Bosnie-Herzégovine

« Bosnie-Herzégovine » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Bosnie-Herzégovine
(bs) Bosna i Hercegovina
(sr) Босна и Херцеговина
Flag of Bosnia and Herzegovina.svg Coat of arms of Bosnia and Herzegovina.svg
Drapeau Blason
Carte
Europe location BHG.png
Géographie
Capitale Sarajevo
Plus grande ville Sarajevo
Superficie 51 197 km2
Rang Classé 129
Eau 0 %
Pays frontaliers Croatie Croatie
Serbie Serbie
Monténégro Monténégro
Fuseau horaire UTC+1
Population
Population 3 531 159 habitants
Rang Classé 121
Densité 75,7 habitants/km2
Gentilé Bosniens
Langue(s) parlée(s) bosnien
serbe
croate
Politique et fonctionnement
Formation Indépendance de la Yougoslavie
Date 1er mars 1992
Type de gouvernement République fédérale
Haut Représentant international Valentin Inzko
Hymne Intermeco
Monnaie Mark convertible
Domaine Internet .ba
Indicatif téléphonique +387
voir modèle • modifier
Un village en Bosnie.
Images sur la Bosnie-Herzégovine Vikidia possède une catégorie d’images sur la Bosnie-Herzégovine.

La Bosnie-Herzégovine ou Bosnie-et-Herzégovine (en bosnien, en croate et en serbe : Bosna i Hercegovina ou Боснa и Херцеговина), aussi parfois dite République de Bosnie-Herzégovine, est un pays du sud-est de l'Europe situé dans les Balkans. Sa capitale est Sarajevo, qui est également sa plus grande ville. Les autres villes importantes du pays sont Banja Luka, Mostar et Tuzla. Sa superficie est de 51 197 km² et sa population de 3 600 000 habitants au dernier recensement (2013). Ses habitants sont les Bosniens, qui regroupent essentiellement trois groupes ethniques tels que définis par la Constitution (peuples constitutifs) : les Bosniaques (de tradition musulmane), les Croates (de tradition catholique) et les Serbes (de tradition orthodoxe).

Le pays compte trois régions administratives : la fédération de Bosnie-et-Herzégovine, la république serbe de Bosnie et le district de Brčko.

Les langues officielles sont le bosnien, le serbe et le croate.

La monnaie est le mark convertible.

Les premières populations s'y installent au Néolithique. Entre le VIème et le IXème siècles, des Slaves colonisent la région, qui devient par la suite un royaume mais perd son indépendance en 1463, avec l'invasion ottomane, qui dure quatre siècles et impose l'islam. En 1878, l'Autriche-Hongrie prend le contrôle du pays jusqu'en 1918. La Bosnie entre alors dans le royaume des Serbes, Croates et Slovènes, qui devient la Yougoslavie en 1929. Alliée de l'Allemagne nazie pendant la Seconde Guerre mondiale, la Bosnie devient l'une des républiques de la Yougoslavie socialiste sous Tito. Lorsque la Yougoslavie éclate au début des années 1990, le pays déclare son indépendance et subira quatre ans de guerre contre la Serbie et la Croatie, jusqu'aux accords de Dayton (1995).

Riche en beautés naturelles et en histoire, la Bosnie-Herzégovine souffre toutefois d'une forte crise économique qui provoque le départ forcé de sa jeunesse, essentiellement en direction des pays de l'ex-Yougoslavie, de l'Allemagne et de l'Autriche.

La Bosnie-Herzégovine est membre du Conseil de l'Europe depuis avril 2002 et membre fondateur de l'Union pour la Méditerranée.

Le réalisateur de cinéma Emir Kusturica et son compositeur fétiche, Goran Bregovic, y sont nés.

Parmi les joueurs bosniens les plus connus en football, Edin Džeko à Manchester City, Miralem Pjanić à l'AS Roma, Emir Spahić au Bayer Leverkusen 04... pour former l'Équipe de Bosnie-Herzégovine de football.

Portail de l'Europe —  Tous les articles sur l'Europe !