Liban

« Liban » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
République libanaise
Flag of Lebanon.svg
Drapeau
Devise Honneur, Sacrifice, Loyauté
Hymne national 'Koullouna Lilouataan Lil Oula Lil Alam (en arabe : كلّنا للوطن للعلى للعلم)
Localisation
Map of Lebanon.png
Géographie
Capitale Beyrouth
Plus grande ville Beyrouth
Superficie 10 452 km2
Rang Classé 159e
Eau 3 %
Pays frontaliers Syrie Syrie
Israël Israël
Fuseau horaire UTC+2
Population
Population 6 825 445 (estimation) habitants
Rang Classé 123e
Densité 653 (estimation) habitants/km2
Gentilé Libanais, Libanaise
Langue(s) officielle(s) Arabe
Politique et fonctionnement
Formation Indépendance de la République française
Date 22 novembre 1943
Type de gouvernement République confessionnelle parlementaire
Président de la République Michel Aoun
Premier ministre Najib Mikati
Monnaie Livre libanaise
Domaine Internet .lb
Indicatif téléphonique +961
voir modèle • modifier

Le Liban (forme courte ; en arabe : لبنان‎), ou République libanaise (forme longue), est une république située au bord de la mer Méditerranée et rattachée à l'Asie du Sud-Est et au Moyen-Orient. Sa capitale est Beyrouth.


Le cèdre, symbole du Liban.

Géographie[modifier | modifier le wikicode]

Carte du Liban

Le Liban est environ cinquante fois plus petit que la France.

Il est constitué d'une bande de terre étroite le long de la mer Méditerranée, située entre deux autres pays : Israël et la Syrie, et Chypre à l’Ouest de la côte libanaise.

Sa côte est plate, mais l'intérieur est montagneux. Le point culminant le Qurnat-as-Sawda (3 088 m).

Le climat est méditerranéen, avec des étés chauds et secs (25 ℃ en moyenne) et des hivers humides, des printemps et des automnes doux. Mais il est plus rude dans les montagnes, où il neige l'hiver, parfois l'été. Ainsi, au Liban, on peut faire même faire du ski au soleil et en tee-shirt !

Le Litani est le plus long fleuve (140 km de cours).

Histoire[modifier | modifier le wikicode]

Le Liban a été occupé par diverses civilisations qui ont développé la culture marchande et le commerce du précieux bois de cèdre.

Durant l'Antiquité, le Liban est la région d'origine des Phéniciens, peuple de commerçants qui s'implantèrent sur toutes les côtes méditerranéennes. Les Phéniciens sont aussi les inventeurs de l'alphabet. Plus tard, Le Liban a appartenu à l'Empire byzantin. Puis, l’Empire ottoman est arrivé, mais, le Royaume-Uni, et la France l’ont vaincu et ont décidé de se partager le Moyen-Orient. La France a mandaté la Syrie et le Liban, puis l’indépendance du Liban en 1943.

Depuis plusieurs décennies, le Liban est devenu un champ de bataille religieux et politique.

Politique[modifier | modifier le wikicode]

Membres de l'équipe dirigeante[modifier | modifier le wikicode]

Président de la République : Michel Aoun (2015- )1

Que voir au Liban ?[modifier | modifier le wikicode]

Grands sites archéologiques[modifier | modifier le wikicode]

Le temple de Jupiter, à Baalbek.

Baalbek[modifier | modifier le wikicode]

Baalbek, dans la plaine de la Bekaa, est une ancienne ville phénicienne, appelée Héliopolis du temps des Romains. Elle conserve des vestiges exceptionnels : les grands temples de Jupiter et de Bacchus, et aussi la plus grande pierre taillée au monde (1 200 tonnes).

Tyr[modifier | modifier le wikicode]

Tyr (en arabe : Sour) est un ancien port phénicien, autrefois installé sur un îlot rocheux maintenant relié au continent. Les vestiges de la ville ont été mis en valeur au sud du rocher et au nord de l'hippodrome romain, formant des parcs archéologiques vastes en étendue, mais ne révélant guère que le plan de nombreux bâtiments réduits en hauteur à quelques assises, avec des habitations, des colonnes et un arc de triomphe remontés, des remparts phéniciens, une nécropole, des aqueducs et des vestiges chrétiens byzantins.

Sidon[modifier | modifier le wikicode]

Sidon (en arabe : Saïda) présente un ensemble médiéval rassemblant le château de la Mer, construit par les croisés en 1228, relié à la terre ferme par un pont de pierre, et le château de la Terre, datant de l'époque de saint Louis.

Réserves de Cèdres Libanais[modifier | modifier le wikicode]

Les Cèdres de Bcharré, situés au Nord Est du Liban. C’est rempli de cèdres centenaires et très vieux.

Les Cèdres de Barouq, une réserve qui couvre 5% de la superficie du pays avec un lac artificiel et une grande partie de nouveaux cèdres plantés. On peut y faire des randonnées.

Sites Historiques/Récents[modifier | modifier le wikicode]

Beit-El Dine, palais Ottoman construit par l’Émir Fakhr El Dine, situé au Chouf.

Asr Moussa (Le Château de Moise) construit par Moussa un enfant qui rêvait de construire un château mais qui venait d’une famille pauvre, Son château est fait en briques jaunes à côté de Beit-El Dine

Lieux à éviter au Liban[modifier | modifier le wikicode]

La Dahié Janoubieh (Banlieue Sud de Beyrouth) avec des chiites pro-Hezbollah

La frontière Israélo-Libanaise (Avec une protection importante)

Shish Taouk : brochettes de poulet garnies.

Cuisine libanaise[modifier | modifier le wikicode]

Pour en savoir plus Pour en savoir plus, lis l'article : Cuisine libanaise.


Musique libanaise[modifier | modifier le wikicode]

Fairouz est la grande chanteuse nationale libanaise.


Villes[modifier | modifier le wikicode]

Grandes villes[modifier | modifier le wikicode]

Autres villes et villages[modifier | modifier le wikicode]


Images sur le Liban Vikidia possède une catégorie d’images sur le Liban.
Pays d’Asie
Asie centrale et du Nord
Asie de l’Ouest
Asie de l’Est
Asie du Sud
Asie du Sud-Est
Portail de l'Asie —  Tous les articles concernant l'Asie.
Portail des pays —  Tout sur les pays, les organisations internationales...

Sources[modifier | modifier le wikicode]

33° 54′ 00″ N 35° 32′ 00″ E / 33.9, 35.5333

  1. Le Liban, otage de calculs diplomatiques, Courrier International n° 1618, 4-9 novebre 2021, p. 8