Dilong, « dragon empereur », est en quelque sorte la « traduction » du nom grec Tyrannosaurus, "lézard tyran"1 en chinois !

Reconstituer des dinosaures[modifier]

A part les oiseaux, tous les autres dinosaures ont disparu. Si l'on veut savoir à quoi ils ressemblaient, il faut essayer de le découvrir d'après les fossiles.

Le squelette[modifier]

La plupart du temps, la seule partie du corps qui est fossilisée et donc que l'on peut retrouver, est le squelette, c’est-à-dire les os. On connaît un grand nombre de squelettes de dinosaures fossilisés, qui nous permettent de savoir à quoi ressemblaient ces animaux.

Parfois, cependant, on ne retrouve que quelques os et non pas un squelette entier. C'est même le cas la plupart du temps. Dans ce cas, les scientifiques comparent les os à ceux des autres dinosaures qu'ils connaissent, ou à d'autres animaux proches, pour essayer de deviner l'aspect de ces animaux.

Des erreurs de reconstitution[modifier]

Du coup, la plupart des représentations de dinosaures ne sont pas exactes : on ne sait pas exactement à quoi ils ressemblaient, il faut donc essayer de deviner ce que l'on ne connaît pas… Du coup, on fait souvent des erreurs. Plus le temps passe et plus des découvertes récentes permettent de corriger ces erreurs.

Lumière !Clique sur une image pour l'agrandir!

En chair et en os[modifier]

Les plumes de certains dinosaures anciens ressemblaient un peu à celles du kiwi actuel.

Mais les dinosaures n'étaient pas fait que d'os. Il est très difficile de savoir à quoi ressemblait la peau des dinosaures, car la chair et la peau ne se fossilisent habituellement pas. Du coup, on est obligé d'imaginer à quoi la peau des dinosaures ressemblait.

Parfois, cependant, les scientifiques ont de la chance. L'empreinte de la peau des dinosaures peut quelquefois se fossiliser et les scientifiques peuvent les retrouver. On sait ainsi que la peau de certains dinosaures comme le cératosaure ou le trachodon, était couverte d'écailles.

Certains dinosaures, comme les ankylosaures, portaient une sorte d'armure faite d'os incrustés dans la peau : les ostéodermes. Ces os sont fréquemment retrouvés parmi les fossiles et les scientifiques peuvent donc savoir à quoi ressemblait ces dinosaures.

Enfin, plus étonnant, on sait aujourd'hui que certains dinosaures avaient des plumes. Les plumes ne sont donc pas une caractéristique des oiseaux, mais des dinosaures : les oiseaux font en fait partie du groupe des dinosaures et ne sont pas les seuls dinosaures a avoir porté des plumes.

Les premières plumes des dinosaures ne ressemblaient pas à celles des oiseaux modernes ; elles étaient beaucoup plus simples et ressemblaient un peu à des poils. Les plumes du kiwi actuel ressemblent un peu à celles des premiers dinosaures à plumes.

Plus tard, des plumes plus évoluées sont apparues chez des dinosaures plus récents. Elles ont permis à certains d'entre eux, les oiseaux, d'être les seuls dinosaures capables de voler.

On n'a cependant pas la chance de retrouver des fossiles aussi bien conservés pour tous les dinosaures ; les scientifiques utilisent alors la classification : quand on sait qu'un groupe de dinosaures portait des plumes, par exemple, il est peu probable que l'un d'entre eux portait des écailles. Par exemple, on sait que la plupart des deinonychosaures portaient des plumes. On suppose donc que les deinonychosaures dont on n'a pas retrouvé de fossiles de peau portaient également des plumes. Ce n'est pas certain, mais c'est tout de même très probable.

Toutefois, cela ne permet pas de connaître à coup sûr l'aspect d'un dinosaure. Par exemple, les scientifiques se demandent sur le Tyrannosaurus rex portait ou non des plumes. On sait que les ancêtres des tyrannosaures en portaient, mais on a retrouvé des fossiles de peau de T. rex qui montrent la présence d'écailles… Les scientifiques pensent que le gigantesque T. rex était peut-être le descendant géant d'un groupe de petits dinosaures à plumes et qu'il a perdu ses plumes au cours de l'évolution… Ou alors, que les jeunes T. rex naissaient couverts d'une sorte de duvet de plumes, qu'ils finissaient par perdre en grandissant.

Parfois, les scientifiques font des découvertes encore plus étonnantes. Ainsi, on a récemment découvert un tout petit morceau de fossile de T. rex, très incomplet (un petit morceau de la patte, seulement, le reste ayant disparu), mais en excellent état : on a même pu trouver des traces de sang et des globules rouges dans ce fossile ! Les globules rouges du T. rex avait un noyau, contrairement à ceux des mammifères. Ils ressemblent beaucoup à ceux des oiseaux actuels, comme l'autruche, ce qui est un nouvel argument permettant de dire que les oiseaux sont bien des dinosaures.

Malgré ces découvertes encourageantes, on ne pourra sans doute jamais découvrir d'ADN de dinosaures disparus, car il s'agit d'une substance extrêmement fragile, qui ne se conserve pas longtemps. Les plus anciennes traces d'ADN connues ont au maximum quelques dizaines de milliers d'années et les dinosaures ont vécu il y a plusieurs dizaines de millions d'années !

La couleur des dinosaures[modifier]

Une reconstitution d'anchiornis, en vraies couleurs. C'est le premier dinosaure dont on ait reconstitué scientifiquement la couleur, et probablement le seul dinosaure de cette page dont les couleurs soient vraies!

Avoir une assez bonne idée de l'aspect des dinosaures disparu ne permet cependant pas d'en connaître la couleur et les scientifiques et les artistes sont souvent obligés de l'imaginer. Ainsi, la plupart des couleurs des dinosaures de cette page ont été inventées ! Elles sont probablement fausses, ou, en tous cas, s'il y en a de vraies, c'est par hasard… Il y a vraiment très peu de chances que tous les dinosaures de cette page soient représentés dans les bonnes couleurs…

Cependant, des techniques scientifiques récentes permettent de lever une partie du mystère. Des scientifiques ont réussi à découvrir des traces microscopiques de couleurs conservées dans les plumes fossiles d'un anchiornis, ce qui leur a permis de reconstituer la couleur de cet animal.

Classification des dinosaures[modifier]

La place des dinosaures dans la classification scientifique[modifier]

Les scientifiques classent les animaux vertébrés terrestres (dont les dinosaures font partie) dans le groupe des amniotes. Ces animaux sont caractérisés par leurs œufs à coquille (ou qui restent dans le ventre de la mère), ce qui leur permet de vivre sur terre. Les amniotes sont classés en :

  • Synapsides, dont les ;
  • Sauropsides ;
    • chéloniens, ou tortues
    • diapsides, qui rassemblent :
      • les ichthyosaures, des reptiles marins disparus
      • les plésiosaures, un autre groupe de reptiles marins disparus
      • les lépidosaures, qui rassemblent :
      • les archosaures, divisés en :
        • crurotarse, un groupe rassemblant les crocodiliens et d'autres animaux disparus
        • et ornithodires, eux-même divisés en :
          • ptérosaures, des reptiles volants, et
          • dinosaures (dont les oiseaux sont les seuls représentants actuels)

Ainsi, les oiseaux sont des dinosaures. Les plus proches cousins disparus des oiseaux sont les autres dinosaures, notamment les dinosaures à plumes, comme l'archaeopteryx ou le vélociraptor.

Les plus proches cousins disparus des dinosaures sont les ptérosaures, des reptiles volants.

Les plus proches cousins encore en vie des dinosaures (et donc des oiseaux) sont les crocodiliens, comme le crocodile ou l'alligator.

Parmi les animaux actuels, les crocodiles sont donc les plus proches cousins des oiseaux. On rassemble les crocodiliens et les dinosaures (comme les oiseaux) dans le groupe des archosaures. Les archosaures possèdent certains caractères en commun, comme la présence d'un gésier, ou de dents particulières

Pour en savoir plus Pour en savoir plus, lire l’article : Archosaures.

Les différents groupes de dinosaures[modifier]

On peut classer schématiquement les dinosaures dans sept ou huit grands groupes : les théropodes (des dinosaures bipèdes, généralement carnivores : c'est de ce groupe que font partie les oiseaux), les sauropodes (des dinosaures géants au long cou et à la longue queue), les cératopsiens (des dinosaures au crâne robuste, souvent orné de cornes), les pachycéphalosaures, au crâne très épais, les stégosaures, au dos recouvert de pointes et de plaques osseuses, les ankylosaures, recouverts d'une armure de plaques osseuses et les ornithopodes, des herbivores souvent bipèdes, dont font partie les iguanodon, ainsi qu'un certain nombre de groupes plus petits.

Ces différents groupes sont classés de la façon suivante :

Quelques exemples de dinosaures[modifier]

Pour en savoir plus Pour en savoir plus, lire l’article : Liste de dinosaures.


Dans la culture populaire[modifier]

Depuis le XIXième siècle, les dinosaures fascinent les hommes et en particulier, les dinosaures géants qui ont vécu durant l'ère secondaire et qui ont disparu. On les retrouve dans de nombreux ouvrages, livres ou films.

Livres[modifier]

  • Le Monde Perdu (The Lost World), de Sir Arthur Conan-Doyle, est un célèbre roman de 1912 ; il décrit la découverte, par des aventuriers, d'un mystérieux plateau isolé au milieu de la forêt dense, où les dinosaures et d'autres animaux préhistoriques, ont survécu à leur extinction.
    • Ce roman est tellement célèbre qu'il a été adapté plusieurs fois au cinéma et à la télévision. Le deuxième tome du film Jurassic Park s'appelle également Le Monde Perdu.

Cinéma et télévision[modifier]

  • Jurassic Park est une série de trois films de Steven Spielberg. Ils racontent comment des scientifiques parviennent à recréer des dinosaures disparus grâce à leur ADN bien conservé (ce qui est impossible, l'ADN ne se conserve pas aussi longtemps) ;
  • Le Petit Dinosaure est une série de long-métrages en dessin animé. Le premier film s'appelle Le Petit Dinosaure et la Vallée des Merveilles. Créé par Don Bluth, il raconte l'histoire d'un jeune diplodocus, Petit-Pied et ses amis, qui vivent de grandes aventures. Plusieurs suites ont été réalisées. Le dessin animé a ensuite été adapté en série ;
  • Le Dino Train est une série d'animation. Elle raconte la vie de Sammy, un bébé tyrannosaure adopté par une famille de ptéranodons. Sammy et ses frères et sœurs adoptifs explorent le temps à l'aide du Dino-Train pour découvrir les dinosaures et les autres animaux préhistoriques des différentes époques ;
  • Denver, le dernier dinosaure est une série de dessins animé, qui raconte les histoires de Denver, un dinosaure dont l’œuf est resté intact pendant des millions d'années, pour éclore à notre époque. Il est donc le dernier dinosaure vivant sur Terre, vit de nombreuses aventures avec ses amis. Les morceaux de la coquille de son œuf sont magiques et permettent de remonter le temps…

Voir aussi[modifier]

Liens externes[modifier]

  • Dinothèque - Liste de fiches sur les dinosaures, sur le site de l'Institut Royal des Sciences Naturelles de Belgique.

Notes et références[modifier]

  1. à l'origine, le mot « tyran » désigne, en grec, un type de chef d'état très puissant, un peu comme un empereur…
Portail des dinosaures - Tous les articles sur les dinosaures.


Portail de la géologie - Les articles sur la géologie et les sciences de la Terre.