Mandarin (langue)

« Mandarin (langue) » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Voir les articles homonymes Attention, à ne pas confondre ! Pour les sujets ou articles dits homonymes, voir : Mandarin.
Mandarin
Nombre de locuteurs 1 milliard
Classification linguistique
Statut officiel
Langue officielle de Chine Chine, Taïwan Taïwan, Singapour Singapour
Exemple
Échantillon 人人生而自由,在尊嚴和權利上一律平等。他們賦有理性和良心,並應以兄弟關係的精神相對待。
voir modèle • modifier
Hanzi (mot chinois pour « sinogramme »), écrit en sinogrammes simplifiés à gauche et en sinogrammes traditionnels à droite.
Attention 1 Ils se lisent de haut en bas.

Le mandarin est une langue de la famille des langues chinoises. C'est actuellement la langue la plus parlée au monde, avec plus de 800 millions de locuteurs. C'est la langue officielle en Chine, à Taïwan et à Singapour.

Origines[modifier | modifier le wikicode]

Comme les autres langues chinoises, le mandarin est issu du chinois archaïque, langue aujourd'hui disparue. Le mandarin était à l'origine la langue parlée au nord de la Chine, dans la région appelée Sichuan. Étant la seule langue officielle de Chine, choisie comme telle pour faciliter la communication entre les Chinois, son usage s'est beaucoup plus répandu que celui des autres langues chinoises. Cependant, d'après une étude datée de 2006, seulement 53 % des Chinois seraient capables de le parler. Le mandarin a eu plus de modifications de sa prononciation dans l'Histoire que la plupart des autres langues chinoises, et doit composer avec plus d'homophones.

Écriture[modifier | modifier le wikicode]

Le mandarin s'écrit à l'aide de sinogrammes. Il en existe entre 40 000 et 60 000, mais on estime qu'il faut en connaître entre 3 000 et 5 000 pour le mandarin courant, ce qui correspond à 6 ans selon le cursus normal. Les journalistes doivent en connaître plus.

Références[modifier | modifier le wikicode]

Portail de la Chine — Tous les articles sur la Chine.
Portail des langues —  Tout sur les langues et la linguistique