Narval

« Narval » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Narval
Des narvals
Des narvals
Nom(s) commun(s) Narval, Licorne de mer
Nom scientifique Monodon monoceros
Classification famille des monodontidés
Répartition Arctique
Milieu de vie Océan glacial, sous la banquise
Taille 4 à 5 m de long (sans la défense)
Poids 940 kg
Longévité Jusqu'à 50 ans
Statut UICN NT IUCN 3 1.svg Quasi menacé
voir modèle • modifier

Le narval, ou licorne de mer, est un mammifère marin qui fait partie du groupe des Cétacés. C'est un proche cousin du béluga.

Description détaillée de l'animal[modifier | modifier le wikicode]

Le mâle atteint 5m de long et pèse jusqu'à 1,5t, contre 800 kg pour la femelle. Marbrée à la naissance, la robe des petits devient gris sombre et se couvre de tâches blanches à l'âge adulte . Les mâles sont célèbres pour leurs dents en forme d'épée qui met une dizaine d'années à pousser.


La dent du narval[modifier | modifier le wikicode]

Dents de narvals, présentées au Groenland

Le mâle possède une longue défense (jusqu'à 3 m de long pour un poids de 10 kg), unique, torsadée, souvent appelée « corne ».

Cette défense ressemble à la corne d'un animal légendaire, la licorne. Pendant longtemps, alors que cet animal était encore assez mal connu, les défenses de narvals ont été vendues comme des cornes de licornes, considérées comme des objets fabuleux.

Comme les défenses de l'éléphant ou du morse, la défense du narval est en fait une dent très allongée, faite d'ivoire : l'incisive supérieure gauche pousse et s'enroule sur elle-même, toujours dans le sens anti-horaire, pour former la défense.

Narwalschaedel.jpg

Cette dent, d'apparence rigide, est en fait flexible : une dent de 2,40 m de longueur peut se courber jusqu'à 0,30 m dans n'importe quelle direction sans se briser. Parfois, elle est présente chez la femelle. Dans de rares cas (une fois sur 500), l'incisive supérieure droite des mâles se développe aussi, et l'animal se retrouve avec deux défenses. Exceptionnellement, des femelles peuvent développer deux défenses ; mais cela reste extrêmement rare, et il n'existe qu'un seul cas confirmé (image de droite).

Habitat et répartition[modifier | modifier le wikicode]

Le narval vit dans les eaux froides de l’Arctique. La plus grande population de narvals se trouve dans l’Arctique canadien oriental et au Groenland occidental, dans le détroit de Davis, entre le Groenland et l’île de Baffin. Il peut aussi se trouver dans les eaux d’Islande, de Svalbard, d’Alaska et de Russie. Il aime les eaux profondes, mais demeure aussi près des banquises.

Vie sociale[modifier | modifier le wikicode]

Les narvals vivent en groupe. Ils peuvent se déplacer sous les icebergs, car ils ne possèdent pas de nageoire dorsale : c'est une particularité qu'ils partagent avec leurs cousins, les bélugas, qui vivent également dans les eaux glacées. On pense que la défense du narval lui sert à se repérer sous l'eau. Il se nourrit de poissons (morue, plie), de crustacés (crevettes...) et de mollusques (calmars, pieuvres...)

Les raisons de sa disparition[modifier | modifier le wikicode]

Le narval est menacé par la chasse pour son ivoire, sa corne et sa viande, mangée par les Inuits.

Sauvegarde du narval[modifier | modifier le wikicode]

Pour la sauvegarde du narval, le gouvernement canadien a classé le narval en espèce protégée et a interdit de vendre sa corne et la viande du narval dans les pays étrangers.

Sources[modifier | modifier le wikicode]

Wapiti n°311, février 2013

Mouse.svg Portail des mammifères —  Tous les articles sur les mammifères.
Portail de la vie aquatique —  Tous les articles sur les plantes et les animaux aquatiques.