Galilée (savant)

« Galilée (savant) » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
(Redirigé depuis Galileo Galilei)
Aller à : navigation, rechercher
Voir les articles homonymes Attention, à ne pas confondre ! Pour les sujets ou articles dits homonymes, voir : Galilée.
Portrait de Galilée par Justus Sustermans (1597-1681), vers 1639

Galilée, de son vrai nom Galileo Galilei, était un astronome et physicien italien né à Pise le 15 février 1564 et mort à Arcetri près de Florence, le 8 janvier 1642.

Il est célèbre pour avoir montré plusieurs lois de physique, comme la « relativité du mouvement » (si on est dans une voiture qui roule sur une route, alors c'est la même chose de dire que la voiture se déplace par rapport au paysage, ou que le paysage se déplace par rapport à la voiture), ou bien la loi qui fait dépendre la durée d'oscillation d'un pendule de sa longueur (ce qui sera plus tard utilisé dans les horloges).

Il a aussi inventé la lunette astronomique qui lui a permis de découvrir les cratères de la Lune, ainsi que les quatre plus gros satellites de Jupiter, que l'on surnomme depuis les « satellites galiléens » (ou lunes galiléennes).

Il a défendu la conception du monde mise au point par Copernic, qui dit que la Terre tourne autour du Soleil et n'est qu'une planète parmi les autres du système solaire. La théorie officielle à cette époque était que la Terre était au centre du monde.

Vers la fin de sa vie, il a été attaqué pour ses théories et celles de Nicolas Copernic par l'Église catholique, qui les jugeait non conformes à la foi chrétienne. Il a été jugé par l'inquisition qui l'a forcé à renier ses convictions scientifiques, ce qu'il a fait pour éviter la mort. La légende veut qu'à la fin de sa vie il ait prononcé ces mots : « Et pourtant, elle tourne ». Ce n'est qu'en 1992 que l'Église catholique le réhabilite.

Icone chateau.png Portail de l'histoire - De la préhistoire et l'Antiquité jusqu'à l'époque contemporaine
Portail des sciences - Tous les articles sur la physique, la chimie et les grands scientifiques