Garçon devant un ordinateur.jpg
LeSavant.svg

la cabane  •  le Savant  •  le Livre d'or

Participez ! Cet article, comme tous les articles de Vikidia, est peut-être incomplet et tu peux l'améliorer. Tu as des connaissances sûres sur le sujet (texte ou illustration) ? Alors n'hésite pas à les ajouter. Ta contribution est la bienvenue ! C'est à toi de jouer ! Clin d'œil

Royaume-Uni

« Royaume-Uni » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Royaume-Uni
(en) United Kingdom
Union Jack Armes royales du Royaume-Uni
Drapeau Blason
Devise
(en) "God and my right"
"Dieu et mon droit"
Carte
EU-United Kingdom.svg
Géographie
Capitale Londres
Plus grande ville Londres
Superficie 242 821 km²
Rang Classé 76
Eau 1 3 %
Fuseau horaire +0 (été +1)
Population
Population 63 181 775 habitants
Rang Classé 22
Densité 260 habitants/km2
Nom des habitants (gentilé) Britannique
Langue(s) parlée(s) Anglais
Politique et fonctionnement
Formation Traité anglo-irlandais
Date 12 avril 1922
Type de gouvernement Monarchie parlementaire
Reine Élisabeth II
Premier ministre David Cameron
Hymne God save the Queen
Organisations internationales Union européenne
ONU
Conseil de sécurité des Nations unies
G8
G20
Monnaie Livre sterling
Domaine Internet .uk
Indicatif téléphonique =44
voir modèle • modifier

Le Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord, appelé également Royaume-Uni, est un royaume européen, sous-ensemble du Commonwealth, qui comprend l'Angleterre, l'Écosse, le Pays de Galles (soit la Grande-Bretagne), et l'Irlande du Nord. Sa capitale est Londres.

Caractéristiques géographiques[modifier]

Les pays du Royaume-Uni

Le Royaume-Uni occupe la plus grande partie des îles britanniques.

Le Royaume-Uni a une superficie de 244 000 km², dont près de 230 000 km² pour la seule île de Grande-Bretagne. La Grande-Bretagne est allongée sur près de 1 000 km du nord au sud et ne dépasse pas 600 km dans sa plus grande largeur (dans le sud). Ainsi, la mer n'est jamais loin.

La plus grande partie de ses territoires sont situés à proximité de la côte nord-ouest de l'Europe continentale et sont entourés par la mer du Nord, la Manche, la mer d'Irlande et l'océan Atlantique.

Le Royaume-Uni est divisé en quatre régions historiques (Angleterre, Écosse, Pays de Galles et Irlande du Nord), auxquelles se joignent plusieurs îles dans la Manche, la mer du Nord ou la mer d'Irlande et des territoires d’outre-mer. Ces régions longtemps indépendantes les unes des autres ont gardé de fortes particularités (ainsi des langues celtiques comme le gallois ou le gaélique).

Formée de plaines et plateaux d'origine sédimentaire dans sa partie orientale, la Grande-Bretagne comprend des massifs cristallins aplanis et relativement peu élevés dans sa partie occidentale (surtout en Écosse, au Pays de Galles et en Cornouailles). Le point culminant du Royaume-Uni (et des Îles Britanniques) est le Ben Nevis (en Écosse) qui culmine à 1 343 m.

Par sa situation à l'Ouest de l'Europe et sa configuration insulaire, le Royaume-Uni connaît un climat océanique. Les régions montagneuses sont cependant fraîches en été et très froides en hiver.

Pour en savoir plus Pour en savoir plus, lire l’article : Relief du Royaume-Uni.
Pour en savoir plus Pour en savoir plus, lire l’article : Climat du Royaume-Uni.

Histoire[modifier]

Le Royaume-Uni est situé au nord-ouest de l'Europe. Durant la Préhistoire, les îles britanniques sont peuplées et développent une remarquable civilisation de mégalithes (Stonehenge). Dans l'Antiquité, la Grande Bretagne a été conquise par les Celtes. À partir du Ier siècle, les Romains conquièrent l'Angleterre, mais ni l'Écosse ni l'Irlande. Au VIe siècle, des peuples germaniques, les Angles et les Saxons, s'installent en Angleterre. Au IXe siècle, les Danois s'imposent en Angleterre. Ils sont repoussés au XIe siècle. À partir de 1066, les chevaliers normands venus de France s'installent en Angleterre et dominent le pays. Les terres qui composent le Royaume-Uni ont été conquises par les Anglais (Pays de Galles et Irlande) ou ont été rattachées à l'Angleterre avec l'arrivée sur le trône d'Angleterre du roi d'Écosse Jacques Ier Stuart.

Pour en savoir plus Pour en savoir plus, lire l’article : Histoire de l'Angleterre.

En 1707, la reine Anne Stuart a réuni tous les territoires en un seul État. Le Royaume-Uni est composé de la Grande-Bretagne (Angleterre, Écosse et Pays de Galles) et de l’Irlande. De 1793 à 1815, le Royaume-Uni a été l'adversaire continu de la Révolution française et de Napoléon Bonaparte dont il finit par triompher.

De 1815 à 1914, le Royaume-Uni était la plus grande puissance industrielle, financière, maritime et coloniale du monde. C'est au Royaume-Uni qu'est née la Première Révolution industrielle à partir du XVIIIe siècle. Progressivement au cours du XIXe siècle le système politique s'est démocratisé et le Royaume-Uni est devenu le modèle de la démocratie parlementaire. Le sud de l'île d'Irlande (ou Eire) s'est séparée du Royaume-Uni en 1921, après une longue lutte entre les Irlandais catholiques et les colons anglais, surtout protestants.

Le Royaume-Uni a participé à la Première Guerre mondiale en envoyant des troupes (dont des troupes coloniales) sur le continent européen (en France et en Turquie d'Europe), mais aussi en combattant l'empire turc ottoman en Arabie, en Palestine et en Mésopotamie.

De 1939 à 1941, le Royaume-Uni est le seul pays européen qui ait résisté à l'Allemagne nazie, malgré les bombardements des villes et la destruction d'une partie de sa flotte de guerre. Ensuite, avec son allié américain, il a réussi le débarquement en Afrique du Nord (1942), puis celui en Italie (1943) et enfin celui de Normandie en juin 1944. En Libye, il a combattu l'Italie fasciste qui menaçait l'Égypte et en Birmanie ; il a également combattu les Japonais qui menaçaient l'Inde.

Soucieux de garder son indépendance politique et économique et de garder des liens privilégiés avec les États-Unis, le Royaume-Uni refuse d'entrer dans la CECA en 1951, puis dans la CEE en 1957. Cependant, depuis 1973, le Royaume-Uni fait partie de l'Union européenne.

Système politique[modifier]

Le Royaume-Uni est une monarchie constitutionnelle. La reine est Élisabeth II, qui règne depuis 1952. Il n'y a pas de Constitution écrite en un seul texte, mais différents textes adoptés aux XIIIe et XVIIe siècles et la pratique gouvernementale à partir du XVIIIe siècle ont organisé la répartition des pouvoirs entre le roi, puis le gouvernement (le pouvoir exécutif) et le Parlement qui détient le pouvoir législatif et contrôle le gouvernement. Le Parlement britannique est composé de deux assemblées : la Chambre des Communes (députés élus par les citoyens) et de la Chambre des Lords dont les membres sont nommés par le roi (ou la reine) sur proposition du gouvernement. Le chef du gouvernement est automatiquement le chef du parti le plus nombreux à la Chambre des Communes. Le monarque britannique est le chef d'État du Royaume-uni et de ses territoires d'outre-mer. Le monarque a un rôle cérémonial important, mais son rôle politique est limité.

Le monarque réside au Palais de Buckingham. Westminster est un quartier dans le centre de Londres, partie de la cité de Westminster : c'est le centre politique du Royaume-Uni. Le premier ministre y réside, au « Ten Downing Street ». Le palais de Westminster héberge le parlement du Royaume-Uni. L'abbaye de Westminster est le lieu traditionnel de couronnement et d'enterrement des monarques britanniques.

Monnaie[modifier]

La monnaie officielle est la Livre sterling.

Les Britanniques ont choisi de ne pas entrer dans la zone de l'euro. On dit qu'ils veulent toujours avoir l'image de la reine Élisabeth II sur leurs billets, mais les vraies raisons sont économiques et plus complexes.

Langues[modifier]

On y parle l'anglais, mais aussi des langues celtiques :

Sports[modifier]

Le sport le plus populaire est le football, mais d'autres sports sont pratiqués, comme le rugby, le cricket, le golf ou le tennis.

Religions[modifier]

Diagramme des religions

Les îles[modifier]

  • Les îles Orcades, au nord de l’Écosse, qui ont une superficie de 990 km², comptent 20 000 habitants.
  • Les îles Shetlands, qui ont une superficie de 1466 km² (elles se trouvent entre les îles Orcades et les îles Féroés et comptent 22000 habitants). Elles faisaient partie du territoire norvégien jusqu’en 1472.
Portail de la géographie - Tout sur les continents, le climat, la météo...

52° N 1° W / 52, -1