Vatican

Une page de Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
État de la cité du Vatican
(la) Status Civitatis Vaticanae
Drapeau du Vatican.svg
Drapeau
Devise
Hymne national 'Inno e Marcia Pontificale'
Localisation
Vt-map.jpg
Géographie
Capitale Cité du Vatican
Superficie 0,44 km2
Rang Classé 193e
Eau 0 %
Pays frontaliers Italie Italie
Fuseau horaire UTC+1 en hiver
UTC+2 en été
Population
Population 824 habitants
Rang Classé 194e
Densité 1 873 habitants/km2
Gentilé Vatican, Vaticane
Langue(s) officielle(s) Latin, français, italien, allemand
Politique et fonctionnement
Formation Accords du Latran
Date 11 février 1929
Type de gouvernement Monarchie absolue
Pape François
Secrétaire d’État Pietro Parolin
Monnaie Euro
Domaine Internet .va
Indicatif téléphonique +379
voir modèle • modifier

Le Vatican (en italien : Vaticano) est un État indépendant gouverné par le pape de l'Église catholique, et son lieu de résidence principal depuis plus de seize siècles. Le Vatican est également dénommé le Saint-Siège et il est le centre de la religion catholique. Enclavé dans la ville de Rome, sur la rive droite du Tibre, il couvre une surface de 0,44 km2, ce qui en fait le plus petit État du monde.

En 2012, le Vatican comptait 832 habitants qui ne sont pas tous des religieux, certains d'entre eux sont également des civils et leurs familles qui travaillent au service de l’État pontifical. Seule la moitié de la population détient la nationalité vaticane, qui est accordée par le pape lui-même. Le Vatican possède sa propre poste (timbres), sa propre radio, sa propre chaîne de télévision etc... la radio qui diffuse les nouvelle du Vatican dans le monde est la Radio Vatican.

Le Vatican est ceint de murailles qui délimitent son territoire. Il comprend la basilique Saint-Pierre de Rome, mais aussi le palais du Vatican, les musées du Vatican et la chapelle Sixtine. Creusée en dessous du plan de l'église, mais surélevées par rapport à la basilique de Constantin du IVe siècle, les grottes renferment non seulement des chapelles dédiées à différents saints, mais aussi des tombes de rois, de reines et de papes à partir du Xe siècle. L'Académie pontificale des sciences a pour objectif d'honorer la science pure partout où elle se trouve, d'en assurer la liberté et d'en favoriser la recherche.

La Cité du Vatican est un important site archéologique du monde romain situé sur la colline du même nom.

Le drapeau du Vatican est l'un des seuls drapeaux au monde, ayant la forme carrée, avec celui de la Suisse.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

L'apôtre Pierre, premier des apôtres et premier pape des chrétiens, vient apporter la Bonne Nouvelle (de Jésus-Christ) à Rome, alors la capitale du monde civilisé ; il y meurt en martyr sur ordre de Néron en l'an 64 de notre ère. Un peu plus tard, l'apôtre Paul (Paul de Tarse) vient également à Rome y prêcher l'Évangile ; il y est mis à mort en l'an 67, lui aussi sur ordre de Néron. Rome, la ville du martyre des deux principaux piliers de l’Église catholique, devient alors un lieu de pèlerinage pour tous les chrétiens. De centre du monde païen, Rome devient ainsi progressivement le centre du monde catholique et la ville où résident les papes successifs (le Saint-Siège)1. Mais il faut attendre le IVème siècle après J. C. pour que l'ancienne Basilique Saint-Pierre de Rome soit construite, au Vatican, sur ordre de Constantin Ier à la demande du pape Sylvestre Ier.

Le Vatican est ce qu'il reste des États du pape, qui étaient beaucoup plus étendus en Italie. En effet Victor-Emmanuel II, le roi du nouveau Royaume d'Italie a pris ces territoires et Rome en 1870 au cours de l'Unification italienne. Cette annexion n'a pas été acceptée par la papauté et a représenté un conflit entre elle et le royaume d'Italie pendant 60 ans. Le 11 février 1929, cet État est reconnu avec un tout petit territoire par les accords du Latran, signés par Pietro Gasparri représentant le Saint-Siège (Pie XII) et Mussolini représentant le royaume d'Italie. L'Italie déclare le Vatican « Cité sacrée ». Le pape est reconnu comme souverain du nouvel État ; de ce fait, par l'intermédiaire des nonces, le Vatican entretient des relations diplomatiques régulières avec les États qui le reconnaissent.

La garde suisse pontificale[modifier | modifier le wikicode]

Gardes suisses en grande tenue. 2006.

Le rôle de la Garde Suisse est notamment de veiller sur les appartements privés du pape, d'accompagner ce dernier dans ses déplacements et d'accueillir les visiteurs aux cinq portes d'accès du Vatican.

Leurs membres sont recrutés parmi les citoyens suisses célibataires âgés de 19 à 30 ans et de religion catholique, ayant effectué leurs service militaire dans leurs pays. Leur engagement au sein de la garde est de deux ans minimum.

L'uniforme de parade de la Garde suisse a été dessiné au début du XXe siècle par le commandant de la garde Jules Repond qui s'inspira des modèles de la Renaissance.

La garde suisse pontificale existe depuis 1506.

Langues[modifier | modifier le wikicode]

Au Vatican, 4 langues sont parlées :

Souvent, les papes savent parler plusieurs langues pour leurs déplacements à l'étranger.

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

Source[modifier | modifier le wikicode]

Images sur le Vatican Vikidia possède une catégorie d’images sur le Vatican.
Source : cette page a été partiellement adaptée de la page Vatican de Wikipédia.

.

Portail de l’Europe — Tous les articles sur l’Europe !
Portail du christianisme — Tous les articles concernant le christianisme.
Portail des pays — Tout sur les pays, les organisations internationales…
Pays d’Europe
Union européenne
Candidats à l’Union européenne
AELE
Autres pays
États non reconnus par la communauté internationale

41° 54′ 13″ N 12° 27′ 12″ E / 41.9036186, 12.4533463