Norvège

« Norvège » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Royaume de Norvège
(nb) Kongeriket Norge
(nn) Kongeriket Noreg
Drapeau de la Norvege.svg Coat of arms of Norway.svg
Drapeau Blason
Devise
(no) Alt for Norge
Tout pour la Norvège
Carte
Europe-Norway.svg
Géographie
Capitale Oslo
Plus grande ville Oslo
Superficie 385 180 km2
Rangδ Classé 60e
Eau 5 %
Pays frontaliersδ Suède Suède
Finlande Finlande
Russie Russie
Fuseau horaire UTC+1, UTC+2 (heure d'été)
Population
Population (2018) 5 312 343 habitants
Rang Classé 115e
Densité 13,79 habitants/km2
Gentilé Norvégien, Norvégienne
Langue(s) parlée(s) Norvégien (bokmål et nynorsk)
Politique et fonctionnement
Formation Unification
Date 872
Type de gouvernement Monarchie constitutionnelle
Roi Harald V
Première ministre Erna Solberg
Hymne Ja, vi elsker dette landet
Monnaie Couronne norvégienne
Domaine Internet no.
Indicatif téléphonique +47
voir modèle • modifier

La Norvège (en bokmål : Norge ; en nynorsk : Noreg), officiellement nommée le Royaume de Norvège, est un pays qui fait partie de l'Europe (au sens géographique du terme) et de la Scandinavie. Cepandant, elle ne fait pas partie de l'Union européenne (qui est une union politique et économique dont font partie beaucoup de pays européens).

La Norvège est peuplée de 5,3 millions d'habitants, ce qui est faible au vu de sa superficie. La densité de population est de 13,8 habitants au km² ; par comparaison, en France métropolitaine, ce taux est de 114 habitants au km² mais il ne faut pas oublier qu'une grande partie du nord de la Norvège est inhabitée à cause du grand froid.

Ses habitants parlent le norvégien, une langue qui a la particularité d'exister officiellement en deux versions, le bokmål et le nynorsk.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Article à lire Article à lire : Histoire de la Norvège

Préhistoire[modifier | modifier le wikicode]

La Préhistoire commence avec l'arrivée des premiers hommes, il y a 12 000 ans, et dure jusqu'à l'époque des Vikings, à la fin du VIIIe siècle. Les premiers habitants de ce qui deviendra la Norvège arrivent vers -10000 et, vers -7000, tout le pays est peuplé, sauf les montagnes. La sédentarisation commence vers -4000. L'âge du bronze dure de -1800 à -450, et l'âge du fer de -400 à 800. Pendant une certaine période, des échanges commerciaux ont lieu entre la Norvège et l'Empire romain. Les habitants de ce pays ont laissé derrière eux des pétroglyphes (dessin sur pierre).1

Le temps des Vikings (793-1066)[modifier | modifier le wikicode]

Au VIIIe siècle, le territoire est composé de 29 petits royaumes, appelés Filker. Les Vikings font des expéditions dans les îles Britanniques, en Europe, et jusque dans la mer Méditerranée. Certains ont même découvert le Groenland et l'Amérique.

  • 793 Pillage du monastère de Lindisfarne, ce qui marque le début de l'ère des vikings
  • 872 Le pays est unifié par le roi Harald Ier. C'est le début de l'histoire de la Norvège. Le pays est plusieurs fois partagé et réunifié.
  • 1016 Le roi Olaf Haraldsson christianise le pays. Il choisit Trondheim comme capitale.
  • 1066 (25 septembre) Harald III cherche à conquérir l'Angleterre, mais il échoue le 25 septembre à la Bataille de Stamford Bridge, dans le Yorkshire face à Harold Godwinson. Cela laisse le champ libre à Guillaume le Conquérant. Cela marque la fin de la période vikings.2

La fin du Moyen Âge (1066-1397)[modifier | modifier le wikicode]

Au XIIIe siècle, Sverre Sigurdsson fonde une nouvelle dynastie et choisit Bergen comme capitale. Dès le XIVe siècle, Oslo devient la nouvelle capitale de la Norvège. En 1380, le roi Håkon VI meurt sans héritier. Sa femme Margrethe de Danemark récupère la Norvège qui devient une province du Danemark.3

L'Union de Kalmar (1397-1536)[modifier | modifier le wikicode]

  • 1397 est fondée l'Union de Kalmar, qui regroupe le Danemark, la Norvège et la Suède, sous la domination du Danemark.
  • 1523, la Suède quitte l'Union de Kalmar, qui est dissoute. La Norvège reste cependant soumise au Danemark.3
L'Union de Kalmar

L'époque moderne (1536-1814)[modifier | modifier le wikicode]

En 1536, le Danemark impose la réforme luthérienne en Norvège. Plusieurs guerres opposent la Norvège et la Suède, notamment la guerre nordique de Sept Ans (1563-1570), ou la guerre de Kalmar (1611-1613). La paix ne commence à revenir que vers 1660. La monarchie en profite alors pour se renforcer.

Le XIXe siècle (1814-1905)[modifier | modifier le wikicode]

À l'époque napoléonienne, la Suède déclare la guerre à la France en 1805 dans l'espoir de se voir offrir la Norvège en cas de victoire contre la France. Le Danemark et la Norvège décident alors de s'allier à Napoléon Ier. Suite à la défaite de ce dernier, en 1814, la Norvège revient à la Suède. Elle devient néanmoins un royaume distinct, bien que restant en union personnelle avec le roi Charles XIII de Suède.4 Pendant le XIXe siècle, les Norvégiens ont de plus en plus envie de devenir indépendants. En 1876, la peine de mort est abolie.5

Le XXe siècle (1905-1945)[modifier | modifier le wikicode]

Le 7 juin 1905, l'union Suède - Norvège est dissoute. Par référendum, le peuple norvégien choisit d'avoir une monarchie parlementaire. Le Parlement élit alors Haakon VII roi de Norvège. Pendant la Première Guerre mondiale, la Norvège est neutre. Mais lors de la Seconde Guerre mondiale, l'Allemagne envahit le pays, qui voit s'affronter collaboration et résistance. Le roi et son gouvernement sont alors en exil à Londres.6

Depuis 1945[modifier | modifier le wikicode]

Après la Seconde Guerre mondiale, la Norvège décide de ne plus avoir une politique militaire neutre, car cela ne lui a pas évité d'être envahie par l'Allemagne. Elle fait donc partie des pays fondateurs de l'OTAN et de l'ONU, dont le premier Secrétaire général est le norvégien Trygve Lie. En 1972 et 1994, la Norvège refuse par deux fois de rejoindre l'Union européenne. Le 22 juillet 2011, deux attaques terroristes visent le gouvernement norvégien.7

Géographie[modifier | modifier le wikicode]

Article à lire Article à lire : Géographie de la Norvège

La Norvège est située dans le nord de l'Europe, le long de l'océan Atlantique. Formant l'ouest de la Scandinavie, elle a des frontières avec la Suède, la Finlande et la Russie. La Norvège a pour frontière maritime : le Skagerrak (détroit), l'océan Atlantique et la mer de Norvège.8

Relief[modifier | modifier le wikicode]

La Norvège est un pays essentiellement montagneux. Le relief est formé par des plateaux taillés dans des roches très anciennes (granit, gneiss, porphyre, schiste). Ces plateaux ont été rabotés par l'inlandsis de la dernière glaciation avec plus de 2 000 mètres d'altitude dans le sud. C'est là que l'on trouve les plus grands glaciers d'Europe. Les plaines sont surtout localisées au sud. La côte ouest norvégienne est profondément découpée par de longs fjords (anciennes vallées glaciaires envahies par la mer). Le Sogne Fjord et le Hardanger Fjord laissent la mer pénétrer à plus de 150 km à l'intérieur des terres. Il y a de nombreuses îles non loin les côtes.9

Climat[modifier | modifier le wikicode]

C'est un pays tout en longueur du nord au sud. Le climat des plateaux est très rude, conséquence directe de l'altitude et de la position en latitude. La partie Nord, qui se situe bien au-delà du cercle polaire, a un climat très froid. Il y fait nuit plusieurs jours de suite en hiver, et inversement, le soleil ne se couche pas durant plusieurs jours en été : c'est ce qu'on appelle le soleil de minuit, visible en particulier au cap Nord. À Bergen, la plus longue nuit de l'année dure près de 18 heures, ce qui fait un jour de 6 heures. La partie Sud, qui comprend sa capitale, Oslo, a un climat relativement tempéré, les chutes de neige sont peu fréquentes et l'humidité très élevée (effet de la présence d'un courant d'eau marines tiède qui longe les côtes norvégiennes). Les eaux côtières ne gèlent jamais.10

Îles[modifier | modifier le wikicode]

L'île de Spitzberg (archipel de Svalbard), qui est l'endroit du monde le plus proche du pôle Nord à être habité, fait partie de la Norvège. La Norvège possède également une île inhabitée proche de l'Antarctique, nommée Bouvet. Jan Mayen est une petite île qui est assez éloignée de la terre norvégienne. Il y a l'archipel de Vega et les îles Lofoten qui font aussi partis de la Norvège.11

Fleuves[modifier | modifier le wikicode]

Numedalslågen[modifier | modifier le wikicode]

Le Numedalslågen est l'un des plus longs cours d'eau de Norvège. Il ne traverse comme pays que cette dernière. Il a pour longueur 352 km (on peut trouver parfois 329 km comme valeur selon les critères de mesures). Il se jette dans le détroit de Skagerrak (au sud du pays), dans la commune de Larvik. Il prend sa source au niveau d'un très haut plateau, le plateau de Hardangervidda. Il traverse deux comtés : celui de Vestfold et celui de Buskerud. Des centrales hydroélectriques sont situées au long de ce fleuve. Les espèces couramment péchées sont le saumon, l'anguille, le brochet et la truite. Cette rivière est connue pour son abondance en saumon mais il semblerait qu'un parasite soit présent : Gyrodactylus salaris. Il semblerait que son nom provienne d'une vallée qu'il traverse, la vallée de Numedal. La surface du bassin hydrographique est de 5600 km². Son principal affluent est l'Uvdalselva. 12 13

Glomma[modifier | modifier le wikicode]

Le Glomma (ou Glåma) est le plus long fleuve de la Norvège et également de la péninsule scandinave. Sa longueur est de 619,9 km (bien que certaines mesures indiquent jusqu'à 623 km). Pour citer quelques uns de ses affluents, il y a l'Atna, l'Håelva, la Rena et la Renaelva. Sur le long du fleuve sont présents plusieurs barrages hydroélectriques. Ils produiraient environ 10 % de l'énergie hydro-électrique du pays. Sa source est le lac Rien (à une altitude de 748 mètres). Cependant, d'autres disent qu'il prend sa source au lac Aursunden, à Røros. Il se jette dans le détroit de Skagerrak, à Fredrikstad (et plus précisément dans le fjord d'Oslof). Il y a eu de nombreuses inondations, la plus importante a eu lieu en juillet 1789, les norvégiens l'appellent Storofsen. En 1995 a eu également lieu une inondation, nommée elle Vesleofsen. Il traverse le comté de Sør-Trøndelag, le comté d'Hedmark, le comté d'Akershus et le comté d'Østfold. À certains endroits, une grande présence de gneiss et de schiste a pu être observée.1415

Régions administratives[modifier | modifier le wikicode]

Les régions administratives.

La Norvège est un État unitaire divisé en 5 landsdeler (grandes régions), eux-mêmes divisés en 18 fylker (comtés), composés de 422 kommuner (communes). Les landsdeler sont de grandes régions qui n'ont pas de rôle administratif. Elles servent surtout à l'organisation d'activités regroupant plusieurs fylker. Le premier niveau de division administrative est le fylke. Il y en a 18. (Les chiffres entre parenthèses correspondent au nombre de kommuner).1617

Nord-Norge (Nord) Østlandet (Est) Sørlandet (Sud) Trøndelag (Centre) Vestlandet (Ouest)
  • Finnmark (19)
  • Nordland (44)
  • Troms (25)
  • Akershus (22)
  • Buskerud (21)
  • Hedmark (22)
  • Oppland (26)
  • Oslo (1)
  • Østfold (18)
  • Telemark (18)
  • Vestfold (14)
  • Aust-Agder (15)
  • Vest-Agder (15)
  • Trøndelag (47)
  • Hordaland (33)
  • Møre og Romsdal (38)
  • Rogaland (25)
  • Sogn og Fjordane (26)

Principales villes[modifier | modifier le wikicode]

Les principales villes de Norvège sont (entre parenthèses, le landsdel, région géographique) :

  1. Oslo (Østlandet)
  2. Bergen (Vestlandet)
  3. Stavanger/Sandnes (Vestlandet)
  4. Trondheim (Trøndelag)
  5. Fredrikstad/Sarpsborg (Østlandet)
  6. Drammen (Østlandet)
  7. Porsgrunn/Skien (Østlandet)
  8. Kristiansand (Sørlandet)
  9. Tromsø (Nord-Norge)
  10. Tønsberg (Østlandet)
  11. Ålesund (Vestlandet)
  12. Haugesund (Vestlandet)
  13. Moss (Østlandet)
  14. Sandefjord (Østlandet)
  15. Bodø (Nord-Norge)
  16. Arendal (Sørlandet)
  17. Hamar (Østlandet)
  18. Larvik (Østlandet)
  19. Halden (Østlandet)
  20. Lillehammer (Østlandet)

Faune[modifier | modifier le wikicode]

Mammifères[modifier | modifier le wikicode]

On trouve différentes espèces de mammifères en Norvège, certaines ne vivant que dans une partie du pays.
On trouve notamment en Norvège : des léporidés (lièvre d'Europe, lièvre variable); des castors; de petits rongeurs (campagnols, lemmings, rats musqués, mulots, rats des moissons, musaraignes, souris grises, écureuils); des hérissons. Il y a également de nombreuses espèces de chauve-souris comme : le murin à moustaches, la pipistrelle commune, la barbastelle d'Europe, l'oreillard roux, ...
Parmi les mammifères marins, on peut trouver : la baleine boréale, la baleine bleue, le rorqual commun, la baleine à bosse, le dauphin commun à bec court, le dauphin bleu et blanc, le grand dauphin, le dauphin de Risso, l'orque, le bélouga, le narval, le marsouin, le cachalot, ...
Il y a également une grande diversité de grands mammifères, apprivoisés ou non : la chèvre, le mouflon, le bœuf musqué, l'élan, le chevreuil, le renne, le cerf élaphe, le daim, le sanglier, le loup, le renard roux ou polaire, l'ours brun, la loutre, le glouton, le blaireau, l'hermine, la belette, le putois, le raton-laveur, le morse, le phoque, le lynx ...18

Oiseaux[modifier | modifier le wikicode]

On compte 492 espèces d'oiseaux différentes en Norvège. Il y a de nombreux oiseaux migrateurs qui vivent une partie de l'année sur des îles habités que par eux.

Archipel de Vega[modifier | modifier le wikicode]

L'archipel de Vega est notamment connu pour ses eaux poissonneuses. Il attire les humains mais également un oiseau, l'eider. C'est pour cela que ces îles ont été classées au patrimoine mondial de l'UNESCO. Pendant longtemps, les habitants des île ont vendu leurs plumes qui servaient à faire matelas et oreillers. Il faut environ entre 60 et 70 nids d'eider pour produire un kilo de plumes ! Le duvet est récolté après l'éclosion des œufs. L'eider est le plus célèbre des oiseaux de ces îles mais on dénombre pas moins de 230 espèces d'oiseaux différentes ! 19202122

Péninsule de Varanger[modifier | modifier le wikicode]

Cette péninsule est connue pour ses aurores boréales mais aussi pour le fait que c'est l'un des meilleurs sites d'observation ornithologique au monde ! En effet, cet endroit est constitué de toundra, de littoral arctique et de taïga ! Cela permet à différentes espèces de cohabiter sur un territoire proche, ce qui en facilite l'observation. On y croise de nombreux oiseaux rares. Pour citer quelques exemples d'oiseaux marins présents, il y a : le macareux moine, le fulmar boréal, l'eider à tête grise, le labbe pomarin, ...23

Espèces endémiques[modifier | modifier le wikicode]

On compte cinq espèces endémiques de tardigrades, dont quatre qui vivent aux Svalbarg. La Norvège a aussi d'autres espèces endémiques, toutes les 6 araignées aranéomorphes. 24

Flore[modifier | modifier le wikicode]

La Norvège est reconnue pour ses grandes forêts (principalement de bouleaux, de chênes, de sapins et d'hêtres). Elle produit un papier de bonne qualité. La plus grande diversité de plantes se trouve au sud est du pays. Comme conifères présents nous pouvons noter : l'épinette, le sapin, le pin; et comme arbre à feuilles caduques : le chêne, le frêne, l'orme et l'érable. Aux endroits où le climat est le plus rude (haute altitude, latitude proche du pôle nord); il y a certaines espèces de saules et de bouleaux miniatures, dont la hauteur ne dépasse quelques centimètres. Depuis 1947, la Norvège envoie un sapin de Noël en Angleterre pour les remercier de l'aide apportée durant la Seconde guerre mondiale.25

Svalbard[modifier | modifier le wikicode]

La plupart de ses plantes se caractérisent par leur petite taille (généralement pas plus de 10 cm) en raison du climat extrêmement rude de ces îles et du fait qu'il y a un laps de temps assez court où il n'y a pas de neige. Le pavot des glaciers est une fleur emblématique du Svalbard. Il y a 178 (le nombre peut légèrement varier selon les sources) plantes vasculaires à Svalbard et il y aurait environ 13 espèces introduites. On compte entre 380 et 390 espèces de mousses, environ 708 espèces de lichens et 750 espèces de champignons. Il y a trois espèces végétales endémiques à Svalbard qui sont : Potentilla insularis, Saxifraga svalbardensis et Puccinellia svalbardensis (toutes trois des pissenlits). Certaines de ses espèces sont sur les listes de l'UICN : 9 CR (en danger critique), 11 EN (en danger) et 14 NT. Bien qu'ils ne ressemblent absolument pas à des arbres, il y a des espèces de saules et de bouleaux nains. Certains endroits sont plus nutritifs pour les plantes que d'autres, les falaises où nichent les oiseaux apportent des nutriments de part les déchets de ces derniers.26272829303132

Quelques espèces que l'on peut trouver à Svalbard :

Jan Mayen[modifier | modifier le wikicode]

Jan Mayen est une petite île norvégienne, relativement isolée. Elle présente une flore composée de petites plantes, répartie en 59 plantes vasculaires. On peut la définir comme toundra. Il n'y a que très peu de végétation, de loin, cette terre apparaît comme stérile. On y voit cependant de grands tapis de mousses et de lichens. Il semblerait y avoir 9 espèces distinctes de graminés. On rencontre trois espèces endémiques (qui sont par ailleurs des espèces de pissenlit) : Taraxacum brachyrhynchum, Taraxacum recedens et Taraxacum torvum. On trouve une énorme accumulation de bois flotté mais il n'y a pas véritablement d'arbres sur cette île le bois provenant en fait de Sibérie (il a dérivé). Il existe néamoins une espèce d'arbre sur cette île : Salix herbacea (une espèce de saule nain).333435

Îles Lofoten[modifier | modifier le wikicode]

Les îles Lofoten présente un mélange entre flore alpine et maritime, les plantes peuvent poussées près du littoral, sur les roches (d'ailleurs extrêmement anciennes) ou dans les marais. Cela provoque une certaine diversité de végétaux. Il y a de nombreuses plantes rares et protégées sur cette île. La plupart de ces plantes sont exposées au sel. On rencontre des forêts de bouleaux. Malgré un avis plutôt négatif des personnes habitant sur cette île, une grande partie des Lofoten a été classée récemment comme parc national par le gouvernement norvégien (100 km² environ).363738

Politique[modifier | modifier le wikicode]

La Norvège est une monarchie constitutionnelle, comme le Royaume-Uni par exemple : son roi n'y a pas de pouvoir réel, ce n'est qu'un titre honorifique. Le gouvernement est désigné par le parlement, lequel est élu par un vote démocratique. Les deux membres les plus importants d'un point de vue politique et démocratique sont le roi, Harald V (depuis 1991), et le premier ministre, Erna Solberg (depuis 2013). C'est le roi qui nomme les ministres (hormis le premier). Le parlement compte 169 membres. Au niveau du droit, la plus grande instance est la cour suprême, composée de 18 juges et un président. Dans l'histoire de la Norvège, il a eu 6 référendums, le dernier date de 1994 et la proposition a été rejetée (vis à vis d'une potentielle entrée dans l'Union Européenne). Malgré le fait qu'elle ne fasse partie de l'UE, la Norvège a des accords avec elle, notamment sur les douanes et les transports. La Norvège participe activement à l'OTAN. Elle fait partie du Conseil nordique, donc coopère avec le Danemark, la Suède, la Finlande et l'Islande. La Constitution norvégienne est la loi suprême dans ce pays.394041

Économie[modifier | modifier le wikicode]

La Norvège est un important producteur de pétrole. Ce pétrole se trouve sous le fond de la mer le long des côtes. Elle est le troisième exportateur mondial de gaz naturel. L'exploitation du pétrole a commencée vers 1960. 83,1 millions de tonnes de cet hydrocarbure ont été produits par la Norvège en 2018. Ceci en fait l'un des pays les plus riches du monde. La production d'hydrocarbures est cependant en baisse depuis le début du siècle. Spitzberg a quelques mines de charbon, relativement importantes puisqu'elles ont produit 2,5 mégatonnes en 2010. Cette ressource va s'épuiser progressivement. En prévision de cela, l'État économise l'argent de l'exploitation du pétrole en l'investissant à travers un fonds souverain. Le taux de chômage de la population active est de 3,8 % 42. La monnaie norvégienne est la couronne norvégienne (NOK).43

Pêche[modifier | modifier le wikicode]

La Norvège est connue pour ses eaux poissonneuses. La pêche en mer est gratuite mais celle en rivière est généralement payante. L'achat d'un permis de pêche peut se faire auprès d'un propriétaire foncier (ou d'une association). La saison de pêche au saumon a lieu entre début juin et fin septembre. Les poissons mangeurs de plancton sont attirés vers les côtes norvégiennes car elles sont remplis de ces créatures à cause du Gulf Stream (courant chaud). Le championnat du monde de pêche au cabillaud se déroule en Norvège, dans l'archipel des Îles Lofoten (il a généralement lieu aux alentours de mars). Des quotas sont appliqués sur la plupart des espèces (comme pour le cabillaud, l'églefin, le lieu noir) mais il y a quelques exceptions (comme pour la lyre et le poisson-chat).4445

Pêche à la baleine[modifier | modifier le wikicode]

La Norvège autorise la pêche à la baleine. C'est d'ailleurs un des derniers pays à le faire avec l'Islande et le Japon. Les principales raisons de cette pratique aujourd'hui jugée parfois barbare sont la conservation des traditions et le commerce. Aujourd'hui, la Norvège ne pêche que de petits rorquals. La population de ces derniers est estimée à 107 000 individus. Pour faire perdurer cette espèce, la Convention Baleinière Internationale a été mise en place (abrégée CBI). Elle a également publié un moratoire sur la pêche à la baleine en 1982. Un peu avant, en 1976, ont été créés des quotas maximum. En 2017, il ne restait plus que 11 baleiniers (bateaux). En 2018 une hausse du quota de baleines pêchées (il est remonté à 1278 baleines, soit une hausse de 28 %) a fait débat mais seulement 454 baleines ont été prises cette année là. Ce qui représente néanmoins une hausse au vu du nombre de prises de l'an passé. Les premières sources écrites témoignant de cette pratique remonte au IXe siècle. La viande de baleine est par ailleurs encore consommée, elle aurait un goût de cœur de bœuf ou de foie. La Norvège subit une baisse de la demande en produits baleiniers. Elle en exporte néanmoins au Japon. Par exemple, au mois d'octobre 2016 étaient exportés 2948 kg de produits dérivés de la baleine.4647

Culture[modifier | modifier le wikicode]

Langues[modifier | modifier le wikicode]

La principale langue parlée en Norvège est le norvégien, une langue germanique issue du vieux norrois. Elle est composée de deux langues écrites (le bokmål et le nynorsk) et de nombreux dialectes à l'oral. Dans le nord du pays, des minorités parlent des langues sames, ainsi que le kvène. On utilise dans ce pays des caractères supplémentaires comme le å, qui se prononce comme un o; le ø, qui se prononce /œ/ (comme dans sœur); le æ qui se prononce à peu près comme notre è.4849

Fêtes[modifier | modifier le wikicode]

Célébrités[modifier | modifier le wikicode]

Quelques célébrités norvégiennes :

Monuments[modifier | modifier le wikicode]

Opéra d'Oslo[modifier | modifier le wikicode]

L'Opéra d'Oslo se situe dans la capitale norvégienne, tout près du fjord d'Oslo. La période de construction s'étale de 2003 à 2007, soit durant 4 ans. Ce grand bâtiment à l'architecture moderne a coûté environ 4 milliards de NOK (couronne norvégienne, monnaie de ce pays) soit environ 700 millions de dollars US (dollars américains). Il a une salle principale ayant une capacité de 1350 places et une autre plus petite avec un nombre de places bien inférieur (400 places). Le constructeur de ce bâtiment est Statsbygg. Pour la conception c'est le célèbre bureau d'architecte Snøhetta qui fut choisi. Le résultat est assez incroyable, de sorte qu'il obtint en 2009 le prix de l'Union Européenne pour l'architecture contemporaine. Il accueille aujourd'hui l'Opéra et Ballet de Norvège 5051.

Forteresse d'Akershus[modifier | modifier le wikicode]

La forteresse d'Akershus se situe près du fjord d'Oslo. Elle fut construite sur deux siècles, du XIIIe au XIVe. La première pierre fut posée par le roi présent sur le trône à ce moment là. La construction débuta en 1299. Pendant un long moment, la forteresse d'Akershus servit de prison. Le roi norvégien Christian IV transforma cette citadelle fortifiée en un bâtiment que l'on pourrait classé dans le style Renaissance. En 1899 ont eut lieu des rénovations suite aux décennies précédentes qui dégradèrent l'état du bâtiment. Dans ce château se trouve la nécropole royale, où sont entérés les derniers rois et reines norvégiens. La forteresse est ouverte au public. En norvégien, forteresse d'Akershus se dit Akershus festning. On peut aussi trouver dans cette citadelle le musée militaire norvégien et le musée de la résistance norvégienne.52

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

  1. Préhistoire de la Norvège sur Wikipédia
  2. L'âge des Vikings sur Wikipédia
  3. 3,0 et 3,1 Fin du Moyen Âge et Union de Kalmar sur Wikipédia
  4. L'époque moderne de la Norvège sur Wikipédia
  5. Le XIXe siècle en Norvège sur Wikipédia
  6. La Norvège de 1905 à 1945 sur Wikipédia
  7. La Norvège depuis 1945 sur Wikipédia
  8. La géographie de la Norvège sur Wikipédia
  9. « Reliefs » sur weebly.com
  10. « Climat et météo Norvège » sur routard.com
  11. Recherche des îles norvégiennes sur Wikidata
  12. Uvdalselva sur Wikidata
  13. Numedalslågen sur Wikidata
  14. Glomma sur Wikidata
  15. Glomma sur Wikipédia en français et en norvégien
  16. Administration territoriale de la Norvège sur Wikipédia
  17. « Portail d'information sur la Norvège : Régions, Comtés et Communes » sur norvege-fr.com
  18. Liste des mammifères en Norvège sur Wikipédia
  19. « L’archipel de Vega » sur hurtigruten.fr
  20. « Vegaøyan – Archipel de Vega » sur unesco.org
  21. Archipel de Vega sur Wikipédia
  22. « Archipel de Vega, au royaume des eiders » sur Le Figaro
  23. « Ornithologie à Varanger : 5 jours d’août en Laponie Norvégienne » sur my-wildlife.com
  24. Catégorie de la faune endémique de Norvège sur Wikipédia
  25. Catégorie de la flore en Norvège sur Wikipédia en anglais
  26. Flore de l'archipel du Svalbard sur Wikipédia
  27. « Vascular plants in Svalbard » sur svalbardflora.no (article en anglais)
  28. « La flore du Svalbard » sur svalbard.fr
  29. La flore du Svalbard sur Wikipédia en anglais
  30. https://www.spitzbergen.de (site en allemand)
  31. « Svalbard's vegetation » sur npolar.no (article en anglais)
  32. « Svalbards landvegetasjon » sur arcticsystem.no (article en norvégien)
  33. « Jan Mayen - Flora » sur jan-mayen.no (page en anglais)
  34. « Flora and Vegetation of Svalbard and Jan Mayen » sur collections.dartmouth.edu (article en anglais)
  35. « Kleine Landeskunde » sur jan-mayen.net (article en allemand)
  36. « Lofoten Islands » sur lofotenbilder.no (article en anglais)
  37. « La flore des Lofoten » sur rando-lofoten.net
  38. « FLORA & FAUNA OF THE LOFOTEN ISLANDS » sur langdale-associates.com (page en anglais)
  39. La politique en Norvège sur Wikipédia en français et en anglais
  40. « Portail d'information sur la Norvège : Politique » sur norvege-fr.com
  41. Le Conseil nordique sur Wikipédia
  42. Statistiques sur la Norvège d'après l'OCDE
  43. L'économie de la Norvège sur Wikipédia
  44. « La pêche en Norvège » sur visitnorway.fr
  45. « Pêche en Norvège - Réglementation et conseils pratiques » sur travelersandfish.com
  46. La chasse à la baleine sur Wikipédia
  47. La chasse à la baleine en Norvège sur Wikipédia en Anglais
  48. Nynorsk sur Wikipédia
  49. Bokmål sur Wikipédia
  50. https://operaen.no
  51. L'Opéra d'Oslo sur Wikipédia
  52. « La forteresse d'Akershus » sur visitoslo.com

Liens externes[modifier | modifier le wikicode]

Article mis en lumière la semaine du 04 juin 2018.
Pays d’Europe
Union européenne Allemagne AllemagneAutriche AutricheBelgique BelgiqueBulgarie BulgarieChypre ChypreCroatie CroatieDanemark DanemarkEspagne EspagneEstonie EstonieFinlande FinlandeFrance FranceGrèce GrèceHongrie HongrieIrlande IrlandeItalie ItalieLettonie LettonieLituanie LituanieLuxembourg LuxembourgMalte MaltePays-Bas Pays-BasPologne PolognePortugal PortugalRépublique tchèque République tchèqueRoumanie RoumanieSlovaquie SlovaquieSlovénie SlovénieSuède Suède
Candidats à l’Union européenne Albanie AlbanieBosnie-Herzégovine Bosnie-HerzégovineKosovo KosovoMacédoine du Nord Macédoine du NordMonténégro MonténégroSerbie SerbieTurquie Turquie
Autres pays Andorre AndorreBiélorussie BiélorussieIslande IslandeLiechtenstein LiechtensteinMoldavie MoldavieMonaco MonacoNorvège NorvègeRoyaume-Uni Royaume-UniRussie RussieSaint-Marin Saint-MarinSuisse SuisseUkraine UkraineVatican Vatican
États non reconnus par la communauté internationale Flag of the Republic of Abkhazia.svg AbkhazieChypre du Nord Chypre du NordFlag of Artsakh.svg Haut-KarabaghKosovo KosovoOssétie du Sud Ossétie du SudFlag of Transnistria (state).svg Transnistrie
Scandinavie Portail de la Scandinavie —  Tous les articles concernant la Scandinavie !

65°50′N 13°24′E / 65.833, 13.4