Garçon devant un ordinateur.jpg
LeSavant.svg

la cabane  •  le Savant  •  le Livre d'or

Participez ! Cet article, comme tous les articles de Vikidia, est peut-être incomplet et tu peux l'améliorer. Tu as des connaissances sûres sur le sujet (texte ou illustration) ? Alors n'hésite pas à les ajouter. Ta contribution est la bienvenue ! C'est à toi de jouer ! Clin d'œil

Vikidia:Article de la semaine/2010

Aller à : navigation, rechercher

Cette page réunit les articles proposés qui sont apparus en page d'accueil comme article de la semaine en 2010.

Ceux qui sont apparus ou vont apparaître cette année sont à la page Vikidia:Article de la semaine

Pour proposer un article qui vous paraît suffisamment bon, allez à la page des propositions. Quand vous ajoutez un article à cette liste, merci de vérifier que l'article contient le modèle {{article de la semaine}}.



Calendrier de 2010

Semaine 51 (20 au 26 décembre 2010)

Un orpailleur au bord d'une rivière, en Alaska

L'orpaillage est la recherche de l'or dans les cours d'eau, de façon artisanale ou plus industrielle. Les personnes qui pratiquent l'orpaillage sont appelées orpailleurs, ou prospecteurs. Les orpailleurs sont souvent surnommés "chercheurs d'or", ou "chasseurs d'or".

L'or est un métal rare, que l'on trouve en très petite quantité, à l'état natif, c'est à dire pur, ou presque. L'or se trouve généralement dans un minéral, le quartz, que l'on appelle alors quartz aurifère (aurifère veut dire "qui porte (ou qui contient) de l'or"). Ce quartz aurifère forme des filons dans les montagnes, qui sont parfois exploités dans les mines d'or. L'or et le quartz sont également souvent associés à d'autres minéraux, comme la pyrite, par exemple.

Sous l'action de l'eau et du vent, les montagnes s'érodent, et le quartz aurifère est cassé, réduit en tous petits morceaux qui sont emportés par les rivières, et, avec eux, l'or qu'il contenait. L'or est un métal lourd : un courant fort peut l'emporter, mais dès que le courant ralentit, il se dépose, avec le sable, que l'on appelle sable aurifère, pour former des gisements appelés placers.

Lumière ! Découvre la suite !

Semaine 52 (27 déc au 4 janvier 2011)

L'obélisque de Louxor, place de la Concorde, à Paris

Un obélisque est un monument monolithePrécision propre à la civilisation de l'Égypte ancienne, en forme d'aiguille érigée à la verticale, de section carrée, placé sur un piédestalPrécision et surmonté d'une pointe pyramidale, le « pyramidion ».

Une trentaine de beaux obélisques égyptiens sont parvenus jusqu'à nous, souvent encore entiers et en place, ou bien tombés à terre et brisés. Beaucoup ont été transportés en d'autres lieux, à l'époque romaine ou plus récemment.

Tous les obélisques égyptiens sont des monolithes taillés dans le granite rose des carrières de Syène (aujourd'hui Assouan), en Haute-Égypte. Les plus hauts d'entre eux atteignent une trentaine de mètres.

Les obélisques, dans la pensée religieuse des Égyptiens, sont rattachés au culte de et d'Amon-Rê, le dieu Soleil, dont ils représentent symboliquement un rayon figé pour l'éternité. Ce sont des objets abstraits, d'une rigueur mathématique absolue, dans la réalisation desquels les hommes ont voulu se surpasser.

Lumière ! Découvre la suite !

Semaine 49 (6 au 12 décembre 2010)

Saxophone alto

Le saxophone est un instrument de musique en laiton, à anche simple, qui appartient à la famille des bois, parce que c'est l'anche, en bois, qui produit le son.

Il a été inventé en 1846 par le Belge Adolphe Sax, qui a adapté entre elles des solutions déjà connues pour d'autres instruments, dans le but d'obtenir un instrument au son puissant, essentiellement destiné aux fanfares militaires.

Mais le son du saxophone ne ressemble à aucun des sons produits par ces précédents instruments.

Il a connu un développement énorme au cours du XXe siècle en devenant l'un des instruments favoris des musiciens de jazz. Il est actuellement fabriqué dans le monde entier : en France (Selmer) et en Allemagne (Keilwerth), mais aussi au Japon (Yamaha, Yanagisawa) et aux États-Unis (Conn, King).

Lumière ! Découvre la suite !

Semaine 50 (13 au 19 décembre 2010)

Camille Pissarro : Rouen, rue de l'Épicerie (1898)

Rouen est une ville française, en Normandie, traversée par la Seine. Elle est le chef-lieu de la région Haute-Normandie et du département de la Seine-Maritime.

La ville compte 110 000 habitants et l'agglomération, près de 500 000 habitants.

Rouen, situé sur la Seine, à 80 km de l'embouchure, est cependant un grand port maritime accessible aux navires de haute mer. À l'origine, la ville occupait la rive droite de la Seine. Aujourd'hui, elle s'étend largement sur la rive gauche et inclut également l'île Lacroix. Le nord de la ville est très vallonné, formant l'agglomération rouennaise.

Lumière ! Découvre la suite !

Semaine 47 (22 au 28 novembre 2010)

Le Taj Mahal est un mausolée construit au XVIIe siècle à Agra en Inde

L'Inde, dont le nom officiel actuel est la République de l'Inde, est un grand pays d'Asie du Sud. Sa superficie est d'environ 3,1 millions de km² (soit 5,6 fois la France) et sa population est de 1,1 milliard d'habitants (soit 18 fois la population française). New Delhi est la capitale de l'Union indienne et la ville la plus peuplée est Bombay. La monnaie est la roupie indienne.

L'histoire moderne de l'Inde est liée au Royaume-Uni, qui la colonisa à partir du XVIIIe siècle jusqu'en 1947, date à laquelle elle reprend son indépendance notamment grâce à Gandhi.

Durant le IIe millénaire av. J.-C., des tribus de pasteurs parlant une langue indo-européenne envahirent, à partir du nord-ouest, tout le sous-continent indien. En s'installant dans la vallée du Gange, elles y assimilèrent les cultures qui les avaient précédées.

L'Inde possède trois grandes régions naturelles :

  • Au nord, des chaînes plissées : l'Himalaya est la principale et la plus haute (le Kangchenjunga, 8 598 mètres) ; le Karakorum la prolonge au nord-ouest.
  • Au sud de l'ensemble montagneux, se déploie la grande plaine indo-gangétique. Elle correspond à la ligne de séparation de plaques tectoniques profondes de plusieurs milliers de mètres.
  • Au centre et au sud, le plateau du Deccan occupe l'essentiel de la péninsule indienne. Le socle est formé de roches cristallines. Il a été soulevé et disloqué. Il est recouvert de sédiments, mais aussi d'épaisses couches de basalte.
Lumière ! Découvre la suite !

Semaine 48 (29 novembre au 5 décembre 2010)

Portrait d'un coyote

Le coyote est un mammifère de la famille des canidés, proche parent du loup, et donc du chienPrécision. Il vit en Amérique du Nord.

En langue nahuatl, la langue des anciens Amérindiens du Mexique, cet animal est appelé coyotl, ce qui a donné le nom actuel de coyote. Son nom scientifique est Canis latrans, ce qui signifie en latin « chien qui jappe ».

Le coyote mesure moins de 60 cm et sa couleur varie du gris au roux. Il ressemble à son cousin, le loup, d'aspect, bien qu'il soit plus fin et élancé. En effet, le coyote pèse en moyenne 15 kg, contre fréquemment plus de 30 pour le loup. Son museau est également plus allongé, et ses oreilles plus grandes par rapport à sa tête.

Lumière ! Découvre la suite !

Semaine 45 (8 au 14 novembre 2010)

Le château de Louis XIII. La partie la plus ancienne du château de Versailles

Le château de Versailles est un palais français construit à la demande de Louis XIV à Versailles. Il fut la résidence du roi, de la Cour et du gouvernement royal de 1682 à octobre 1789. De nombreux souverains européens ont fait construire au cours du XVIIIe siècle des imitations du château dans leurs capitales.

En 1661, il existait, à l'emplacement du palais actuel, un petit château construit par Louis XIII. Il servait de rendez-vous de chasse au roi qui venait souvent chasser dans la région forestière et marécageuse de Versailles dont il était le seigneur depuis 1631. Désireux de s'éloigner de Paris, qui lui avait été hostile pendant la révolte de la Fronde, Louis XIV décide de faire édifier un palais à Versailles. Ce palais devait surpasser en beauté le château de Vaux-le-Vicomte que venait de lui faire visiter son ministre des finances Nicolas Fouquet (qui sera arrêté pour malversation quelque temps plus tard).


Lumière ! Découvre la suite !

Semaine 46 (15 au 21 novembre 2010)

« Enigma » est une machine électromécanique portable d'origine allemande, ressemblant à une machine à écrire, destinée au cryptage et au décryptage des messages secrets commerciaux, diplomatiques ou militaires, en usage de 1920 à 1945.

La technique d'Enigma fait appel à des rotors montés sur des cylindres, traversés par des courants électriques.

Le général allemand Heinz Guderian encourage ses chiffreurs, pendant la campagne de France, en mai 1940.

La machine Enigma a été commercialisée en Europe et dans le reste du monde dès le début des années 1920. Puis elle a été adaptée et complexifiée pour les besoins militaires et diplomatiques.

Son utilisation la plus célèbre a été celle de l'Allemagne nazie, pendant la Seconde Guerre mondiale. Avant la Seconde Guerre mondiale, le cryptage effectué à l'aide d'Enigma était considéré par ses utilisateurs comme parfaitement sûr et indéchiffrable. Cependant, dès le début de la guerre, les cryptologues britanniques reprirent les travaux commencés par des mathématiciens polonais et réussirent, à plusieurs reprises et sur de longues durées, à décrypter les messages d'Enigma, grâce à des « bombes électromécaniques » mises au point par des équipes de linguistes, cryptologues et mathématiciens, dirigés par Alan Turing.

Lumière ! Découvre la suite !

Semaine 43 (25 au 31 octobre 2010)

Des bactéries vues au microscope électronique (en fausses couleurs)

Les êtres vivants regroupent tous les organismes qui peuplent notre planète (les animaux, les champignons, les plantes...) et sont dotés de vie. Il en existe une multitude, et donner une définition qui leur corresponde à tous n'est pas forcément très évident.

Le fait qu'un être vivant est un organisme doté de la vie veut dire que cet organisme :

  • naît : son existence a un début, la naissance (il existe à un moment, n'a pas toujours existé et n'existait pas forcément avant) ; par exemple, un bébé naît, un oiseau éclot de son oeuf, une graine germe...
  • se nourrit ;
  • se reproduit
Lumière ! Découvre la suite !

Semaine 44 (1er au 7 novembre 2010)

Un loup

Le loup est une espèce de mammifère carnivore qui fait partie de la famille des Canidés, comme le chien, le renard, le coyote ou le dingo.

Cette espèce est actuellement de plus en plus protégée dans le monde, car elle risque de disparaître.

Locomotion

Un loup qui court

Le loup est un quadrupède (il marche à quatre pattes). C'est un très bon coureur : il court vite et, surtout, très longtemps. Par jour, il est capable de parcourir jusqu'à 50 km !

Alimentation

Il a 42 dents. Ses crocs mesurent de 6 à 7 cm.

Le loup mange de la viande crue ; c'est un carnivore. Et comme il a des griffes, des dents et un système digestif qui lui permettent de se nourrir de chair crue, on dit aussi que c'est un carnassier. Avec ses mâchoires très puissantes, il peut manger des oiseaux, des lapins, de petits rongeurs, voire des moutons, des cerfs, des sangliers, etc.

Pour se nourrir, il chasse en meute sur le territoire de son clan.

Petit, il tète sa mère. À 2 mois, il mange de la viande mâchée pour lui par les adultes. Puis il apprend à chasser pour s'alimenter : d'abord des animaux de la taille de petits rongeurs, apportés au début par sa mère pour qu'il s'entraîne.

Lumière ! Découvre la suite !

Semaine 41 (25 au 31 octobre 2010)

Porto Rico (en espagnol et en anglo-américain Puerto Rico) est un État libre associé aux États-Unis avec un statut de commonwealth. La population est de 4 millions d'habitants. La capitale est San Juan.
Porto Rico est une grande île des Antilles, à l'est de Cuba, Haïti et Saint-Domingue
Coucher de soleil à San Juan

Située dans les grandes Antilles, Porto Rico est une grande île de forme rectangulaire (environ 70 x 170 km) baignée au nord par l'océan Atlantique et au sud par la mer des Caraïbes. Le territoire est constitué de l'île de Porto Rico proprement dite, ainsi que de plusieurs îles plus petites, dont Vieques, Culebra et Isla Mona.

Porto Rico a, comme les autres îles des Antilles, un climat tropical humide constant tout au long de l'année, avec une température moyenne de 26ºC.

La différence est assez peu marquée entre la saison humide (de mai à octobre) qui est aussi celle des ouragans, et la saison sèche (de novembre à avril). Quelle que soit la saison, il pleut beaucoup à Porto Rico, et l'île est soumise à de fréquentes tempêtes tropicales.


Lumière ! Découvre la suite !

Semaine 42 (18 au 24 octobre 2010)

La Vallée d'Ordessa, dans les Pyrénées espagnoles

Les Pyrénées sont une chaîne de montagnes du sud-ouest de l'Europe, séparant la France et l'Espagne et abritant l'Andorre.

  • Les Pyrénées occidentales, aussi appelées Pyrénées atlantiques, s'étendent de la Côte basque au col du Somport. Assez peu élevées, elles descendent vers l'ouest et culminent au pic d'Anie (2 504 m), en France. Elles sont occupées par le Pays basque (français et espagnol).
  • Les Pyrénées orientales, aussi appelées Pyrénées catalanes, comprennent l'Andorre en plus des parties espagnoles et françaises. Du côté français, elles abritent le point culminant (le pic Carlit, 2 910 m) et sont traversées par les affluents de la Garonne, de l'Ariège, de l'Adour et de l'Èbre.


Lumière ! Découvre la suite !

Semaine 39 (27 septembre au 3 octobre 2010)

Le rock 'n' roll ou rock est un genre musical apparu dans les années 1950 aux États-Unis. Ses influences sont issues du blues, du jazz et de la musique country. Devenu populaire dès la fin des années 1950, le rock a beaucoup évolué durant la moitié du XXe siècle.

Caractérisé par des instruments comme la guitare, la basse et la batterie, le rock a donné naissance à de nombreux genres musicaux, qui ont fait le succès de beaucoup de groupes. Ainsi, The Beatles ou The Rolling Stones sont devenus deux des groupes britanniques les plus populaires. À la fin des années 1960, le rock s'associe à la politique et à la critique de la société. C'est ainsi que dès les années 1970 naît le punk rock.

Depuis sa création et jusqu'à de nos jours, le rock a toujours eu une place importante dans la culture musicale. Beaucoup d'artistes contemporains le pratiquent, en le fusionnant avec d'autres genres comme la musique électronique.


Lumière ! Découvre la suite !

Semaine 40 (4 au 10 octobre 2010)

Une statue de Bouddha

Le bouddhisme est un ensemble de croyances religieuses et philosophiques fondées sur les enseignements du Bouddha Siddhârtha Gautama. Il se développe dès le -VIe siècle et disparaît en Inde au XVIIIe siècle. Grâce à la conversion et au zèle de l'empereur Açoka, il se répand dans le sous-continent indien, puis gagne le Sud-Est asiatique et enfin l'Asie centrale, la Chine, la Corée, le Japon et le Tibet.

Il y a aujourd'hui deux branches principales dans le bouddhisme : le Hīnayāna (« Petit Véhicule ») et le Mahāyāna (« Grand Véhicule »). À ces deux branches, s'ajoute le tantrisme, pratiqué au Tibet.

Le Bouddha est un personnage emblématique de la religion bouddhiste. Le terme même de Bouddha (qui signifie l'Éveillé) est un titre porté par le Bouddha historique, le prince Siddhârta Gautama, qui vécut au -VIe siècle. Né près de la frontière actuelle entre l'Inde et le Népal dans le clan des Kshatryas (les guerriers), il reçoit à sa naissance le nom de Siddhârta, "celui qui atteint son but" en sanscrit. Ce dernier comprend que le bonheur est illusoire et prend conscience de la souffrance humaine.


Lumière ! Découvre la suite !

Semaine 37 (13 au 19 septembre 2010)

La faune d'Australie et de Tasmanie est très différente de celle des autres régions du monde.

Ses mammifères endémiques sont des marsupiaux, dont les petits se développent dans des poches ventrales, ou même des monotrèmes, qui pondent des œufs et allaitent leurs petits.

Les oiseaux, les reptiles, les insectes, les animaux marins de cette région, depuis longtemps séparée des autres continents, ont aussi leurs particularités.

Beaucoup d'espèces d'animaux australiens sont menacées, ou ont déjà disparu.

L'Australie a aussi des espèces d'importation récente, qui créent des déséquilibres biologiques auxquels il n'est pas facile d'apporter des solutions satisfaisantes et durables.


Lumière ! Découvre la suite !

Semaine 38 (20 au 26 septembre 2010)

Une belle prise

Le judo est un art martial et un sport de combat d'origine japonaise. Ce sport a été fondé par Jigoro Kano en 1882. Il se compose de techniques de projection, de contrôle au sol, d'étranglements et de clefs.

Le lieu où l'on pratique le judo s'appelle le dojo. Les pratiquants sont les judoka. Ils portent une tenue en coton renforcée appelée judogi, souvent appelée à tort kimono. Le judogi est généralement blanc, mais pour faciliter la distinction entre les combattants dans les compétitions, un judoka peut avoir un judogi bleu. Le judo se pratique pieds nus sur un tatami. Le judo est un sport olympique.


Lumière ! Découvre la suite !

Semaine 35 (30 août au 5 septembre 2010)

Locomotive américaine « Leviathan », 1863

Une locomotive est une machine qui tire ou pousse les trains de chemin de fer.

À la fin du XVIIe siècle, le scientifique français Denis Papin étudie la puissance que peut produire l'eau quand on la transforme en vapeur sous l'effet de la chaleur. Chacun peut en faire l'expérience en chauffant un tube de verre bouché contenant de l'eau. Rapidement, la vapeur fait sauter le bouchon.

Papin réalise une marmite à pression qui est l'ancêtre de l'autocuiseurPrécision. Cette recherche est importante à cause du levier qui contrôle la soupape de sa marmite et permet de mesurer la pression de la vapeur. En 1707, Denis Papin dessine aussi les plans d'une machine à piston dont le mouvement serait produit par la vapeur. Malheureusement, personne ne s'intéresse à ses recherches et il meurt dans la pauvreté.

Lumière ! Découvre la suite !

Semaine 36 (6 au 12 septembre 2010)

Portrait photographique d'Auguste Rodin, béret sur la tête, vers 1900
Il y a beaucoup de façons de porter le béret

Le béret est une coiffure en laine feutrée, de forme circulaire, garnie à l'intérieur d'une bande de cuir et d'une doublure en tissu, qui passe pour originaire du sud-ouest de la France et des Pyrénées, très portée aussi en Espagne, d'où son nom courant de « béret basque ».

En fait le béret apparaît dès le Moyen Âge. Beaucoup d'artistes en sont coiffés. Puis il a été porté par tout le monde, en ville ou à la campagne, au cours du XXe siècle. Actuellement, il attend la prochaine mode !


Lumière ! Découvre la suite !

Semaine 33 (16 au 22 août 2010)

Le moulin d'Alphonse Daudet, dans les Alpilles

Un moulin est une machine qui sert à moudre le grain des céréales en farine. Il existe aussi des moulins servant à broyer d'autres produits alimentaires : huile, légumes, poivre, sel, épices, café.

Tous les moulins à grain, depuis la Préhistoire, sont essentiellement constitués de deux meules entre lesquelles le grain est moulu. La farine est récoltée sur les côtés de l'appareil. Ce qui varie, c'est la taille des meules et le type d'énergie pour les faire tourner.

Les meilleures meules sont faites de pierre meulière (ou simplement « meulière »), une roche complexe constituée de calcaire et de silice, que l'on trouve par bancs horizontaux, dans le Bassin parisien, par exemple.

Lumière ! Découvre la suite !

Semaine 34 (23 au 29 août 2010)

La devise républicaine dans le logo officiel de la République française

« Liberté, Égalité, Fraternité » est la devise nationale de la France depuis 1848. Cette expression reprend les idées de liberté et d'égalité qui sont contenues dans la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen votée en août 1789 par l'Assemblée Constituante et l'idée de fraternité qui figure dans le préambule de la Constitution de 1848 rédigée pour la mise en place de la Deuxième République. Cette devise figure sur la plupart des monuments publics (mairies et écoles publiques) et sur les papiers officiels provenant de l'État.

Inscription murale de 1793 à Lagny-sur-Marne

Dès 1789, la France révolutionnaire adopte la devise : " La Nation, la Loi, le Roi". Après la chute de la royauté en août 1792, et la proclamation de la République le 22 septembre 1792, les révolutionnaires adoptent la devise : « Unité, indivisibilité de la République, Liberté, Égalité, Fraternité ou la mort ». En 1848, dans la grande illusion de la fraternité universelle et de la paix entre les peuples la France républicaine adopte définitivement la devise Liberté, Égalité, Fraternité.

Lumière ! Découvre la suite !

Semaine 31 (2 au 8 août 2010)

Représentation d'une divinité oiseau-serpent, probablement Quetzalcoatl

La religion des Toltèques était pratiquée par de nombreux peuples amérindiens. Les Aztèques sont les plus célèbres des Toltèques. Ils ont créé un empire, et ont imposé cette religion à la plupart des peuples d'Amérique centrale sous leur domination.

La religion des Toltèques et des Aztèques était polythéiste : ils croyaient en plusieurs dieux. À la différence de la mythologie grecque, par exemple, les dieux n'étaient pas tous immortels ou très puissants. On connaissait ainsi des dieux riches ou pauvres ; certains étaient même mendiants ou lépreux.

Les quatre dieux les plus puissants régnaient sur les quatre points cardinaux : Tezcatlipoca au nord, Huitzilopotchli au sud, Tlaloc à l'est et Quetzalcoatl à l'ouest.

Lumière ! Lis la suite !

Semaine 32 (9 au 15 août 2010)

Riz prêt à être moissonné

Le riz est la céréale la plus utilisée comme aliment par l'homme. En tonnage c'est la seconde céréale derrière le maïs. Le riz est une part très importante de l'alimentation en Asie et en Afrique, mais est aussi très largement consommé dans le reste de la planète. Cette graine contient beaucoup d'amidon, un sucre complexe apportant de l'énergie à l'organisme (le riz blanc apporte environ 330 Kcal pour 100 grammes de grain).

Lumière ! Découvre la suite !

Semaine 29 (19 au 25 juillet 2010)

un dragon de Komodo

Le varan de Komodo, ou dragon de Komodo, est une espèce de varan, vivant sur plusieurs îles d'Indonésie, dont l'île de Komodo (d'où son nom), mais aussi les îles de Flores, de Rinca et de Gili Motang. Son nom scientifique est Varanus komodoensis. C'est le plus grand lézard vivant au monde à l'heure actuelle.

Le varan de Komodo est un grand lézard, pouvant atteindre 2, voire 3 mètres de long, et peser de 70 à plus de 140 kg. Sa tête est carrée, massive, et il est doté d'une longue queue, qui mesure près de la moitié de la longueur du corps. Il possède également une langue bifide1, comme celle des serpents : elle a le même rôle, et lui sert à sentir les odeurs.

Le varan de Komodo est un prédateur carnivore. Il partage son territoire avec des sangliers et des cerfs. Il les repère à l'odeur, grâce à sa langue. Quand il sort la langue, il capture les particules odorantes présentes dans l'air, et, en rentrant la langue, les ramène à son palais, qui contient des récepteurs chimiques.

Bonne idée.gif Lisez la suite !

Semaine 30 (26 au 1er août 2010)

Autoportrait à la sanguine, vers 1515

Léonard de Vinci, de son nom complet Leonardo di ser Piero da Vinci (Vinci, 1452–Amboise, 1519) est un peintre et homme de science italien, également sculpteur, architecte et savant dans de nombreux domaines. Il incarne ainsi l’esprit universalistePrécision de la Renaissance, dont il fut l'un des symboles majeurs.

Léonard de Vinci est né le 15 avril 1452 dans les environs de Vinci, un petit village de Toscane, en Italie, près de Florence. Il est le fils naturel d'un riche notaire et d'une paysanne, avec laquelle il n'a jamais ou très peu vécu. Le jeune Léonard est proche de la nature qu’il observe avec une vive curiosité et s’intéresse à tout...

Lumière ! Lisez la suite !

Semaine 27 (5 au 11 juillet 2010)

Le Premier Empire est la période de l'histoire de la France comprise entre 1804 et 1815 (avec une interruption de quelques mois d'avril 1814 à mars 1815, où le retour du roi Louis XVIII, un Bourbon provoque la Première Restauration). L'empereur est Napoléon Ier. Le Premier Empire, qui n'est que la suite du Consulat, est un régime politique très autoritaire qui vise à installer définitivement en France les conditions de la domination politique et économique de la bourgeoisie. Le Premier Empire est aussi en guerre continuelle contre les monarchies traditionnelles d'Europe qui veulent effacer l'œuvre et les idées de la Révolution française de 1789.
Portrait officiel de Napoléon Ier par Ingres

En mai 1804, sous la pression de Napoléon Bonaparte, Consul à vie de la République française, le Sénat confie le gouvernement de la République à un empereur héréditaire Napoléon Ier. Après 15 années de révolution, la monarchie est rétablie en France.

Bonne idée.gif Lisez la suite !

Semaine 28 (12 au 18 juillet 2010)

Techniques de gravures

Graver consiste à dessiner sur un objet en creusant, ou en incisant sa surface.

La gravure est une technique qui permet de reproduire un dessin en plusieurs exemplaires, en creusant un support et en se servant de ce support en relief pour « imprimer » le dessin. On appelle une gravure le dessin qui a été imprimé de cette façon.

Le premier support utilisé a été le bois, au Moyen Âge, et il a été utilisé pendant très longtemps. Le graveur prend une planche de bois, y trace son dessin au crayon, au pinceau, ou l'outil qui lui convient le mieux. Ensuite, il prend des outils spéciaux, le plus simple est un canif ou un petit couteau avec une lame très affûtée. Il faut creuser le bois et enlever tout ce qui n'est pas le dessin, c'est-à-dire tout ce qui devra apparaître en blanc. On appelle cela la taille d'épargne .

À la fin du Moyen Âge et à la Renaissance, on invente une nouvelle technique. On ne se sert plus du bois, mais de plaques de cuivre. Et le principe change aussi : cette fois, ce n'est plus la taille d'épargne, mais la gravure en creux. Maintenant, on creuse dans le métal ce qui sera un trait du dessin. L'encre va au fond des creux, les traits du dessin s'impriment.

Plus tard, on perfectionne encore la technique. Graver au burin, c'est difficile. On trouve une méthode plus facile : la plaque de cuivre est recouverte d'un vernis fin. On dessine en grattant simplement le vernis, puis on trempe la plaque dans de l'acide (qu'on appelait alors l’eau-forte).

Bonne idée.gif Lisez la suite !

Semaine 25 (21 au 27 juin 2010)

Le sanglier est un gros mammifère qui vit dans les forêts d'Europe. Son nom scientifique est Sus scrofa.
La hure : la tête du sanglier

Le sanglier peut mesurer jusqu'à 1,80 m de long, 1,10 m de hauteur au garrot et peser jusqu'à 150 kg. Il a une grosse tête très reconnaissable. Il possède quatre doigts munis de sabots à chaque patte, ainsi qu'un cuir épais et un pelage dru, formé de gros poils raides appelés soies. On en fait notamment des brosses à cheveux.

La tête du sanglier s'appelle la hure. Elle a une forme à peu près triangulaire. Elle se termine par un gros nez, appelé boutoir. On l'appelle aussi parfois groin, comme celui du porc domestique. Les sangliers mâles sont également dotés de solides défenses : ce sont les canines inférieures, très longues, qui sortent de la bouche et se recourbent au dessus du groin. Les canines supérieures sont elles aussi modifiées : recourbées vers le haut, ce sont les grès. Les défenses viennent frotter contre les grès chaque fois que l'animal referme la bouche, ce qui permet de les aiguiser. Les sangliers femelles, appelées laies, n'ont ni défenses, ni grès, seulement quatre canines pointues.

Les sangliers vivent en groupes appelés compagnies, et qui se composent de femelles avec leurs petits et de jeunes mâles. Les lieux où vivent les sangliers sont faciles à reconnaître : la bauge est une sorte de petite mare peu profonde creusée par les sangliers. Ils s'y roulent pour se couvrir le corps de boue. La boue sèche, et le sanglier se frotte alors contre un arbre pour l'enlever, se débarrassant en même temps de toutes les tiques, puces et autres parasites présents dans son pelage.

À force, les arbres autour de la bauge, contre lesquels les sangliers ont coutume de se frotter, finissent par être totalement usés et lisses, ayant perdu leur écorce.

Bonne idée.gif Lisez la suite !

Semaine 26 (28 juin au 4 juillet 2010)

Maquette du sanctuaire d'Olympie, avec le temple au centre et le stade, en haut à droite

Olympie (en grec ancien : Ὀλυμπία / Olympia) est l'un des grands centres religieux de la Grèce antique. Il est situé dans le Péloponnèse, en Élide, sur la rive droite du fleuve Alphée et au pied du mont Cronion.

Le site et les installations d'Olympie ont accueilli les jeux olympiques durant l'Antiquité et, aujourd'hui encore, la flamme olympique y est allumée quelques mois avant la cérémonie d'ouverture des jeux modernes.

Olympie n'a jamais été une cité ou une ville. Le sanctuaire d'Olympie, dédié à Zeus, était habité uniquement par le personnel des temples et les prêtres du culte. Les jeux olympiques avaient lieu tous les quatre ans. Les premiers furent célébrés en 776 avant J.-C., après la paix conclue entre Lycurgue, roi de Sparte et Iphitos, roi d'Élide, et jusqu'en 393 ap. J.-C., date de l'interdiction des cultes païens.

Bonne idée.gif Lisez la suite !

Semaine 23 (7 au 13 juin 2010)

Un grand dauphin (Tursiops truncatus)


Un mammifère marin est un mammifère qui vit dans la mer. Certains mammifères marins, comme les dauphins, ne vivent que dans la mer et n'en sortent jamais. D'autres, comme les otaries, peuvent venir à terre de temps en temps.

Les mammifères marins nagent très bien, ils ont souvent des pattes transformées en nageoires. Ils ressemblent parfois un peu aux poissons, car ils sont adaptés à la nage, comme eux. Mais ce sont des mammifères : ils ne respirent pas dans l'eau et doivent donc remonter à la surface pour respirer.

Bien qu'ils fassent partie de groupes très différents, les mammifères marins partagent de nombreux points communs du fait de leur mode de vie.

Il en existe plusieurs sortes : les Cétacés, comme les baleines, les dauphins, les marsouins, les cachalots, les orques ou le béluga, les Pinnipèdes, comme le morse, les otaries, les phoques, ou l'éléphant de mer, et les Siréniens, comme le dugong ou les lamantins.

Quel que soit le groupe auquel ils appartiennent, tous les mammifères marins ont été beaucoup chassés pour leur viande, leur graisse, parfois aussi leur ivoire (comme pour le morse ou le narval). La plupart sont aujourd'hui protégés.

Bonne idée.gif Lisez la suite !

Semaine 24 (14 au 20 juin 2010)

Supporters portugais

Le Championnat d'Europe de football 2004 a eu lieu au Portugal entre le 12 juin et le 4 juillet 2004.

Le Portugal réussit à éliminer l'Espagne, l'Angleterre et les Pays-Bas. Mais à la finale, contre la Grèce, le Portugal perd 1 à 0 : la Grèce est championne d'Europe 2004.

L'hymne officiel de la compétition est la chanson Força de la chanteuse portugaise Nelly Furtado.

Stades Portugais-Euro 2004.png

Plusieurs villes ont accueilli les matchs, dont Porto, avec le stade Estádio do Dragão et Lisbonne, avec les stades de Estádio da Luz et Estádio José Alvalade XXI

50 équipes participantes ont été divisées en dix groupes et chaque équipe affronte les équipes deux fois. Les premiers de chaque groupe sont directement qualifiés pour l'Euro 2004, les deuxièmes passent aux barrages. Les 16 équipes (Le Portugal inclus, directement qualifié comme pays hôte) qui ont participé à l'Euro 2004 était séparés en 4 groupes (A~D)

Pendant les quarts de finale, le Portugal affronte l'Angleterre ; La Suède affronte les Pays-Bas ; La France joue contre la Grèce et la République tchèque joue contre le Danemark. Les équipes du Portugal, des Pays-Bas, de la Grèce et du Danemark sont qualifiées pour les demi-finales. Le pays organisateur, le Portugal, se retrouve en finale avec la Grèce. Le match aura lieu le 4 juillet 2004 au Estadio de la Luz à Lisbonne.

Le Portugal ne gagne pas l'Euro, elle a encaissé un but à la 57e minute, marqué par le buteur grec Ángelos Charistéas. Le Portugal, pays organisateur, ne remporte pas la compétition. La Grèce est sacrée championne européenne de football en 2004.

Bonne idée.gif Lisez la suite!

Semaine 21 (24 au 30 mai 2010)

Un perroquet dans la forêt dense en Colombie

La forêt dense (ou forêt équatoriale) est la forme de végétation naturelle des régions équatoriales de basse altitude. En Asie on lui donne le nom de jungle. C'est une forêt où les arbres formant trois étages de hauteur différente, sont très serrés et perdent leurs feuilles irrégulièrement. C'est une forêt à l'aspect « toujours vert ». La faune et la flore y sont très riches.

Les arbres y sont étagés. Les plus hauts peuvent dépasser les 50 m, mais ils sont rares. Le second étage forme une voûte continue et serrée, elle atteint une vingtaine de mètres de hauteur. L'étage le plus bas est composé d'arbres de quelques mètres de hauteur qui profitent de l'ombre créée par les étages supérieurs. Des lianes pendent des branches. On observe également l'existence de plantes sans racines qui poussent au creux des branches en profitant de la décomposition de la matière organique du fait de l'humidité ambiante : ce sont les épiphytes. La forêt dense est également présente dans les régions de mousson et le long des cours d'eau dans les régions de climat tropical où elle forme les forêts-galeries.

La forêt dense fournit des bois exotiques utilisés dans la menuiserie et la fabrication de mobilier (comme l'acajou). Actuellement, elle subit une déforestation gigantesque, en particulier en Amazonie brésilienne et en Indonésie.


Bonne idée.gifLisez la suite !

Semaine 22 (31 mai au 6 juin 2010)

Le Parthénon

Le Parthénon (du grec ancien παρθένος / parthénos, « jeune fille ») est le grand temple de la déesse grecque Athéna, situé sur l'acropole d'Athènes.

C'est le plus connu des monuments grecs classiques. Il a été construit de -447 à -432 par l'architecte Ictinos et décoré par le sculpteur Phidias, à l'initiative de Périclès, qui gouvernait alors Athènes.

Le Parthénon avait une double fonction :

  • d'une part, c'était le grand temple consacré à la déesse Athéna, protectrice de la cité d'Athènes et déesse de la guerre et de la sagesse, qui abritait la statue chryséléphantine d'Athéna Parthénos, sculptée par Phidias et consacrée en -439/-438 ;
  • d'autre part, c'était un trésor, le lieu où l'on gardait l'argent de la Ligue de Délos, c'est-à-dire l'ensemble des fonds versés par Athènes et ses alliés pour faire la guerre contre Sparte (guerre du Péloponnèse, de - 431 à -404).

Le Parthénon est un temple dorique, avec des traits architecturaux ioniques, périptère (entouré d'une colonnade) octostyle (à huit colonnes en façade), construit sur un stylobate (soubassement) à trois degrés (marches).

Il mesure 69 × 31 m, ce qui en fait le plus vaste de tous les temples grecs de l'époque classique.

Bonne idée.gifLisez la suite !

Semaine 19 (10 au 16 mai 2010)

La synthèse des couleurs est la fabrication de couleurs à partir de plusieurs autres. C'est ce que le peintre fait lorsqu'il mélange des couleurs pour obtenir celle qu'il recherche. Mais c'est également comme cela que procède un téléviseur pour en afficher des millions.

La lumière nous apparaît blanche, mais, en réalité, le blanc est un mélange de différentes couleurs, qui se dévoilent lorsqu'il y a un arc-en-ciel, notamment.

En sachant cela, on peut « fabriquer » différentes couleurs. Il existe deux méthodes : on peut éliminer certaines couleurs d'une lumière blanche, cela s'appelle la synthèse soustractive (on utilise la soustraction des couleurs). On peut également émettre des couleurs qui en donneront d'autres en se mélangeant, la synthèse additive (on additionne les couleurs).

SynthCouleur-.png

Une matière est bleue, parce qu'elle absorbe (elle emprisonne) toutes les couleurs sauf le bleu, qu'elle réfléchit. En mélangeant les matières (comme de la peinture, par exemple), on enlève différentes couleurs de la lumière blanche et on en laisse d'autres.

Trois couleurs primaires suffisent pour créer toutes celles qui sont visibles par l'œil humain : le cyan (une sorte de bleu ciel), le jaune et le magenta (une sorte de rose foncé).

Si on mélange ces trois couleurs, on devrait obtenir du noir (toute la lumière est absorbée). Mais ce n'est pas aussi simple, car en mélangeant les matières, une peinture jaune, par exemple, on les dilue (elles sont moins concentrées) et elles laissent échapper un peu de couleur. C'est pour cela qu'on utilise aussi du noir, pour assombrir les teintes.

Bonne idée.gifLisez la suite !

Semaine 20 (17 au 23 mai 2010)

La grotte de Lascaux est l'une des plus importantes grottes ornées paléolithiques. La grotte est située dans le Périgord, sur la commune de Montignac (Dordogne).

L'âge des peintures et des gravures qu'elle renferme est estimé à environ 18 000 ans. Elles ont longtemps été associées au Magdalénien, mais elles pourraient remonter au Solutréen, qui le précède.

Peinture pariétale de Lascaux, figurant un aurochs

Le 8 septembre 1940, Marcel Ravidat (1923-1995), alors âgé de 18 ans, découvre l'entrée de la cavité lors d'une promenade. Le préhistorien Henri Breuil est le premier spécialiste à visiter authentifier et étudier Lascaux. Il entreprend les premiers relevés dès la fin de l'année 1940. Il revient en 1949 et entreprend des fouilles, espérant trouver une sépulture. Il met au jour des pointes de sagaies décorées, en bois de renne. Une autre importante campagne de recherches a été menée de 1989 à 1999.

La grotte a été classée parmi les monuments historiques l'année même de sa découverte, en 1940. Elle est inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1979.

Bonne idée.gifLisez la suite !

Semaine 17 (26 avril au 2 mai 2010)

Fossile de Nautilus subtruncatus, un nautile fossile qui a disparu au Bathonien, il y a environ 165 millions d'années

Le terme « fossile vivant » est une expression utilisée pour désigner certaines espèces, ou plutôt certains taxons, qui semblent avoir très peu évolué au cours du temps. Cette expression n'est pas utilisée dans un contexte scientifique, les biologistes préférant le terme panchronique (du grec, signifiant de tous les temps).

Exemple du nautile : le nautile est un mollusque de la classe des céphalopodes ; c'est un parent des pieuvres et des calmars.

Il vit dans l'océan Indien et a le corps protégé par une grosse coquille enroulée. Quand l'animal meurt, cette coquille tombe au fond de la mer et se fossilise facilement : au cours du temps, on a donc retrouvé un grand nombre de fossiles de nautiles.

On connaît aujourd'hui deux espèces de nautiles vivants, mais plus de 300 espèces fossiles ! Les plus anciens sont âgés d'environ 500 millions d'années et datent du Cambrien. C'est à l'époque du Silurien et du Carbonifère (il y a environ 400 millions d'années) qu'il semble qu'il en ait existé le plus.

Les nautiles sont donc très anciens, beaucoup plus, par exemple, que les Dinosaures (qui sont apparus il y a environ 200 millions d'années), et pourtant, ils sont toujours vivants. Plus incroyable encore, durant tout ce temps, les nautiles n'ont presque pas changé !

On les appelle donc des « fossiles vivants », seulement ce n'est qu'une expression : les nautiles actuels ressemblent beaucoup aux nautiles préhistoriques ; cependant, ils sont bien vivants et ne sont pas des fossiles. Quant aux nautiles fossiles, ils ont bel et bien disparu, mais simplement, leurs descendants leur ressemblent encore beaucoup.

Bonne idée.gifLisez la suite !

Semaine 18 (3 au 9 mai 2010)

Il existe de nombreuses possibilités de lecture des grands nombres. La plus simple est encore d'utiliser le million et sa famille, le billion, le trillion, etc.

Si on est capable de lire un nombre de six chiffres, presque tous les grands nombres peuvent être lus.

Pour lire 5 880000 544512 450217 810123 190220, il faut commencer à grouper les chiffres par paquet de six, en commençant par la droite (comme dans l'exemple).

Le paquet de gauche se lit cinq, le second huit cent quatre-vingts mille, etc.

Maintenant, il suffit d'intercaler les mots suivants entre les paquets : millions, billions, trillions, quadrillions et quintillions, de la droite vers la gauche.

Exemple

Ce nombre se lit donc : cinq quintillions, huit-cent quatre-vingts mille quadrillions, cinq-cent quarante-quatre mille cinq-cent douze trillions, quatre-cent cinquante mille deux-cent dix-sept billions, huit-cent dix mille cent-vingt-trois millions, cent quatre-vingt-dix mille deux-cent vingt.

Après les quintillions, on trouve les sextillions, les septillions, les octillions, les nonillions, les décillions puis les undécillions (1 suivi de 66 zéros).

Bonne idée.gifLisez la suite !

Semaine 15 (12 au 18 avril 2010)

janvier, mars, mai, juillet, août, octobre, décembre : les mois de l'année qui sont placés sur les bosses de la main comptent 31 jours. Ceux qui sont dans les creux en ont soit 30, soit 28 (pour février)

Un moyen mnémotechnique est une technique utilisée pour se rappeler quelque chose2. Le mot vient du mot grec mnèmè (mémoire), d'où vient aussi le nom de Mnémosyne, muse de la mythologie grecque, qui symbolise la mémoire.

On utilise un moyen mnémotechnique pour se souvenir de quelque chose qui n'est pas évident à mémoriser. On lui associe alors une phrase, un dessin, ou autre chose, de plus facile à mémoriser.

Exemples :

  • Pour se souvenir des sept conjonctions de coordination en français, on récite souvent cette petite phrase que l'on a apprise par cœur : « Mais où est donc Ornicar ? ». Cette phrase est très facile à mémoriser. Quand on la prononce à voix haute, cela donne les conjonctions de coordination : Mais, Ou, Et, Donc, Or, Ni et Car. En réalité, il y a un léger problème de phonétique entre « et » et « est ».
  • L'hirondelle (et aussi la coccinelle) vole avec deux ailes (deux L)
  • On ne peut mourir qu'une fois (un seul r), mais on doit se nourrir plusieurs fois (deux r).

Note

  1. cela veut dire que la langue est fendue en deux, fourchue à son extrémité, à la manière de celle des serpents
  2. En bon français, on se rappelle quelque chose et on se souvient DE quelque chose.
Bonne idée.gifLisez la suite!

Semaine 16 (19 au 25 avril 2010)

Façade de la basilique, sur la place Saint-Marc

La basilique Saint-Marc est la plus importante église de Venise. Construite une première fois en 828, elle a été reconstruite en 976, après l'incendie qui a ravagé tout le quartier, y compris le palais Ducal.

Saint-Marc est une église à cinq coupoles principales, sur le modèle d'édifices byzantins : elle forme un plan en croix grecque (croix à quatre branches égales) de 76,5 m de long et 62,6 m de large. La coupole centrale couvre la croisée des quatre branches, chacune surmontée de sa propre coupole. Les coupoles principales atteignent une hauteur de 45 m. Les ajouts du XIIIe siècle sont restés conformes aux modèles de l'art byzantin, tandis que le XIVe siècle introduit à Saint-Marc des ornements de style gothique.

La façade principale est répartie en deux étages, ornés d'éléments architecturaux rapportés de Constantinople en 1204, lors de la IVe croisade. La décoration est somptueuse, par l'abondance des colonnes antiques de marbre, porphyre, jaspe, serpentine, albâtre.

Bonne idée.gifLisez la suite!

Semaine 13 (29 mars au 7 avril 2010)

Des moais de la carrière de Rano raraku, sur l'île de Pâques

L'île de Pâques, ou Rapa Nui est une île, dans le sud-est de l'océan Pacifique, ainsi nommée car elle fut découverte pour la première fois le jour de Pâques. Ses habitants s'appellent les Pascuans. Elle est célèbre pour ses statues impressionnantes, les moais. L'île est un territoire chilien peuplé d'environ 4000 habitants.

L'île fait partie du Chili ; elle se trouve à 3 700 km des côtes chiliennes et à 4 000 km de Tahiti. C'est une île volcanique, qui mesure 23 km de long, et culmine à 507 m.

Le climat est de type tropical. Les températures varient de 18° en juillet à 28° en février. Il tombe environ 1140 mm de pluie et le mois d'avril est le plus arrosé.

On trouvait autrefois sur l'île de nombreux arbres, dont des palmiers, mais aujourd'hui, les forêts ont disparu. Il semble qu'elles aient été détruites à peu près à l'époque où les européens ont découvert l'île, pour des raisons qui restent encore assez mystérieuses.

L'île compte trois lacs d'eau douce, et abrite de nombreux oiseaux de mer. On y élève des moutons, introduits au XIXe siècle mais aujourd'hui, la principale ressource économique de l'île, c'est le tourisme avec environ 40 000 visiteurs annuels. La NASA a installé une très grande piste pour d'éventuels atterrissages de secours pour ses navettes spatiales.

L'île est peuplée d'environ 4000 personnes dont 60% sont des indigènes, mais plus de 2200 Pascuans vivent en dehors de l'archipel.

Bonne idée.gif Lisez la suite !

Semaine 14 (8 au 14 avril 2010)

Des œufs de merle

Le mot « œuf » est utilisé pour désigner plusieurs choses : au sens courant, l'œuf est un objet pondu par les oiseaux femelles, comme les poules. Il est entouré d'une coquille, et un oisillon (le poussin dans le cas de la poule) en sort au bout de quelque temps : c'est l'éclosion. L'œuf, notamment de la poule, est également un aliment.

Mais d'autres animaux, comme les tortues, les poissons... pondent aussi des œufs, qui n'ont pas forcément de coquille, pour se reproduire. Pour les scientifiques, un œuf est une cellule, la première d'un nouvel individu, issue de la fécondation ; selon cette définition, tous les animaux ont des œufs !

L'œuf au sens courant

Un exemple pour bien comprendre : l'œuf de poule. L'œuf de poule est entouré d'une coquille de forme ovoïde, de couleur blanche ou brun-crème, dure, mais fragile. À l'intérieur, on trouve le blanc, une substance visqueuse incolore, et le jaune, qui a la forme d'une petite sphère. L'œuf est pondu par la poule après qu'elle s'est accouplée avec un coq ; il donnera plus tard naissance à un poussin. Le jaune contient des réserves pour que le poussin puisse grandir, et le blanc est un liquide dans lequel le poussin va vivre pendant plusieurs semaines, jusqu'à son éclosion.

Une poule peut aussi pondre des œufs sans s'être accouplée avec un coq.

Bonne idée.gifLisez la suite !

Semaine 11 (15 au 21 mars 2010)

Le logo actuel de la SNCF

La Société nationale des chemins de fer français, le plus souvent dénommée sous le sigle SNCF, est l'une des principales entreprises françaises de transport ferroviaire. Elle a été créée en 1938, après une proposition du gouvernement du Front populaire, pour nationaliser toutes les compagnies privées en difficulté financière face à la concurrence de l'automobile et de l'autocar.

La SNCF est une grande entreprise qui compte plus de 650 filiales. Le Groupe SNCF est le nom donné à l'ensemble de ces filiales. La majeure partie du groupe, qui compte plus de 160 000 salariés, est chargée de l'exploitation du transport ferroviaire de personnes et de marchandises en France. Le reste du groupe, qui emploie plus de 60 000 personnes, se concentre sur d'autres activités liées au transport, comme le transport de marchandises et de personnes par la route, le transport maritime et l'ingénierie.

L'histoire du chemin de fer en France débute par la mise en service de la première ligne Saint-Étienne-Andrézieux, en 1827. Entre 1830 et 1875, le transport ferroviaire est en plein essor, c'est-à-dire qu'il se développe très vite. Sous Napoléon III, le nombre de voies ferrées augmente fortement.

En 1883, ce réseau est géré par six compagnies privées et concurrentes et une compagnie publique.

Lire tout l'article...

Semaine 12 (22 au 28 mars 2010)

Hanzi (mot chinois pour sinogramme), écrit en sinogrammes simplifiés à gauche, et en sinogrammes traditionnels à droite. Attention, ils se lisent de haut en bas.

Le sinogramme (de « sino », pour la Chine, et « gramme », pour l'écriture), est un signe d'une forme d'écriture utilisée notamment pour écrire le chinois, mais qui sert aussi dans d'autres langues comme le japonais ou le coréen.

Selon la tradition, les sinogrammes auraient été inventés vers l'an 2650 av. J.-C. par Cang Jie, un ministre de l'empereur Huangdi. L'événement qui l'aurait inspiré en premier varie selon les légendes, mais elles semblent toutes s'accorder pour dire que Cang Jie avait quatre yeux qui lui permettaient d'observer la nature. Il inventa une marque reconnaissable pour désigner chaque chose. Ces marques sont les sinogrammes. Malgré le côté farfelu de cette légende, on note l'idée de base du sinogramme, qui est de représenter une « chose ».

Les archéologues ont retrouvé sur des écailles de tortue et des poteries datant de la Préhistoire des symboles assez simples, en formes géométriques, mais ils ne sont pas sûrs qu'il s'agissait déjà d'écriture. Du coup, ils considèrent l'écriture d'ossécaille comme la plus ancienne forme d'écriture chinoise connue. L'écriture d'ossécaille, apparue au XVe siècle av. J.-C., est un ensemble de nombreuses inscriptions gravées sur des os d'animaux ou des écailles de tortue.

Les sinogrammes ont ensuite connu de nombreuses évolutions, pour arriver dès le IIIe siècle sous la forme qu'on appelle sinogrammes traditionnels. Ces caractères sont encore utilisés dans certains endroits comme Taïwan, Hong Kong et Macao.

En Chine, cependant, dès les années 1950, une réforme de l'écriture a mis en place un nouveau système de sinogrammes : les sinogrammes simplifiés. Ces sinogrammes contiennent moins de traits que les sinogrammes traditionnels dont ils sont originaires. Ils ont été développés pour favoriser l'alphabétisation du pays. Ils sont également utilisés à Singapour.

Bonne idée.gif Lisez la suite !

Semaine 9 (1er au 7 mars 2010)

Une pièce de monnaie japonaise

La monnaie est un moyen de paiement qui existe aujourd'hui dans presque toutes les sociétés sur Terre.

Elle a trois fonctions :

  • Elle permet de faciliter les échanges économiques entre les gens.
  • Elle permet de mesurer la richesse économique d'une personne, d'une entreprise ou d'un pays.
  • Elle permet de conserver sa richesse d'un moment à l'autre.

La monnaie n'a pas toujours existé (ainsi les Égyptiens de l'Antiquité ne la connaissaient pas). La monnaie sous forme métallique est apparue en Asie mineure au VIIe siècle av. J.-C. Au VIe siècle av. J.-C., Crésus, le roi de Lydie, un pays d'Asie Mineure, a mis en circulation des pièces en or et en argent pur car dans son pays coulait le fleuve Pactole qui charriait des paillettes d'or. Ce sont les Grecs qui répandirent la monnaie métallique dans le monde méditerranéen à partir du VIe siècle av. J.-C.

La monnaie de papier n'est apparue en France et au Royaume-Uni qu'au début du XVIIIe siècle. Pour le commerce à grandes distances, la reconnaissance écrite de dépôt d'argent comme moyen de paiement, le chèque (un mot venant de la langue arabe), a été mis au point par les commerçants musulmans au Moyen Âge.

Lire l'article...

Semaine 10 (8 au 14 mars 2010)

De gauche à droite : Mercure, Vénus, la Terre et Mars (cliquez pour agrandir)

Située à 230 millions de kilomètres du Soleil, Mars est la quatrième planète du système solaire et la deuxième plus petite, après Mercure. Elle reçoit son nom du dieu de la guerre romain Mars à cause de sa couleur rouge qui fait penser au sang des champs de bataille. Cette couleur rouge est donnée par l'abondance d'oxyde de fer (rouille). Il est facile de trouver Mars dans le ciel grâce à sa couleur, même à l'œil nu.

La gravité y est trois fois moindre que sur Terre, ce qui fait le poids des objets est divisé par trois (rappel : la masse d'un objet, elle, ne change jamais). La masse de Mars est égale au dixième de la masse de la Terre et sa surface est quatre fois plus petite. Il n'y a pas d'océan, toute la surface de la planète est solide. Il existe pourtant deux calottes glaciaires, l'une au nord, l'autre au sud. Au nord, la calotte est faite de glace ; au sud, la calotte est composée de gaz carbonique solide.

La température au sol y est au minimum de −140° C, au maximum de 20° C. Il y fait en moyenne −63° C. La grande différence de température entre le jour et la nuit est due au fait que l'atmosphère de Mars est très fine et ne retient pas très bien la chaleur.

Lire en entier...

Semaine 7 (15 au 21 février 2010)

Opération sous anesthésie.

L'anesthésie est un acte médical pratiqué par un médecin spécialiste, l'anesthésiste. Il consiste à endormir un patient (un malade) lors d'une intervention désagréable ou douloureuse, afin qu'il ne souffre pas.

L'anesthésie peut être partielle ou totale.

Pendant des milliers d'années, on a pratiqué des opérations douloureuses sans utiliser d'anesthésiques efficaces (arrachage de dents, amputation, etc.). Le secret consistait à travailler le plus vite possible afin que le patient souffre moins longtemps.

On a bien tenté de soulager le malade avec des solutions diverses : alcool, respiration de fumées de plantes particulières,...

La vraie révolution vient avec l'éther (un liquide obtenu à partir de l'alcool qui a une très forte odeur), qu'on plaçait sur un mouchoir pour endormir le patient (le premier essai eut lieu en 1846). Le temps passant, on a découvert d'autres produits, moins dangereux et plus efficaces. De nos jours, l'anesthésie ne présente presque plus de risques pour la santé.

En Belgique comme en France, il est obligatoire pour un anesthésiste d'avoir un entretien avec le patient avant une opération, sauf en cas d'urgence. Il se renseigne sur l'âge, le poids, les allergies à certains produits, etc., afin de déterminer quelle substance et quelle quantité il va donner pour anesthésier.

Il demandera de venir à jeun, c'est-à-dire de ne pas boire, manger (pas même un bonbon) au moins six heures avant l'anesthésie. Il faut suivre impérativement ces conseils !

En effet, le principal danger (qui peut être mortel) est un risque de vomissement, le contenu de l'estomac peut rentrer dans les poumons sous l'action des médicaments utilisés pour endormir.

Lire la suite!

Semaine 8 (22 au 28 février 2010)

Enseignants et élèves faisant le salut nazi dans une classe allemande en janvier 1934

Le Troisième Reich est le nom de l'Allemagne pendant les années nazies de 1933 à 1945. Il a été fondé par Adolf Hitler, qui a profité des très graves difficultés économiques et sociales de l'Allemagne à la suite de la crise économique de 1929.

Le Troisième Reich est un État dictatorial où il n'y a qu'un seul parti politique dirigé par un « guide » : le Führer Hitler. C'est un État policier, puisque les différents services de police dirigés par les nazis ont tous les droits. C'est un État totalitaire qui veut contrôler les pensées et les actions des habitants. C'est enfin un État raciste qui prétend que les Allemands sont supérieurs aux autres peuples (formant la « race des seigneurs »), ont le droit de conquérir l'espace vital pour leur épanouissement et doivent détruire les juifs, considérés comme des sous-hommes ainsi que les handicapés, les tziganes, les opposants politiques et les homosexuels.

Le Troisième Reich est l'un des principaux responsables de la Seconde Guerre mondiale.

Lisez la suite !

Semaine 5 (1er au 7 février 2010)

Les Schtroumpfs sont une série de bandes dessinées belge de Pierre Culliford, dit Peyo. Elle raconte l'histoire d'un peuple imaginaire, composé de petites créatures humanoïdes bleues qui vivent quelque part, dans une forêt d'Europe.

L'origine des Schtroumpfs remonterait à un repas avec Peyo au cours duquel une salière se serait fait appeler un schtroumpf (« passe-moi le... schtroumpf ! »). La conversation se serait poursuivie en schtroumpf...

Leur première apparition fut dans l'épisode des aventures de Johan et Pirlouit, La Flûte à six trous, prépublié dans Le Journal de Spirou en 1958 et dont le nom, en album, devint La Flûte à six Schtroumpfs. On y rencontre une peuplade de lutins bleus à bonnets blancs vivant dans un village de champignons et parlant le langage schtroumpf. Johan et Pirlouit viendront encore rendre visite aux Schtroumpfs dans l'épisode intitulé Le Pays maudit. Les Schtroumpfs viendront également leur prêter main forte dans les albums La Guerre des sept fontaines et Le Sortilège de Maltrochu.

Lisez la suite !

Semaine 6 (8 au 14 février 2010)

Vue d'une excavation à Herculanum

Herculanum est une ville romaine détruite.

Le nom d’Herculanum ressemble au nom du demi-dieu Hercule, car d'après la légende il aurait fondé la ville lors de son passage en Italie de retour d'Espagne. Elle se situe à sept kilomètres à l'ouest du Vésuve, sur la baie de Naples, à proximité de Cumes et de Pompéi. Elle fut colonisée par les Grecs, puis par les peuples Samnites plus tard appelés Campaniens.

Les habitants d'Herculanum, après le développement romain et les guerres contre les Samnites, deviennent alliés des Romains.

En -30 av J. C, Herculanum est reconnu officiellement cité romaine aux yeux de l'Empire romain.

D'après certains livres, Herculanum se développe comme station de bord de mer. Ce lieu était très apprécié par les riches Romains, et comme ville résidentielle des grandes familles qui appartenaient à la noblesse romaine. Elles étaient attirées par la splendide vue sur la mer, par le climat et les produits de la campagne environnante. Elle se développa énormément pendant le règne de l'empereur Auguste.

La ville n'est pas totalement découverte de nos jours. Seul un tiers de celle-ci l'est. Elle est composée de deux grandes voies, appelées cardo et decumanus, qui la coupent en quatre parts. Au croisement de ces voies se situe le forum (place qui sert pour le marché mais aussi pour les élections).

Lire la suite...

Semaine 3 (18 au 24 janvier 2010)

un hérisson

L'hibernation est pour un animal, l'action de mettre sa vie au ralenti par manque de chaleur. Cela concerne les animaux qui ne produisent pas assez de chaleur pour survivre à l’hiver. Les hibernants peuvent abaisser leur température corporelle en dormant à l’abri relatif du froid dans les grottes ou sous la terre.

Ainsi, les hibernants peuvent voir leur rythme cardiaque passer de 500 battements par minute à 5… (comme le lérot). Certains laissent même certaines parties de leur corps descendre sous 0°C tout en préservant leurs organes vitaux. Certains animaux à sang-froid se laissent geler grâce à un système d’antigel, ce qui ne s’appelle plus hibernation, mais dormance ou latence. Ils ne respirent plus, leur cœur s’arrête de battre et leur sang ne circule plus.

Lire la suite...

Semaine 4 (25 au 31 janvier 2010)

Carte d'Haïti

Haïti (forme courante), ou la République d'Haïti (forme officielle), est un pays des Antilles qui occupe le tiers occidental de l'île d'Hispaniola (aussi appelée Haïti ou Saint-Domingue). Sa capitale est Port-au-Prince.

Haïti est le premier des pays colonisés où les esclaves noirs ont fait la guerre contre la puissance coloniale — la France — pour obtenir leur indépendance en 1804. C'est aujourd'hui l'un des pays les plus pauvres du monde.

Au nord et au sud, c'est un pays de montagnes aux pentes raides. Les plaines sont petites et côtières. Le centre et l'est sont formés d'un plateau. Le relief est très compartimenté, ce qui gêne les communications...

Lisez la suite !

Semaine 1 (4 au 10 janvier 2010)

Le climat continental est le climat qui règne dans les régions situées loin de la mer. C'est un climat qui présente de grands contrastes de températures. Les précipitations sont peu abondantes.
     Climat continental

Le climat continental agit sous des latitudes moyennes (ni à l'équateur, ni trop près des pôles). Il recouvre une grande partie de l'hémisphère nord de la Terre, et notamment l'Amérique du Nord (la majeure partie du Canada), l'Europe centrale et l'Europe de l'Est (Scandinavie, Russie), ainsi que l'Asie du nord. Le climat continental s'étend jusqu'au Japon.

Le climat tropical, équatorial et désertique recouvrent davantage de pays de l'hémisphère sud de la Terre. Dans cet hémisphère, seule une petite partie de l'Amérique du Sud est soumise au climat continental.

Lire la suite...!

Semaine 2 (11 au 17 janvier 2010)

Situation de la Russie dans le monde

La Russie (forme courante) ou Fédération de Russie (forme officielle) est le plus vaste État du monde. De plus, il a pour particularité de s'étendre sur deux continents, pour un quart l'Europe (où se trouve sa capitale Moscou) et pour les trois quarts l'Asie. Cependant, il est traditionnellement considéré que la Russie est un pays européen.

La Russie est membre fondateur de la Communauté des États indépendants (CEI), membre permanent du Conseil de sécurité des Nations unies, ainsi que membre du G8 et du Conseil de l'Europe.

Lisez la suite !