Favicon Vikidia.png Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de vous ! Wikimedia France logo.svg

Les associations Vikidia et Wikimédia France ont besoin de votre aide pour participer à une enquête sur les contributeurs et visiteurs de Vikidia. Cela ne vous prendra que 10 minutes et nous permettra de mieux vous connaître et d'améliorer l'encyclopédie.
Vous avez du 12 juillet au 30 septembre pour y répondre. Nous vous en remercions par avance !

Répondre au sondage !

Vikings

« Vikings » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
(Redirigé depuis Viking)
Aller à : navigation, rechercher
Navire viking d'Oseberg (820), musée des Navires vikings, Oslo

Les Vikings étaient des pilleurs, marchands (y compris esclavagistes1), mercenaires et explorateurs venus de Scandinavie (Norvège, Suède et Danemark) qui ont sillonné de nombreuses régions d’Europe entre les VIIIe et XIe siècles2.

Origine du mot[modifier | modifier le wikicode]

Le mot « viking » vient du vieux norrois víkingr, qui désigne un guerrier qui gagne sa vie en pillant à partir de son bateau. « Vikings » ne désigne donc pas un peuple, mais une occupation2.

Culture et religion[modifier | modifier le wikicode]

Dans la culture populaire d’aujourd’hui, les Vikings sont souvent associés aux runes utilisées par leurs langages et à leur religion (la mythologie scandinave).

Un peuple aux multiples facettes[modifier | modifier le wikicode]

Des agriculteurs[modifier | modifier le wikicode]

Les Vikings vivaient surtout de la culture (carottes, panais, navets, céleris, poireaux, oignons, pois et choux) et de l’élevage (pour la viande, la peau et surtout le lait, utilisé pour faire du beurre et du fromage). Mais ils habitaient dans des régions au climat difficile, et donc certains ont cherché d’autres moyens pour vivre2.

Des navigateurs[modifier | modifier le wikicode]

Excellents navigateurs, ils utilisaient leurs bateaux à fond plat et à rames (le langskip, souvent mais incorrectement appelé drakkar) pour remonter les fleuves. Mais ces bateaux avaient aussi des voiles, pour franchir d’importantes distances en mer2. C’est aussi avec ces bateaux que les Vikings ont été les premiers Européens à coloniser l’Islande, le Groenland, et même une partie de l’Amérique du Nord.

Ne connaissant pas la boussole, les Vikings naviguaient le plus possible près des côtes. Mais au milieu de la mer, ils pouvaient savoir à peu près où ils étaient grâce au soleil et aux étoiles. En plus, ils se transmettaient des informations sur les poissons, les oiseaux de mer, les vents et la forme des vagues, ce qui les aidait à retrouver leur route et à survivre en mer2.

Des pillards[modifier | modifier le wikicode]

Le premier pillage des Vikings connu en Europe a eu lieu en 793 à Lindisfarne, au nord-est de l’Angleterre2.

Entre 821 et 861, ils attaquent quatre fois la ville de Paris et sa région après avoir suivi la Seine3.

Leurs invasions des îles britanniques et des côtes nord de la France ont bouleversé les royaumes existants, menant par exemple le roi Charles III à créer pour eux le duché de Normandie (« Normand » vient du vieux norrois Norðmann, « homme du Nord », autre nom donné aux Vikings).

Des guerriers[modifier | modifier le wikicode]

Les guerriers vikings étaient protégés par une cotte de mailles, un casque conique et un bouclier rond en bois renforcé de fer d'environ 1 m de diamètre. Ils frappaient avec une épée à double tranchant, une hache à long manche ou une lance2.

Des explorateurs[modifier | modifier le wikicode]

Les Vikings ont exploré et colonisé de nombreuses zones de l'Atlantique nord. Ils profitent de conditions favorables : le climat régional était plus doux à cette période (entre les VIIIe et XIe siècles) qu'aujourd'hui. On pense que les températures des eaux des fjords scandinaves étaient supérieures de 4°C par rapport aux températures actuelles, et que les eaux de surface de l'Atlantique nord marquaient deux degrés de plus qu'aujourd'hui. La température du Groenland avoisinait les 13-14 °C, les glaciers étaient moins étendus et les terres découvertes bénéficiaient d'une couverture végétale (le Groenland était vert). Les glaciers moins importants fournissaient moins d'icebergs, ce qui rendait la navigation moins dangereuse.

Les îles Féroé sont atteintes dès le début du IXe siècle. En 874, les Vikings débarquent en Islande (qui, en 930, abrite près de 60 000 personnes). En 986, le chef viking Éric le Rouge conduit une expédition de 14 navires jusqu'au Groenland. À la même époque, les Vikings atteignent l'Amérique (qu’ils nomment Vineland) comme le montre le site archéologique viking au nord-ouest de Terre Neuve.

Le refroidissement qui commence au XIIIe siècle bloque cette expansion nordique.

Le troc muet[modifier | modifier le wikicode]

Le troc muet consistait à déposer des marchandises à un endroit et à revenir plus tard voir si quelqu'un avait fait un échange.

Des commerçants[modifier | modifier le wikicode]

Grâce à leurs bateaux de commerce appelés knarr, sans rames, plus courts et plus larges que le langskip, les Vikings ont établi un commerce important sur la mer Baltique et sur la mer du Nord. Ils servaient de plaque tournante pour le commerce entre l'Europe du Nord, l'Europe de l'Ouest et l'Europe de l'Est (Russie, Byzance), mais aussi le monde musulman (califat abbasside à Bagdad) et même l'Asie centrale (route de la soie).

De la mer Blanche, les Vikings importaient des peaux de cétacés, des poissons et de l'huile de poisson, du lard de baleine, du bois de résineux. Depuis l'Angleterre, ils faisaient venir du vin, du miel, du blé et des vêtements. Depuis la France (où ils contrôlaient l'île de Noirmoutier), ils importaient du sel et du vin de Loire.

Depuis la mer Baltique, approvisionnée par l'intermédiaire des fleuves russes qu'ils fréquentaient continuellement, ils faisaient venir de la soie, des épices, de l'argent et aussi des esclaves de Byzance et de l'Orient. Par l'embouchure du Rhin et de la Meuse, qui les faisaient communiquer avec l'Allemagne, l'Alsace et la Lorraine, ils pouvaient se fournir en poteries, en céramiques, en verrerie et en armes.

Les Vikings exportaient les produits de la Scandinavie, comme le minerai de fer venu de Suède, la stéatite (une pierre recherchée par les potiers) et des pierres à aiguiser les armes et les couteaux.

Cette activité commerciale décline à partir du XIe siècle. En effet, les Vikings perdent le contrôle de l'Angleterre après leur défaite de 1066 devant les Anglo-saxons du roi Harold. Les ports de la mer Baltique s'ensablent progressivement et seuls quelques sites disposant d'eaux profondes peuvent accueillir les bateaux de type nouveau comme le cogge, qui transporte jusqu'à 100 tonnes de charge utile. Les Suédois renoncent aux aventures maritimes et se lancent dans la conquête territoriale en Carélie finlandaise.

Vie quotidienne[modifier | modifier le wikicode]

Habitation[modifier | modifier le wikicode]

En général rectangulaires, les maisons ne comportaient en général qu’une seule pièce centrale, où vivait toute la famille.

Les murs étaient faits de branches tressées autour de poteaux en bois (un peu comme on fabrique des paniers en osier), recouvertes de torchis. Le toit était recouvert de terre où poussait de l’herbe, ou bien de chaume2.

Vêtements[modifier | modifier le wikicode]

Les vêtements ordinaires étaient en laine. Les femmes portaient une robe recouverte d’un tablier, les hommes des chemises en forme de tunique sur des pantalons, et, souvent, un manteau. Des broches attachaient attachaient les manteaux ou les tabliers. Les chaussures étaient en cuir, en général en peau de chèvre 2.

Croyances Vikings[modifier | modifier le wikicode]

Le roi de leurs dieux,Odin,a une lance magique et son fils,Thor,un marteau. Quand un viking meurt au combat,il est emporté par les Valkyries,des divinités guerrières.Elles le conduisent au palais d'Odin,le "Walhalla", où il combattra et fera des festins jusqu'à la fin des temps.

Série, roman, jeu vidéo[modifier | modifier le wikicode]

Personne déguisé en Vikings à York

Série, jeu vidéo et même roman ; les Vikings inspirent beaucoup. Des séries comme "The Vikings", "The Last Kingdom" ou encore "Barbares" qui rencontrent de grand succès tout autant que certain jeu vidéo: "Viking : Battle for Asgard", "Assassin's Creed Valhalla" et des romans populaire : "The Saxon Chronicles de Bernard Cornwell, " nous font découvrir des histoire inspirer de vrai vikings.

Tout le portrait fait deux nous pousse à admirer leur caractères et à avoir leur courage.

Ces pirates scandinaves barbus, batailleurs, tatoués, cruels, n’échappent pas aux clichés que l’on a d’eux, qu’ils soient fondés ou non. On les admire, ils nous font peur. Cette fascination qu'on a pour eux n’est pas nouvelle.

Vikiliens pour compléter[modifier | modifier le wikicode]

Société paysanne au XIVe siècle.jpg Portail du Moyen Âge —  Tous les articles sur le Moyen Âge.
  1. (en) https://acoup.blog/2020/11/20/miscellanea-my-thoughts-on-assassins-creed-valhalla/
  2. 2,0, 2,1, 2,2, 2,3, 2,4, 2,5, 2,6, 2,7 et 2,8 Les Vikings, coll. mes grandes découvertes, éd. Gallimard Jeunesse, 2008
  3. Mourre, dictionnaire encyclopédique d’histoire, vol. IV, éd. Bordas, 1997