Polonais

« Polonais » expliqué aux enfants par Vikidia, l’encyclopédie junior
Aller à : navigation, rechercher
Répartition du polonais en Europe.

Le polonais est une langue appartenant au groupe slave occidental de la famille des langues indo-européennes. On le parle en Pologne, mais également dans plusieurs pays de l'Europe centrale et orientale, notamment la Biélorussie et l'Ukraine, les républiques tchèque et slovaque, en Amérique du Nord et en Australie.

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Voyelles
Écriture API Prononciation approximative Exemple en polonais
i [i], [ʲi] comme en français miś (ourson)
e [ɛ] toujours comme "è", jamais muet ten (ceci - ce - celui)
y [ɨ] aucun équivalent en français, comme un "ou" mais en étirant les lèvres mysz (souris)
a [a] comme en français kat (bourreau)
u/ó [u] "ou", le son "u" de "sucre" n'existe pas en polonais bum (boom), król (roi)
o [ɔ] comme en français, plutôt ouvert ("pomme") kot (chat)
ę [ɛ̃] à la base, plus ou moins le son "in" de "fin" mais pas de vrai équivalent en français, plusieurs prononciations selon les consonnes qui l'entourent węże (serpents)
ą [ɔ̃] à la base, plus ou moins le son "on" de pont mais pas de vrai équivalent en français, plusieurs prononciations selon les consonnes qui l'entourent wąż (serpent)
Consonnes
Écriture API Prononciation approximative Exemple en polonais
b [b] comme en français, devient [p] à la fin d'un mot bas (basse)
p [p] comme en français pas (ceinture)
m [m] comme en français, la voyelle qui précède n'est pas nasalisée masa (masse)
w [v] se prononce "v" de "vase" ou comme le "w" de "wagon", jamais comme dans "whisky" (c'est la lettre ł qui se prononce comme ça) wór (sac)
f [f] comme en français futro (fourrure)
d [d] comme en français, devient [t] à la fin d'un mot dom (maison)
t [t] comme en français, jamais [s] comme dans "nation" ou "démocratie" tom (volume)
n [n] comme en français, la voyelle qui précède n'est pas nasalisée noga (jambe)
r [r] r roulé krok (pas)
z [z] comme en français, devient [s] en fin de mot zero (zéro)
s [s] toujours comme "ss" de "poisson", jamais comme dans "poison" sum (poisson-chat), klasa (classe)
dz [ʣ] « dz » de pizza dzwon (cloche)
c [ʦ] « ts » de tsé-tsé co (quoi)
l [l] comme en français pole (champ)
ź [ʑ] « ji » de girafe źrebię (poulain)
ś [ɕ] « ch » de chiffon śruba (vis)
[dʑ] « dji » comme jeans więk (son)
ć [tɕ] « tch » de tchizz ćma (mite)
ż/rz [ʒ] comme "j" dans "jamais", se prononce comme "ch" en fin de mot ; pour quelques mots, rz se prononce comme dans "quatorze" żona (femme)
rzeka (riviere)
sz [ʃ] "ch" de "chat" szum (bruissement)
[ʤ] "dj" comme dans "adjectif" em (confiture)
cz [ʧ] "tch" comme dans "tchèque" czas (temps)
ń [ɲ] "gn" comme dans "Espagne", "Pologne" koń (cheval)
j [i̯]
[j]
comme "y" de "yack" ou "yaourt" jutro (demain)
ł [u̯] comme "watt" ou "oui" devant une voyelle, peut être muet en fin de mot après une consonne, ou entre deux consonnes (jabłko « pomme », approximativement soit comme "yapko" soit comme "yabwko" (dans ce dernier cas, on entend comme un "ou" bref entre le "b" et le "k") mały (petit), łaska (grâce)
pomysł (idée)
g [g] toujours "g" ou "gu" dans "gare" ou "guitare", jamais comme dans "girafe"  ; devient [k] en fin de mot gmin (plebs)
k [k] comme en français kmin (cumin), buk (hêtre)
h/ch [x] pas d'équivalent en français, "h" fortement aspiré comme le ch allemand (ach) ou la jota espagnole hak (crochet)
chór (chœur)
Accent tonique

En polonais, l'accent tonique est très régulier, il tombe presque toujours sur l'avant-dernière syllabe : profesor (« professeur », au nominatif), profesorowi (« professeur » au datif, « au professeur, pour le professeur »). Cette règle comporte néanmoins quelques exceptions :

  • les verbes conjugués au passé avec la première ou la deuxième personne du pluriel : zrobiliśmy (nous avons fait) - accent sur l'antépénultième -.
  • les verbes conjugués au conditionnel : zrobiłbym (je ferais) - accent sur l'antépénultième -.
  • les verbes conjugués à la première ou la deuxième personne plurielle du conditionnel : zrobilibyśmy (nous ferions) - accent sur la syllabe précédant l'antépénultième -.
  • certains mots issus du latin (exemple : matematyka) peuvent être accentués sur l'avant-avant-dernière syllabe (la troisième en partant de la fin du mot)

Quelques expressions courantes[modifier | modifier le wikicode]

  • Dzień dobry - Bonjour
  • Dobry wieczór - Bonsoir
  • Dobranoc - Bonne nuit
  • Cześć - Salut
  • Do widzenia - Au revoir
  • Proszę - S'il vous plaît
  • Dziękuję - Merci
  • Dzięki - Merci (moins formel)
  • Przykro mi - Je suis désolé /e
  • Przepraszam - Pardon /Excusez-moi
  • Tak - Oui
  • Nie - Non
  • Jak się masz ? - Comment vas-tu ? (lit. Comment vous portez vous vous-même ?)
  • Jak leci ? - ça va ? (lit. Comment ça vole ?)
  • Co się dzieje ? -Que se passe t-il ?
  • Co/Jak tam u ciebie ? - Comment ça va ?
  • Nie mówię po polsku. - Je ne parle pas polonais

Sources[modifier | modifier le wikicode]

  • Cet article est adapté ou copié (en partie ou en totalité) de l'article Wikibooks : « {{{1}}} », mais a pu être modifié depuis. Consulté le 30 novembre 2007.
Portail des langues —  Tout sur les langues et la linguistique
Portail de la Pologne —  Tous les articles sur la Pologne.
Portail de la politique —  Tous les articles sur la politique.