Château

« Château » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Ébauche histoire Cet article est une ébauche concernant l’histoire. Améliore-le ! (Aide sur la syntaxeConseils de rédaction)
Château du Lichtenstein

Un château fort est un bâtiment qui servait à protéger ses habitants contre des attaques d'ennemis. C'était en général l'habitation d'un seigneur ou d'une personne importante. Plus tard, le château fort servait à protéger une ville ou une région et était occupé par une garnison de soldats (le château ). Enfin, le château fort a cessé d'être un bâtiment de défense et n'a plus été qu'une grande et belle demeure pour les rois et les seigneurs.

Histoire[modifier]

La motte castrale[modifier]

Au début du Moyen Âge, le château n'existe pas encore. Les seigneurs, pour se protéger des attaques, installent leurs maisons sur des collines et les entourent de palissades en piquets de bois. Quand il n'y a pas de colline, ils font un grand tas de terre et bâtissent leur maison dessus, toujours entourée d'une palissade et souvent d'un fossé rempli d'eau. C'est ce qu'on appelle une motte castrale.

Le château fort[modifier]

Château de Brie-Comte-Robert
Petit à petit, les palissades et les maisons en bois sont remplacées par des murs en pierre, plus solides. La maison centrale, où habite le seigneur, devient le donjon. Sur l'enceinte extérieure, le mur ou muraille qui entoure le donjon, on construit des tours. Les tours sont assez hautes pour surveiller les environs et voir arriver les ennemis assez tôt, et aussi pour mieux défendre la muraille. Car les armes des assaillants se perfectionnent aussi : les armées ont des échelles pour monter sur les remparts, des béliers pour enfoncer les portes, des catapultes, des pierrières, des trébuchets, machines qui lancent de grosses pierres pour démolir les murs, des tours roulantes que l'on pousse vers les remparts, des chattes, sortes d'abris roulants poussés aussi au pied des remparts, où les sapeurs s'attaquent aux murs pour les faire tomber. Pour se défendre, on imagine de nouveaux aménagements : en haut des remparts, on met des créneaux : des vides par où les défenseurs peuvent tirer des flèches ou des carreaux d'arbalète, tout en étant protégés (les parties de mur entre les créneaux s'appellent des merlons).
Un château médiéval
Dans les murs, on met des fenêtres étroites pour que les défenseurs puissent tirer sur l'assaillant : des meurtrières ou des archères. Plus tard, on construit des défenses en bois qui avancent en haut des remparts et des tours, les hourds, d'où on peut faire tomber sur l'ennemi des pierres, des boulets, ou tirer des flèches.

Ensuite, on les construira en pierre, ce seront les mâchicoulis. On entoure les remparts d'un fossé rempli d'eau, les douves. La porte principale est un pont sur le fossé, qui peut se relever pour couper le passage : le pont-levis.

De siècle en siècle, le château fort se perfectionne, s'agrandit. Lorsqu'il y a une menace de guerre ou d'attaque, les habitants des alentours viennent se réfugier dans le château, cela fait beaucoup de monde. Souvent quand l'ennemi assiège un château (c'est-à-dire qu'il s'installe autour et empêche d'en sortir ou d'y entrer), les habitants sont obligés de se rendre parce qu'ils n'ont plus rien à manger, même si le château n'a pas été pris par la force.

Pour en savoir plus Pour en savoir plus, lire l’article : Château fort.

Le château de prestige[modifier]

À la fin du Moyen Âge (XVe siècle), les armes à feu changent la guerre : avec les canons, on peut bombarder d'assez loin et détruire les murailles. Les châteaux forts ne servent plus de protection. Comme les rois ont un pouvoir plus grand, il y a moins de guerres entre seigneurs voisins. On construit des fortifications pour défendre les villes et certains lieux, ce sont de nouveaux systèmes de défense conçus pour résister aux canons, mais ce ne sont plus des châteaux comme avant.

À la Renaissance, on ne construit plus de châteaux forts, mais des châteaux qui sont de belles demeures, avec de grandes fenêtres, des jardins, des sculptures et toutes sortes de décorations. Les châteaux de la Loire sont parmi les plus beaux et les plus connus. Louis XIV fait construire à partir des années 1660 le célèbre château de Versailles.

Les châteaux aujourd'hui[modifier]

Il reste peu de châteaux habités par leurs propriétaires aujourd'hui : l'entretien coûte très cher. Beaucoup sont classés Monuments Historiques, et peuvent se visiter. Certains, comme le Louvre, ancien palais des rois de France, sont des musées. D'autres, moins importants, sont tombés en ruines, beaucoup ont disparu. Les pierres de certains châteaux ont été récupérées pour bâtir d'autres constructions.

Icone chateau.png Portail de l'histoire - De la préhistoire et l'Antiquité jusqu'à l'époque contemporaine