Garçon devant un ordinateur.jpg
Hollie Little Pink Laptop.jpg
les articles à compléter  • le Livre d'or
Ce sont des enfants, des adolescents et des adultes qui écrivent et qui font la maintenance de Vikidia. Participez vous aussi !

Langues indo-européennes

« Langues indo-européennes » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Les familles de langues dans le monde. Les langues indo-européennes sont en vert clair.
Familles de langues indo-européennes sur leurs terres d'origine :      Langues romanes     Celtique     Germanique     Slave     Balte     Grec     Albanais     Arménien     Langues indo-iraniennes     Langues non indo-européennes

Les langues indo-européennes sont des langues parlées de l'Inde à l'Europe, qui remontent toutes à un ancêtre supposé et en partie reconstitué, appelé indo-européen (ou indo-européen commun) par les linguistes.

Validité scientifique[modifier | modifier le wikicode]

L'existence de l'indo-européen repose sur une réflexion logique et scientifique devant les nombreuses ressemblances qui existent entre les langues parlées en Europe. Mais il est impossible de produire des documents écrits dans cette langue, puisque, si elle a existé, c'était avant l'invention de l'écriture.

Par exemple :

Quelles langues sont indo-européennes (et lesquelles ne le sont pas)?[modifier | modifier le wikicode]

Langues indo-européennes[modifier | modifier le wikicode]

  • Presque toutes les langues parlées actuellement en Europe (y compris les langues slaves comme le russe et les langues celtes comme l'irlandais) sont des langues indo-européennes ;
  • Les langues anciennes comme le latin et le grec ancien, qui ont considérablement influencé les langues européennes, en font aussi partie ;
  • Le persan, parlé en Iran, est écrit avec l'alphabet arabe, mais c'est aussi une langue indo-européenne : il est faux de croire que les Iraniens, même de nos jours, parlent l'arabe.

Langues non indo-européennes en Europe[modifier | modifier le wikicode]

Langues qui, clairement, ne sont pas indo-européennes[modifier | modifier le wikicode]

Familles de langues indo-européennes[modifier | modifier le wikicode]

Langues indo-iraniennes[modifier | modifier le wikicode]

Langues européennes[modifier | modifier le wikicode]

  1. langues balto-slaves
    1. langues baltes :
      1. vieux prussien (langue ancienne)
      2. letton
      3. lituanien
    2. langues slaves
      1. biélorusse
      2. bulgare
      3. macédonien
      4. polonais
      5. russe
      6. serbe
      7. slovaque
      8. slovène
      9. tchèque
      10. ukrainien
  2. langues celtiques
    1. gaulois (langue ancienne)
    2. breton
    3. cornique (Cornouailles)
    4. écossais
    5. gallois
    6. irlandais
    7. mannois
  3. langues germaniques
    1. allemand,
    2. anglais
    3. luxembourgeois
    4. néerlandais et les langues scandinaves
      1. danois
      2. islandais
      3. norvégien
      4. suédois
  4. langues helléniques
    1. grec ancien et moderne
    2. mycénien
    3. dorien
    4. phrygien
    5. achéen
    6. éolien ; à l'exception du grec moderne, ce sont toutes des langues éteintes
  5. langues romanes (dérivées du latin) :
    1. espagnol
    2. catalan
    3. galicien
    4. occitan
    5. français
      1. gallo
      2. normand
    6. italien
      1. corse
      2. sarde
      3. sicilien
    7. portugais
      1. romanche (parlé dans les Grisons, en Suisse)
    8. roumain
  6. langues thraco-illyriennes
    1. albanais
      1. guègue
      2. tosque
    2. arménien
      1. occidental
      2. oriental

Caractères des langues indo-européennes[modifier | modifier le wikicode]

Article à lire Article à lire : Flexion (linguistique)

Les langues indo-européennes sont des langues à flexion, c'est-à-dire que leurs verbes se conjuguent et que leurs noms, pronoms et adjectifs se déclinent (les terminaisons de ces mots changent selon leur fonction dans la phrase).

Écritures des langues indo-européennes[modifier | modifier le wikicode]

Ce sont les Grecs qui ont les premiers emprunté l'alphabet à une langue sémitique, le phénicien, ancienne langue du Liban actuel.

Les Romains (langue latine) ont suivi, avec un alphabet très proche de l'alphabet grec, puis les Slaves avec l'alphabet cyrillique, encore plus proche du modèle grec.

L'alphabet latin l'a finalement emporté dans une majorité de langues européennes (sauf le grec et certaines langues slaves). Dans le domaine indo-iranien, le persan s'écrit avec une adaptation de l'alphabet arabe et les langues modernes de l'Inde avec des alphabets hérités du sanskrit.

Portail des langues —  Tout sur les langues et la linguistique