Turin

« Turin » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Turin

Turin est une ville du nord-ouest de l'Italie. On dit Torino en italien. Turin est la capitale de la région du Piémont, ainsi que de la province de Turin.

Turin est située au pied des Alpes et est traversée par le fleuve . Les habitants sont appelés les turinois et sont au nombre de 910 000 environ, ce qui fait de la ville la quatrième d'Italie en termes de population.

Les monuments célèbres de Turin sont la place Vittorio Veneto, la plus grande d'Europe, le palais royal de la maison de Savoie et le Castello del Valentino notamment.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Turin était déjà habité par des celtes1, après la conquête romaine elle passa au Moyen-Âge sous la domination du Piémont. La ville prend son essor en 1563, lorsqu'elle devient la capitale de la Savoie, à la place de Chambéry. Après le traité d'Utrecht, elle devient capitale également du royaume de Sardaigne, à cette époque elle comptait environ 90 000 habitants.

Ainsi, en 1861, Turin est la première capitale du royaume d'Italie 2, car les principaux acteurs du Risorgimento viennent du duché de Savoie (Giuseppe Garibaldi né à Nice, le comte de Cavour ou encore Victor-Emmanuel II). A cette époque, la Mole Antonelliana ou encore le musée égyptien 3 sont construits et elle compte alors 250 000 habitants.

En 1899, Fiat est créé à Turin peu après en 1902 une Exposition universelle y est tenue. C'est le début d'un grand essor démographique et économique, Turin passe à 430 000 habitants et s'étend rapidement mais peu après elle est très bombardée par les alliés car Fiat y construisait des avions, des chars et des automobiles pour l'Axe.

L'après-guerre a été une période très prospère, des centaines d'immigrants venus du sud de l'Italie font croître la population à 1 million d'habitants en 1960 et jusqu'à 1,2 million d'habitants en 1970. Après cela la population décroît très rapidement à cause de la crise de l'automobile et perd plus d'un quart du total de sa population.

En 1957 avec Bordeaux et en 2006 les XXe Jeux olympiques d'hiver ont aussi contribué à moderniser la ville.

En 2012, elle accueille le festival international de chant choral Europa Cantat.

Tourisme[modifier | modifier le wikicode]

  • La place Vittorio Veneto, l'une des plus grandes d'Europe(31 000 m²), qui débouche sur l'église de la Gran Madre di Dio.
  • Il Corso Francia, l'avenue la plus longue de Turin (13 km de long).
  • Turin aussi est la capitale italienne du café et du chocolat4, elle compte de nombreux établissements centenaires dont certains même sont bicentenaires.
  • Château du Valentino, château unique en son genre car il mélange le baroque et l'architecture des châteaux français.
  • Porta Palazzo (la porte palatine)5. De jour, cette gigantesque place, parmi les plus grandes d'Europe devient un immense marché à ciel ouvert.
  • Le palais Madame et le palais Carignan sont également des chefs-d'œuvre de l'architecture baroque et qui sont inscrits au patrimoine de l'Unesco.
  • La Mole Antonelliana, haute de 167 m elle était destinée à être une synagogue mais sera finalement le musée national du cinéma de Turin, sans doute le plus important en Europe.
  • Le Théâtre Regio, une des plus prestigieuses scènes d'opéra d'Italie.
  • Le Lingotto, une ancienne usine Fiat qui est connu pour sa piste d'essai sur le toit.

Édifices religieux[modifier | modifier le wikicode]

Le suaire de Turin, considéré comme le suaire du Christ

Musées[modifier | modifier le wikicode]

  • Le Musée égyptologique de Turin, le deuxième plus important musée en nombre d'objets égyptologiques après le musée du Caire.7
  • Le musée national du cinéma, installé sous le dôme de la Mole Antonelliana, il est le plus grand musée consacré au cinéma d'Europe.
  • Le musée de l'automobile (présentant de nombreux modèles de voiture dont des vieilles Fiat).
  • La Galerie Sabauda (Turin), galerie d'œuvres picturales, une des principales pinacothèques du pays.

Références et notes[modifier | modifier le wikicode]

  1. Les Taurins, un peuple du Piémont.
  2. Elle perdra le statut au profit de Florence en 1865 puis en 1870 Rome devient la capitale officielle.
  3. Qui est le deuxième plus grand musée consacré à l'Égypte Ancienne après le musée du Caire.
  4. Lavazza, leader italien du café et leader mondial des machines à café y a été fondé en 1895.
  5. Immense porte de l'époque romaine.
  6. Construite par Filippo Juvara, architecte de la façade du palais Madame et le pavillon de chasse de Stupinigi à Turin.
  7. Jean-François Champollion le déchiffreur des hiéroglyphes et le père de l'égyptologie sont venus faire des études à Turin sur les hiéroglyphes.
Portail de l'Italie —  Tous les articles sur l'Italie.