Nouvelle-Zélande

« Nouvelle-Zélande » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Nouvelle-Zélande
(en) New-Zealand
(mi) Aotearoa
Drapeau de la Nouvelle-Zelande.svg Coat of arms of New Zealand.svg
Drapeau Blason
Géographie
Capitale Wellington
Plus grande ville Auckland
Superficie 268 680 km²
Rang Classé 74
Eau négligeable %
Pays frontaliers aucun
Fuseau horaire UTC +12 (+13 en été)
Population
Population 4 331 600 habitants
Rang Classé 120
Densité 15 habitants/km2
Nom des habitants (gentilé) néo-zélandais, néo-zélandaise
Langue(s) parlée(s) anglais, maori
Politique et fonctionnement
Type de gouvernement Monarchie constitutionnelle
Reine Élisabeth II
Premier ministre Bill English
Hymne God Defend New Zealand
Monnaie Dollar néo-zélandais (NZD)
Domaine Internet .nz
voir modèle • modifier
Brume du matin sur le lac Mapourika, Nouvelle-Zélande

La Nouvelle-Zélande (en anglais : New Zealand) est un pays situé au sud de l'océan Pacifique, à environ 2 000 km de l'Australie. Le pays est très isolé géographiquement.

C'est un groupe de deux îles complètement à l'autre bout de la planète par rapport à l'Europe ; il y a environ 12 heures de décalage horaire. Sa capitale est Wellington mais sa plus grande ville est Auckland.

La Nouvelle-Zélande est un pays très développé et prospère.

Histoire de la Nouvelle-Zélande[modifier | modifier le wikicode]

Les premiers hommes arrivent sur les îles vraisemblablement entre les XIème et XIVème siècles. Ces hommes sont des Polynésiens qui arrivent par bateau. Ce sont eux qui vont peupler les îles et fonder la culture maori qui persiste toujours aujourd'hui.

Les premiers explorateurs européens sont hollandais. Ils arrivent en 1642. Plusieurs membres de l'équipage sont tués par les Maoris. Aucun explorateur européen ne foulera le sol néo-zélandais jusqu'à l'expédition de James Cook, navigateur britannique, en 1768 - 1771. Entre la fin du XVIIIème siècle et le début du XIXème, de nombreux explorateurs britanniques, français ou italiens visitent les îles.

Au début du XIXème siècle, le commerce commença entre les Européens et les Maoris. Les Européens apportaient des armes et outils métalliques tandis que les Maoris cédaient du bois, des vivres et des produits artisanaux.

Entre 1788 et 1840, le pays est placé sous la gouvernance de la Nouvelle-Galles-du-Sud (Australie). Pour éviter que les Français ne s'installent en Nouvelle-Zélande, un traité est signé entre les Maoris et les Britanniques en 1840. C'est le Traité de Waitangi qui fait de la Nouvelle-Zélande une colonie britannique. Des migrants venant principalement du Royaume-Uni colonisent l'île et fondent les villes de Wellington, Christchurch, Otago, Nelson, New Plymouth...

L'arrivée massive de colons entraîne des conflits qui tournent à la guerre avec les Maoris dans les années 1860 et 1870. Entre 1853 et 1870, la population non-maorie (c'est-à-dire européenne) passe de 30 000 à 250 000 individus.

En 1907, la Nouvelle-Zélande devient un dominion britannique, c'est-à-dire que le pays a une complète autonomie sur ses affaires intérieures. Il devient complètement indépendant en 1947. Néanmoins, le pays reste membre du Commonwealth. La reine d'Angleterre est donc la chef d'État.

Durant l'Histoire de la Nouvelle-Zélande, les Maoris qui sont la population d'origine sont souvent laissés en retrait de la vie économique et leur culture ne fut pas respectée. Il fallut attendre les années 2000 pour que l’intérêt pour la culture maori revienne.

Sport[modifier | modifier le wikicode]

En 2014 , la Nouvelle-Zélande gagne la Coupe du monde de rugby à XV féminin 2014.

Géographie du pays[modifier | modifier le wikicode]

Elle est constituée de deux grandes îles : l'île du Nord et l'île du Sud.

  • L'île du Nord, c'est la plus petite des deux mais c'est là que vit la majorité de la population. La plus grande ville est Auckland (1,5 million d'habitants) au nord et la capitale est Wellington (au sud).
  • L'île du Sud, c'est la plus grande et la moins peuplée. Comme on est dans l'hémisphère Sud, le climat y est plus froid que celui de l'île du Nord.

Les All-Blacks[modifier | modifier le wikicode]

Ici le rugby est le sport roi. L'équipe nationale s'appelle les All-Blacks, c'est une équipe très célèbre car toujours très forte. Les All-Blacks dansent en début de match le haka, une danse de guerre maori, pour impressionner l'adversaire.

Les All Blacks faisant le haka en novembre 2006 contre la France

Écologie[modifier | modifier le wikicode]

La Nouvelle-Zélande est un des pays qui a, en proportion du territoire, le plus de parcs nationaux : presque un tiers du pays est protégé !

On trouve dans ce pays des centaines d'espèces endémiques d'oiseaux, comme par exemple le kiwi. Endémique veut dire qui n'existe que dans ce pays.

À part quelques espèces de chauves-souris, il n'y a pas de mammifères endémiques de Nouvelle-Zélande.

Politique[modifier | modifier le wikicode]

Bill English, l'actuel premier ministre de la Nouvelle-Zélande depuis 2016.

Le chef d’État de la Nouvelle-Zélande est le roi du Royaume-Uni (actuellement la reine Élisabeth II) et, bien que certains politiciens (dont des premiers ministres), parlent de l’instauration d’une république, les sondages révèlent la fidélité du peuple envers la monarchie. Le roi ou la reine est représenté(e) dans le pays par un gouverneur général (Patsy Reddy depuis 2016) nommé par lui ou elle avec l’avis du premier ministre et consultation du chef de l’opposition (certains politiciens parlent d’une réforme visant à faire élire le gouverneur général par le peuple). Il est nommé pour cinq ans, mais peut rester plus longtemps sur demande du premier ministre. Son rôle est uniquement protocolaire et, la plupart du temps, les gouverneurs généraux sont apolitiques. Cependant, il assiste aux réunions ministérielles, peut donner un avis et il doit être au courant des opérations militaires. C’est également lui qui accueille les représentants de l’étranger, distribue les honneurs et préside 200 organisations humanitaires, sportives et culturelles et peut gracier un condamné. Il a aussi des droits de réserve. Ces droits lui sont donnés en cas de crise (comme quand un premier ministre perd la confiance du Parlement), ils lui donnent le pouvoir de dissoudre le parlement, dissoudre le gouvernement pour en nommer un nouveau, renvoyer le premier ministre pour en nommer un nouveau, mettre son veto sur une loi.

Le chef du gouvernement est un premier ministre (Bill English depuis le 5 décembre 2016) chef du parti qui a le plus de voix au parlement. Il préside le Cabinet des ministres, nomme ou révoque n’importe quel ministre avec l'accord du Parlement, déclencher des élections anticipés.

Le pouvoir législatif est donné à un parlement unicaméral depuis l’abolition du conseil législatif en 1951. La chambre du Parlement est la Chambre des représentants, composée de 120 députés élus. Il existe des politiciens qui veulent la restauration du conseil législatif.

Le pays est divisé en régions, elles-mêmes divisées en districts, eux-mêmes divisés en municipalités ayant chacune des conseils élus.

Les Maori ont le droit d’avoir un roi ethnique (actuellement Tuheitia), le roi des Maoris n’est pas un roi au sens où il règne, mais il est important car d’une part il symbolise le peuple maori uni et d’autre part il représente son peuple auprès du gouvernement néo-zélandais.

Les principaux partis politiques en Nouvelle-Zélande sont :

  • ACT New-Zealand (libéralisme, centre-droit), selon sa philosophie, le rôle du gouvernement est de veiller à ce que chacun n’abuse pas de ses libertés. Il est pour la privatisation des prisons, ce qui permettrait à la police de mieux protéger les civils, plus de dépense militaire et la multiplication des alliances stratégiques.
  • Destiny New-Zealand (centre-droit) : défend la famille, pour lui, les problèmes du pays sont dus à l’abandon des valeurs familiales. Ce parti est très proche des églises pentecôtistes (une branche du protestantisme évangélique).
  • New-Zealand First.
  • Parti maori
  • Parti national (libéral-conservateur, centre-droit).
  • Parti progressiste (de gauche)
  • Parti travailliste (de gauche)
  • Parti vert
  • United Future.

Lien externe[modifier | modifier le wikicode]

Images sur la Nouvelle-Zélande Vikidia possède une catégorie d’images sur la Nouvelle-Zélande.
Portail de la géographie —  Tout sur les continents, le climat, le relief...
Portail de l'Océanie —  Tous les articles sur l'Océanie.

41°17′S 174°27′E / -41.283, 174.45