Livre d'or
Livre d'or

les bavardagesdemande d'article
Que pensez-vous de Vikidia ? Venez mettre un message sur le livre d'or !

Kosovo

« Kosovo » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Le drapeau du Kosovo
Les régions du Kosovo

Le Kosovo (en albanais : Kosova ou Kosovë ; en serbe : Косово) est un territoire situé au centre des Balkans, . Il est entouré au nord par la Serbie, à l'ouest par le Monténégro, au sud par l'Albanie et à l'est par la Macédoine. Il s'agit d'un pays ayant déclarée son indépendance le 17 février 2008 en tant que République. Actuellement, un peu plus de la moitié des États de l'ONU (qui en compte environ 200) reconnaît le Kosovo comme État indépendant, parmi eux toute l'Union européenne sauf l'Espagne (voir carte en bas à gauche).

Le Kosovo comporte plusieurs ethnies :

  • les Albanais (97%) majoritairement de religion musulmane ;
  • les Serbes (2%) de religion chrétienne orthodoxe ;
  • les Roms, Gorans (1%).

La capitale et la plus grande ville du Kosovo s'appelle Prishtina.

Localisation du Kosovo

La guerre entre Kosovars et Serbes[modifier | modifier le wikicode]

À partir de 1989, suite à l’élection de Slobodan Milosevic,à la tête de la Serbie, celle-ci abolit l'autonomie dont le Kosovo bénéficiait dans la République fédérale de Yougoslavie et tente de réduire l'influence des Albanais. A partir de 1990, le pouvoir de Milosevic instaure un véritable apartheid en envoyant sa police et son armée au Kosovo. Commence alors une répression inédite contre la population locale. Les Albanais sont poursuivis en masse, les écoles en langue albanaise sont interdites et la seule télévision locale, la RTP (Radio Télévision de Pristina), est fermée. La Serbie décide de recoloniser progressivement le Kosovo en y implantant des colons serbes et monténégrins, notamment venus de la Croatie et de la Bosnie suite à la guerre dans ces deux pays. Si les Albanais organisent une résistance pacifique avec leur leader emblématique Ibrahim Rugova, ils sont déçus de la communauté internationale qui n'intervient pas pour arrêter le pouvoir serbe et sa politique dévastatrice. Une résistance armée se met alors en place avec l'apparition de l'Armée de Libération du Kosovo (UÇK) qui organise des actions contre la police et l'armée serbes. Une aubaine pour Milosevic qui trouvera un prétexte pour lancer des actions de grande envergure afin de dėsalbaniser le Kosovo. Des massacres sont commis contre la population albanaise, dont celle de Recak le 15 janvier 1999, qui obligent la communauté internationale à réagir. Au printemps 1999, les forces armées des pays de l'OTAN bombardent la capitale de la Serbie, Belgrade, pour l'obliger à se retirer du Kosovo. La guerre fut plus de 12.000 victimes albanaises et près des 10000 disparus, 2 488 victimes serbes ainsi que 1 254 victimes dont la nationalité n'est pas établie. Plus d'un million de Kosovars Albanais sont chassés vers la Macédoine et l'Albanie voisines. Face aux bombardements de l'OTAN, Milosevic plie et retire ses forces du Kosovo. Ils laissent derrière eux des milliers de maisons détruites. Le Kosovo est alors placé sous administration de l'ONU et la paix entre les différentes communautés est assurée par les soldats de l'OTAN (la KFOR). La majorité des Albanais chassés retournent alors dans un Kosovo détruit complètement et doivent tout recommencer à zéro. Craignant une répression, des milliers de Serbes retournent en Serbie où s'installent dans le Nord du Kosovo.

Juste après la guerre du Kosovo en 1999, le camp Bondsteel, qui est une base militaire de l'OTAN, fut construit par les forces armées des États-Unis. Il s'agit de la seconde plus grande base militaire de l'armée de terre des États-Unis en Europe.

Après plusieurs années de négociations sans succès avec les Serbes, le Kosovo a proclamé son indépendance avec l'appui de la plupart des pays occidentaux (Etats-Unis, Grande-Bretagne, Allemagne, France...). 116 pays ont à ce jour reconnu cette indépendance. La Russie et la Chine sont les deux seules grandes puissances à soutenir la Serbie et ne reconnaissent pas le Kosovo indépendant.

Indépendance[modifier | modifier le wikicode]

Le 17 février 2008, le Kosovo déclare après des dizaines d'années de guerre qu'il sera un état souverain et indépendant.

Carte des États reconnaissant ou non le Kosovo.
Liste des États qui ont ou n'ont pas reconnu le Kosovo.      Serbie     États qui reconnaissent le Kosovo comme région autonome de la Serbie (au même titre que la Voïvodine)     États qui reconnaissent le Kosovo comme État indépendant
Pays d’Europe
Union européenne Allemagne AllemagneAutriche AutricheBelgique BelgiqueBulgarie BulgarieChypre ChypreCroatie CroatieDanemark DanemarkEspagne EspagneEstonie EstonieFinlande FinlandeFrance FranceGrèce GrèceHongrie HongrieIrlande IrlandeItalie ItalieLettonie LettonieLituanie LituanieLuxembourg LuxembourgMalte MaltePays-Bas Pays-BasPologne PolognePortugal PortugalRépublique tchèque République tchèqueRoumanie RoumanieRoyaume-Uni Royaume-UniSlovaquie SlovaquieSlovénie SlovénieSuède Suède
Candidats à l’Union européenne Macédoine du Nord Macédoine du NordIslande IslandeTurquie Turquie
Autres pays Albanie AlbanieAndorre AndorreArménie ArménieAzerbaïdjan AzerbaïdjanBiélorussie BiélorussieBosnie-Herzégovine Bosnie-HerzégovineGéorgie GéorgieKazakhstan KazakhstanLiechtenstein LiechtensteinMoldavie MoldavieMonaco MonacoMonténégro MonténégroNorvège NorvègeRussie RussieSaint-Marin Saint-MarinSerbie SerbieSuisse SuisseUkraine UkraineVatican Vatican
États non reconnus par la communauté internationale Flag of the Republic of Abkhazia.svg AbkhazieRépublique Turc de Chypre du Nord Chypre du NordFlag of Artsakh.svg Haut-KarabaghKosovo KosovoOssétie du Sud Ossétie du SudFlag of Transnistria (state).svg Transnistrie
Portail Europe —  Accédez au portail sur l'Europe.

42°40′N 21°10′E / 42.667, 21.167