Formule 1

« Formule 1 » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
La voiture de Fernando Alonso au Grand Prix d'Italie en 2012

La Formule 1, abrégée sous le nom F1, est un sport automobile. C'est un des rallyes sportifs de voitures sur circuits les plus connus. La première course a eu lieu en 1950

Fonctionnement, réglementations et système de ponctuation[modifier | modifier le wikicode]

La Formule 1 est un sport automobile qui a reçu beaucoup de modification au fil du temps. La manière dont fonctionne ce sport et les réglementations qui le rendent chaque années de plus en plus compétitif et sécurisé, a beaucoup changé.

Fonctionnement[modifier | modifier le wikicode]

Un championnat du monde de Formule 1 se divise en plusieurs Grand Prix, abrégés sous le terme de GP. Et chaque Grand Prix, se compose de week-end de Grand Prix.

Un week-end de Grand Prix se compose de plusieurs sessions, les sessions de pratique, dit "Practice" en anglais ; les sessions de qualifications, au cours desquels les pilotes gagnent leur place sur la grille de départ ; et la course, au cours de laquelle, tous les pilotes s'affrontent pour gagner une place sur le classement. Il existe deux types de classements en Formule 1 :

  • Le classement des pilotes, sur lequel sera déterminé le champion du monde de Formule 1
  • Le classement des constructeurs, sur lequel sera déterminé le champion du monde des constructeurs de la Formule 1.

Sachant que le classement des pilotes seulement y participent les pilotes, et le classement des constructeurs, seulement y participent les équipes présentent en Formule 1.

Réglementations[modifier | modifier le wikicode]

Comme j'ai précisé auparavant, les réglementations de la F1 ont beaucoup changé au fils des décennies. Les cylindrées moteurs sont modifiées pour rendre la voiture plus compétitive, et des modifications sont souvent faites sur les voitures et sur les protections des pilotes, pour rendre le sport, plus sécurisé.

Je ne suis pas très à jour sur les nouvelles réglementations, du coup celles que j'écrirais pourraient être caduques actuellement.

  • Le poids minimum de la voiture devrait être supérieur à 700 kg.
  • La hauteur du châssis devrait être de 525 mm au niveau du train avant et de 185 mm au niveau du museau de la voiture.
  • L'aileron avant est plus étroit et l'aileron arrière plus petit.
  • Il existe un fournisseur unique de pneumatique, Pirelli, qui distribue à chaque GP, des pneus à tous les concurrents.
  • Le ravitaillement en pleine course a été banni par la Fédération Internationale de l'Automobile, ou plus communément connue sous le nom de FIA, pour plusieurs raisons de fiabilité et de sécurité. Ainsi, chaque voiture devra s'élancer avec la quantité nécessaire de carburant pour toute une course entière, et plusieurs régimes de carburant sont ajoutés afin de pouvoir régler la consommation de carburant depuis le volant du pilote.
  • Le "halo", un dispositif de sécurité, rendu obligatoire depuis la saison 2018, et placé devant le cockpit, pour sécuriser le pilote en cas d'accident malgré le fait que le "halo" gène la vision du pilote.
  • Une Voiture de Sécurité Virtuelle, ou VSC, a été ajoutée, à la suite de l'accident fatal de Jules Bianchi au circuit de Suzuka, au GP du Japon, lors de la saison 2014.
Système de ponctuation[modifier | modifier le wikicode]

A chaque fin de course, un pilote gagne un nombre déterminé de points selon la réglementation et selon sa position finale. Seuls les dix premiers pilotes obtiendront des points, les autres n'auront aucun point d'attribué. Ces points aideront le pilote à gravir des échelons dans le championnat des pilotes, un classement à part, sur lequel est décidé qui sera le champion du monde. Il existe un système bien particulier de ponctuation en Formule 1, un système qui, comme les autres réglementations, a beaucoup changé au fil des années.

Position Points
1er 25 pts
2e 18 pts
3e 15 pts
4e 12 pts
5e 10 pts
6e 8 pts
7e 6 pts
8e 4 pts
9e 2 pts
10e 1 pt

Si un pilote réussi à faire le meilleur temps au tour en course, et que ce dernier se place dans les dix premiers, il gagnera un point supplémentaire pour le meilleur temps au tour. Ce point bonus ne s'attribue pas aux pilotes n'ayant pas réussi à rentrer dans les dix premiers, ni à ceux qui ont reçu une pénalité lors du tour ou s'il a réussi à avoir ce meilleur temps.

En cas d’abandon au-delà de 2 tours parcourus depuis le début de la course, le pilote ne gagnera aucun point. En l’occurrence, si le pilote abandonne au deuxième ou avant le deuxième tour parcouru depuis le début de la course, celui-ci recevra un demi point si le leader de la course arrive à parcourir plus de ces deux tours mais moins du 70% de la course entière. En résumé, le pilote qui abandonne avant deux tours depuis le début de la course, pourrait gagner un demi point, à condition que le leader de la course, lui, n'ai pas terminé sa course, c'est-à-dire qu'il aurait abandonné avant la fin de la course et n'aurait gagné aucun point.

Le système de drapeaux[modifier | modifier le wikicode]

La Formule 1 possède un système de drapeaux permettant de communiquer un message important aux pilotes. Bien que les Formule 1 possèdent une radio, les drapeaux servent à informer d'un message important se déroulant généralement sur la piste. Chaque drapeau transmet un message différent.

Drapeau Définition
Vert Condition normale de course, cela signifie également qu'une zone de danger a été écartée.
Jaune Si le drapeau jaune n'est pas agité mais présent réglementairement, cela signifie que les dépassements sont interdits à cause d'un accident près du circuit. Si le drapeau jaune est agité une fois, cela signifie que les dépassements sont interdits à cause d'un accident sur le circuit. Et s'il est agité deux fois, cela signifie que les dépassements sont interdits à cause d'un blocage sur le circuit. Dans tous les cas précédents, les dépassement sont toujours interdits et un ralentissement est obligatoire en cas de drapeau jaune.
Rouge Ce drapeau annonce l'arrêt de la session du à des raisons de sécurité, comme un danger imminent que ce soit pour les pilotes, les ingénieurs ou les spectateurs. Ce drapeau peut également être présent en cas de temps défavorable pour continuer la course.
Noir Ce drapeau est souvent adressé à un pilote en particulier. Ce drapeau annonce la disqualification d'un pilote et lui informe instantanément de retourner au stand, plus précisément, au garage. Ce drapeau est généralement accompagné du numéro du pilote concerné.
Jaune et Rouge rayé Ce drapeau annonce, s'il est agité, un fluide glissant sur le circuit ou des débris sur le circuit. Si ce drapeau n'est pas agité, donc inerte, il annonce la présence d'un animal sur le circuit
Bleu Ce drapeau annonce qu'il y a une voiture plus lente, dit en anglais "backmarkers", c'est-à-dire une voiture qui se trouve à un tour ou plus d'un tour derrière la voiture qui arrive. Dans les sessions de qualifications, cela annonce le meilleur temps au tour.
Blanc Ce drapeau annonce un véhicule ralentissant sur le circuit. Dans d'autres sessions, hors-course, cela signifie qu'un pilote commence un tour lancé.
Panneau SC ou VSC Annonce la sortie de la voiture de sécurité, dit en anglais "Safety Car", ou de la voiture virtuelle de sécurité, dit en anglais "Virtual Safety Car".
Noir à cercle orange Annonce à un pilote en particulier que sa voiture est trop endommagée et que le pilote est obligé de revenir au garage pour abandonner d'office. Ce drapeau est généralement accompagné du numéro du pilote concerné.
Moitié noir et moitié blanc Ce drapeau avertit un pilote d'une action non sportive qui engendre une pénalité, et en cas de non respect de cet avertissement, ce drapeau peut engendrer un drapeau noir. Ce drapeau est généralement accompagné du numéro du pilote concerné.
Drapeau échiquier Ce drapeau annonce la fin d'une course, et en qualifications, ce drapeau annonce la fin du temps imparti pour se qualifier, soit annoncer qu'il est impossible de refaire un nouveau tour lancé.
Portail de l'automobile - Tous les articles sur l'automobile.