Renne

« Renne » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Renne
20070818-0001-strolling reindeer.jpg
Nom(s) commun(s) Renne, caribou
Nom scientifique Rangifer tarandus
Classification Famille des cervidés
Répartition Europe, Asie, Amérique du nord
Régime alimentaire herbivore
Statut UICN VU IUCN 3 1.svg Vulnérable
Répartition
Répartition
voir modèle • modifier


Le renne (Europe) ou caribou (Canada) (nom scientifique : Rangifer tarandus) est un cervidé. Comme tous les cervidés, il a des bois qu'il perd en automne. Le renne est un animal de régions de hautes latitudes, où il fait froid. Il a de gros sabots pour mieux marcher dans la neige. Son organisme est adapté pour supporter les températures de l'hiver, et permettre un réchauffement efficace de son corps. Sa queue est courte, son pelage est dense, brun ou gris.

Les rennes vivent dans des régions nordiques : en Alaska et au Canada (dans le nord de l'Amérique), en Laponie (dans l'Europe du Nord) et en Sibérie (dans le nord de l'Asie). Les rennes se déplacent en troupeaux et effectuent de grandes migrations.

D'après la légende, le père Noël vit dans ces régions. C'est pourquoi son traîneau serait tiré par neuf rennes. Le neuvième s'appellerait Rudolph. La réalité est qu'en Laponie, l'humain dresse les rennes pour pouvoir traîner ses traîneaux. L'homme côtoie les rennes : il peut utiliser son lait, son pelage, ou s'en nourrir.

Vie de l'animal[modifier | modifier le wikicode]

Un premier renne...
... et un second !

Les rennes sont de gros cervidés. Ce sont des animaux robustes. Ils peuvent peser jusqu'à 300 kg (pour un mâle). Ce sont des mammifères qui marchent à quatre pattes, et qui portent des bois (qu'ils soient mâles ou femelles). Le sang circule dans leurs bois. Adultes, ils les perdent chaque année : les mâles en décembre, les femelles en été.

Le pelage de l'animal est brun ou gris selon les espèces. Le poil permet au renne de se protéger contre le froid en hiver. Les sabots sont larges : on peut comparer les sabots d'un renne aux raquettes qu'utilise un homme. Les sabots permettent au renne de ne pas trop s'enfoncer dans la neige. Il peut donc effectuer de longues marches dans des paysages enneigée.

L'air froid inspiré est réchauffé dans les narines du renne. Elles ont une grande surface. L'air est chauffé avant d'entrer dans les poumons de l'animal. Quand il souffle, le renne récupère l'eau présente dans l'air inspiré : cette eau permet d'humidifier l'air inspiré. Ce mécanisme montre que l'animal est adapté à son environnement.

Nourriture[modifier | modifier le wikicode]

Deux rennes en train de manger.

C'est un ruminant avec un appareil digestif comparable à celui d'une vache. Il se nourrit d'herbe, d'écorce et des feuilles de bouleaux et de saules. Pour trouver dans la nourriture, il doit effectuer de longues migrations en troupeaux en printemps et en automne. Lors des migrations, les rennes peuvent traverser à la nage des fleuves, des grands lacs ou mêmes des bras de mers et d'océans. Les caribous en Amérique du Nord se déplacent 5000 kilomètres chaque année.

Le renne se nourrit aussi du lichen déposé sur les roches. Le lichen est une nourriture très riche, qui va fermenter dans le corps de l'animal, et qui va le réchauffer. L'animal n'a donc pas besoin de bouger pour se réchauffer : il limite ainsi ses dépenses énergétiques.

Certains disent que les rennes sont omnivores, et mangent des lemmings et des œufs, voire des petits oiseaux.

Les rennes sont mangés par les loups, les ours (ours noir, ours brun ou ours polaire).

Reproduction[modifier | modifier le wikicode]

Les rennes s'accouplent en octobre. C'est la période de rut : les mâles se battent entre eux pour impressionner les femelles. Les mâles ne mangent plus pendant cette période où ils sont pourtant très actifs.

Après l'accouplement, la femelle devient enceinte. La gestation dure neuf mois (comme chez l'homme). Le petit naît normalement en juin, en été : c'est un « faon ». Toutefois, si les conditions climatiques ne sont pas favorables, la maman peut retarder la mise à bas. Au contraire, si la nourriture est insuffisante, elle peut avancer l'accouchement d'un mois. Le faon reste plus d'un an auprès de sa maman.

Répartition[modifier | modifier le wikicode]

Carte de répartition des rennes dans le monde.

Activité humaine[modifier | modifier le wikicode]

Des rennes dans le centre de Hammerfest.

Les rennes peuvent vivre sans trop de difficulté à proximité des hommes. En Laponie, dans l'Europe du Nord, les rennes traversent fréquemment les centre-villes. C'est surtout un problème pour les voitures, qui peuvent avoir des accidents.

Une fermière en train de traire une renne.

La chasse au renne sauvage a une vieille histoire. Déjà au néolithique, les hommes de Cro-Magnon chassaient les rennes, pour le manger mais aussi pour utiliser leurs fourrrures. Cet animal est peint sur certaines grottes préhistoriques. Le renne est encore chassé en Amérique du Nord et au Groenland. C'est la principale source de nourritures de vêtements et d'outils pour les Inuits.

Les rennes peuvent être dressés et élevés. Le renne domestiqué peut donner du lait. Il peut aussi aider à transporter. Des rennes peuvent tirer des traineaux dans la neige. Dans la Laponie, c'est une tradition : les rennes peuvent être utilisés pour tirer des traineaux. Les rennes domestiqués ont de plus petites pattes arrière. La domestication du renne est tardive. Elle est apparue en Sibérie il y a 3000 ans environ. Puis elle a été introduite en Alaska et au Canada seulement au cours du XXe siècle.

La première description écrite d'un renne a été donné par un général de Jules César :

Il y a un bœuf en forme de cerf. Au milieu de son front, une seule corne grandit entre ses oreilles, plus grande et plus droite que les cornes d'animaux que nous connaissons. Au sommet, cette corne se répand comme la paume de la main ou les branches d'un arbre. Les femelles sont de la même forme que les hommes, et leurs cornes sont de la même taille et la forme.
Mouse.svg Portail des mammifères —  Tous les articles sur les mammifères.