Granite

« Granite » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

Le granite est une roche très dure, hétérogène, composée de trois minéraux siliceux cristallisés : le quartz, le mica et le feldspath.

Le granite s'est formé dans les profondeurs du magma. Cette masse s'est refroidie lentement, favorisant la cristallisation. Le granite ne contient pas de fossiles.

Composition du granite[modifier]

Un bloc de granite

En observant un fragment de granite à l'œil nu on peut voir :

  • des taches grises transparentes qui sont les cristaux de quartz (silice pure) qui forme plus des deux tiers du granite ;
  • des taches noires formées de petites paillettes brillantes (quelques granites ont également des paillettes de couleurs blanches) qui sont les cristaux de mica (silicate d'alumine) ;
  • des taches blanchâtres ou roses qui forment les cristaux de feldspath (silicate d'alumine).

En observant une lame mince de granite au microscope en lumière polarisée, on peut voir que ces taches sont accolées et enchevêtrées, et qu'aucun ciment ne les relie. La structure du granite est donc grenue.

Désagrégation du granite[modifier]

Si le granite présente des fentes (diaclases), il devient perméable. L'eau s'accumule dans les fentes et commence un travail de démolition de la roche. Dans les régions de montagne, l'eau gèle, augmente de volume et agrandit la fente, où une plus grande quantité d'eau pourra se loger. Au bout d'un certain temps un morceau de la roche est totalement séparé de la paroi rocheuse, il tombe pour former des éboulis de bas de pente.

Dans les régions où les pentes sont moins obliques, l'eau peut pénétrer en profondeur (entre 5 à 10 mètres dans les régions de climat tempéré, mais jusqu'à 20 mètres dans les régions de climat tropical humide). Alors le granite fissuré se transforme en chaos rocheux formé de gros blocs rocheux plus ou moins enfouis dans une arène de sable granitique. L'eau de pluie pénétrant en profondeur dissocie les différents constituants du granite. Les feldspaths se transforment en argile et les nappes d'eau souterraines se chargent des éléments fins qu'elles évacuent. Reste en place le quartz (pratiquement indestructible et lourd), des cristaux de mica et de feldspath, très altérés et tous séparés les uns des autres. Ce mélange donne l'arène sableuse. Celle-ci est en partie évacuée par l'érosion par les eaux courantes de surface. Débarrassé de son entourage d'arène, le granite resté « sain » forme des boules de très grande taille. Celles-ci s'accumulent les unes sur les autres et donnent souvent des reliefs spectaculaires appelés chaos.

Origines du granite[modifier]

À compléter Cette section est vide, pas assez détaillée ou incomplète. N'hésite pas à l'améliorer  !


Portail de la géologie - Les articles sur la géologie et les sciences de la Terre.