Alphabet cyrillique

« Alphabet cyrillique » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Alphabet cyrillique
Alphabet cyrillique
Alphabet cyrillique
Type Alphabet
Langue(s) De nombreuses langues slaves
Sens d'écriture Gauche à droite
Époque Première version vers 950 à nos jours
Systèmes parents Alphabet protosinaïtique
Alphabet phénicien
Alphabet grec
voir modèle • modifier

L'alphabet cyrillique est un alphabet utilisé par certaines langues slaves.

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Il aurait été créé au IXe siècle par des prêtres chrétiens appelés Cyrille et Méthode pour écrire le vieux-slave, la langue liturgique des Slaves orthodoxes, et est inspiré de l'alphabet grec.

L'alphabet cyrillique de nos jours[modifier | modifier le wikicode]

Enseigne d'un magasin bien connu écrite en alphabet cyrillique

Pour l'écriture du russe, certaines lettres ne sont plus utilisées.

Voici l'alphabet cyrillique complet :

Lettre Écriture Valeur
numérique
Prononciation Nom Remarques
А, а La lettre "А". 1 /a/ az (азъ) La forme de la lettre a évolué tardivement vers celle du a latin
Б, б La lettre "Б". /b/ buky (букы, буки) Son tracé est une déformation de la lettre В.
В, в La lettre "В". 2 /v/ vědě (вѣдѣ, вѣди) Cette lettre provient du β (bêta) grec majuscule (Β)1.
Г, г La lettre "Г". 3 /g/ glagoli (глаголи) Cette lettre provient du γ (gamma) grec majuscule (Γ).
Д, д La lettre "Д". 4 /d/ dobro (добро) Cette lettre provient du δ (delta) grec majuscule (Δ).
Є, є (Е, е) La lettre "Є". 5 /ɛ/ êst (ѥстъ, есть) Cette lettre peut être prononcée mouillée.
Ж, ж La lettre "Ж". /ʒ/ živěte (живѣте)
Ѕ, ѕ, Ꙃ, ꙃ La lettre "Ѕ". 6 /dz/ zelo (ѕѣло, ѕѣлѡ) Variante de la suivante.
З, з, Ꙁ, ꙁ La lettre "З". 7 /z/ zemlâ (земля)
И, и La lettre "И". 8 /i/ iže (иже) nommé également « i–huitaine » ; Cette lettre provient du η (êta) grec majuscule (Η) que les Grecs prononcent "i" aujourd'hui.
І, і, Ї, ї La lettre "І". 10 /i/ i ou ižei (ижеи) nommé « i–dizaine ».
К, к La lettre "К". 20 /k/ kako (како, какѡ)
Л, л La lettre "Л". 30 /l/ lûdiê (людиѥ, люди) Cette lettre provient du λ (lambda) grec majuscule (Λ).
М, м La lettre "М". 40 /m/ myslite (мыслите, мыслѣте)
Н, н La lettre "Н". 50 /n/ naš´ (нашь, нашъ) Originellement la barre était penchée vers la droite (comme dans N).
О, о La lettre "О". 70 /o/ on (онъ) Le tracé de cette lettre peut s'approcher d'un losange.
П, п Early Cyrillic letter Pokoi.png 80 /p/ pokoi (покои, покой) Cette lettre provient du π (pi) grec majuscule (Π).
Р, р Early Cyrillic letter Ritsi.png 100 /r/ r´ci (рьци, рцы) Cette lettre provient du ρ (rhô) grec majuscule (Ρ).
С, с Early Cyrillic letter Slovo.png 200 /s/ slovo (слово) provient du sigma lunaire (ϲ).
Т, т Early Cyrillic letter Tvrido.png 300 /t/ tverdo (тврьдо, твердо)  
Ѹ, ѹ, У, у Early Cyrillic letter Uku.png (400) /u/ uk (укъ) Cette lettre provient du digraphe o + u
Ф, ф Early Cyrillic letter Fritu.png 500 /f/ frt (фрътъ, фертъ) Cette lettre provient du φ (phi) grec majuscule (Φ).
Х, х Early Cyrillic letter Khieru.png 600 /x/ hěr (хѣръ) Cette lettre provient du χ (chi) grec majuscule (Χ).
Ѡ, ѡ La lettre "Ѡ". 800 /oː/ o (о) Cette lettre fut tardivement nommée « Oméga » (Омега). Il existe la ligature Ѿ, ѿ ot
Ц, ц Early Cyrillic letter Tsi.png 900 /t͡s/ ci (ци, цы) Cette lettre provient du ץ hébreu final.
Ч, ч Early Cyrillic letter Chrivi.png 90 /t͡ʃ/ črv (чрьвь, червь) Cette lettre provient du צ hébreu.
Ш, ш Early Cyrillic letter Sha.png /ʃ/ ša (ша) Cette lettre provient du ש (shin) hébreu.
Щ, щ Early Cyrillic letter Shta.png /ʃt/ šta (ща) À l'origine, la barre inférieure était au centre, formé d’un ш (ša) superposé au т (tverdo). Prononciation variable en slavon d'église.
Ъ, ъ Early Cyrillic letter Yeru.png /u̯/ êr (ѥръ, еръ) jer ou yer ; actuel signe dur très rare en russe contemporain, courant en bulgare où il a valeur d'une voyelle (notée â), disparu des autres alphabets cyrilliques.
Ы, ы Early Cyrillic letter Yery.png /ɨ/ êry (ѥры, еры) ligature cyrillique de ъ et і ; transcription habituelle : y, en russe contemporain
Ь, ь Early Cyrillic letter Yeri.png /i̯/ êr´ (ѥрь, ерь) actuel signe mou marquant la palatalisation.
Ѣ, ѣ Early Cyrillic letter Yati.png /æː/, /ieː/ ât´ (ıать ou ять) jat' ou yat'. Cette lettre est disparue de tous les alphabets cyrilliques contemporains. Elle fut supprimée du russe en 1917, et du bulgare en 1945.
Ю, ю Early Cyrillic letter Yu.png /ju/ û (ю) Cette lettre provient de l'ancienne ligature іоу (iou).
Ꙗ, ꙗ, (ІА, ıa) Early Cyrillic letter Ya.png /ja/ a yodisé (А йотированное) En slavon d'église, cette lettre était confondue avec la lettre Ѧ, absente du cyrillique.
Ѥ, ѥ Early Cyrillic letter Ye.png /jɛ/ é yodisé (Е йотированное) après une voyelle ou л, н, р
Ѧ, ѧ, Я, я Early Cyrillic letter Yusu Maliy.png (900) /ɛ̃/ petit ious (юс малый)
Ѫ, ѫ Early Cyrillic letter Yusu Bolshiy.png /õ/ grand ious (юс большой)
Ѩ, ѩ Early Cyrillic letter Yusu Maliy Yotirovaniy.png /jɛ̃/ юс малый йотированный
Ѭ, ѭ Early Cyrillic letter Yusu Bolshiy Yotirovaniy.png /jõ/ grand ious yodisé (юс большой йотированный)
Ѯ, ѯ Early Cyrillic letter Ksi.png 60 /ks/ ksi (кси) Cette lettre provient du ξ grec.
Ѱ, ѱ La lettre "Ѱ" issu du grec. 700 /ps/ psi (пси) Cette lettre provient du ψ (psi) grec.
Ѳ, ѳ La lettre "Ѳ" utilisé pour passer du grec au russe. 9 /f/ fita (фита) Cette lettre n'était utilisée que pour la traduction du grec. Cette lettre provient du θ (thêta) grec.
Ѵ, ѵ La lettre "Ѵ" supprimée en 1917. 400 ijitsa (izica) (ижица) Cette lettre fut supprimée du russe en 1917. Elle provient de l'υ (upsilon) grec.

Le russe, l'ukrainien, le biélorusse, le bulgare, le macédonien, le serbe s'écrivent en caractères cyrilliques. Le serbe utilise aussi certaines lettres supplémentaires qui ne sont pas inscrite dans le tableau ci-dessus.

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Articles connexes[modifier | modifier le wikicode]

Source[modifier | modifier le wikicode]

Source : cette page a été partiellement adaptée de la page Alphabet cyrillique de Wikipédia.
Langues algériennes.jpg
Les alphabets

aéronautiquearabearménienbraillecyrilliquegrechébreulatinmorsephénicienphonétique internationalrunique


Portail des langues —  Tout sur les langues et la linguistique
  1. Si le β grec se prononçait sans doute originellement [b], il a pris la prononciation [v] dès l'époque byzantine.