Henri Ier de France

« Henri Ier de France » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Voir les articles homonymes Attention, à ne pas confondre ! Pour les sujets ou articles dits homonymes, voir : Henri Ier.
Le royaume de France sous Henri Ier
Mariage d'Henri Ier et d'Anne de Kiev

Henri Ier (1008-1060) fut roi de France de 1031 à 1060. Il est le fils et successeur de Robert II.

Biographie[modifier | modifier le wikicode]

Henri est le deuxième fils de Robert II et de Constance d'Arles. Son frère aîné Hugues meurt en 1025 et, en 1027, Henri est couronné roi de France du vivant de son père, ce qui permet d'assurer la continuité de la dynastie capétienne. Henri entre alors en conflit avec sa mère qui souhaite que la couronne revienne à son troisième fils Robert.

Après la mort de leur père (1031), Henri Ier doit donner en apanage la Bourgogne à son frère Robert, pour apaiser le mécontentement des grands seigneurs ralliés à la cause de son frère. En Normandie, il soutient en 1035 le duc Guillaume contre ses compétiteurs. Mais plus tard, il se brouille avec lui et Henri Ier est vaincu par le duc Guillaume, d'abord en 1054 et encore plusieurs fois les années suivantes.

En 1051, il épouse en secondes noces une princesse russe, Anne de Kiev. Il est le père du roi Philippe Ier, qu'il fait couronner roi de son vivant. Henri Ier meurt subitement en 1060.

Source[modifier | modifier le wikicode]

  • Jean Mathieu-Rosay, Ils ont gouverné la France, Marabout, 1987.
Société paysanne au XIVe siècle.jpg Portail du Moyen Âge —  Tous les articles sur le Moyen Âge.
Le portail de la Monarchie française —  De Clovis à Napoléon III. Les rois, les reines, les institutions royales.