la cabaneparticiper

Livre d'or
Que pensez-vous de Vikidia ? Venez mettre un message sur le Livre d'or !
Livre d'or

Océan

« Océan » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Une tempête en Bretagne : l'océan Atlantique

Un océan est une grande étendue d'eau salée couvrant une grande partie du globe : il ne faut pas les confondre avec les mers, qui sont plus petites. Les océans (et les mers) occupent 71% de la surface de la Terre. Vue de l'espace, la Terre apparait comme une « planète bleue »

Liste des océans[modifier]

Localisation des océans

Mouvements de l'eau océanique[modifier]

L'eau des océans est affectée par des mouvements:

  • la houle agitation régulière de la surface de l'eau par le vent
  • la marée due à l'action combinée de la Lune et du Soleil qui est particulièrement visible sur les côtes maritimes.
  • Les courants marins qui favorisent les transfert de chaleur entre les régions froides et chaudes et qui influencent les climats des régions côtières.

Relief du fond des océans[modifier]

La variation des profondeurs dans l'Océan Pacifique. En bleu : les étendues marines ; plus le bleu est foncé plus la profondeur est importante.

Le fond des océans n'a pas partout la même profondeur. On y distingue des reliefs situés à diverses profondeurs en partant des côtes:

  • la plate-forme continentale, généralement de moins de 200 mètres de profondeur, parcourue par des vallées sous-marines qui sont le prolongement des vallées "aériennes" des fleuves terrestres
  • le talus continental falaise abrupte qui termine la plate-forme surtout dans les régions où les rivages sont montagneux. Il est quelquefois entaillé par des canyons sous-marins
  • le bassin pélagique entre - 3000 et - 6000 mètres de profondeur (les bassins pélagiques forment 70% de la surface des océans). Il est souvent parcouru par des chaînes de montagnes sous marines dont certains sommets émergent sous forme d'îles isolées
  • la fosse sous-marine sillon relativement étroit et très profond (jusqu'à - 10 000 mètres pour la fosse des Mariannes dans l'Océan pacifique). La fosse est le plus souvent située à proximité d'un continent ou d'un archipel voisin d'un continent.

Formation d'un océan[modifier]

Étirement de la croûte (Divergence)
,
  • La formation d’un océan est un phénomène géologique qui se déroule sur une période de plusieurs millions d’années. Un océan se crée dans des conditions particulières sur des endroits précis de la surface terrestre. La surface de la Terre est effectivement constituée par plusieurs plaques qui bougent les unes par rapport aux autres : on peut s’en apercevoir grâce aux tremblements de terre, les séismes, qui sont causés par ces mouvements.
  • Il arrive parfois que ces mouvements étirent une plaque en tirant de chaque côté. Cette plaque est alors fragilisée : elle s’étire au niveau de son centre et sa partie supérieure, que l’on appelle la croûte continentale, s’amincit.
  • Les roches qui sont situées en dessous de la croûte et qui sont des roches du manteau (partie intérieure intermédiaire de la terre) ont donc tendance à monter. Il faut savoir que les roches du manteau sont plus chaudes car la température de la terre augmente avec la profondeur. Cette remontée emmène donc beaucoup de chaleur près de la surface : les roches au dessus gonflent (on dit qu’elles se dilatent) et puis elles fondent.
Rift en formation
  • L’étirement de la croûte provoque aussi des fissures que l’on appelle des failles et les laves créées par la fusion sous-jacente pénètrent à l’intérieur de ces fissures pour remonter jusqu’à la surface où elles se refroidissent et se solidifient. Si le refroidissement est lent se forme ce que l’on appelle des gabbros, si le refroidissement est rapide la roche formée par la solidification des laves s’appelle le basalte.
  • Les roches de la croûte s’effondrent en escalier dans une vallée que l’on appelle un rift médio-océanique (médio pour « milieu »). A ce stade, l’empilement des gabbros et des basaltes crée ce que l’on nomme le plancher océanique qui prend donc la place de la croûte continentale dont les deux bordures (appelées les marges passives) s’éloignent alors que le plancher océanique se forme. Une vallée est ainsi créée.
  • Cette vallée est ensuite envahie par les eaux de pluie puis de rivières puis de mer. Les eaux abîment les marges passives situées en bordure. Elles en prélèvent des morceaux qu’elles vont déposer sur le plancher océanique sous forme de roches appelées sédiments, de part et d’autre de la fissure du milieu toujours active : la dorsale médio océanique. L’océan est formé. Il se crée ainsi du plancher océanique jusqu’à ce que les mouvements des plaques s’inversent et que l’océan se referme et disparaisse.Entre sa formation et sa fermeture un océan peut exister pendant 200 millions d’années.

Sources[modifier]

Pomerol, Charles. Lagabrielle, Yves. Renard, Maurice. Éléments de géologie. Dunod, 2011. ISBN 978-2-10-055943-5

Caron, JM. Gauthier A. Lardeaux, J.-Marc. Schaaf André. Comprendre et enseigner la planète Terre. Ophrys, 2004. ISBN 2-7080-1021-2

http://Briancon-nous-voila.over-blog.fr/article-13713087.html

http://www2.ggl.ualaval.ca/personnel/bourque/s3/formation.ocean.html

http://Ecolonews.blog.fr/2010/06/27/l-ouverture-d-une-fissure-geante-dans-la-croute-terrestre-8873783/

http://enseignementsvt.over-blog.com/article-10186466.html

http://www.biologieenflash.net/animation.php?ref=geo-0032-1


Portail de la géographie - Tout sur les continents, le climat, la météo...