Sang

« Sang » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher


Circulation sanguine. Principales veines (en bleu) et artères (en rouge)
Frottis de sang humain, vu au microscope (env. 300 x)
Cellules sanguines : a. Globules rouges (érythrocytes) ; b, c, d. Globules blancs (leucocytes)

Le sang est un liquide constitué de cellules baignant dans un milieu nutritif appelé plasma sanguin: Il y a les globules rouges, appelés les hématies, qui contiennent l'hémoglobine et transportent l'oxygène ainsi que les globules blancs, appelés les leucocytes, qui sont impliqués dans le système immunitaire. Les globules rouges ont une très courte durée de vie (3 à 4 mois).


Le sang coule dans les veines et les artères. Le liquide fait un circuit en forme de "8" grâce à l'action du cœur, qui agit comme une pompe: le sang part du cœur en direction des poumons pour que les globules rouges se chargent en oxygène . Ensuite, le sang revient au cœur et repart en direction des autres organes pour leur apporter le dioxygène dont ils ont besoin pour fonctionner. Il en profite pour récupérer les nutriments (glucose, acides aminés ...) et les déchets produits par ces derniers. Après cet échange, les globules rouges sont appauvris en dioxygène mais riche en nutriments. Alors le sang retourne dans les poumons (en passant par le cœur) pour échanger de nouveau les nutriments et les déchets avec du dioxygène.



Pourquoi le sang est-il rouge ?[modifier]

Parce qu'il contient en majorité des cellules sans noyau, les globules rouges, ou hématies ou érythrocytes. Les hématies aident au transport de l'oxygène dans le corps et elles possèdent une protéine en 250 000 000 exemplaires environ par hématie, l'hémoglobine. L'hémoglobine donne leur couleur rouge aux hématies car elle contient du fer qui devient rouge avec l'oxygène (comme la rouille).

Transport de gaz[modifier]

Le sang contient les globules rouges, cellules qui transportent l'oxygène depuis les poumons vers les organes et qui transportent le gaz carbonique depuis les organes jusqu'aux poumons. Le sang est rouge car les globules rouges contiennent de l'hémoglobine. L'hémoglobine est rouge car un atome de fer est présent1.

Immunité[modifier]

Le sang contient aussi des globules blancs, ou leucocytes. Il s'agit de cellules immunitaires. Elles détectent et détruisent les organismes étrangers qui seraient dans le sang. Après une blessure, on peut voir du pus : il s'agit d'un mélange de bactéries mortes et de globules blancs.

Coagulation[modifier]

Lors d'une blessure, on saigne : on perd du sang. Si on est en bonne santé et si la blessure est légère, le saignement va s'arrêter : c'est la coagulation du sang, la formation d'un caillot. Ce caillot se forme grâce à des protéines du sang, la fibrine et des cellules du sang, les plaquettes sanguines, qui vont ensemble former un bouchon. Les personnes hémophiles ont des difficultés à coaguler : si elles ont une blessure, elles saignent plus longtemps. Cela peut être très dangereux.

Caractéristiques du sang[modifier]

  • Les hématies sont environ 5 millions dans une goutte de sang.
  • Les leucocytes sont environ entre 5 000 et 9 000 dans une goutte de sang.
  • Les thrombocytes sont entre 150 000 et 400 000 dans une goutte de sang.
  • Le pH (potentiel hydrogène) du sang est d'environ 7,41, même si la moyenne doit être comprise entre 7,35 et 7,45. Il doit être légèrement basique. Le pH du sang est très finement régulé : ses valeurs ne changent qu'en cas de grave maladie. C'est l'une des premières choses qu'on apprend au cours des études de médecine.
  • Voir groupe sanguin

Quelle quantité de sang le corps humain contient-il?[modifier]

Un corps humain contient entre 4 et 7 litres de sang, en moyenne. On peut calculer approximativement la quantité de sang contenu dans le corps avec cette formule : masse (en kg) x 0,07 = volume de sang (en litres)

Le savais-tu.png
Le savais-tu ?
Le sang, un aliment ?
Le sang contient également de nombreux nutriments, en particulier des protéines comme l'albumine et l'hémoglobine. Le sang est donc un aliment très riche. Certains animaux se nourrissent de sang, comme les moustiques ou les poux, les sangsues… C'est aussi pour cela que l'on fait du boudin avec le sang de porc. En Afrique, certaines tribus nomades ne se nourrissent presque que de sang de chèvre. Les Masaïs saignent leurs bœufs dont ils aspirent le sang en petite quantité.

Dans les traditions sémites (juifs et musulmans), il est rigoureusement interdit de consommer du sang animal ou humain.

Les inventeurs[modifier]

Willem Einthoven a grandement amélioré l'électrocardiogramme qui permet d'étudier le fonctionnement du cœur sans ouvrir le patient. Marcellino Malpighi a inventé en 1661 le microscope qui a permis de découvrir la ciculation sanguine .

Les maladies qui affectent le sang[modifier]

Note[modifier]

  1. L'hémoglobine est donc rouge… comme la rouille !
Portail de la Biologie - Tous les articles sur les plantes et les animaux.