Oiseau marin

« Oiseau marin » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Images sur les oiseaux marins Vikidia possède une catégorie d’images sur les oiseaux marins.
Des oiseaux marins : deux pélicans et un goéland

Les Oiseaux marins sont un groupe d’oiseaux, qui ont comme caractéristique commune de vivre en bord de mer, ou en mer.

Il existe un grand nombre d’oiseaux marins très différents, qui ne font pas tous partie de la même famille.

Cependant, comme ils sont tous adaptés à la vie marine, ils ont certaines caractéristiques communes, et se ressemblent un peu. Les ornithologues (les scientifiques qui étudient les oiseaux) les regroupent parfois ensemble, pour qu’il soit plus facile de les étudier.

Caractéristiques communes[modifier | modifier le wikicode]

Bien qu’ils ne fassent pas tous partie de la même famille, les oiseaux marins partagent un même mode de vie : ils ont acquis un certain nombre de caractéristiques, qui leur permettent de vivre en mer.

La nage[modifier | modifier le wikicode]

Les pattes du fou à pieds bleus, comme celles des autres oiseaux marins, sont palmées.

La plupart des oiseaux marins sont capables de nager. pour cela, ils ont besoin :

  • de plumes imperméables: les oiseaux marins ont une glande, près de la queue, qui produit une sorte d’huile. Ils s’étalent cette huile sur les plumes, pour les rendre imperméables: ainsi, ils flottent mieux, et ne coulent pas. Les oiseaux marins passent beaucoup de temps à nettoyer leurs plumes, et à les enduire d’huile. Les cormorans sont les seuls oiseaux marins dont les plumes ne sont pas imperméables : ils peuvent plonger plus profond que les autres oiseaux marins, mais doivent ensuite se laisser sécher au soleil, avant de pouvoir à nouveau s’envoler.
  • de pattes palmées : les doigts des pattes des oiseaux marins sont reliés par une peau, qui forme une sorte de palme. Ces pattes palmées permettent aux oiseaux de nager beaucoup plus vite dans l’eau.

D’autres oiseaux qui ne sont pas marins vivent également dans l’eau, par exemple, les canards, les foulques ou les plongeons, qui vivent plutôt en eau douce. Ils ont également, comme les oiseaux marins, des pattes palmées et un plumage imperméable.

La nourriture[modifier | modifier le wikicode]

Un macareux moine, à terre, avec le bec rempli de petits poissons.

On trouve beaucoup de nourriture, en mer et au bord de mer, mais il n’y a pas beaucoup de choix : la plupart des oiseaux marins sont des piscivores : ils se nourrissent de poisson. Les autres sont souvent aussi carnivores, mangeant à peu près tous les animaux que l’on peut trouver en mer : des crabes, des coquillages, ou même d’autres oiseaux et leurs poussins.

Le bec des oiseaux marins est adapté à leur régime alimentaire : c’est un bec plutôt long et assez pointu, qui leur permet d’attraper du poisson.

Certains oiseaux marins ont un bec vraiment très spécial, comme le macareux ou le pélican.

Pour en savoir plus Pour en savoir plus, lire l’article : Régime alimentaire.

Les différents oiseaux de mer[modifier | modifier le wikicode]

Des macareux moines et des guillemots de Troïl, sur un rocher en bord de mer, au nord de l'Écosse.
Un labbe antarctique (en vol) cherchant à manger dans une colonie de manchots papous.

On peut classer les oiseaux marins de différentes façons : selon l’endroit où ils vivent, ou bien par familles : c’est la classification scientifique :

Les différents oiseaux marins, en fonction de leur habitat[modifier | modifier le wikicode]

On distingue notamment :

Les oiseaux qui vivent en haute mer[modifier | modifier le wikicode]

Ces oiseaux volent très loin en mer, et s’éloignent beaucoup des côtes. Ils volent particulièrement bien, et longtemps. Certains ne vont même à terre qu’une seule fois par an, pour pondre leurs œufs. Le reste du temps, ils restent en vol, ou se posent à la surface de l’eau.

Ils sont capables de planer très longtemps, pour économiser leurs forces, ce que tous les oiseaux ne sont pas capables de faire.

Ils comprennent, notamment :

Les oiseaux côtiers[modifier | modifier le wikicode]

Ces oiseaux ne s’éloignent jamais vraiment des côtes, où ils se réfugient pour se reposer, ou en cas de grosse tempête. Ils passent une partie de leur vie à terre.

Certains oiseaux préfèrent les côtes de sable, d’autres, les rochers : les manchots se réfugient souvent sur la glace.

Certains de ces oiseaux volent très bien, d’autres ne s’éloignent jamais des côtes ; mais ils ont en commun de ne pas pouvoir planer, et donc, de ne pas pouvoir vivre en haute mer, comme les précédents, puisqu’ils doivent revenir à terre pour se reposer. On trouve aussi dans ce groupe des oiseaux marins incapables de voler.

Ce sont les plus nombreux :

Les différentes familles d’oiseaux marins[modifier | modifier le wikicode]

    • Les Alcidés sont un autre groupe d’oiseaux exclusivement marins ; on en faisait autrefois une famille à part, mais les scientifiques ont découvert qu’il s’agit en fait d’une sous-famille, qui fait partie des Laridés :
  • La famille des Procellariidés ne compte également que des oiseaux marins ; ce sont des oiseaux de haute mer, capables de voler et de planer très longtemps, comme :
    • les phaétons sont également parfois classés dans cet ordre.

Ce sont des oiseaux qui apprécient le sable. Ils vivent sur les plages, ou les étangs, les estuaires et les marais salant en bord de mer. Beaucoup d’espèces vivent aussi bien en eau douce qu’en milieu marin, et ne s’aventurent jamais très loin en mer.

Galerie[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Vikiliens pour compléter[modifier | modifier le wikicode]

Portail des animaux —  Tous les articles sur les animaux !