la cabane  •  le Livre d'or  •  la boîte à idées

Monténégro

« Monténégro » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : Navigation, rechercher
Ébauche Europe Cet article est une ébauche concernant l’Europe. Améliore-le ! (Aide sur la syntaxeConseils de rédaction)
Monténégro
Drapeau Blason
Drapeau Blason
Carte
Monténégro europe.jpg
Géographie
Capitale Podgorica
Plus grande ville Podgorica
Superficie 13 812 km²
Rang Classé 159
Eau 1 5 %
Pays frontaliers Serbie Serbie
Bosnie-Herzégovine Bosnie-Herzégovine
Croatie Croatie
Kosovo Kosovo
Albanie Albanie
Fuseau horaire +1
Population
Population 672 180 habitants
Rang Classé 160
Densité 44 9 habitants/km2
Nom des habitants (gentilé) Monténégrin, Monténégrine
Langue(s) parlée(s) Monténégrin
Politique et fonctionnement
Hymne Oj, svijetla majska zoro
Monnaie Euro
Domaine Internet .me
Indicatif téléphonique 382
voir modèle • modifier

Le Monténégro (en monténégrin Crna Gora, « montagne noire »)1 est un État situé en Europe du sud-est (Balkans), dont la capitale est Podgorica. Son indépendance vis-à-vis de la Serbie a été proclamée le 3 juin 2006, malgré l'opposition de la Serbie, avec laquelle il formait jusque-là la Serbie-et-Monténégro.

Géographie[modifier]

Le Monténégro possède des frontières communes avec la Serbie au nord-est, la Bosnie-Herzégovine au nord-ouest, la Croatie (enclave de Dubrovnik) au sud-ouest, le Kosovo à l'est et l’Albanie au sud-est ; le pays est bordé au sud-ouest par la mer Adriatique.

Le pays est formé des montagnes dinariques verdoyantes (2530 mètres au Bobotov Kuk ). Il comprend aussi de nombreuses plaines intérieures karstiques (poljés). La côte sur la mer Adriatique est très entaillée (gorges de Kotor).

Les montagnes sont surtout consacrées à l'élevage. Le climat très doux de la côte adriatique permet la culture des oliviers et des agrumes, et dans les vallées intérieures des vergers. On y extrait de nombreux minerais (bauxite, plomb, zinc). Le tourisme se développe sur les côtes.

Histoire[modifier]

Du XVIe siècle au XIXe siècle, le Monténégro est dirigé par le chef des religieux du monastère orthodoxe de Cetinje. Au début du XVIIIe siècle le prince Danilo Ier, rattache la direction du monastère à sa famille et s'allie à la Russie en guerre contre les Turcs, qui alors occupaient les Balkans. À la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle, le prince Nicolas Ier, allié des Russes, participe aux différentes guerres qui opposent les peuples balkaniques à l'occupant turc. Il agrandit son pays, qu'il transforme en 1910 en royaume. Pendant la guerre de 1914-1918, le Monténégro se range aux côtés de la Serbie contre l'Autriche. Mais il est occupé en 1916 par l'armée autrichienne. En 1918, le Monténégro s'unit à la Serbie et est englobé dans le royaume de Yougoslavie. En 1941, l'Italie fasciste, qui a envahi le Monténégro, tente d'en faire un royaume lié à l'Italie. De 1946 à 1990, le Monténégro a fait partie de la République fédérative de Yougoslavie. Au moment de la dislocation de la Yougoslavie, il reste lié à la Serbie. Mais les Monténégrins supportent mal la prépondérance serbe et votent leur indépendance en 2006.

Voir aussi[modifier]

Lien externe[modifier]

Référence[modifier]

  1. « Monténégro ». Encyclopédie universelle Larousse 2008 (logiciel).


ContinentEurope.svg Portail Europe - Accédez au portail sur l'Europe.
Icone Geographie.png Portail de la géographie - Tout sur les continents, le climat, la météo...

42°47′N 19°28′E / 42.783, 19.467