César Borgia

« César Borgia » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Voir les articles homonymes Attention, à ne pas confondre ! Pour les sujets ou articles dits homonymes, voir : Borgia.
César Borgia

César Borgia, dit Le Valentinois (Il Valentino), né le 13 septembre 1475 à Rome, mort le 12 mars 1507 à Viana (Navarre, Espagne), est un prince italien de la Renaissance.

Ce fils du pape Alexandre VI fut un militaire, un homme politique et un condottiere (chef de guerre).

Calculateur et violent, César Borgia se constitua une principauté en Romagne à partir de la ville de Forlì. Il fit périr la plupart des princes qui régnaient dans cette région et prit en 1501 le titre de duc de Romagne.

Après la mort de son père en 1503, il fut emprisonné par le pape Jules II, puis il accompagna son beau-frère1 dans une expédition contre l'Espagne : il fut tué au siège de Viana (Navarre) en 1507.

Dans Le Prince, Machiavel présente César Borgia comme un tyran qui se faisait un jeu de ses crimes politiques. Ce diplomate dépêché par la République de Florence a eu l'occasion de l'observer de près : il admire néanmoins sa lucidité, son habileté et l'érige même comme un modèle de gouvernement.

Sa devise était : « Aut Caesar aut nihil » (« Ou César, ou rien. »)

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

  1. Le roi de Navarre Henri II d'Albret, dont César Borgia avait épousé la sœur, Charlotte d'Albret. Ils ont eu une fille, Louise Borgia.
Michelangelo's David - 63 grijswaarden.png
Icone chateau.png Portail de l'Histoire —  Toute l'Histoire, de la préhistoire, jusqu'à aujourd'hui.
Portail de l'Italie —  Tous les articles sur l'Italie.
Source : cette page a été partiellement adaptée de la page César Borgia de Wikipédia.