Cercle polaire

« Cercle polaire » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Le cercle polaire arctique (tirets bleus)

Les cercles polaires sont deux parallèles : l'un dans l'hémisphère Nord, le cercle arctique ; l'autre dans l'hémisphère Sud, le cercle antarctique. Ils délimitent par définition les régions autour des pôles (pôle Nord et pôle Sud) dans lesquelles il est possible, au cours de l'année, de voir le Soleil à minuit (heure solaire).

Ils correspondent à peu près aux latitudes de 66°N et 66°S. Mais leurs positions exactes varient. Par ailleurs, ils sont symétriques l'un de l'autre par rapport à l'équateur.

Une journée sans nuit...[modifier | modifier le wikicode]

La Terre est une planète du système solaire. Elle tourne autour du Soleil en 365,25 jours. Mais elle tourne aussi sur elle-même autour d'un axe imaginaire, qui relie les deux pôles. Cet axe est légèrement incliné (de 66°53') par rapport au plan de l'écliptique, c'est-à-dire du plan dans lequel se fait le mouvement de révolution de la Terre autour du Soleil. L'axe reste parallèle à lui-même. Cette inclinaison constante explique les saisons et les variations de la durée du jour et de la nuit durant une année.

La durée du jour et de la nuit dépend de la latitude et de la période de l'année. Quand on se trouve dans l'hémisphère Nord, plus on s'éloigne de l'équateur,

  • plus la durée du jour augmente en juin ;
  • plus la durée de la nuit augmente en décembre.

Quand on se trouve à proximité du pôle nord, il n'y a plus de nuit en juin, et plus de jour en décembre. En juin, le Soleil reste constamment au-dessus de l'horizon, et on le voit, même à minuit (heure solaire). Au contraire, en décembre, le Soleil reste constamment au-dessous de l'horizon, et on ne le voit plus, même à midi.

Le cercle arctique correspond à la latitude nord au-delà de laquelle il y a au moins une journée sans nuit et une journée sans jour pendant l'année. Les journées concernées se répartissent autour du solstice d'été et du solstice d'hiver. Le cercle arctique est le parallèle de latitude 66°53'N.

Dans l'hémisphère Sud le phénomène est identique mais est décalé de six mois. L'été correspond aux mois de janvier, février et mars. Le cercle polaire antarctique se détermine de la même façon que le cercle polaire arctique.

Les cercles polaires arctique et antarctique sont donc des parallèles d'une très grande importance, et qui renseignent sur le mouvement apparent du Soleil.

Climat[modifier | modifier le wikicode]

Au-delà des cercles arctique et antarctique, on rencontre des climats froids et rudes. La chaleur est apportée durant le jour ; comme il y a une journée sans jour, il fait très froid. Ce sont des climats polaires.

Du coup, il n'y a pas beaucoup de monde qui habite au-delà du cercle arctique. Il y a quelques villes en Russie, comme Mourmansk.

Au-delà du cercle antarctique, il y a l'Antarctique, une grande masse continentale, exploitée par des chercheurs.

Variations[modifier | modifier le wikicode]

La position des cercles arctique et antarctique dépend de l'inclinaison de l'axe de rotation : c'est ce qu'on appelle l'obliquité. Sur une période d'un an, on a dit que l'axe de rotation reste parallèle à lui-même ; donc l'obliquité est constante. En fait, ce n'est pas tout à fait exact. L'obliquité varie mais les variations sont négligeables sur une année. Elles deviennent importantes sur des centaines d'années.

L'obliquité varie sur des périodes de 40 000 ans environ avec des variations de 40 minutes d'arc. Donc, les cercles polaires « varient ». Plus exactement, les latitudes correspondantes varient de 40 minutes d'arc sur les mêmes périodes. A la surface de la Terre, les cercles polaires effectuent un déplacement moyen de 15 mètres par an !


Portail de la géographie —  Tout sur les continents, le climat, le relief...