Livre d'or
Livre d'or

la cabane • la boîte à idées
Que pensez-vous de Vikidia ? Venez mettre un message sur le livre d'or !

Dernière modification le 17 juin 2015, à 13:25

Italie

République italienne
Repubblica italiana
Drapeau Blason
Drapeau Blason
Devise
(it) Nata per Unire
Née pour Unir
Carte
EU-Italy.svg
Géographie
Capitale Rome
Plus grande ville Rome
Superficie 301 336 km²
Pays frontaliers France France
Suisse Suisse
Autriche Autriche
Slovénie Slovénie
Saint-Marin Saint-Marin
Vatican Vatican
Fuseau horaire UTC+1, UTC+2 (heure d’été)
Population
Population (2011) 60,6 millions habitants
Densité 202 habitants/km2
Nom des habitants (gentilé) Italien, Italienne
Langue(s) parlée(s) Langue officielle : Italien
Autres langues (minoritaires) : Français, Allemand, Slovène
Politique et fonctionnement
Type de gouvernement République parlementaire
Président de la République Sergio Mattarella
Hymne Fratelli d’Italia
Monnaie Euro
Domaine Internet .it
Indicatif téléphonique +39
voir modèle • modifier

L'Italie est un pays de l'Europe continentale de l'Ouest, membre fondateur de l’Union européenne. Sa capitale est Rome, qui est aussi la plus grande ville d'Italie, mais la plus grande aire urbaine est celle de Milan. Elle fait partie de la zone euro, c'est-à-dire que sa monnaie est l'euro. Avant l'euro, la monnaie italienne était la lire. Sa superficie totale est d'environ 300 000 km2 et sa population est d'environ 59 millions d'habitants (dans la seconde moitié du XIXe siècle et la première moitié du XXe siècle des millions d'Italiens ont émigré vers la France et surtout les États-Unis). Parmi ses nombreuses villes, Empoli, Turin, Vérone et Palerme.

Ce pays est situé dans le sud de l'Europe et est entouré par la France, la Suisse, l'Autriche et la Slovénie. Au nord, il y a les Alpes. L'Italie possède un très grand accès à la mer Méditerranée : mer Thyrénienne à l'ouest, mer Ionienne au sud et mer Adriatique à l'est.

L'Italie est un pays à la forme allongée qui fait penser à une botte et qui comporte deux grandes îles : la Sicile et la Sardaigne. À côté de ses grandes iles, il y a de nombreuses petites îles. C'est un pays surtout montagneux, qui ne comprend qu'une seule grande plaine, celle du , au nord. Le climat est montagnard et continental au nord, mais méditerranéen dans la « botte ».

Géographie physique de l'ItalieModifier

Le relief de l'ItalieModifier

Image satellite de la péninsule italienne, avec la Sicile et la Sardaigne
Carte géographique de l'Italie
Carte de l'Italie.

Les montagnes occupent 40% de l'espace italien, les collines plus ou moins accidentées ou aux pentes raides forment 40% du territoire et les plaines disposent de 20% de l'espace.

Au nord, l'arc alpin est très élevé (4 628 mètres au Mont Rose). Très entaillé par des vallées d'origine glaciaire qui débouchent sur des cols, il est d'un franchissement assez facile. La plaine du Pô est la plus grande des plaines italiennes. Elle a été formée par le remblaiement d'une vaste fosse grâce aux débris rocheux arrachés aux Alpes et à l'Apennin par les très nombreux cours d'eau. Le Pô, encadré par des digues, coule souvent au-dessus du niveau de plaine et est responsable de désastreuses inondations. La montagne de l'Apennin est l'épine dorsale de la botte italienne. Il culmine au Grand Sasso (2914 mètres). Formé de roches calcaires, schisteuses ou argileuses, voire cristallines dans le sud, il est très compartimenté. C'est une montagne très jeune encore soumise à de nombreux séismes et a des volcans actifs (Vésuve et Etna). Dans la botte, les plaines côtières du Latium, de la Campanie ou du Tavoliere sont de petites dimension ; elles étaient sujettes à l'inondation hivernale et étaient très insalubres avant leur drainage. La Sardaigne est une île formant un vaste plateau à l'ouest de la mer Tyrrhénienne. Au sud, proche de l'Afrique du Nord, l'île de Sicile est formée de montagnes aux roches variées dominées par le volcan de l'Etna.

Pour en savoir plus Pour en savoir plus, lire l’article : relief de l'Italie.

Le climat de l'ItalieModifier

Du fait de sa position dans le sud de l'Europe, mais aussi de son étalement nord-sud, l'Italie connaît trois grand types de climat. Dans les Alpes règne un climat montagnard aux hivers très froids et aux été frais. La plaine du Pô, encerclée sur trois côtés par des montagnes, connaît un climat de type continental aux hivers froids et aux été chauds et orageux. La « botte » est le domaine du climat méditerranéen (atténué dans les hauteurs de l'Apennin par les effets de l'altitude). Les étés y sont secs et très chauds.

Pour en savoir plus Pour en savoir plus, lire l’article : climat de l'Italie.

Les volcans actifsModifier

  • Le Vésuve, proche de Naples, qui mesure 1 271 mètres de hauteur.
  • L'Etna, situé en Sicile, qui s'élève à 3 323 mètres.
  • Le Vulcano et le Stromboli, qui se trouvent sur de petites îles dans la mer de Sicile.

Les mersModifier

L'Italie est au centre de la mer Méditerranée. On appelle mer Tyrrhénienne la mer qui est à l'ouest de l'Italie et mer Adriatique celle à l'est.

Les îlesModifier

L'Italie possède de nombreuses îles mais les deux plus grandes sont la Sardaigne, située au sud de la Corse, et la Sicile qui est située au sud du pays. L’île de Lampedusa est située au milieu de la mer Méditerranée.

Les régionsModifier

L'Italie compte 20 régions. Cinq de ces régions ont un statut spécial d'autonomie, et chacune a son propre conseil régional.

Pour en savoir plus Pour en savoir plus, lire l’article : Région italienne.

HistoireModifier

Pendant l'Antiquité, l'Italie a été unifiée par la République romaine. Après la disparition de l'Empire romain d'Occident à la fin du Ve siècle l'Italie se divise pour plusieurs siècles en plusieurs États, dont certains ne sont formés que d'une ville et des campagnes environnantes. Ces États se font des guerres continuelles et attirent la convoitise de voisins très puissants, en particulier la France, l'Autriche mais aussi le royaume d'Aragon et l'Espagne.

Ce n'est qu'entre 1859 et 1870, que les rois de Piémont-Sardaigne arrivent à faire l'unité de l'Italie. De 1922 à 1945, l'Italie a été transformée en une dictature par les fascistes de Mussolini.

Depuis 1946, l'Italie est une république (où la vie politique est assez agitée). Elle a connu un essor économique spectaculaire.

Pour en savoir plus Pour en savoir plus, lire l’article : Italie fasciste.

Organisation politique de l'ItalieModifier

Sergio Mattarella, président de la République italienne.

La République italienne est organisée par une constitution qui a été votée en 1946. Elle établit un régime parlementairePrécision

Le pouvoir exécutifModifier

Le pouvoir exécutif est est partagé entre :

  • Le président de la République, qui est le chef de l'État

Il est élu pour sept ans mandat de 7 ans au scrutin indirect par le parlement (députés et sénateurs) et une délégation de conseillers régionaux.

Le président de la République, fixe les élections pour renouveler les deux assemblées législatives. Il promulguePrécision les lois, a le commandement des forces armées, préside le Conseil suprême de défense, préside le Conseil supérieur de la magistrature, nomme le Président du Conseil des ministres et, sur proposition de ce dernier, les ministres.

Tout acte du président de la République n'est valable que s'il est approuvé par les ministres qui l'ont proposé et qui en assument la responsabilité.

  • Le gouvernement est présidé par le Président du conseil des ministres

Pour gouverner il doit disposer d'une majorité dans les deux chambres législatives. Le gouvernement propose des projets de lois. Une fois ceux-ci votés par les deux chambres du parlement, le gouvernement applique les lois grâce à des décrets d'exécution.

Le pouvoir législatifModifier

Il est partagé entre deux assemblées : la chambre des députés et le sénat dont les membres sont élus par les citoyens italiens. Les anciens présidents de la République sont sénateurs de droit vie.

Les assemblées votent les lois et participent à l'élection du président de la République.

Le drapeau italienModifier

Drapeau de l'Italie.

Les trois couleurs sont apparues au moment de la Révolution française et de l'invasion du nord de l'Italie par les troupes françaises. Il s'inspire du drapeau français créé en 1794. Napoléon Ier en fit le drapeau du royaume d'Italie dont il s'était proclamé roi. Les trois couleurs étaient celles de l'uniforme des troupes lombardes. Disparu après la chute de Napoléon il réapparait dans les luttes pour l'unification de l'Italie. Il est définitivement adopté lors de la proclamation de la république en 1946.

ÉconomieModifier

Palazzo Mezzanotte, siège de la Bourse d'Italie à Milan.
Représentation géographique du produit intérieur brut par habitant.

Grand pays touristique et industriel, l'Italie est l'un des pays de l'Union européenne ayant une dette publique qui dépasse la valeur de son PIB (environ 133 % en 2013) depuis le début des années 1990, et ce malgré la réforme de l'administration publique et la privation des entreprises industrielles d'État dans les années 1990. Fer de lance traditionnel de ses échanges, le secteur textile tient toujours une part importante dans les exportations du pays, avec la chimie, l'agroalimentaire, l'automobile, la métallurgie et les machines-outils. Cette industrie, basée sur la transformation, est une des plus importantes d'Europe.

Si l'Italie bénéficie encore du dynamisme de ses PMI, elle reste encore marquée par l'écart historique - qui a pris désormais une dimension politique - entre les régions du Nord (Lombardie, Vénétie, Piémont) et le sud du pays où le taux de chômage est bien plus élevé que dans le nord et où l'économie est infiltrée par les mafias. Le secteur tertiaire, notamment le tourisme, est le fer de lance de l'économie italienne. Il génère 75 % des recettes du PIB et emploie les deux tiers de la population active. Le tourisme en Italie est une activité importante de l'économie du pays. Il représente un haut revenu pour l'économie italienne ce qui lui permet de développer certains secteurs de l'économie comme les transports, les infrastructures, le commerce, les services et l'artisanat.

L'Italie est le quatrième pays touristique d'Europe derrière la France, l'Espagne et le Royaume-Uni et le cinquième mondial derrière la France, les États-Unis, l'Espagne et le Royaume-Uni. En 2008, plus de 42 millions de touristes s'y sont rendus.

La réponse prioritaire apportée à la crise est une réduction des dépenses publiques, le gel des salaires et des embauches dans la fonction publique ainsi que des restrictions budgétaires dans les domaines de la santé, des transports et de la politique sociale. Malgré deux plans de rigueur mis en place en 2011, le pays ne parvient pas à rassurer les marchés, d'autant que la production industrielle a diminué et que le chômage n'a jamais autant augmenté (10.7 % en 2012 et 12.5 % en 2013). L'Italie peut toutefois compter sur une économie saine basée sur le faible endettement des ménages et la fiabilité de ses banques.

Elle est la 6ème puissance économique du monde en 2010 et est avec la France l'un des plus grands exportateurs mondiaux de produits de luxe. L’Italie est la quatrième puissance européenne, son produit brut étant de 1.758 milliard de dollars (USD).

DémographieModifier

Consulter les données associées à cette image, dont la description suit ci-après
Évolution de la démographie entre 1961 et 2004 (chiffre de la FAO, 2005). Population en milliers d'habitants.

Avec près de 200 habitants au km2, l'Italie est un pays densément peuplé. Sa population a subi des mutations importantes dans le dernier demi-siècle et son comportement démographique a rejoint celui des autres pays industrialisés : très faible natalité (9 %), un taux de mortalité atteignant 10 %, et surtout un taux de fécondité extrêmement bas, de 1.4 enfant par femme. De plus, la part de la population âgée de plus de 60 ans s'accroît. Par ailleurs, l'émigration a pratiquement cessé et, à l'inverse, un mouvement d'immigration se développe à partir de l'Afrique et pose localement certains problèmes. Notamment via Lampedusa.

Les déplacements de population les plus significatifs ont lieu à l'intérieur même du pays, du sud vers le nord et les campagnes vers les villes et certaines régions (Rome, la Toscane, et l'ensemble Milan-Turin-Gênes). Aujourd'hui, un peu plus des deux tiers de la population sont urbanisés et vivent dans les grandes villes. Le réseau urbain est dominé par trois villes qui dépassent le million d'habitants : Rome, la capitale politique, Milan, la capitale économique, et Naples, la grande ville du Mezzogiorno. Les autres villes principales sont Turin, Palerme, Gênes, Florence et Bologne. En même temps, la structure de la population active s'est sensiblement modifié, avec un transfert du secteur primaire vers l’industrie et surtout vers les services.

Pour en savoir plus Pour en savoir plus, lire l’article : Population de l'Italie.

ReligionModifier

Dôme et façade de la basilique Saint-Pierre

Le christianisme est la religion la plus pratiquée en Italie, avec environ 92 % d'adhérents. Les catholiques représentent 85 % de la population, dont environ 25% de pratiquants. L'athéisme en Italie est faible : avec 6,72 % des Italiens qui sont athées. Le nombre de personnes sans religion en Italie est faible comparé aux autres pays européens. En faible proportion viennent ensuite : l'islam et l'orthodoxie.


Religion Part
Catholicisme 85,67 %
Sans religion 6,72 %
Islam 2,17 %
Orthodoxie 2,01 %
Autre religion 3,43 %

CultureModifier

Feu d'artifice sur le Ponte Vecchio à Florence

L'Italie est connue comme un des plus grands foyers culturels de l'Occident. Marquée par la civilisation étrusque et par la civilisation grecque, la péninsule fut le centre de l'Empire romain puis de l'Église catholique, et parallèlement, elle a été le berceau de l'Humanisme et de la Renaissance économique et artistique de l'Europe à la fin du Moyen Âge, au carrefour des civilisations de la Méditerranée.

ArtsModifier

L'Italie excelle dans les domaines artistiques : la sculpture, la peinture et l'architecture. La peinture italienne a, dans le domaine de l'histoire de l'art, une place singulière tant par la variété de ses genres artistiques que par son rayonnement au delà de l'Italie.

La peinture italienne atteint son apogée à la Renaissance avec le développement d'écoles artistiques à Florence, Rome ou Venise, et l'apparition d'artistes comme Léonard de Vinci, Michel Ange, Raphaël, Titien ou Le Caravage, dont l'influence sur l'art occidental est prépondérante.

Musique, chantModifier

L'Italie est surtout reconnue pour ses chanteurs d'opéra. En outre, il y a également de célèbres compositeurs, comme Goffredo Petrassi.

LittératureModifier

La littérature italienne est naît avec les œuvres poétiques écrites en diverses langues régionales de l'Italie et qui se développent aux environs du XIème siècle, mais c'est seulement au XIII siècle que débute la tradition littéraire en langue italienne.

Les principaux écrivains italiens sont Dante, Pétrarque et Boccace, L'Arioste, Machiavel et du Tasse.

CinémaModifier

Le cinéma italien est l'un des principaux cinémas nationaux de l'histoire du cinéma. Son histoire commence quelques mois après que les frères Lumière eurent créé le cinématographe en 1895, à Paris. C'est d'ailleurs ces derniers qui l'introduisent en Italie au cours de l'année 1896. À la fin de l'après-guerre, ce sera l'un des cinémas nationaux les plus influents et reconnus au niveau mondial, avec des mouvements très forts. Le cinéma italien a donné de véritables œuvres d'art et inspiré le reste du cinéma mondial. malgré de sévères critiques.

Dans les années 2000 et 2010, c'est toujours un cinéma très actif et primé.

TourismeModifier

Quelques monuments célèbresModifier

Le Colisée, à RomeModifier

Pour en savoir plus Pour en savoir plus, lire l’article : Colisée.

L'« amphithéâtre Flavien » a été construit de 70 à 80 après J-C. Son nom de « Colisée » lui vient d'une statue de Néron située devant le bâtiment, que l'on appelait « le Colosse ». Avec ses quatre niveaux, il mesure 57 m de haut. Sa circonférence est de 524 m, sa largeur de 156 m et sa longueur de 188 m. Il y avait environ 50 000 places numérotées. Le Colisée était protégé du soleil par un immense voile. On y organisait des combats de gladiateurs et de bêtes sauvages, et aussi des batailles navales, appelées naumachies.

Le Circus Maximus, à RomeModifier

Son nom signifie le « Grand Cirque ». Il servait à d’immenses courses de chars. C’est le plus vaste et le plus ancien hippodrome de Rome, d'une contenance de 250 000 à 400 000 spectateurs. Sa construction a commencé sous Tarquin l'Ancien. Il n'en subsiste qu'une large esplanade de terre, les gradins et la spina ayant disparu.

Le Vittoriano, à RomeModifier

C'est un immense monument en marbre blanc, qui domine la piazza Venezia. Son nom lui a été donné en l'honneur de Victor Emmanuel II, premier roi d’Italie. Il a été construit entre 1885 et 1927. Son style est néo-classique. Il est précédé « autel de la Patrie » et abrite la tombe du Soldat inconnu.

La tour de PiseModifier

Pour en savoir plus Pour en savoir plus, lire l’article : Tour de Pise.

Construite à partir de 1173, elle s’est inclinée très vite, en raison d’un défaut de construction ou d’un affaissement du terrain instable. Elle a été stabilisée et même un peu redressée depuis 2004 ; actuellement, elle est inclinée de 4 °. Elle est située sur la piazza dei Miracoli (la place des Miracles) qui regroupe également la cathédrale romane et le baptistère.

Le palais des Doges, à VeniseModifier

Ce palais comporte de très nombreux éléments de différentes époques de Venise. Les Doges, qui dirigeaient Venise, habitaient dans cette somptueuse demeure. C'était le siège économique, religieux et politique de la ville. Aujourd'hui, il abrite un musée qui couvre toute sa superficie. Il est relié aux Vieilles Prisons par le pont des Soupirs.

SportsModifier

Équipe d'Italie de football

Le sport national de ce pays est le football. D'autres sports comme le basket-ball, le cyclisme ou encore le sport automobile sont aussi très populaires et souvent pratiqués en Italie.

L'équipe nationale de football (les Italiens la nomment Nazionale, les étrangers Squadra Azzura (équipe azuréenne). Les deux nominations sont valables) a gagné quatre Coupes du monde, dont celle de 2006 contre la France, ce qui en fait la deuxième nation au monde (en égalité avec l'Allemagne) après le Brésil à avoir le plus de coupes du monde. Son meilleur buteur est Francesco Totti. Cela n'empêcha pas d'illustres joueurs marquer son histoire, comme le recordman de sélections Gianluigi Buffon (toujours actif en sélection, contrairement à Totti), voire Andrea Pirlo, réputé pour sa qualité de passes et précision en coup-francs.

Valentino Rossi est l'un des meilleurs pilotes de motos de ce siècle. Il a été sacré neuf fois champion du monde en Grand Prix. La marque référence du sport automobile italien est Ferrari, en Formule 1, qui a notamment vu passer le septuple champion du monde Michael Schumacher.

En natation, Federica Pellegrini est championne olympique aux Jeux de Pékin au 200 m nage libre : elle bat son propre record du monde.

La cuisine italienneModifier

Le tiramisu, dessert italien très célèbre.

La cuisine italienne est l'une des principales cuisines mondiales grâce à sa grande variété des produits utilisés et des saveurs ainsi que par une grande diversité régionale.

Les plats les plus célèbres on peut citer la pizza, les pâtes, le café italien (cappuccino, espresso, lungo), ainsi que les glaces.

Pour en savoir plus Pour en savoir plus, lire l’article : Cuisine italienne.

Composition des repasModifier

Les antipastiModifier

Les antipasti sont des plats servis avant le plat principal : ils sont à base de charcuterie et de légumes crus.

Les pâtesModifier

Fusilli à la sauce tomate et petits pois

Les pâtes alimentaires sont le plat traditionnel italien. Les Italiens sont les premiers consommateurs de pâtes, avec pas moins de 28 kg par personne et par an.

De nombreuses sortes de pâtes sont servies en Italie : spaghettis, tagliatelles, cannellonis, lasagnes...

Elles sont servies avec de délicieuses sauces : spaghettis au pesto, tagliatelles à la carbonara, spaghettis napolitaine...

La pizzaModifier

La pizza Margherita.

La pizza est un disque de pâte à pain recouvert de sauce tomate et de divers autres aliments : légumes, œufs, charcuteries.

Autres spécialitésModifier

Images sur l'Italie Vikidia possède une catégorie d’images sur l'Italie.

Voir aussiModifier

Portail de l'Italie - Tous les articles sur l'Italie
Portail de la géographie - Tout sur les continents, le climat, la météo...

41°53′N 12°29′E / 41.883, 12.483