la cabane  •  le Livre d'or  •  la boîte à idées

Cerisier du Japon Prunus serrulata.jpg Astuce du mois, interview... Venez lire le numéro 4 de la Gazette de Vikidia ! Moi, je suis une star, une vraie de vraie ...

Latitude

« Latitude » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : Navigation, rechercher

Sur la surface du globe terrestre, la position d'un « point » est repérée par deux valeurs : la latitude et la longitude. Cela est reporté dans les atlas et dans les cartes. Par exemple, Paris a pour latitude : 48° Nord et pour longitude : 2° Est (deux degrés est).

La latitude est la position d'un point de la surface de la Terre par rapport à l'équateur.

Définition[modifier]

La latitude d'un lieu

Le globe terrestre pivote sur lui-même d'ouest en est, et autour de l'axe des pôles. Cet axe traverse la Terre aux pôle Nord (au milieu de l'océan Arctique) et pôle Sud (au milieu de l'immense continent antarctique qui est très haut en altitude).

Les plans imaginaires, orthogonaux à cet axe, intersectent le globe selon des cercles, appelés des parallèles. Par exemple, l'équateur est un parallèle de référence qui traverse l'Afrique, l'Asie et l'Amérique du Sud. C'est le parallèle de plus grande longueur (environ 40 000 km).

La latitude d'un point sur la Terre est la mesure de l'angle que forment le plan de l'équateur et la demi-droite joignant le centre de la Terre à ce point. On ajoute N et S pour préciser si on est dans l'hémisphère Nord ou dans l'hémisphère Sud. Par définition, tous les points d'un parallèle ont la même latitude.

Mesure de la latitude[modifier]

Calcul pour mesurer la latitude

Mesure de la latitude[modifier]

La latitude d'un point est égale à la hauteur de l'Étoile polaire sur l'horizon. Dans l'hémisphère sud, où l'Étoile polaire n'est pas visible on se sert d'étoiles de la constellation de la Croix du sud.

Le principe est donc une visée qui va donner l'angle qui mesure de la latitude.

À l'aide d'un instrument comme le théodolithe, l'astrolabe ou le bâton de Jacob, on vise l'horizon : cette visée est perpendiculaire à un côté de l'angle recherché. En même temps, avec le même instrument, on fait une seconde visée sur l'Étoile polaire qui est un point de l'axe des pôles terrestres : la visée, vue la distance de l'étoile, peut être considérée comme parallèle à l'axe des pôles. L'axe des pôles est perpendiculaire au plan de l'équateur qui est l'autre côté de l'angle recherché. La résolution d'un problème simple de géométrie, montre que l'angle obtenu entre les deux visées donne la latitude (c'est à dire la distance angulaire par rapport au plan l'équateur). (voir le croquis d'explication ci contre).

Démonstration:

  • La somme des angles d, e et c est égale à 180°
  • L'angle au point P (c+ b + a): est égal à 180° car c'est un angle plat
  • L'angle c est commun aux deux figures. b et e sont égaux à 90° (angle droit)
  • Donc a est égal à d.

L'angle obtenu par la visée est donc égal à l'angle de la latitude (distance angulaire d'un point par rapport au plan de l'équateur).

Unité de mesure[modifier]

En géographie, cet angle s'exprime en degrés, minutes et secondes d'arc.

Parfois, la latitude peut être exprimée en grades. Dix degrés valent neuf grades. L'avantage est le suivant :

  • Entre deux degrés de latitude, il y a toujours environ la même distance de 10 000 km /90 = 111,111 km. C'est une approximation.
  • Entre deux grades de latitude, il y a toujours exactement 100 kilomètres.

L'étoile polaire a comme hauteur angulaire la latitude du lieu ; celle-ci est donc facile à mesurer. Sa position détermine le mouvement apparent des étoiles.

Exemples[modifier]

Propriétés de la latitude[modifier]

La Terre tourne sur elle-même ; et l'axe de rotation est légèrement incliné par rapport au plan de l'écliptique. L'obliquité de l'axe de pivotement du globe de 23,45° : il y a l'inégalité du jour et de la nuit (sauf à l'équateur) au cours de l'année et les saisons. A midi heure solaire, le Soleil monte à sa culmination (pas au zénith sauf dans la zone intertropicale !). Le jour dure d'autant plus longtemps que le Soleil monte plus haut dans le ciel. Il fait donc plus chaud et c'est ce qui détermine l'été. Il a lieu en juillet et en août dans l'hémisphère Nord, en décembre et janvier dans l'hémisphère Sud. Plus on est loin de l'équateur (donc à haute latitude) et plus le Soleil se lève bas en « hiver »

Pour en savoir plus, lire « Mouvement apparent du Soleil ».

Ce phénomène est caractéristique de la zone tempérée aux latitudes moyennes. Par contre, au-delà d'une certaine latitude, dans les régions polaires, le soleil est absent pendant plusieurs journées durant l'année : il y a donc des journées sans jour. Il y a aussi des journées sans nuit. Au contraire, dans les régions équatoriales de faible latitude, le jour et la nuit sont sensiblement égaux tout au long de l'année.

Entre la latitude de 23.45° et celle de 66.55° (N ou S), se situe la zone tempérée : le soleil se lève et se couche tous les jours et ne culmine jamais au zénith.

Entre les latitudes de 0 et de 23,45° N, se situe la zone intertropicale nord : le soleil peut y passer au zénith ; c'est-à-dire que dans certains puits, on peut voir l'image du soleil (ne pas la regarder trop cependant, il est toujours dangereux de regarder le Soleil : beaucoup de gens sont devenus aveugles, faute de respecter cet avertissement).

Vikiliens pour compléter sur les repères de la surface terrestre[modifier]

Icone Geographie.png Portail de la géographie - Tout sur les continents, le climat, la météo...