Soliman le Magnifique

« Soliman le Magnifique » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Soliman le Magnifique
La mosquée de Soliman, dominant le port de la Corne d'Or, à Istanbul.
Roxelane

Soliman Ier (turc : Kanuni Sultan Süleyman), né à Trébizonde le 6 novembre 1494, mort en Hongrie le 6 septembre 1566, est le 10e sultan de l'Empire ottoman, celui dont le règne a été le plus long, de 1520 jusqu'à sa mort en 1566. (C'est-à-dire 71 ans). Il est connu en Occident sous le nom de Soliman le Magnifique et en Orient comme « le Législateur » (turc : Kanuni ; arabe : القانونى, al-Qanuni), pour sa reconstruction complète du système juridique ottoman.

Soliman reste comme l'un des plus grands monarques du XVIe siècle en Europe et en Afrique du nord, menant l'Empire ottoman au faîte de sa puissance militaire, politique et économique.

Soliman est un homme de la Renaissance. Fils de Selim Ier, il gouverna longtemps. Il eut le plus long règne de la dynastie Ottomane (46 ans de 1520 à 1566.)

Le conquérant

Soliman se rendit maître de vastes territoires, du Proche-Orient jusqu'à l'Algérie. Sous son règne, la flotte ottomane a dominé les mers, de la Méditerranée à la mer Rouge et au golfe Persique. Soliman est un grand conquérant et un grand organisateur. Il possède une puissance considérable. Il s'oppose à Charles Quint pour le contrôle de la mer méditerranée.

Soliman a personnellement commandé les armées ottomanes à la conquête des bastions chrétiens de Belgrade et Rhodes. Il signa en 1528 un traîté commercial avec François Ier. Il a conquis la Hongrie avant d'être repoussé au siège de Vienne, capitale de Charles Quint, en 1529.

Le législateur

Soliman est surnommé le "législateur" car il crée des lois pour améliorer l'organisation de son empire.

La religion

Soliman contrôle un empire musulman dont la religion est l'Islam. Mais il est tolérant vis à vis des chrétiens et des Juifs.

Arts et littératures

Le siècle de Soliman est un grand siècle pour l'art et la littérature. Des grands poètes écrivent à ce siècle. Soliman donne lui-même de l'argent pour faire construire des bâtiments publics (exemple: Mosquée de Selim à Edirné.1, mosquées créées par Sinan un architecte d'origine grecque2.).

Roxelane

Sa favorite Roxelane, d'origine ukrainienne, devenue son épouse principale en 1530, était elle-même, à ses côtés, une habile politicienne.

Références

  1. Robert MANTRAN, « SOLIMAN LE MAGNIFIQUE ou SULAYMAN (1494-1566) ». In Universalis éducation [en ligne]. Encyclopædia Universalis, consulté le 6 avril 2017. Disponible sur http://www.universalis-edu.com/encyclopedie/soliman-le-magnifique-sulayman/
  2. http://www.herodote.net
Michelangelo's David - 63 grijswaarden.png
Portail de la Turquie — Tous les articles sur la Turquie.
Icone chateau.png Portail de l'Histoire —  Toute l'Histoire, de la préhistoire, jusqu'à aujourd'hui.
Cette page est semi-protégée.