Corse

« Corse » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher



Corse
Ajaccio phare citadelle.jpg
Blason de Corse.svg Flag of Corsica.svg
Administration
Pays France France
Statut Collectivité territoriale unique
Préfecture Ajaccio
Arrondissements 5
Cantons 26
Communes 360
Assemblée délibérante Assemblée de Corse
Préfet Franck Robine
Démographie
Gentilé Corse(s)
Population 334 938 hab. (2017)
Densité 38 hab./km2
Langues locales Corse et Ligure Bonifacien
Géographie
Superficie 8 722 km2
Divers
Monnaie Euro
Fuseau horaire +1 (HNEC, heure d'hiver)
+2 (HAEC, heure d’été)
Domaine internet .corsica
Indicatif téléphonique 33
Localisation
Corse region locator map2.svg
Liens
Site web isula.corsica
voir modèle • modifier

La Corse, ou Corsica en corse, est une île de la mer Méditerranée, au large du sud-est de la France et à l'ouest de l'Italie, ainsi qu'au nord de la Sardaigne. Sa splendeur naturelle lui vaut l'appellation bien connue d'île de beauté. Ses habitants sont les Corses.

C'est une région française à statut particulier, composée de deux départements (circonscriptions départementales) : la Haute-Corse (2A ou 20A) et la Corse-du-Sud (2B ou 20B).

Ajaccio, chef-lieu et préfecture de la région Corse et chef-lieu de la Corse-du-Sud, est le siège de l'assemblée de Corse, l'organe délibérant de la « collectivité de Corse ».

La distance la plus courte entre la France continentale et la Corse est de 164 km (à vol d'oiseau). Voir plus bas Liaisons et transports.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Alors que la Corse était surtout de culture italienne et qu'elle était devenue indépendante depuis les années 1730, elle est rattachée à la France par le Traité de Versailles du 15 mai 1768, par lequel la République de Gènes cède aux Français ses droits sur l'île. La Corse étant contre cet accord (car évidemment la République de Gènes ne lui avait pas demandé son avis), elle est réellement conquise par les armes, peu de temps après (bataille décisive de Ponte-Novo, 9 mai 1769).

La Corse est le lieu de naissance de Napoléon Bonaparte (Napoléon Ier, premier empereur des Français).

Géologie et relief[modifier | modifier le wikicode]

Vue satellite de la Corse

Il y a une grande diversité de roches sur le territoire corse. On y trouve du calcaire (au Sud et à l'Est), du granite (au Sud et à l'Ouest) et du schiste (au Centre-Est). La Corse abrite aussi une multitude de petites baies, la plus célèbre d'entre elles étant celle de Propriano (Propriane, en français).

Le point culminant de l'île est le Mont Cinto (2 710 m), dans le nord du massif montagneux corse.

Climat[modifier | modifier le wikicode]

Si le littoral subit un climat méditerranéen (été chaud, hiver frais, temps sec), le climat du centre est plutôt d'influence montagnarde (hiver froid, été frais), du fait de l'altitude. Toute l'île, mais particulièrement ses deux extrémités Nord et Sud, sont soumises à de forts vents souvent chargés d'humidité. Ainsi, la Corse bénéficie, surtout dans sa partie montagneuse centrale, d'une plutôt bonne pluviosité.

Activités économiques[modifier | modifier le wikicode]

La beauté de ses nombreuses plages et l'enchantement de ses paysages de montagne font de la Corse un pays extrêmement touristique. Les touristes sont également très attirés par le charme pittoresque de villes comme Ajaccio, Bonifacio, Porto-Vecchio, Propriano ou Olmetto.

Parmi les autres activités économiques, figurent la viticulture (ou culture de la vigne), les cultures fruitières, l'ostréiculture, tandis que les marais salants abondent dans la région de Porto-Vecchio (mais les salines y ont fermé dans les années 2000).

Littoral[modifier | modifier le wikicode]

Côté Ouest, le littoral est très découpé (nombreux caps, anses, promontoires). Côté Est, il est, au contraire, composé de longues plages. Côté Nord, les plages sont difficile à atteindre, mais elle ont deux particularités : 1. le sable y est littéralement blanc et l'eau bleu très clair, 2. le niveau de l'eau baisse très progressivement et n'est encore que d'1 m 50, à 80 m de la plage.

Le littoral est, paradoxalement, le cœur économique de la Corse. Toutes les grandes villes y sont concentrées (Ajaccio, Bastia, Calvi...), ainsi que la plupart des activités économiques (tourisme, viticulture, cultures fruitières, ostréiculture).

Intérieur[modifier | modifier le wikicode]

Paysage corse.

L'intérieur de l'île a gardé son caractère secret et sauvage. Il est montagneux et plutôt boisé (plus de 400 000 hectares de bois et forêts en Corse, soit 46% de sa superficie totale). Il correspond majoritairement à un Parc naturel régional (Parcu di Corsica) couvrant 178 communes et qui est une aire protégée, à la remarquable biodiversité.

La vie dans ces montagnes corses étant rude et contraignante, c'est la partie de l'île la moins peuplée. L'agriculture, l'élevage de moutons et, accessoirement, celui en plein air de porcs semi-sauvages (le Porcu nustrale, de couleur noire et plutôt petit) y sont les activités principales ou caractéristiques.

Liaisons et transports[modifier | modifier le wikicode]

Les liaisons avec la France continentale et le reste du monde s'effectuent par avion ou bateau (surtout ferries).

La Corse compte quatre aéroports internationaux : Ajaccio, Bastia, Calvi et Figari (à une petite demi-heure en voiture de Porto-Vecchio). Air-France et Air-Corsica assurent des liaisons aériennes régulières entre l'hexagone et l'île. Nice est à 50 mn de Bastia. Marseille à 1 heure de Calvi. Et Paris à 1 heure 35 d'Ajaccio.

En ferry, le voyage dure au moins 5 heures. Toulon-Île-Rousse prend 6 heures 30 minimum ; Nice-Bastia : 5 heures 30.

Le réseau ferroviaire de la Corse ne comporte que deux lignes à voie unique (les croisements entre les rames s'effectuant au niveau de certaines gares, par une voie d'évitement). Le relief montagneux de l'île fait que ces lignes ont un tracé tourmenté, ponctué de petits "événements" (nombreux tunnels, ponts et viaducs). La ligne principale (158 km) va de Bastia à Ajaccio, via Ponte-Leccia. L'autre (74 km) se détache de Ponte-Leccia et va jusque Calvi, en passant par L'Île-Rousse et la région de Balagne (côte nord-ouest de la Corse).

Le réseau routier de l'île a une longueur totale de 8 341 km, dont 576 km de routes territoriales (gérées par la Collectivité Territoriale de Corse) et 7 765 km de routes départementales et voies communales. Il ne compte aucune portion d'autoroute.
Ce réseau est un peu plus fourni en Haute-Corse (331 km de routes territoriales ; 4 254 km de routes départementales et voies communales) qu'en Corse-du-Sud (245 km de routes territoriales ; 3 511 km de routes départementales et voies communales). Chiffres INSEE1 au 31 décembre 2017.

Culture[modifier | modifier le wikicode]

Langues parlées en Corse[modifier | modifier le wikicode]

On y parle principalement le français, mais aussi le corse, le bonifacien et un peu l'italien.

Gastronomie[modifier | modifier le wikicode]

Le plat régional corse est appelé Canistrelli. C'est une sorte de biscuit (ou gâteau sec) fait de farines de blé et de châtaigne, de sucre, d'œufs et parfois d'un peu d'anis pour le parfumer.

Il y a aussi un fromage corse très réputé : le Brocciu (wp). C'est un fromage de berger, un fromage frais. On en fait souvent des gâteaux ou tartes, et dans ce cas, on le savoure cuit ; mais cru, il a un goût très spécial.
Article à lire Article à lire : Cuisine corse

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Francestubmap.png Portail de la France —  Accédez au portail sur la France.
42°9′N 9°5′E / 42.15, 9.083
  1. Réseau routier au 31 décembre 2017 : https://www.insee.fr/fr/statistiques/2012705