Pétrarque

« Pétrarque » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Pétrarque, par Andrea del Castagno, Galerie des Offices, Florence.

Pétrarque (Francesco Petrarca) est un poète, érudit et humaniste italien, né à Arezzo, près de Padoue, le 20 juillet 1304 et est mort à Arquà le 19 juillet 1374.

Avec Dante Alighieri et Boccace, il compte parmi les premiers grands auteurs de la littérature italienne.

Pétrarque est passé à la postérité pour la perfection de sa poésie qui chante son amour pour Laure de Noves.

Son œuvre majeure est le Canzoniere dans lequel il rénove la manière des écrivains du « dolce stil nuovo ». Il s'y présente comme une sorte de Janus regardant à la fois vers le passé et l'avenir, l'Antiquité et la chrétienté, la frivolité et le recueillement, le lyrisme et l'érudition, l'intérieur et l'extérieur.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Fils d'un notaire d'Arezzo, Pétrarque a passé son enfance dans un village près de Florence. Son père, Ser Petracco, est banni de Florence en 1302 par les Guelfes noirs, en raison de ses liens politiques avec Dante. Pétrarque a donc passé le reste de sa jeunesse à Avignon, où sa famille avait déménagé, pour y suivre le pape Clément V, qui s'y installe en 1309, puis à Carpentras.

Il étudie à Montpellier, de 1319 à 1323, puis à Bologne, où il étudie le droit de 1323 à 1325. Ainsi formé au droit et la théologie , il est d'abord intéressé par l'écriture et la littérature latines, partageant sa passion avec son ami Boccace. Dans sa recherche de manuscrits d'anciens classiques latins, il voyage en France, Allemagne, Italie et Espagne. Avec son premier gros ouvrage, Africa, une épopée en latin, Pétrarque devient célèbre dans toute l'Europe savante.

À la mort de son père, en 1326, Pétrarque retourne en Avignon, où il travaille dans différents bureaux de l'administration pontificale. Il est rapidement connu comme érudit et poète et est couronné, en 1341, comme lauréat de poésie à Rome.

Pétrarque, avec son frère et deux amis, gravit le Mont Ventoux le 26 avril 1336. Il écrivit, à propos de cette excursion, une lettre à son ami Francesco Dionigi. À cette époque, il était inhabituel de gravir des montagnes sans autre raison que l'expérience elle-même. Aussi considère-t-on cette date comme la naissance de l'alpinisme et Pétrarque (Petrarca alpinista) comme le père de cette discipline.

Pétrarque ne s'est jamais marié, mais fut le père de trois enfants qu'il eut d'une femme ou de femmes inconnues de la postérité. Un de ses fils, Giovanni, est né à Avignon en 1337 et une fille, Francesca, est née dans le Vaucluse en 1343.

Pétrarque s'est établi en 1367 à Padoue, où il a passé le reste de sa vie dans la contemplation religieuse. Il est mort à Arquà, dans les Collines Euganéennes (près de Padoue), le 18 juillet 1374.

Laure et la poésie[modifier | modifier le wikicode]

En 1327, à la vue d'une femme appelée Laure dans l'église de Sainte-Claire d'Avignon, il fut pris d'une longue passion, célébrée dans le Canzoniere, livre de chants. Il est possible qu'elle ait été Laure de Noves, ou bien un personnage anonyme idéalisé. Sa représentation réaliste dans ses poèmes contraste avec les clichés des troubadours et de l'amour courtois. Laure et Pétrarque ne se sont jamais rencontrés. Le poète a sublimé ses sentiments en poèmes d'amour exclamatifs. Pétrarque est l'initiateur du sonnet en tant que forme poétique.

Œuvres[modifier | modifier le wikicode]

Parmi les œuvres latines de Pétrarque, on trouve un De Viris Illustribus, le dialogue Secretum, un débat avec saint Augustin, un traité sur les vertus cardinales ; le De Remediis Utriusque Fortunae, son œuvre en prose latine la plus populaire ; Itinerarium, un guide sur la Terre Promise et De Sui Ipsius Et Multorum Ignorantia, contre les Aristotéliciens. Il a écrit ses œuvres culturelles et son épopée poétique en latin, ses sonnets et chants en italien.

Pour compléter[modifier | modifier le wikicode]

Source : cette page a été partiellement adaptée de la page Pétrarque de Wikipédia.
Portail de l'Italie —  Tous les articles sur l'Italie.
Portail de la littérature —  Tous les écrivains, les poètes, les romans…