Poumon

« Poumon » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Système respiratoire humain
Les poumons humain avec la trachée et les bronches sur une représentation

Les poumons sont indispensables à la vie d'un être humain : en effet, ce sont eux qui permettent de respirer et de distribuer au sang les gaz de l'air inspiré.

Nous avons deux poumons, situés dans la poitrine, entre les côtes. Fumer provoque l'encrassement des poumons, ce qui les empêche de laisser circuler l'air. C'est une des raisons pour lesquelles il est dangereux de fumer.


Définition[modifier]

Le poumon est un organe qui permet au sang d'échanger des gaz avec l'air. C'est un organe indispensable à la respiration puisque c'est lui qui distribue dans l'organisme l'oxygène et permet d'évacuer le dioxyde de carbone.

Chez l'être humain et la plupart des animaux, le poumon est un organe pair, c'est-à-dire qu'il vit avec un « double » de lui-même dans le corps (un de chaque côté du cœur). Les poumons sont donc enfermés dans la cage thoracique, avec le cœur et bien d'autres organes du thorax. Ils reposent sur le diaphragme. Une membrane spécifique les recouvre et les protège : la plèvre.

Les animaux sans poumons[modifier]

Les poissons n'ont pas de poumons mais des branchies qui leur permettent de respirer sous l'eau1.

Les insectes n'ont également pas de poumons. Leur corps est percé de minuscules trous se continuant en tuyaux qui apportent l'oxygène jusqu'aux cellules : ce sont des trachées. L'absence de poumons chez les insectes explique pourquoi il n'existe pas d'insectes géants (sauf dans les films) : un insecte trop grand ne pourrait pas respirer assez pour vivre !

D'autres animaux sans poumons respirent par la peau, comme les vers de terre.

Le poumon anatomiquement parlant[modifier]

Le poumon droit est plus gros que le poumon gauche, pour deux raisons, qui dépendent toutes les deux l'une de l'autre :

  • Le poumon droit possède trois lobes, comparé au poumon gauche qui en possède deux.
  • Le poumon gauche n'a pas de troisième lobe pour la bonne et simple raison que le cœur prend la « place » de ce lobe ; c'est donc pour cela que l'on dit que le cœur est à gauche, alors que cela est presque faux, puisqu'en vérité, il est placé au centre, mais ses ventricules et son apex sont dirigés vers la gauche.
  • Les poumons sont un vaste territoire d'échanges gazeux puisqu'ils possèdent environ 300 000 000 (300 millions) d'alvéoles, ce qui représente assez pour recouvrir la surface d'un terrain de tennis.
  • Les poumons sont des organes extrêmement vascularisés.
  • La plèvre, c'est l'enveloppe qui couvre et protège le poumon. Il y a une plèvre pour chaque poumon et les deux plèvres ne sont pas reliées entre elles.
  • Les poumons ne sont pas des muscles, donc ils ne bougent pas si on les met à part. Dans l'organisme, c'est le diaphragme, situé en dessous des poumons, et les côtes qui font les mouvements de la respiration : lors de l'inspiration, le diaphragme descend et les côtes remontent ; lors de l'expiration, le diaphragme remonte et les côtes descendent.

Pour les expirations, le relâchement se fait « tout seul », mais il est possible de faire une expiration forcée en vidant presque tout l'air de ses poumons.

La cage thoracique[modifier]

Ce sont les os du thorax (sternum, côtes, etc.) qui permettent une partie des mouvements de la respiration. La cage thoracique est souple et se déforme lors des mouvements respiratoires.

Maladies pulmonaires courantes[modifier]

On dénombre un certain nombre de maladies pulmonaires, plus ou moins courantes :

  • L'asthme, tout d'abord, est une maladie pulmonaire très importante qui est continue, mais comporte des crises. Elle est, en général, due à des allergies. Les allergènes responsables peuvent être les acariens, les pollens, le milieu équestre... Cette maladie est en fait causée par un rétrécissement des bronches à cause de l'allergie et les gaz ont du mal à circuler. On peut alors suivre un traitement qui peut dilater les bronches au moment de la crise, grâce à des bronchodilatateurs.
  • L'emphysème est une maladie qui peut être causée par le tabac ; c'est en fait une « explosion » des alvéoles pulmonaires. Le signe d'un emphysème peut être un thorax puissant par rapport à un abdomen qui l'est moins.
  • La mucoviscidose est une maladie pulmonaire très grave, qui peut fortement diminuer l'espérance de vie d'un sujet. On retient encore le cas d'un chanteur de la Star Academy, Grégory Lemarchal, qui a succombé avant 25 ans à cette maladie. Le seul remède peut être une greffe de poumons. La mucoviscidose est en fait une maladie génétique. Elle est caractérisée par une sécrétion de mucus dans les bronches anormalement élevée. On discerne que cette maladie touche plus les gens de peau blanche, tandis qu'une naissance sur 3 000 environ est porteuse de cette maladie2.
  • La pneumonie est une maladie due à une infection pulmonaire provoquée par un germe pathogène, c'est-à-dire un virus ou une bactérie. Elle est caractérisée par des symptômes soudains qui sont des élévations de la température corporelle jusqu'à 40°C, des frissons intenses, mais aussi une douleur thoracique.

Voir aussi[modifier]

Notes[modifier]

  1. En fait, certains poissons ont des poumons, mais la plupart n'en ont pas.
  2. C'est donc une maladie relativement fréquente.
Nostrils by David Shankbone.jpg

Dans l'eau : - Respiration aquatique  •  branchies
Dans l'air : - Respiration aérienne  •  Respiration pulmonaire (avec des poumons)  •  Respiration trachéenne (avec des trachées)
A l'échelle microscopique : - Respiration cellulaire
Autour de la respiration - Apnée  •  Asphyxie

Portail du corps humain - Accédez aux articles de Vikidia concernant le corps humain.