Henri II de France

« Henri II de France » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Voir les articles homonymes Attention, à ne pas confondre ! Pour les sujets ou articles dits homonymes, voir : Henri II.
Henri II
'
Henry II.jpg
Fonction
Roi de France
Pays France France
Règne 31 mars 1547 - 10 juillet 1559
Dynastie Valois Angoulême
Prédécesseur François Ier
Successeur François II
Fonction
Dauphin de France
Date 10 août 1536 - 31 mars 1547
Prédécesseur Le dauphin François
Successeur Le dauphin François
Nom de naissance Henri de France
Naissance 31 mars 1519 à Saint-Germain-en-Laye (France)
Décès 10 juillet 1559 (40 ans) à Paris (France)
Sépulture Basilique de Saint-Denis
Père François Ier
Mère Claude de France
Frères et sœurs Louise de France
Charlotte de France
François III de Bretagne
Madeleine de France
Charles de France
Marguerite de France
Conjoint Catherine de Médicis
Enfants François II
Élisabeth de France
Claude de France
Louis de France
Charles IX
Henri III
Marguerite de France
François de France
Victoire de France
Jeanne de France
CoA Henri II de Valois.png
Devise Plena est œmula solis (« L'émule du soleil est pleine ») et Donec totum impleat orbem (« Jusqu'à ce qu'elle remplisse le monde entier »)
voir modèle • modifier

Henri II, roi de France de 1547 à 1559, est né le 31 mars 1519 à Saint-Germain-en-Laye et mort le 10 juillet 1559 à Paris. Il est le fils et le successeur de François Ier. De son mariage avec Catherine de Médicis en 1533, il eut 10 enfants dont 7 deviendront adultes et 3 seront rois. Sous son règne commencent les guerres de Religion.

Henri consacre beaucoup d'énergie à continuer la lutte contre les Habsbourg, dont les possessions entouraient la France. En 1552, il s'empare des évêchés de Metz, Toul et Verdun, qui se trouvaient dans l'Empire germanique. En 1557, les Français sont battus par les Espagnols à Saint-Quentin. En 1559, pour avoir les mains libres afin de combattre ses sujets protestants, Henri II signe avec l'Espagne le traité de Cateau-Cambrésis. Il garde les Trois-Évêchés et Calais, mais rend la Corse, le Piémont, la Savoie, la Bresse, terres de l'Empire que les Français avaient conquises.

Très catholique, Henri II persécute ses sujets devenus protestants (ils sont mis à mort s'ils sont surpris en train de pratiquer leur culte). Henri II perfectionne le pouvoir royal : il crée les postes de ministres (les quatre secrétaires d'État), il renforce la justice royale en créant une soixantaine de présidiaux, tribunaux intermédiaires entres les tribunaux de bailliage et les parlements de province. Cependant, les guerres obligent à de fréquents recours à l'emprunt et à la vente d'offices (emplois de fonctionnaires).

En 1559, Henri II est gravement blessé pendant un tournoi par Gabriel de Montgommery, le capitaine de sa garde écossaise. Il meurt quelques jours plus tard (10 juillet 1559) des suites de ses blessures.

Michelangelo's David - 63 grijswaarden.png


Drapeau de la France Portail France —  Accédez au portail sur la France.
Icone chateau.png Portail de l'Histoire —  Toute l'Histoire, de la préhistoire, jusqu'à aujourd'hui.
Le portail de la Monarchie française —  De Clovis à Napoléon III. Les rois, les reines, les institutions royales.