Chêne

« Chêne » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Chêne
Un grand chêne pédonculé
Un grand chêne pédonculé
Nom commun Chêne (465 espèces)
Nom scientifique Genre Quercus
Classification Famille des Fagacées
Pays d'origine Europe, Asie, Amérique du nord
Milieu de vie Forêts ; garrigue (chêne kermès)
Port Arbre ; parfois buisson (chêne kermès)
Reproduction Par des fruits, les glands
voir modèle • modifier

Les Chênes (Quercus) forment un genre d'arbres de la famille des Fagacées. Leurs fruits sont appelés glands.

Les chênes habitent les régions tempérées de l'hémisphère Nord. On dénombre 465 espèces de chênes.

Il existe deux grandes catégories de chênes :

  • Les chênes à feuilles caduques (dont les feuilles tombent en automne). Ils sont généralement plus grands. Leur feuilles sont crénelés.
  • Les chênes à feuilles persistantes comme le chêne vert et le chêne liège (on en trouve dans le sud de la France). Le bord de leur feuille est lisse ou avec des dents épineuses.

Les chênes sont des arbres qui exigent beaucoup de lumière.

Utilisation[modifier | modifier le wikicode]

Le chêne est un bois résistant. On l'utilise en menuiserie (pour le chêne rouvre) et pour la charpente (pour le chêne pédonculé). Le chêne pubescent au tronc court pour fabriquer des planches est surtout utilisé comme bois de chauffage.

L'écorce du chêne est aussi utilisée dans le travail du cuir. Les glands autrefois servaient à nourrir les porcs (La glandée)

Liste de chênes[modifier | modifier le wikicode]

Nom Feuille Gland
Chêne liège
Quercus suber Blatt.jpg Quercus suber g4.jpg
Chêne pédonculé
  • On le trouve dans les vallées alluviales et les plaines. Il réclame beaucoup d'eau. Il supporte les sols inondés mais déteste les sols acides. Il demande beaucoup de lumière ce qui le raréfie dans les futaies. Il a une allure (le port) en cime irrégulière avec des branches coudées. Il peut avoir 30 à 40 mètres de haut. Les feuilles présentent une dissymétrie à la base. Ses glands sont situés à l'extrémité d'un long pédoncule (d'où son nom) ce qui rend facile son identification
Zomereik blad Quercus robur.jpg Zwei Eicheln.jpg
Chêne pubescent
  • Sa taille est plus basse (rarement plus de 15 à 20 m), son tronc est assez court et sa cime est irrégulière et claire. Les feuilles sèches tiennent sur les branches une grande partie de l'hiver. C'est un arbre du sud de l'Europe, mais qui remonte jusqu'à la Loire en France, en profitant des vallées fluviales. Il aime les sols secs et peu fertiles. Très exigeant en lumière, il se plait dans le régime de taillis. Dans certaines régions il est associé à la truffe.
Quercus pubescens leaves kz2.jpg [[File:|160px]]
Chêne rouvre
  • Il possède un port régulier et son tronc est souvent droit. Il atteint facilement 30 à 40 mètres de haut. Ses feuilles sont symétriques à la base. Les glands sont directement attachés aux brindilles. Il aime les climats suffisamment humides et pas trop chauds. On le trouve en montagne. Il aime les sols meubles et bien drainés. Moins exigeant en lumière il s'accommode du régime de futaie en particulier en association avec le hêtre. Il est très rare à l'état isolé.
20140525Quercus petraea3.jpg Quercus petraea foliage acorns Bulgaria.jpg
Chêne vert
Quercus ilex leaves 01 by Line1.jpg Quercus ilex g2.jpg

Culture[modifier | modifier le wikicode]

  • Saint Louis était réputé pour rendre la justice sous un grand chêne.
  • Dans la mythologie grecque, les dryades sont les nymphes qui vivent en harmonie dans les bois de chênes (dryos veut dire chêne en grec). Les hamadryades sont des nymphes qui vivent sous l'écorce d'un chêne.
Portail de la biologie - Tous les articles sur les plantes et les animaux.