Henri IV de France

« Henri IV de France » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Henri IV de France et Henri III de Navarre
'
[[Image:
Henri IV
|px|]]
Fonction
Roi de Navarre
Pays France et Navarre
Règne 09 Juin 1572 - 14 Mai 1610
Dynastie Maison capétienne de Bourbon
Prédécesseur Jeanne d'Albret
Successeur Louis XIII
Fonction
Roi de France
Date 02 Août 1589 - 14 Mai 1610
Prédécesseur Henri III de France
Successeur Louis XIII
Nom de naissance Henri
Naissance 13 Décembre 1553 à Pau
Décès 14 Mai 1610 à Paris
Père Antoine de Bourbon
Mère Jeanne d'Albret
Conjoint Marguerite de Valois Marie de Médicis
voir modèle • modifier
Images sur Henri IV Vikidia possède une catégorie d’images sur Henri IV.

Henri IV né en 1553, fut roi de Navarre à partir de 1572 et roi de France à partir de 1589. Il est mort assassiné en 1610 par Ravaillac.

Il est le fils d'Antoine de Bourbon, descendant du roi Louis IX, chef du parti protestant français et de Jeanne d'Albret, reine de Navarre. Il est élevé dans les idées religieuses de la confession calviniste. Pendant les guerres de religion, dès 1569, il devient le chef des protestants français. En 1572, il est marié à Marguerite de Valois, sœur du roi Charles IX. En 1584, la mort du duc d'Alençon, dernier frère du roi Henri III, fait d'Henri de Bourbon, l'héritier de la couronne de France. Les catholiques les plus intransigeants forment alors la Sainte Ligue qui refuse l'idée d'un roi protestant. En 1589, il se réconcilie avec Henri III.

Naissance et jeunesse

Henri IV est le fils d’Antoine de Bourbon et de Jeanne III de Navarre. Il nait dans la souveraineté du Béarn, à Pau, dans le château familial. Il est désiré par son grand-père Henri II de Navarre qui voulait un héritier mal. Henri IV reçut un baptême catholique. Il a pour parrain son grand-père Henri II de Navarre et son cousin Henri II roi de France, et pour marraine Catherine de Médicis et Isabeau d’Albret, sa tante. Le jeune prince passe son enfance dans le château de Coarraze sur les terres de son grand-père Henri II. En 1555, sa mère devient reine de Navarre et son père roi consort de Navarre. Il fréquente et joue avec les paysans locaux. En 1561, son père l’emmène vivre à la cour de France. Il y rencontre son cousin, le roi de France Charles IX. Il est au centre des disputes conjugales entre sa mère et son père qui ne sont pas d’accord sur la religion que doit suivre le jeune prince. Il quitte la cour en 1567 et retourne sur les terres de sa mère. A partir de 1568, sa mère veille à lui donner une éducation militaire et politique.

Roi de Navarre

Henri IV devient, en 1572, Henri III Roi de Navarre, Coprince d’Andorre, Duc d’Albret, d’Alençon, de Vendôme, de Beaumont, Comte de Soisson, de Périgord, de Rodez, de Gaure, d’Armagnac, de Foix, de Bigorre, Vicomte de Béarn, de Lomagne, de Marsan, de Gabardan, de Tursan, de Fézensaguet et des Quatre vallées. Il se marie le 18 août 1572 à Paris avec sa cousine Marguerite de Valois. Comme Henri IV était protestant, le mariage dû être célébré devant l’église car il n’avait pas le droit de rentrer dans l’église. Ce mariage est censé mettre fin aux guerres de religion. Cependant, quelques jours plus tard à lieu le Massacre de la Saint Barthélémy, il réchappe au massacre grâce à son statut de prince de sang. Mais il reçut comme contrainte de se convertir au catholicisme et de vivre à la cour de France. Il participe au complot des malcontents et il réchappe de peu à la peine de mort. En 1576, il réussit à s’échapper de la cour de France. Il rejoint alors ses terres. Il fonde sa propre cour, à Nérac, et se reconvertit au protestantisme. Désormais, les relations entre Henri IV et le royaume de France sont tendues. Il entre en guerre contre le royaume de France en 1580. En 1584, l’héritier du roi de France meurt et rend alors Henri IV héritier du royaume de France. Les pro-catholiques essaye par tous les moyens de l’empêcher d’être l’héritier du royaume de France. Cependant, le roi de France Henri III décide de se rapprocher de Henri IV. Henri III le confirme comme son successeur le jour de sa mort et le reconnait comme futur roi de France.


Henri IV reconquiert son royaume

Après l'assassinat d'Henri III, Henri de Bourbon devient roi de France sous le nom d'Henri IV. Il doit alors lutter contre les armées de la Ligue dirigées par le duc de Mayennne (un Guise) qui tentent de mettre sur le trône, le cardinal de Bourbon, oncle d'Henri. Les Espagnols interviennent aussi. Leur roi, Philippe II, tente d'imposer sa fille Isabelle comme reine de France (elle était la petite fille du roi Henri II. Henri IV vainc les Ligueurs à Arques (1589) et à Ivry (1590). Mais il échoue devant Rouen et Paris. En 1593, il décide de changer de religion et de se convertir au catholicisme, puis il se fait sacrer à Chartres en 1594 (car Reims la ville traditionnelle du sacre des rois de France, est au mains des Ligueurs). Paris lui ouvre alors ses portes. Les Ligueurs et les Espagnols continuent cependant la guerre jusqu'en 1598.

L'œuvre du règne

Après près de quarante années de guerres civiles pour des raisons religieuses, Henri IV pacifie le royaume en accordant aux protestants l'édit de Nantes (1598), qui leur donne des droits et des protections.

Il gouverne en roi absolu et ne convoque pas les États généraux, les gouverneurs militaires ont des pouvoirs réduits, les parlements (tribunaux supérieurs) sont contraints à l'obéissance. Pour disposer de fonctionnaires compétents, Henri IV leur permet de transmettre leurs fonction à leurs enfants (moyennant une taxe, la Paulette). Les efforts de ses ministres Sully et Laffemas, portent sur le développement de l'agriculture et de l'industrie. La France commence la colonisation du Québec au Canada.

Henri IV agrandit le royaume de la Bresse et du Bugey. Il s'allie avec la plupart des princes italiens inquiets de la puissance des Habsbourg. En 1610, il allait commencer une guerre contre les Habsbourg lorsqu'il est assassiné par François Ravaillac, un catholique fanatique, probablement inspiré par une partie de l'entourage royal qui est favorable à l'Espagne.

En 1599, Henri IV avait divorcé de Marguerite de Valois et épousé Marie de Médicis dont il eut six enfants, dont son successeur le roi Louis XIII. Les aventures amoureuses d'Henri IV sont très nombreuses, il y gagna le surnom de « Vert galant ». De sa maîtresse Gabrielle d'Estrées, il a eu trois enfants dont César de Bourbon, duc de Vendôme (1594-1665) conspirateur contre Richelieu, mais loyal au roi Louis XIV pendant la Fronde .

Enfants de Henri IV et Marie de Médicis


Michelangelo's David - 63 grijswaarden.png
Icone chateau.png Portail de l'Histoire - De la préhistoire et l'Antiquité jusqu'à l'époque contemporaine
Drapeau de la France Portail France - Accédez au portail sur la France.
Le portail de la Monarchie française - De Clovis à Napoléon III. Les rois, les reines, les institutions royales.