Natalité

« Natalité » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher

La natalité concerne les naissances dans la population humaine. Pour pouvoir faire des comparaisons entre les époques et les pays, les démographes calculent le taux de natalité. Ce taux correspond au nombre de naissances annuelles pour mille habitants.

Autrefois une forte natalité[modifier | modifier le wikicode]

Une famille nombreuse de la première moitié du XIXe siècle.

Autrefois dans la plupart des pays du monde, la natalité était élevée. Les raisons en sont nombreuses :

  • Faute de système de prise en charge collective des vieillards (système de retraite), les personnes âgées étaient aidées, logées et nourries par leurs propres enfants. Or beaucoup d'enfants mouraient jeunes faute de nourriture, d'hygiène et de moyens pour guérir les maladies infantiles. Pour être assuré d'avoir des enfants vivants lorsqu'on était vieux il fallait donc en avoir mis beaucoup au monde.
  • Les conceptions non désirées étaient difficiles à éviter. La contraception était peu répandue et peu efficace. L'avortement était interdit et les avorteurs et les mères infanticides étaient le plus souvent punis de la peine de mort.
  • La forte influence des religions (en particulier monothéistes) qui valorisent la maternité (par exemple le culte de la Vierge Marie dans l'Europe chrétienne du Moyen Âge). Il y a aussi la nécessité de rendre un culte aux ancêtres dans les religions asiatiques. Ce culte est du ressort du fils ainé, qu'il faut à tout prix avoir .

Aujourd'hui dans beaucoup de pays en voie de développement, la natalité est élevée du fait des habitudes prises (voir ci-dessus) mais aussi parce qu'un enfant ne coûte pas cher à élever. Les frais de nourriture, d'habillement de scolarisation sont extrêmement faibles. De plus, l'enfant peut rapporter des revenus à sa famille en exerçant des métiers divers souvent dès le plus jeune âge.

Ce qui fait baisser la natalité[modifier | modifier le wikicode]

Une famille indienne de la classe moyenne.
Une famille états-unienne.

Divers facteurs font baisser la natalité :

  • Ce peut être une décision politique, comme la « politique de l'enfant unique » en Chine communiste.
  • Ce peut être aussi pour éviter d'avoir à partager égalitairement entre trop de personnes un héritage, la part revenant à chaque héritier ne lui permettant pas de vivre convenablement (c'était le cas de la France des petits propriétaires terriens au XIX° et au début du XXe siècles).
  • L'élévation du niveau de vie. Le coût de l'éducation devient élevé, mais les moyens financiers des familles peuvent difficilement faire face aux besoins de beaucoup d'enfants. Donc on réduit les naissances pour donner aux enfants le maximum possible.
  • Le changement de mentalité. Les jeunes gens reculent l'arrivée du premier enfant pour profiter plus de leur vie de jeunes adultes ou pour réussir leur carrière professionnelle. Il reste donc moins de temps pendant lequel une femme est susceptible d'avoir des enfants.
  • La possibilité de maitriser les conceptions grâce à la diffusion des moyens de contraception voire une plus grande facilité de recours à l'avortement légal.
  • Le développement de l'éducation des jeunes filles. Le fait de les scolariser plus longtemps permet de reculer l'âge du mariage et de la première naissance. L'instruction reçue leur permet un accès à la contraception et aussi les place sur un pied d'égalité avec leurs partenaires masculins.

Ce qui aujourd'hui favorise la natalité[modifier | modifier le wikicode]

À force d'avoir réduit fortement leur natalité certains pays se trouvent dans une situation préoccupante pour leur avenir. Leur population a de grands risques de diminuer et la prise en charge des vieillards nombreux deviendra insupportable pour les jeunes générations aux effectifs réduits.

Diverses possibilités existent pour augmenter la natalité :

  • La mise en place d'une politique favorable aux familles sur le plan financier afin de rendre plus facile la prise en charge de nombreux enfants. Ce peut être le développement des allocations familiales, davantage, accordées aux familles avec enfants pour le calcul des impôts, pour l'obtention d'un logement...
  • La mise en place de structures permettant l'accueil des jeunes enfants quand les deux parents travaillent (crèche, école maternelle...).
  • Des congés rémunérés et non pénalisants pour la carrière professionnelle accordés aux parents pendant les premières années de l'enfant.

Pour compléter sur la démographie[modifier | modifier le wikicode]

Portail de la société —  Accédez aux articles de Vikidia concernant la société.