Arabe

« Arabe » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Exercice de calligraphie arabe : l'élève s'est efforcé de reproduire, avec un calame en bambou et de l'encre brune, le modèle fourni par le maître, visible au-dessous, exécuté à l'encre de Chine noire.

L'arabe est une langue sémitique parlée à l'origine par les Arabes. Comme l'hébreu, l'arabe s'écrit de droite à gauche.

Environ 250 millions de personnes parlent couramment cette langue. Beaucoup plus de personnes savent la lire toutefois, car c'est la langue dans laquelle le Coran est écrit. Le Coran est le premier texte écrit en arabe qui a contribué à inventer l'écriture de la langue et l'a conservée très peu modifiée depuis le VIIe siècle.

Elle est répandue aujourd'hui surtout dans le nord de l'Afrique et au Proche-Orient.

L'arabe utilise un alphabet qui est alphabet de type Abjad (car les premières lettres étaient alif, ba, film et dal, qui correspondent à A, B, G, et D, ce qui forme Abjad). Aujourd'hui, l'alphabet arabe a été modifié et l'ordre des lettres est A, B, T, TH, G...


Expansion de l'arabe[modifier]

Les pays où la langue arabe est la seule langue officielle (vert), ou une langue officielle parmi d'autres (bleu)

De nombreux pays ont l'arabe comme langue officielle :

Au Moyen-Orient :

En Afrique :

Tous les pays de cette liste connaissent l'arabe écrit dans les journaux, dans l'administration, etc. Mais l'arabe parlé (arabe dialectal) est souvent différent. Par exemple, l'arabe algérien, l'arabe marocain ou l'arabe tunisien se ressemblent, mais ils sont assez différents de l'arabe égyptien ou de l'arabe syrien, qui ont moins de mots d'origine européenne.

L'arabe est une des langues officielles de l'ONU. Cependant, elle est peu apprise au-dehors des pays de la liste ci-dessus.

Rayonnement culturel de l'arabe[modifier]

Une version arabe des Mille et Une Nuits (Kitab alf layla wa layla ألف ليلة وليلة).
Exemple de calligraphie : un oiseau dessiné à l'aide de mots arabes.

L'arabe serait apparu au IIe siècle.

Du fait de l'expansion territoriale des Arabo-musumans au Moyen Âge et par la diffusion du Coran, l'arabe, devenu langue liturgique, s'est répandu dans tout le Proche-Orient, le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord. Certaines langues non arabes, comme le persan ou l'ourdou, s'écrivent avec l'alphabet arabe.

Mais cette expansion de l'arabe est aussi due à la science arabe, qui au Moyen Âge a beaucoup influencé le monde scientifique. De nombreux mathématiciens, comme l'Italien Fibonacci (ou Léonard de Pise), ou médecins, comme le Perse Avicenne, parlaient et écrivaient en arabe. Les chiffres que nous connaissons en français, (1, 2, 3 etc,) sont appelés « chiffres arabes ». En fait, ils n'ont pas été inventés par les Arabes : ce sont les Indiens (d'Inde) qui ont inventé les chiffres que nous connaissons. Les Arabes ont emprunté ces chiffres aux Indiens, et les ont transmis à l'Europe. Le mot « chiffre » vient de l'arabe « أَلصِّفْر » (as-ṣifr) qui est utilisé pour « zéro » et signifie « le vide ». Il existe toujours une ressemblance entre les chiffres indiens, les chiffres utilisés en arabe, et les chiffres arabes d'Europe :

Chiffre indien Chiffre arabe Chiffre arabe d'Europe
٠ 0
١ 1
٢ 2
٣ 3
٤ 4
٥ 5
٦ 6
٧ 7
٨ 8
٩ 9

Il y a par exemple une ressemblance évidente entre « ٩ » (en arabe) et « 9 » (en français).

Enfin, la littérature arabe est encore très connue dans le monde entier grâce par exemple au recueil de contes Les Mille et Une Nuits (Aladin et la Lampe merveilleuse et Ali Baba et les Quarante voleurs font partie de ce recueil).

Par ailleurs l'écriture arabe a toujours été très utilisée comme écriture calligraphique (belle écriture).

L'arabe et les religions[modifier]

L'arabe est la langue du Coran et c'est une langue parlée par beaucoup de musulmans. Cependant, il y a un certain nombre de chrétiens arabes (2 millions au Liban, 6 millions en Égypte, par exemple). Tony Shalhoub, Salma Hayek, Shakira, sont des artistes arabes chrétiens d'origine libanaise. De plus, beaucoup de musulmans ne parlent pas arabe (en Iran, en Indonésie, au Bangladesh, par exemple). Ces derniers auront cependant tendance à vouloir apprendre cette langue en tant que langue liturgique (religieuse), notamment parce que la prière islamique (salât) ne doit être faite qu'en arabe.

Mots venant de l'arabe[modifier]

En français, beaucoup de mots ont une origine arabe, comme par exemple : « abricot », « alcool », « amiral », « artichaut », « bougie », « cafard », « café », etc.

Certains mots français viennent de l'arabe par l'intermédiaire d'autres langues : par l'italien, le mot coton vient de l'arabe algodon.

Mais c'est encore plus vrai pour l'espagnol, du fait de la longue période de l'Espagne musulmane.

Autre appellation[modifier]

L'arabe est aussi appelée la langue de dâd (en référence à la lettre ض), car ce son est présent dans une seule langue dans le monde : l'arabe.

Portail des langues - Tout sur les langues et la linguistique