Livre d'or
Livre d'or

la cabane • la boîte à idées

Que pensez-vous de Vikidia ? Venez mettre un message sur le Livre d'or !

Organisation des Nations unies

« Organisation des Nations unies » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

L'Organisation des Nations unies (ONU) est une organisation mondiale chargée de faire respecter la paix dans le monde et de calmer les conflits et les guerres. Son siège est à New York, aux États-Unis. Elle existe depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. Une organisation identique avait été créée après la Première Guerre mondiale, la SDN : Société des Nations (donc l'ancêtre de l'ONU).

L'ONU a reçu le prix Nobel de la paix en 2001. Des organisations dépendant de l'ONU ont également été lauréates du prix. Les casques bleus l'ont reçu en 1988. l'UNICEF a été le lauréat en 1965. Le Haut-commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR) l'a reçu deux fois en 1954 et en 1981.

Le savais-tu.png
Le savais-tu ?
Extrait de la Charte des Nations unies :
"Nous, peuples du monde, résolus à préserver les générations futures du fléau de la guerre..."

(l'intégralité du texte de la Charte des Nations unies se trouve sur Wikisource, ici : [1])

Le drapeau de l’ONU.

Missions et fonctionnement de l'ONU[modifier | modifier le wikitexte]

L'Assemblée des peuples du monde[modifier | modifier le wikitexte]

Le siège de l’ONU, à New York.


L'Organisation des Nations unies est l'assemblée où l'on débat des grands problèmes du monde. C'est aussi une machine au fonctionnement complexe.

La naissance, il y a 66 ans[modifier | modifier le wikitexte]

L'Organisation des Nations unies est née le 26 juin 1945, juste après la fin de la Seconde Guerre mondiale, de la volonté de 51 pays qui voulaient construire un monde de paix. Aujourd'hui, l'ONU reconnaît 193 pays. Son siège se trouve dans le quartier de Manhattan, à New York (États-Unis).

Le gendarme du monde[modifier | modifier le wikitexte]

Lorsqu'une guerre éclate quelque part dans le monde, l'ONU tente d'y mettre fin, tout d'abord par la discussion. Mais si cela ne marche pas, elle peut décider d'interdire toute relation avec le pays agresseur (c'est l'embargo), ou d'autoriser une intervention militaire (en 1991, elle a donné mandat à une coalition internationale pour intervenir en Irak, État qui avait envahi le Koweït). Elle peut aussi envoyer des soldats, appelés Casques bleus, pour faire respecter un cessez-le-feu.

Ses autres missions[modifier | modifier le wikitexte]

On demande aussi à l'ONU d'aider les États en faillite, d'intervenir en cas de catastrophe naturelle, de lutter contre les épidémies... L'Organisation agit également pour la défense des droits de l'homme, ceux de l'enfance, de la santé, ou encore des réfugiés... En cas de différends entre pays, la Cour internationale de justice, installée à La Haye (Pays-Bas), peut intervenir.

Le savais-tu.png
Le savais-tu ?
Succès et échecs...
Lorsque l'ONU parvient à résoudre un conflit, c'est une victoire. Elle a, par exemple, réussi à mettre fin, en 2002, à une longue guerre entre les rebelles du Timor-Oriental et l'Indonésie. Mais elle connaît aussi des échecs. Elle ne parvient pas à mettre fin aux massacres au Darfour. De même les Casques bleus ne sont pas en Tchétchénie ni au Tibet, régions de la Russie et de la Chine qui, de toute façon, mettraient leur veto à toute présence de l'ONU. Et elle n'a pas réussi à empêcher l'intervention des États-Unis en Irak en 2003.

L'Assemblée générale[modifier | modifier le wikitexte]

La salle où se tiennent les assemblées générales de l’ONU.

Chacun des 193 pays membres y est représenté et chacun, petit ou grand, dispose d'une voix pour voter des décisions qu'on appelle résolutions. Mais les États ne sont pas obligés de les appliquer car ces décisions sont plutôt des recommandations. L'Assemblée est surtout un lieu de débats.

Le secrétaire général[modifier | modifier le wikitexte]

Élu pour cinq ans par l'Assemblée générale, sur recommandation du Conseil de sécurité, il organise et coordonne les actions de l'ONU. Il est en contact permanent avec tous les chefs d'État et de gouvernement du monde et joue un rôle important dans les négociations pour la paix. L'actuel titulaire du poste est le Sud-Coréen Ban Ki-Moon (wp) qui a succédé, le 1er janvier 2007, au Ghanéen Kofi Annan.

Le Conseil de sécurité[modifier | modifier le wikitexte]

Il comprend cinq membres permanents : la Chine, les États-Unis, la France, le Royaume-Uni et la Russie. Ces cinq membres permanents disposent chacun d'un droit de veto sur les projets de résolutions (décisions) soumis au Conseil de sécurité.

Dix autres pays, élus pour deux ans par l'Assemblée générale, siègent à tour de rôle.

Le Conseil vote des résolutions : pour qu'une résolution soit adoptée, il faut qu'une majorité de neuf membres vote pour et qu'aucun membre permanent ne vote contre en usant de son droit de veto. Le veto est un droit attribué uniquement aux cinq membres permanents et qui leur permet d'annuler l'effet de tout projet soumis au Conseil de sécurité, ceci peu importe le nombre de membres qui votent pour l'exécution dudit projet. Par exemple, en septembre 2013, la Russie a utilisé le droit de veto pour empêcher la formation d'une coalition militaire internationale contre le régime de Bachar el-Assad.

C'est le Conseil de sécurité qui décide l'envoi des casques bleus (soldats agissant sous les couleurs de l'ONU) ou qui confie l'intervention militaire à un état ou une coalition d'États membres.

Les sièges de l'ONU[modifier | modifier le wikitexte]

Le siège principal de l'ONU est situé à New-York, c'est là que siège l'Assemblée générale et le Conseil de sécurité. Mais Genève est la deuxième ville la plus importante de l'ONU (étant la première en termes de réunions et abritant de nombreuses ONG). Les autres sièges sont disséminés en Europe (Paris, Londres, Rome).

Lien externe[modifier | modifier le wikitexte]


40°45′0″N 73°58′3″O / 40.75, -73.9675

Portail de la politique - Tous les articles sur la politique.