la cabane  •  le Livre d'or  •  la boîte à idées

Cerisier du Japon Prunus serrulata.jpg Astuce du mois, interview... Venez lire le numéro 4 de la Gazette de Vikidia ! Moi, je suis une star, une vraie de vraie ...

Japonais

« Japonais » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : Navigation, rechercher

Le japonais est la langue parlée au Japon, par 127 millions de personnes. C'est une langue très différente des langues indo-européennes 1 comme le français, l'italien ou encore l'hindî, par sa structure et ses sonorités. En Japonais, la langue japonaise se dit 日本語 (nihongo). Les caractères 日本 désignent le Japon, et le dernier caractère 語 signifie langue.

Avant de commencer, quelques précisions[modifier]

Les symboles japonais n'étant pas supportés par défaut par tous les navigateurs, ces symboles sont remplacés de la façon suivante :

  • les idéogrammes sont insérés en tant qu'images ;
  • les symboles alphabétiques hiragana et katakana sont remplaçés par leur « traduction française », c'est-à-dire leur nom en français.

Ainsi, le symbole hiragana Hiragana Ki.png est traduit sur cet article comme ceci : [ki].
Attention. Les symboles [u], [e], [shi], [chi], [wa] et [wo] se prononcent respectivement ou, é, chi, tchi, oua et ouo.
Enfin, il existe en japonais des voyelles courtes et longues, qui nécessitent l'ajout d'un autre symbole. Dans la transcription taiyō, le macron signale une voyelle longue.

Les origines[modifier]

Les origines de la langue semblent diverses, les hypothèses sont :

Écriture[modifier]

Mise en page[modifier]

Comme le chinois, le japonais s'écrit traditionnellement de haut en bas et de droite à gauche, sans espace entre les mots. Ce type de mise en forme se nomme le tategaki(縦書き). Comparez les deux exemples :

Exemple de texte 2 avec une mise en forme « européenne » :

Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits.

Exemple du même texte avec la mise en forme tategaki :

t e t i s m L
s n e b s e e
. d g r e s s
  r a e n n h
  o u s t a o
  i x e l i m

Cependant, la forme tategaki tend à disparaître. Elle est peu à peu remplacée par la forme yokogaki(横書き), c'est-à-dire de gauche à droite et de haut en bas, comme le français, comparable à la forme « européenne ». C'est notamment le cas des ouvrages scientifiques.

Systèmes d'écriture[modifier]

Le japonais emploie trois systèmes d'écriture différents :

  • une écriture à idéogrammes, les kanjis(漢字). Ce sont des caractères dérivant des caractères chinois et assimilés à la langue japonaise.
  • deux alphabets syllabaires (c'est-à-dire que chaque symbole de l'alphabet représente une syllabe, comme a ou fu). Ces deux alphabets sont l'hiragana(平仮名) et le katakana(片仮名).

Kanji[modifier]

Les kanjis sont des idéogrammes empruntés au chinois. Chaque kanji représente un ou plusieurs mots. Le ministère de l'Éducation japonais en recense 1945 que tous les Japonais doivent connaître à la fin de leurs études. Cependant, il en existe d'autres, mais on écrit généralement leur prononciation en hiragana à côté (ou au-dessus).

Hiragana[modifier]

L'hiragana permet de réécrire n'importe quel idéogramme selon sa prononciation. Ainsi, l'idéogramme
Ideogramme jap. soleil.PNG
qui signifie « Soleil » et se prononce « taiyō », se transcrit en hiragana par les symboles たいよう. On remarque en passant que les idéogrammes ne sont pas un système syllabique : leur forme ne correspond pas à un son, comme c'est le cas pour l'hiragana et le katakana, mais traduit un mot.

L'hiragana sert aussi à écrire les parties de la phrase qui ne sont pas directement porteuses de sens, comme les éléments de prononciation (voyelle longue ou brève) ou la grammaire (mot sujet, complément d'objet direct, complément circonstanciel de lieu, etc...).

Katakana[modifier]

Le katakana, quant à lui, permet d'écrire en japonais les mots importés d'autres langues, le plus souvent de l'anglais. Bien que ces signes diffèrent légèrement des hiraganas, le principe reste le même.

Le savais-tu.png
Le savais-tu ?
Le japonais et les mots d'origine étrangère
Le japonais est une langue exigeante : elle oblige les Japonais à placer obligatoirement une voyelle après chaque consonne (le n étant la seule exception). Les mots japonais sont, bien-sûr, adaptés à cette règle : kaze (le vent), kuruma (la voiture), toshi (la ville), natsu (l'été ; ts est considéré comme une consonne car l'hiragana correspondant est [tsu], et non pas [t] + [su])... On voit que ces mots ne présentent aucune terminaison en consonne, par exemple.

En revanche, de nombreux noms d'origine étrangère (pour les Japonais) mélangent allègrement consonnes et voyelles dans un désordre absolu, comme « Antonín Dvořák » ou « rugby ». Comme ces mots sont transcrits en katakanas par アントニン・ドヴォルザーク ou ラグビー, les Japonais prononcent « Antonin・Dovoruzāku » ou « ragubī ». « France » étant transcrit フランス ce nom est prononcé « Furansu ». Le japonais possède également son propre système d'écriture en braille.

Traduction écrite du japonais[modifier]

Le système Hepburn a été mis en place vers 1867. Il consiste en la retranscription phonétique des caractères japonais. Ce qui veut dire que si un Japonais prononce un mot qui ressemble à « Kyushū », vous écrirez ce mot : « Kyushū », tout simplement.
Ces romanisations, c'est-à-dire la transcription d'une langue en caractères latins (les nôtres), sont regroupées sous le nom de rōmaji.

Transcription Hepburn :

Hiragana-Hepburn.png

Mots en japonais[modifier]

Pour aller plus loin[modifier]

  • Il existe de nombreux livrets franco-japonais de voyage. Ils contiennent un petit dictionnaire, des phrases utiles et des points de grammaire.

Sources[modifier]

Notes et références[modifier]

  1. Les langues indo-européennes regroupent certaines langues parlées en Europe et en Inde. Toutes ces langues sont issues d'une même langue commune très ancienne (plus ancienne que le latin), appelée « indo-européen commun », dont le sanskrit est très proche.
  2. Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen, 1789, Article Premier.


Polyglotte.png Portail des langues - Tout sur les langues et la linguistique
Flag of Japan.svg Portail du Japon - Tous les articles concernant le Japon.