Livre d'or
Livre d'or

la cabane • la boîte à idées
Que pensez-vous de Vikidia ? Venez mettre un message sur le livre d'or !

Émigration

« Émigration » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

On appelle émigration le mouvement fait par une personne qui quitte un pays pour aller s'installer dans un autre, c'est un départ vers l'extérieur. On pense qu'actuellement environ 3% de la population mondiale émigre chaque année (soit près de 200 millions de personnes).

Pourquoi émigre-t-on ?[modifier | modifier le wikicode]

Les raisons de l'émigration sont surtout économiques (généralement, les départs se font de pays pauvres vers des pays développés) ou liées à la sécurité (le plus souvent politiques, telle la fuite d'un pays autoritaire vers un pays libéral) ; mais elles peuvent aussi être d'ordre familial (désir de retrouver des parents à l'étranger).

Des raisons économiques[modifier | modifier le wikicode]

Vers 1890, arrivée d'émigrants européens à New York

Près de la moitié des émigrants quittent leur pays pour des raisons économiques, c'est-à-dire à cause de l'impossibilité de trouver du travail pour avoir des revenus suffisants pour vivre. L'émigrant pense qu'ailleurs, il trouvera ce qui lui manque chez lui. Cela a été le cas :

Et c'est aujourd'hui le cas des émigrants de l'Afrique sub-saharienne ou de l'Amérique du Sud vers l'Europe occidentale.

On peut ajouter à ces raisons économiques le cas des étudiants ou des travailleurs dans des métiers qualifiés qui pensent qu'ils trouveront un environnement plus favorable ou plus rémunérateur dans les pays plus développés ou plus dynamiques que le leur. Ainsi les deux tiers des migrations pour études ont lieu des pays du Sud (Afrique, Asie, Amérique du Sud) vers les pays du Nord (États-Unis, Canada, Europe, Australie). Cependant, le tiers restant consiste en une migration Nord-Nord (d'Europe vers les États-Unis ou le Canada) ou d'Europe continentale vers les îles britanniques (métiers de la finance ou de l'informatique).

Des raisons de sécurité[modifier | modifier le wikicode]

Au Tchad, un camp de réfugiés du Darfour

Environ le quart des migrants actuels, pour protéger leur vie, ont dû changer de pays en raison de troubles politiques ou religieux qui y existent. Ce sont généralement les minoritaires qui fuient. Dans certains cas, ces émigrants espèrent pouvoir revenir un jour dans leur pays d'origine, mais souvent, cela se révèle impossible. Dans l'histoire, il y a eu de nombreuses émigrations de ce type, telles que :

Et c'est aujourd'hui le cas des Soudanais du Sud (le Darfour), qui gagnent les pays voisins pour échapper aux massacres faits par les Soudanais du Nord.

Ces dernières années, une nouvelle cause d'insécurité se manifeste. Il s'agit des conséquences du changement climatique, qui menace les populations installées dans les régions les plus basses par rapport au niveau de la mer. Déjà, les populations de certaines îles de l'océan Pacifique ont dû quitter leurs terres menacées par la submersion.

Comment émigre-t-on ?[modifier | modifier le wikicode]

Pendant des siècles, l'émigrant partait espérant trouver une terre accueillante, si possible libre d'occupants et sans contrôle d'un état. Le lieu choisi était souvent connu grâce à des renseignements fournis par des parents déjà émigrés. Aujourd'hui les états contrôlent l'accès à leur territoire. Il faut donc obtenir l'autorisation d'entrée avant de partir sous peine d'être refoulé aux frontières.

Des émigrants clandestins africains arrivant en Italie

Certains pays comme les États-Unis, le Canada, l'Australie, l'Union européenne accordent des droits d'entrée inférieurs aux demandes. De plus, ils trient les candidats à l'émigration selon leurs origines et leurs qualifications, ils décident donc de quotas pour ne retenir que ceux qui les intéressent. Si l'émigrant obtient le droit d'entrée il peut partir, séjourner et travailler dans le pays d'accueil pendant une durée déterminée, qui peut être renouvelable. Sur place il peut dans certaines conditions tenter d'obtenir la nationalité du pays.

Les candidats émigrants qui ne correspondent pas aux critères fixés par les pays d'accueil doivent alors recourir à l'émigration clandestine. Par l'intermédiaire de filières illégales donc coûteuses, ils espèrent pouvoir atteindre la destination de leur choix. Trop souvent le voyage qui est fait dans des conditions effrayantes est très éprouvant, voire mortel. En cas d'interception par les services douaniers, les gardes-frontières, l'émigrant clandestin risque l'incarcération et l'expulsion vers son pays d'origine.

Certains pays accordent le droit d'asile pour les réfugiés politiques en raison de leur signature de la convention internationale relative aux réfugiés votée par les états membres de l'ONU en 1951.

Effets de l'émigration sur le pays de départ[modifier | modifier le wikicode]

Le départ de personnes qui ne trouvent pas les moyens de vivre permet de faire baisser la pression sur les ressources disponibles donc d'éviter des troubles sociaux. Si les émigrants ont des idées politiques ou religieuses non conformes à celles souhaitées par le gouvernement ou une partie de la population leur départ évite les troubles politiques mais cela diminue les bases d'une démocratie.

Aujourd'hui, beaucoup d'émigrants qui sont partis grâce au soutien financier de leur famille, remboursent leurs dettes, ce qui permet le financement de nouveaux départs. Si l'émigrant a laissé sa famille au pays, régulièrement il envoie de l'argent qui permet à ceux qui sont restés de vivre moins mal. Cela peut permettre de financer une amélioration des moyens de production, une scolarisation des enfants... Il y a donc un apport d'argent. Celui-ci est estimé au moins équivalent aux fonds accordés par les organismes internationaux pour l'aide au développement.

Mais ceux qui partent sont souvent les plus jeunes et les plus dynamiques. Le pays de départ perd donc des personnes qui quittent le pays au moment où elles pourraient produire et elles vont faire défaut pour développer leur pays. Cette situation est particulièrement dramatique quand ce sont des gens qualifiés (médecins, ingénieurs et techniciens, enseignants...), qui ont coûté cher à former, qui partent. Ils privent alors leur pays de l'encadrement nécessaire au développement.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Images sur l'émigration Vikidia possède une catégorie d’images sur l'émigration.

Vikiliens sur les mouvements de population[modifier | modifier le wikicode]


Portail de la société —  Accédez aux articles de Vikidia concernant la société.