Auguste

« Auguste » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Voir les articles homonymes Attention, à ne pas confondre ! Pour les sujets ou articles dits homonymes, voir : Auguste (homonymie).
L'empereur Octave-Auguste
Statue d'Auguste

Auguste, ou Octave-Auguste, est le premier empereur romain. Né en 63 av. J.-C., il gouverne Rome à partir de 27 av. J.-C. et meurt en 14 apr. J.-C.

La succession de Jules César[modifier]

Auguste était le fils de Caius Octavius, qui avait été préteur romain en Macédoine et de la nièce de Jules César. C'est pour cette raison que dans sa jeunesse il est appelé Octavien ou Octave. En 45 av. J.-C.Il est adopté par son grand-oncle Jules César, qui n'a pas de garçon (sa fille Julia est morte en 54 av. J.-C.). Après la mort de César, Octave prend le nom de César. Le nom complet d'Auguste est Caius Julius Caesar Octavianus Augustus

En 44 av. J.-C., après l'assassinat de César, Octave doit disputer le pouvoir à Marc-Antoine, le lieutenant de César. Celui-ci, battu, doit accepter de former un triumvirat1 avec Octave et Lépide, le maître de la cavalerie de César. Ensemble, ils éliminent les assassins de César, et en 40 av. J.-C., ils se partagent l'Empire romain. Octave reçoit l'Occident (Italie, Espagne et Gaule), Marc-Antoine reçoit l'Orient (Asie romaine et Égypte), alors que Lépide recueille l'Afrique du Nord. De plus, pour sceller l'alliance, Marc-Antoine épouse Octavie, la sœur d'Octave.

Octave élimine Lépide, puis en 31 av. J.-C., il attaque Marc-Antoine qui bradait la partie orientale du monde romain. Vainqueur à Actium la même année, Octave devient le seul maître de l'Empire après le suicide de Marc-Antoine.

L'empereur[modifier]

Contrairement à César, Octave ne cherche pas à rétablir la royauté. Il conserve les institutions républicaines, mais concentre en sa personne les différents pouvoirs des magistrats de Rome.

En 38 av. J.-C., le Sénat de Rome lui donne le titre d'Imperator (général victorieux et chef de toutes les armées). En 27 av. J.-C., il devient prince du Sénat ; c'est lui qui donne son avis en premier, indiquant ainsi aux autres sénateurs ce qu'ils doivent penser.

En 27 av. J.-C., il reçoit le surnom d'Auguste (jusque-là réservé aux dieux).

En 23 av. J.-C., il se fait nommer tribun à vie, ce qui lui donne le droit de s'opposer (veto) à toutes les décisions du Sénat ou des autres magistrats romains. Auguste n'hésite pas à se faire élire plusieurs fois consul.

En 19 av. J.-C., il devient préfet des mœurs et entreprend de rétablir les traditions sociales et religieuses romaines qui avaient été mises à mal par les effets de la conquête et des guerres civiles. Comme censeur, il nomme les sénateurs.

En 12 av. J.-C., il devient grand pontife, c'est-à-dire chef de la religion nationale romaine et dirigeant de tous les cultes officiels.

L'empereur Auguste dans la dynastie julio-claudienne

Auguste consolide l'espace romain en portant des frontières sur l'Euphrate (face aux Parthes) et sur le Danube (face aux Germains). Sa tentative de s'emparer de la Germanie occidentale se termine par un sanglant désastre en 9 apr. J.-C. Auguste fixe alors la frontière sur la rive gauche du Rhin. À l'intérieur de l'Empire, la paix règne et l'économie se développe.

Avec le concours de ses amis Agrippa et Mécène, Auguste encourage la vie artistique, aussi a-t-on pu parler d'un siècle d'Auguste.

N'ayant pas d'héritier mâle, Auguste doit adopter Tibère, fils de son épouse Livie, divorcée de Tiberius Claudius Nero. Tibère lui succèdera en 14 apr. J.-C.

Chronologie des premiers empereurs romains

Les noms d'Auguste[modifier]

- Gaius Octavius Thurinus (nom de naissance)

- Gaius Julius Caesar Octavianus (adoption par Jules César)

- Gaius Julius Caesar Divi Filius (Divi Filius signifiant « Fils de divinité / dieu »),

- Imperator Caesar Divi Filius (Imperator signifiant « Empereur »)

À sa mort, le 19 août 14, Auguste était nanti de cette imposante titulature :

IMPERATOR•CAESAR•DIVI•FILIVS•AVGVSTVS, PONTIFEX•MAXIMVS, TRIBVNICIAE•POTESTATE•XXXVII, IMPERATOR•XXI, CONSVL•XIII, PATER•PATRIAE

Voir aussi[modifier]

Vikilien pour compléter sur l'Empire romain[modifier]

Notes[modifier]

  1. un triumvirat est l'association de trois personnes pour diriger un pays, une entreprise...


Précédé par Auguste Suivi par
(aucun) Empereur romain (27 avant J.-C. - 14 après J.-C.) Tibère
Portail Rome antique - Histoire romaine, langues et civilisations italiques.