Robert Ier (roi des Francs)

« Robert Ier (roi des Francs) » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
(Redirigé depuis Robert Ier de France)
Aller à : navigation, rechercher
Portrait imaginaire de Robert Ier.

Robert Ier (né vers 865 et mort en 923) est un comte de Paris et marquis de Neustrie, puis il est élu roi des Francs de 922 à 923.

Il est le grand-père d'Hugues Capet, le premier roi de la dynastie des Capétiens.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Robert est le second fils d'un puissant seigneur, le marquis de Neustrie Robert le Fort (mort en 866), il est un membre de la famille des Robertiens (nom donné aux ancêtres des rois Capétiens). En 888, son frère aîné Eudes est élu roi des Francs, Robert devient alors comte de Paris et marquis de Neustrie. Eudes meurt en 898 et son successeur est le carolingien Charles III le Simple. Celui-ci est d'abord soutenu par Robert et tous deux participent à la lutte contre les Normands. Mais les barons francs finissent par contester l'autorité de Charles le Simple, ils le détrônent et élisent Robert Ier roi des Francs en 922. Charles III le Simple essaie de reprendre le pouvoir et les deux rois et leurs partisans s'affrontent. Le 15 juin 923, Robert Ier est tué pendant une bataille à Soissons. Son gendre Raoul de Bourgogne est alors élu roi des Francs.

Mariage et descendance[modifier | modifier le wikicode]

Robert Ier épouse en 893 Béatrice de Vermandois, dont :

  • Hugues le Grand ( ? - 956), comte de Paris et duc de France ; père d'Hugues Capet.
  • Emma ( ? - 934), mariée à Raoul de Bourgogne, le successeur de Robert Ier.


Société paysanne au XIVe siècle.jpg Portail du Moyen Âge —  Tous les articles sur le Moyen Âge.
Le portail de la Monarchie française —  De Clovis à Napoléon III. Les rois, les reines, les institutions royales.