Marie de Médicis

« Marie de Médicis » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Marie de Médicis jeune

Marie de Médicis est née le 26 avril 1573 à Florence (Italie) et est morte en 1642 à Cologne (Allemagne). Seconde femme du roi Henri IV, elle est reine de France de 1600 à 1610, puis régente de 1610 à 1617 pour son fils mineur Louis XIII.

Reine de France[modifier | modifier le wikicode]

Marie de Médicis est la fille du grand-duc de Toscane François Ier de Médicis. Elle épouse en 1600 le roi Henri IV de France ; celui-ci a choisi cette alliance en raison de la dot importante apportée par la mariée. Durant leur mariage, le roi a de nombreuses aventures amoureuses.

Le couple a six enfants :

Régente[modifier | modifier le wikicode]

Henri IV est assassiné le 14 mai 1610 et, leur fils Louis XIII n'ayant que 9 ans, Marie de Médicis gouverne à la place du roi. Elle se laisse influencer par Concino Concini et par sa femme Léonora Galigaï, deux Italiens qui l'ont accompagnée en France, et leur accorde des richesses et des honneurs. Pendant les États généraux de 1614, elle remarque un député du clergé, Richelieu, dont elle fait son secrétaire puis qu'elle fait nommer ministre dans un gouvernement dirigé par Concini.

Conflits avec son fils Louis XIII[modifier | modifier le wikicode]

Marie de Médicis en 1616.

En 1617, Louis XIII, las d'être tenu éloigné du pouvoir par sa mère, fait assassiner Concini et exile Marie de Médicis et ses proches, dont Richelieu. La reine-mère provoque une révolte contre son fils, et ses fidèles affrontent les troupes du roi. Après la victoire des forces royales, Louis XIII pardonne à sa mère qui rentre à Paris. Admise au Conseil du Roi, elle réussit en 1624 à y faire entrer Richelieu, qui devient rapidement le principal ministre de Louis XIII. Marie de Médicis se fâche ensuite avec Richelieu car il conseille au roi une toute autre politique que celle qu'elle souhaite mener. Elle essaie de le faire renvoyer en 1630 (Journée des Dupes), mais Louis XIII garde son ministre.

Article à lire Article à lire : Journée des Dupes

Exil et fin de vie[modifier | modifier le wikicode]

Marie de Médicis quitte alors la Cour puis elle se rend à l'étranger, à Bruxelles, à la cour d'Angleterre chez sa fille Henriette, puis en Allemagne ; elle essaie sans succès d'obtenir un soutien contre Richelieu. Elle meurt à Cologne en 1642.

Marie de Médicis et les arts[modifier | modifier le wikicode]

Marie de Médicis a fait construire le Palais du Luxembourg à Paris et, pour le décorer, elle a fait venir le peintre Rubens qui a réalisé une série de tableaux (Cycle de Marie de Médicis) de 1622 à 1625.

Henri IV et Marie de Médicis se sont rencontrés la veille de leur mariage : Henri IV a choisi cette fiancée parce qu'elle était riche, leur mariage a été arrangé par les représentants des deux pays (France et Florence en Italie). Puis il y a eu, à Florence, un mariage par procuration entre un représentant de Henri IV et un représentant de Marie de Médicis. Ils ne se sont rencontrés que lorsque Marie de Médicis est arrivée en France, et le vrai mariage a été célébré le lendemain de leur rencontre. Heureusement, de nos jours ça se passe autrement, les rois et les reines épousent les personnes qu'ils aiment et qu'ils connaissent bien !Content
Marie Antoinette-vers 1783.jpg
Reines et impératrices de France

Mérovingiens : ClotildeCarolingiens : Bertrade de LaonCapétiens : Adélaïde d'AquitaineRosala de ProvenceBerthe de BourgogneConstance d'ArlesAnne de KievBerthe de HollandeBertrade de MontfortAlix de SavoieAliénor d'AquitaineConstance de CastilleAdèle de ChampagneIsabelle de HainautIngeburge de DanemarkAgnès de MéranBlanche de CastilleMarguerite de ProvenceIsabelle d'AragonMarie de BrabantJeanne Ire de NavarreMarguerite de BourgogneClémence de HongrieJeanne de BourgogneBlanche de BourgogneMarie de LuxembourgJeanne d'ÉvreuxCapétiens-Valois : Jeanne de BourgogneBlanche de NavarreJeanne d'AuvergneJeanne de BourbonIsabeau de BavièreMarie d'AnjouCharlotte de SavoieAnne de BretagneJeanne de FranceMarie d'AngleterreClaude de FranceÉléonore de HabsbourgCatherine de MédicisMarie StuartÉlisabeth d'AutricheLouise de Lorraine-VaudémontBourbons : Marguerite de ValoisMarie de MédicisAnne d'Autriche Marie-Thérèse d'AutricheMarie LeszczynskaMarie-AntoinetteMarie-Amélie de Bourbon-SicileBonaparte : Joséphine de BeauharnaisMarie-Louise d'AutricheEugénie de Montijo

Icone chateau.png Portail de l'Histoire —  Toute l'Histoire, de la préhistoire, jusqu'à aujourd'hui.
Le portail de la Monarchie française —  De Clovis à Napoléon III. Les rois, les reines, les institutions royales.