Islam

« Islam » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Confusion Ne pas confondre avec Islamisme !
L'étoile et le croissant sont des symboles tardifs de l'islam.

L'islam est une religion monothéiste, c'est-à-dire qu'elle ne croit en un seul Dieu. En arabe, langue de cette religion, Dieu est appelé Allah. Cette religion, qui s'appuie sur un livre sacré, le Coran, est issue de l'enseignement de Mahomet, qu'elle considère comme le dernier prophète. L'islam est une religion qui se réclame de l'enseignement d'Abraham et d'Adam ; en ce sens, elle est, comme le christianisme un peu plus ancien, une adaptation du judaïsme.

Les fidèles de cette religion s'appellent les musulmans ; on disait aussi autrefois les mahométans.

Quand on écrit Islam (avec une majuscule), cela désigne non pas la religion, mais les peuples qui adhèrent ou la civilisation qui est rattachée à cette religion.

Historique et influence actuelle[modifier]

L'islam se concentre en Afrique, au Moyen-Orient et en Asie. Il y a plus d'un milliard de personnes musulmanes.

Il est fréquent de penser que tous les Arabes sont musulmans, et que tous les musulmans sont Arabes. La raison de cette confusion est historique : l'islam est la religion majoritaire des Arabes. Mohammed, un Quraichite, dit avoir reçu la révélation de la part de l'archange Gibril (Gabriel) qui lui a dit qu'il est prophète d'Allah. Le Coran, livre sacré de cette religion, est écrit en langue arabe. Par les conquêtes et les conversions au cours de l'expansion de l'empire musulman et au cours des mille ans que dure la période de domination musulmane du monde, les Arabes devinrent minoritaires parmi les musulmans. Aujourd'hui, plus de 75 % des musulmans ne sont pas arabes (le pays musulman le plus important, en terme de population, est l'Indonésie). Par ailleurs, certains Arabes ne sont pas musulmans mais chrétiens ou juifs ou même sans religion

Les quatre pays qui comptent le plus de musulmans aujourd'hui sont l'Indonésie, le Pakistan, l'Inde et le Bangladesh. L'islam se divise en plusieurs branches ou courants, selon les détails du rite. Les deux principales sont :

  • le sunnisme, courant le plus important en nombre ;
  • le chiisme.

Il existe aussi une branche mystique de l'islam :

  • le soufisme qui n'existe plus de nos jours

Attitude par rapport à la mort[modifier]

Comme les juifs et les chrétiens, les musulmans croient à la vie après la mort ; pour cela, ils essayent d'accumuler les bonnes actions et de pratiquer convenablement leur religion pour gagner le Paradis éternel. Quant à la vie terrestre, elle est tellement courte qu'elle est assimilée à un clin d'œil en comparaison ou comme un test de bon comportement. La mort n'est donc pas forcément considérée comme négative si l'on a été croyant et bienfaiteur dans sa vie.

Musulmans et discrimination[modifier]

Dans les pays occidentaux, beaucoup de musulmans rencontrent des problèmes de discrimination, surtout depuis les attentats du 11 septembre 2001. En effet, certains discours et certains médias font en sorte que les populations associent les mots « islam » et « terrorisme ».

Cet amalgamePrécision promeut une forme de racisme : parce que les attentats ont été faits par des musulmans qui se revendiquent de l'islam, alors tous les musulmans seraient des terroristes, ce qui est évidemment faux. Les islamistes extrémistes religieux ne forment qu'une petite minorité des musulmans, alors même que la plupart des musulmans et des chrétiens sont pacifiques, comme le préconisent le Coran et la Bible. L'extrêmisme religieux n'est pas propre à l'Islam et est dangereux dans toutes les religions. Il existe pour toutes les religions de mauvaises opinions.

La religion musulmane interdit la représentation (graphique par exemple) de Mahomet et d'Allah. C'est pour cela que des émeutes anti-occidentales ont éclaté dans le monde musulman quand un journal scandinave et le journal français satirique Charlie Hebdo ont caricaturé sur une de leurs couvertures le Prophète avec un environnement ou des attitudes qui sont injurieux pour la majorité des musulmans.

En France et ailleurs dans le monde, certains médias encouragent parfois indirectement l'islamophobie. D'autres pays, en revanche, sont plus avancés en termes de neutralité médiatique, comme le Royaume-Uni, l'Allemagne ou les pays d'Amérique du Sud.

Les cinq piliers de l'islam[modifier]

Le pèlerinage à La Mecque en Arabie saoudite, est un des piliers de l'islam

L'islam est un contrat entre Allah et le croyant. Pour obtenir les meilleures conditions de la vie terrestre et la vie éternelle dans le futur, les musulmans doivent respecter les cinq piliers de l'islam (arkân ad-dîn):

Attention Il ne faut pas confondre le faite de jeûner le mois de Ramadan et "faire le Ramadan". Généralement les gens disent "Faire le Ramadan" alors que c'est un mois ! Donc il ne faut pas associer le verbe jeûner au Ramadan.

Les rites et fêtes[modifier]

Il y a deux fêtes (aïd) en islam :

  • Après avoir jeûné pendant le mois de Ramadan, les musulmans font une fête, l'aïd el fitr, qui peut être comparée à Noël pour les Chrétiens. En effet, Noël célèbre la venue au monde de Jésus, dont les enseignements définissent la chrétienté, tandis que le mois de ramadan célèbre la venue au monde du Coran, dont les enseignements définissent l'islam. En plus, lors de ces deux fêtes, les enfants reçoivent des cadeaux et sont encouragés à visiter leurs grands-parents ainsi que le reste de leur famille. Dans les deux cas, c'est une fête familiale où les enfants sont à l'honneur.
  • La « fête du sacrifice », aïd el adhâ, est célébrée à la mémoire de celui qui est considéré par les musulmans comme le père des prophètes : Abraham. C'est pendant cette fête qu'un mouton est sacrifié au nom de Dieu, et sa viande est partagée avec les pauvres.

L'islam et les autres religions[modifier]

Dans le livre sacré des musulmans, le Coran, il est fait mention entre autres de l'existence d'Adam et des prophètes Jésus, Abraham et Moïse.

Dans un passage du Coran, dans la sourate 2, verset 136, on peut lire : « Dites : « Nous croyons en Allah et en ce qu’on nous a révélé, et en ce qu’on n’a fait descendre vers Abraham et Ismaël et Isaac et Jacob et les Tribus1, et en ce qui a été donné à Moïse et à Jésus, et en ce qui a été donné aux prophètes, venant de leur Seigneur : nous ne faisons aucune distinction entre eux. Et à Lui nous sommes Soumis ». »

Ainsi, les musulmans sont, comme les juifs et les chrétiens, des monothéistes, comme instaurés par Abraham2. Les musulmans considèrent toutefois que les juifs et les chrétiens ont dévié du message d'Abraham tel qu'ils le comprennent. L'islam est d'ailleurs défini comme le monothéisme d'Abraham. C'est pour cette raison que la fête la plus importante pour eux est l'aïd el adhâ, qui célèbre l'immolation du fils d'Abraham, arrêtée au dernier moment.

Néanmoins, beaucoup de pays musulmans interdisent le fait que quelqu'un qui est né musulman puisse se convertir ensuite à une autre religion (c'est l'apostasie). Certains même condamnent à mort ceux qui tentent de se convertir comme l'Iran, l'Afghanistan, l'Arabie saoudite, la Mauritanie, etc.

Références[modifier]

  1. Les 12 Tribus d'Israël
  2. Il existe d'autres monothéismes.

Voir aussi[modifier]

Icone Religion.png Religions dans le monde
Confessions chrétiennes :
CatholicismeOrthodoxieProtestantisme (Anglicanisme - Calvinisme - Luthéranisme - Autres courants protestants)

Chrétiens d'OrientMormonismeRastafariTémoins de Jéhovah

Courant musulman :
BabismeChiismeSunnismeSoufismeWahhabismeParsisme
Judaïsme :

Judaïsme libéralJudaïsme orthodoxe (Haredim - Hasidic) • Judaïsme reconstructionnisteKaraïsmeMouvement Massorti

Hindouisme :

ÂjîvikaTantrisme

Parodies de religion :

PastafarismeLicorne rose invisible

(Pour modifier le modèle : voir ici).

Article connexe[modifier]

Lien externe[modifier]


Portail des religions - Fêtes religieuses, textes sacrés, fondateurs des religions...